le forum de l'autogire Index du Forum

le forum de l'autogire
le forum de l'autogire

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

construction deluc biplace
Aller à la page: <  1, 2
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    le forum de l'autogire Index du Forum -> le forum de l'autogire -> le forum de l'autogire
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Gérard BEAUDOIN
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Lun 8 Aoû - 19:20 (2011)    Sujet du message: construction deluc biplace Répondre en citant

Bonjour Louisulm

Avec un rotor prélancé à 100t/mn pas question de mettre plein gaz, une fois les freins lâchés ne pas attendre pour prendre un peu de vitesse afin que le rotor ne ralentisse pas, puis une fois que le compte tour est stabilisé, il faut accélérer progressivement au fur et à mesure que le rotor accélère de son côté. Plein gaz pas avant 200t/mn au moins. Ce sont le paramètres que par expérience je me donne avec mon rotor Stella.

Je ne comprend pas bien la suite de ton message "
ça décolle 150m manche AV c'est dur et ça n'avance pas" Il me semble comprendre que tu fais un décollage au second régime Sad donc que tu arracherais ton appareil avec une vitesse air insuffisante.

Gyroscopiques salutations
Gérard


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Lun 8 Aoû - 19:20 (2011)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
louisulm


Hors ligne

Inscrit le: 29 Aoû 2010
Messages: 19
Localisation: LFHG
Masculin Gémeaux (21mai-20juin) 虎 Tigre

MessagePosté le: Lun 8 Aoû - 20:42 (2011)    Sujet du message: construction deluc biplace Répondre en citant

Bonsoir Gérard,
ton rotor fait combien de diamètre? le miens est en fibre et fait 8m.
Mon problême c'est toute la procédure de décollage avec un appareil peu puissant mais assez 75 cv pour son poids 180kg environs:
Dès que les 100tr/mn son atteint dois-je mettre le manche plein AR O/N? Si oui dois-je rendre la main et quand? Sinon quand dois-je le faire? Mes essais se sont fait sur une piste en monté bitumée sur 100m après en herbe sur 600m en bi avec à l'AR instructeur MTO3 et sans vent favorable.
Suite à ces décollages mous voir proche du second régime ça monte rien pendant longtemps bien que je tienne les 50 cm/sol après avoir arraché le giro.
Prendre la piste dans l'autre sens: herbe en descente douce mais trés bosselée, quel danger les secousses du aux bosses? Battement ou non?
A+
Louis


Revenir en haut
Gérard BEAUDOIN
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Mar 9 Aoû - 00:13 (2011)    Sujet du message: construction deluc biplace Répondre en citant

Bonsoir Louis

Le diamètre du rotor peut importe, moi ce sont les 100t/mn qui me gène, à ce régime là le rotor n'est pas suffisamment tendu et porteur pour éviter le battement, au minimum 170 t/mn, pour considérer que l'on ne risque plus de battre. Puisque tu as un prélanceur électrique, (attention ce qui suit est une proposition) il serait bon de commencer a mettre le rotor légèrement en arrière vers la fin du prélancement le peu de vent aidera, après tu mettras plus ou moins en arrière en fonction des résultats et surtout de la force du vent. Le vent est trés important il peut diminuer de moitié le temps de prélancement et également faire gagner beaucoup de tour/mn, donc il fait que tu apprennes à t'en servir. Si ton instructeur est pilote de MTO3 il n'est peut être pas habitué à cette manœuvre c'est pour cela qu'il ne te la propose pas, mais c'est très efficace, mais impossible à pratiquer sur les ELA et les MTO3.
La pente de ta piste est de 1,4% donc cela n'influe pas énormément sur la prise de vitesse. Donc priviligie le sens du vent, toujours de face même la plus petite brise.
Pour ce qui est de rendre la main, c'est indispensable quand le rotor prend suffisamment de tour et qu'il freine l'appareil à ce moment là tu est obligé de mettre de plus en plus de moteur pour compenser la trainé rotor, il va arriver un moment où tu vas  sentir que l'appareil s'allège et ne repose plus que très peu sur les roues, c'est le moment pour rendre légèrement la main et laisser l'appareil accélérer en gardant l'axe de piste, il va se lever tout seul tu dois te mettre en palier, et là l'appareil doit accélérer impérativement, si il n'accélère pas alors que tu ne prends pas d'altitude c'est que tu es au second régime, si tu rends la main tu vas descendre et retoucher le sol, si tu tires tu vas ralentir. Il ne faut absolument pas poursuivre le vol dans ces conditions car tu n'as aucune défense si tu es en l'air c'est par "effet de sol" tu n'iras pas plus haut.
Mais peu de choix à ton problème: ton appareil n'est pas assez puissant pour le poids à faire voler, ou bien ton hélice a trop de pas et le régime moteur maximum n'est pas atteint, ou peut être aussi le rotor a trop ou pas assez de pas.
Quel sont les paramètres que tu as pu contrôler? Compte tour rotor en palier, compte tour moteur plein gaz. Quel est le poids total réel au décollage, je dis bien réel, quand vous faites vos essais?
 As tu essayer de déjauger l'appareil seul à bord, sans parler de faire un tour de piste mais juste pour le sentir et voir ce qu'il dit.
 As tu la possibilité de monter une autre hélice par exemple une Arplast qui a un meilleur rendement qu'une Duc, (les hélices Duc sont de très bonnes hélices) mais par expérience une Arplast pousse "légèrement" plus.
Pour ce qui est du battement sur terrain bosselé  ce ne sera pas un battement à proprement parler car il ne sera pas du à la vitesse air mais aux oscillations de la machine qui amènera le rotor à taper sur les butées, il faut éviter dans arriver là aussi bien pour le rotor que pour la structure de ton appareil.

Cordialement
Gérard


Revenir en haut
louisulm


Hors ligne

Inscrit le: 29 Aoû 2010
Messages: 19
Localisation: LFHG
Masculin Gémeaux (21mai-20juin) 虎 Tigre

MessagePosté le: Mar 9 Aoû - 10:45 (2011)    Sujet du message: construction deluc biplace Répondre en citant

Gérard,
ça c'est de la réponse précise je la soumet à mon instructeur pour en débattre. C'est à peu de chose près ce que me conseillait le vendeur mais à ce moment là je ne comprennais pas tout difficile d'assimiler le pilotage de cette nouvelle machine.
vitesse en vol 90/100 km/h pour le poids moi 95 kg mon instructeur 80 kg 20 litres d'essence, la machine 180kg. En vol seulement en bi pour le moment ça vibre un peu plus qu'un MT03, la vue est imprenable, ça répond bien, dès que j'ai le vent de face la montée est honorable sinon gaffe près du sol avec une petite composante AR, l'autorotation verticale porte bien et si la dérive n'est pas assez opérante un filet de gaz et ça tourne, pour l'attérro prise de vitesse 100 km/h flare à 50cm manche plein AR (roue AV alignée j'ai eu connaissance de deux rotors cassés avec la roue désalignée) et je le garde jusqu'au tombé de la roue AV après c'est le roulage avec un rotor en avant pour le faire ralentir (pas de frein rotor encore un truc que je n'ai pas apris à gérer).
Maintenant que tu connais le problême où crois-tu que ce trouve la phase la plus critique.
Si tu vole à gap tu dois connaitre Alain et Pascal.
A bientôt
Louis


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 08:50 (2017)    Sujet du message: construction deluc biplace

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    le forum de l'autogire Index du Forum -> le forum de l'autogire -> le forum de l'autogire Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Aller à la page: <  1, 2
Page 2 sur 2

 
Sauter vers:  

Index | forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com