le forum de l'autogire Index du Forum

le forum de l'autogire
le forum de l'autogire

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

instructeur gyro
Aller à la page: <  1, 2, 3, 4, 5  >
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    le forum de l'autogire Index du Forum -> le forum de l'autogire -> le forum de l'autogire
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
gyro63
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Jeu 7 Juil - 22:06 (2011)    Sujet du message: instructeur Répondre en citant

Bonsoir à tous
pour l'instructeur j'en connais un et un tout bon, qui pour le lacher vous confies sa machine
C'est Monsieur Didier Horm


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Jeu 7 Juil - 22:06 (2011)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
oki
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Ven 8 Juil - 07:30 (2011)    Sujet du message: instructeur gyro Répondre en citant

bonjour

 Brakko 33, que veut dire cette phrase que tu as ecrite


  "L'avantage avec pascal bordes c'est qu'il ne va pas lacher ses éléves verbalement, ils auront un vrai lacher "


merci a++


Revenir en haut
gyro63
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Ven 8 Juil - 08:53 (2011)    Sujet du message: instructeur Répondre en citant

Bonjour Oki
Je crois dans mon message avoir confirmé le texte de Brako en disant que Dier Horm Confiait sa machine pour le lacher.
Cordialement


Revenir en haut
brako33
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Ven 8 Juil - 21:35 (2011)    Sujet du message: Re: instructeur Répondre en citant

gyro63 a écrit:
Bonjour OkiJe crois dans mon message avoir confirmé le texte de Brako en disant que Dier Horm Confiait sa machine pour le lacher.Cordialement






tout a fait thierry

Revenir en haut
CANIBALE33


Hors ligne

Inscrit le: 17 Avr 2010
Messages: 16
Localisation: CESTAS
Masculin Sagittaire (22nov-21déc) 猴 Singe

MessagePosté le: Sam 9 Juil - 09:33 (2011)    Sujet du message: INSTRUCTUR GYRO Répondre en citant

Bannir   Bonjour chers amis ,

              Pour couper court a toutes polémiques et afin de rompre avec l hypocrisie des pseudos, sachez que mon pseudo CANIBALE33 n est pas la pour cacher une quelconque identité mais par respect pour un grand homme de l hélicoptère décédé
     
               l   an  dernier  qui m avait  baptise ainsi il y a 20 ans.

              Donc je me nomme Serge PIQUET , pilote pro hélico  et propriétaire de l autogire BRAKO  immatricule 33   et ce pour vous signaler que la personne qui utilise ce pseudo (BRAKO33)  ne doit pas voler bien haut pour se cacher de la sorte

              derrière  un nom  afin de  faire  penser a quelqu’un d autre  .

              Encore un  qui doit s accroupir pour faire pipi de peur de pisser sur ses godasses.

              encore merci d avoir pris le temps de lire ces quelques lignes,

              félicitations a ceux qui font avancer ce forum,
     
              bonne récré pour les gamines et gamins de maternelle

              et bon rétablissement a MANU

              Amicalement SERGE PIQUET    ( CANIBALE33 )


Revenir en haut
avatar65


Hors ligne

Inscrit le: 13 Oct 2010
Messages: 133
Localisation: sud ouest
Masculin Sagittaire (22nov-21déc)

MessagePosté le: Mar 12 Juil - 09:47 (2011)    Sujet du message: instructeur gyro Répondre en citant

