le forum de l'autogire Index du Forum

le forum de l'autogire
le forum de l'autogire

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Législation Hélico ULM
Aller à la page: 1, 2  >
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    le forum de l'autogire Index du Forum -> le forum de l'autogire -> Constructeurs Amateurs Helico ( ULM/CNRA )
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Benobo


Hors ligne

Inscrit le: 19 Avr 2009
Messages: 13
Localisation: Vittel

MessagePosté le: Dim 3 Juil - 13:04 (2011)    Sujet du message: Législation Hélico ULM Répondre en citant

Bonjour,

ayant déjà parcouru pas mal de pages concernant la législation sur les hélicos ULM, je voulais demander si quelqu'un pouvait faire un petit résumé de ce qu'on peut faire ou pas.

On ne peut pas dépasser la masse de 450 kg pour un biplace ULM.

Peut-on faire un prototype qui dépasserait cette masse sans pour autant le vendre mais pour pouvoir voler soi-même?
Pour le faire voler, doit-on le faire homologuer et si oui par qui, comment et surtout combien?

L'appareil que je suis en train de construire après des années d'étude dépasse ce poids car il comporte des éléments qu'on ne retrouve pas sur un hélico traditionnel.
Je ne suis pas parvenu à descendre sous la masse d'environ 300 kg sans passagers ni carburant.

Merci de votre aide.

BB


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Dim 3 Juil - 13:04 (2011)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
pascalypaul


Hors ligne

Inscrit le: 04 Avr 2011
Messages: 33
Localisation: Pays de Giono (04)

MessagePosté le: Dim 3 Juil - 18:56 (2011)    Sujet du message: Législation Hélico ULM Répondre en citant

hi
au fil du temps la plupart des ulm dit" moderne" sont devenus d’excellents  monoplaces de voyage avec 300kg mini  voire plus...
les assurances ne payent plu si dépassement de poids 450 , si tu es au rsa sans emploi locataire sonacotra  pas de problème, sinon faut taper dans le patrimoine pour rembourser en cas d'accident le passager en cas de décès et pire une pension a vie si handicapé, même tes enfants continueront à payer....
j'espère que je t'ai pas plombé ta fin de journée héhé !
perso si je décide de me mettre à l'hélico, je vais opter un Mosquito monoplace dont le prix est très accessible d’après moi , là ok......................................
cl@ude


Revenir en haut
Benobo


Hors ligne

Inscrit le: 19 Avr 2009
Messages: 13
Localisation: Vittel

MessagePosté le: Dim 3 Juil - 21:04 (2011)    Sujet du message: Législation Hélico ULM Répondre en citant

Ce genre de réponses ne plombe sûrement pas ma journée.

Même si je me plante j'essaierai tout pour aboutir.

Y en a qui font rien, d'autres qui regardent, d'autres qui essaient, d'autres qui réussissent, heureusement sinon nos couteaux seraient encore en pierre.

Tu ne sais même pas ce que je fais là.
Si c'est pour acheter un hélico comme celui que tu cites pour faire le tour de mes terres ça ne m'intéresse pas.

Je demandais simplement ce qu'il fallait faire pour pouvoir espérer voler?

Je voulais le faire seul car dans la vie on ne rencontre que des gens comme toi; sauf quand ça marche alors là les mouches arrivent.

Quand on paie on peut tout faire donc comment faire?

Je suis au RSA et sans enfants donc t'inquiète pas de ce côté là.

J'espère ne pas avoir choqué les autres.

Merci à vous

BB


Revenir en haut
Alain


Hors ligne

Inscrit le: 08 Juil 2008
Messages: 626
Localisation: Bretigny, Suisse
Masculin Lion (24juil-23aoû)

MessagePosté le: Lun 4 Juil - 08:42 (2011)    Sujet du message: Législation Hélico ULM Répondre en citant

Salut Benobo


En fait tu peux aller jusqu'à 472,5 kg de MTOW ( environ 307 kg sans passagers, mais avec au moins 1 heure de carburant, et eau et huile compris), pour autant que 1/ tu installes un parachute, et que 2/ tu puisses démontrer administrativement son utilité (bris rotor, ou bris de commande, par exemple).


Si tu dépasses les masses ULM, il te reste le CNRA, comme n'importe quelle construction amateure. Ce qui me semble serait la solution pour toi, puisquee tu annonces 300 kg sec. En restant dans la Classe ULM, tu serais très restreint... et le pilote devrait avoir un poids d'oiseau :0) compte tenu du fait qu'un hélico consomme plus qu'un autre appareil... rester Classe ULM me semble impossible.


Là, ceux du RSA pourront t'aider à débroussailler les contraintes du CNRA. Je ne suis pas spécialiste hélico, mais, par exemple lors du passage d'un autogire de la Classe ULM au CNRA, j'avais trouvé le processus assez simple.
_________________
Alain Lederer


Revenir en haut
pascalypaul


Hors ligne

Inscrit le: 04 Avr 2011
Messages: 33
Localisation: Pays de Giono (04)

MessagePosté le: Lun 4 Juil - 09:31 (2011)    Sujet du message: Législation Hélico ULM Répondre en citant

Bonjour Benobo
Confused dans le contexte de la phrase rsa veut dire "revenu de solidarité active" (ancien rmi)  bien sur............. 1000excuses si tu as mal interprété c'etait du second degrés Smile
une question à @lain, y'a t'il eu des essais parachute sur helico  ?
cl@ude(constructeur amateur également)


Benobo a écrit:

Ce genre de réponses ne plombe sûrement pas ma journée.

Même si je me plante j'essaierai tout pour aboutir.

Y en a qui font rien, d'autres qui regardent, d'autres qui essaient, d'autres qui réussissent, heureusement sinon nos couteaux seraient encore en pierre.

Tu ne sais même pas ce que je fais là.
Si c'est pour acheter un hélico comme celui que tu cites pour faire le tour de mes terres ça ne m'intéresse pas.

Je demandais simplement ce qu'il fallait faire pour pouvoir espérer voler?

Je voulais le faire seul car dans la vie on ne rencontre que des gens comme toi; sauf quand ça marche alors là les mouches arrivent.

Quand on paie on peut tout faire donc comment faire?

Je suis au RSA et sans enfants donc t'inquiète pas de ce côté là.

J'espère ne pas avoir choqué les autres.

Merci à vous

BB


Revenir en haut
Fred


Hors ligne

Inscrit le: 21 Juil 2010
Messages: 153
Localisation: seychelles
Masculin Lion (24juil-23aoû)

MessagePosté le: Lun 4 Juil - 15:55 (2011)    Sujet du message: avancer Répondre en citant

Le CNRA me parait sage tu peux d’ailleurs te rapprocher de la DGAC pour plus de détails mais il te faudra passer un PPLH.
 De toute manière savoir piloter un hélico classique doit pouvoir t'aider dans ton projet; si financièrement ce n'est pas accessible; alors rapproche toi des créateurs, ce sont souvent des " passionnés avant tout".
Le CH7 et le Mosquito ont placés la barre haute; bon courage...


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
CH


Hors ligne

Inscrit le: 29 Avr 2008
Messages: 714

MessagePosté le: Lun 4 Juil - 19:46 (2011)    Sujet du message: Législation Hélico ULM Répondre en citant

Benobo,

Un nouveau monoplace est en expérimentation. Son poids est de 300 KG avec un EJ 22 qui doit donner 100 cv de puissance continue. Le prix des plans est de 200€ pour le construire en CNRA.
Le kit devrait être commercialisé à un tarif proche de 40.000€ TTC.  http://www.steelriderskft.hu/

http://www.rotaryforum.com/forum/showthread.php?t=29692

http://www.youtube.com/watch?v=L5SDZEi74bE&feature=mfu_in_order&lis…

CH


Revenir en haut
Fred


Hors ligne

Inscrit le: 21 Juil 2010
Messages: 153
Localisation: seychelles
Masculin Lion (24juil-23aoû)

MessagePosté le: Mar 5 Juil - 05:38 (2011)    Sujet du message: ULM hongrois Répondre en citant

Le kit est plus cher que le mosquito qui a fait ses preuves; qui a un suivi usine et qui passera en classe ULM....

Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
CH


Hors ligne

Inscrit le: 29 Avr 2008
Messages: 714

MessagePosté le: Mar 5 Juil - 09:25 (2011)    Sujet du message: Législation Hélico ULM Répondre en citant

...ce n'est pas mieux ou moins bien, c'est un nouveau concepteur qui arrive dans le monde de l'hélicoptère de loisirs.

Il faut toujours saluer les initiatives de ce genre. Le biplace est déjà à l'étude...

CH


Revenir en haut
GP


Hors ligne

Inscrit le: 04 Juin 2009
Messages: 652
Localisation: 34

MessagePosté le: Mar 5 Juil - 13:11 (2011)    Sujet du message: Législation Hélico ULM Répondre en citant

Pour ce qui est du CNRA,ayant "passé" le mien en 1994,alors que certains administratifs freinaient des 2 pieds,c'est tout de meme assez peu contraignant;2 "problemes" tout de meme: 1: une fois les essais effectués en F-W, on obtient un F-P ,et il faut faire un vol avec un FE dgac,qui te delivre la qualif de TA machine ( et ensuite TOUS les ans);2: trouver une assurance!!
Sinon,a part tous les problemes inherants a l'helico (pales,transmissions,resistance au crash à 2000ft/mn..) la condition pour vivre vieux en helico, s'appele LYCOMING....
_________________
pour un mariage il faut 2 temoins,com pour un accident ou un duel.....


Revenir en haut
AIM
Gérard BEAUDOIN
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Mer 6 Juil - 23:06 (2011)    Sujet du message: Législation Hélico ULM Répondre en citant

GP a écrit:

 la condition pour vivre vieux en helico, s'appele LYCOMING....
Ha!! Un R22 ou un R44 n'a jamais de panne moteur?
A mon avis pour un Hélicoptère léger il vaut mieux un bon 914S qu'un LYCOSAURE  des temps jadis

Gérard


Revenir en haut
GP


Hors ligne

Inscrit le: 04 Juin 2009
Messages: 652
Localisation: 34

MessagePosté le: Jeu 7 Juil - 06:57 (2011)    Sujet du message: Législation Hélico ULM Répondre en citant

ben.....non..( En 500h sur lycoming,JAMAIS de bleme)...la plupart des cartons en helico,c'est les mauvaises conditions MTO,la gestion carburant,l'ignorance de la gestion de la puissance,le givrage carbu,le kero de mauvaise qualité...Robinson a 7% d'accidents dû a des "pannes" moteurs....le reste ,c'est aussi du facteur humain!!
_________________
pour un mariage il faut 2 temoins,com pour un accident ou un duel.....


Revenir en haut
AIM
Alain


Hors ligne

Inscrit le: 08 Juil 2008
Messages: 626
Localisation: Bretigny, Suisse
Masculin Lion (24juil-23aoû)

MessagePosté le: Jeu 7 Juil - 08:06 (2011)    Sujet du message: Législation Hélico ULM Répondre en citant

Benobo: Correction de mon message ci-dessus: il n'est pas absolument sûr que le parachute soit autorisé sur un hélico ULM. Il faudra voir lorsque la législation française correspondante sortira.
_________________
Alain Lederer


Revenir en haut
CH


Hors ligne

Inscrit le: 29 Avr 2008
Messages: 714

MessagePosté le: Jeu 7 Juil - 10:16 (2011)    Sujet du message: Législation Hélico ULM Répondre en citant

Bonjour Gérard,

Voici les chiffres sur 5 ans (2001-2005) sur les accidents imputés à une panne moteur avec un Lycoming.

En bas de page: http://www.robinsonheli.com/media/newsletters/2007_spring.pdf

Tu peux constater que c'est très fiable, bien plus que les turbines.



CH


Revenir en haut
GP


Hors ligne

Inscrit le: 04 Juin 2009
Messages: 652
Localisation: 34

MessagePosté le: Jeu 7 Juil - 11:49 (2011)    Sujet du message: Législation Hélico ULM Répondre en citant

Les turbines c'est pour les riches!!! les "ptites" consomment  ENORMEMENT,(faible taux de dilution because "elles st petites!!) et puis le VRAI prix neuf  est prohibitif...et bcp de pannes dûes au colmatage filtre a kero,a la maintenance aléatoire,;bref "c'est pas l'outil de n'importe qui!! " (mais chacun voit midi a sa porte!!)
_________________
pour un mariage il faut 2 temoins,com pour un accident ou un duel.....


Revenir en haut
AIM
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 11:13 (2017)    Sujet du message: Législation Hélico ULM

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    le forum de l'autogire Index du Forum -> le forum de l'autogire -> Constructeurs Amateurs Helico ( ULM/CNRA ) Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Aller à la page: 1, 2  >
Page 1 sur 2

 
Sauter vers:  

Index | forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com