Bonjours à tous,
Ce sujet me touche tout particulièrement et je pourrai écrire des pages et des pages à propos de mon métier d'instructeur gyro que j'aime énormément. Aujourd'hui j' ai choisi d'en parler sous ma propre identité et voici un condensé des grandes lignes de ce que je pense.
Pour faire un bon instructeur il faut bien sûr aimer enseigner, transmettre sa passion du vol et son savoir ; il faut être à l'écoute de l'élève et essayer de ressentir ses doutes et ses difficultés. Il est fondamental d'adapter son enseignement à l'élève et non l'inverse car chaque élève est différent avec chacun a sa propre vitesse d'apprentissage. Il faut être indulgent et patient et aussi avoir l'humilité de se rappeler notre propre chemin et nos propres difficultés. C'est pas facile non plus d'être élève car on reçoit des tas d'informations nouvelles (l'appareil en lui-même, le domaine de vol, l'environnement...), de plus il y a une certaine appréhension à combattre... et combien de fois j'ai entendu d'un élève qui approche un rotor pour la première fois "c'est fin quand même non ?" Embarassed
L'apprentissage se fait à petits pas prudents grâce au lien de confiance et de respect mutuel qui se tisse entre le maître et l'élève. Le maître doit savoir respecter l'effort et la persévérance de l'élève... même quand il invente les pires boulettes... comme lever les bras au ciel en lâchant le manche quand il rate son arrondi !!! Shocked  c'est du vécu ! Et aussi savoir introduire de nouvelles notions lentement tout en étant prêt à rétrograder vers quelque chose de plus simple en cas de mauvais jour et de panne de confiance en soi de l'élève... Tout cela pour accéder à cette récompense grisante que d'avoir transmis à son élève toutes les armes pour voler longtemps et en toute sécurité.
Pour aborder maintenant le sujet fatidique du lâcher. En ce qui me concerne je pense que le lâcher n'est pas une finalité en soi. En fait il intervient en cours de formation , quand je sens que l'élève ce jour-là est prêt et que l'évènement va lui permettre de passer un cap. Ce moment intense doit être finement planifié pour avoir lieu en toute sécurité pour pilote et machine (météo parfaite, pas ou peu de spectateur, pas ou peu de vent...) afin de booster l'élève et lui apporter un regain dans sa confiance parfois mise à mal pendant son apprentissage... et cette confiance en lui il va en avoir désormais besoin car c'est là que les choses un peu plus "piquantes" commencent... Twisted Evil
D'autre lâchers suivront ensuite en fin de formation pour finaliser le tout.
Pour terminer je voudrais en revenir aux propos débattus plus haut dans ce forum. Cela me paraît assez simple finalement. L'autogire est actuellement la discipline ULM dont le coût horaire est le plus élevé pour l'élève : en moyenne 150 Euros de l'heure.... donc ne vous étonnez pas de la nature humaine qui fait  que certains en viennent à l'instruction malheureusement  plus par cupidité que par réelle passion...
En hommage au surnom que m'ont donné mes amis et élèves... peut-être plus à cause de ma coupe de cheveux que de ma sagesse et ma technique de pilotage.. quoi que ?...
"Jeune Padawan, partout en France des Maîtres tu trouveras,
                                                  Ceux du bon côté de la Force tu choisiras,
                                                  Toutes les armes pour t'envoler seul ils te donneront....
                                                  Et enfin Jedi à ton tour tu deviendras..."           
                                                                                                                   YODA


ou Michel BABOU, instructeur autogire en France depuis 2007 et actuellement en Nouvelle-Zélande depuis 2010.
_________________
le même ciel nous partageons,de l'humilité et de la compréhension envers les autres tu auras...


Revenir en haut
Invité
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Mar 12 Juil - 10:09 (2011)    Sujet du message: instructeur gyro Répondre en citant

bonjour
trés belle intervention qui devrait faire comprendre à certains instructeurs qu'ils ne sont pas des dieux du ciel , qu'ils ne sont qu'instructeur ULM , grande humilité leur est demandée .(j'ai bien dit certains) , bravo encore à avatar pour son intervention
bonne journée a tous    


Revenir en haut
avatar65


Hors ligne

Inscrit le: 13 Oct 2010
Messages: 133
Localisation: sud ouest
Masculin Sagittaire (22nov-21déc)

MessagePosté le: Jeu 14 Juil - 07:14 (2011)    Sujet du message: instructeur gyro Répondre en citant

merci invité,je pensais qu'il y aurait plus de  réaction bonne ou mauvaise d'élève ou d'instructeur ayant la même vision des choses ou pas
un partage de feeling,il est difficile d'analyser sa pratique professionnelle  au quotidien quand elle est naturel .Je ne suis pas une exception beaucoup
d'instructeur sont comme moi.C'était juste pour rassurer les futurs élèves sur notre pratique.
Le gyro a longtemps trainé des casseroles à cause de l'accidentologie et maintenant que nous commençons à avoir une meilleur image, ce n'est pas pour s'en mettre des nouvelles avec des pratiques pas très professionnelles.
sincères amitiés à tous (ou presque...) Wink
_________________
le même ciel nous partageons,de l'humilité et de la compréhension envers les autres tu auras...


Revenir en haut
girodreamer
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Ven 15 Juil - 12:12 (2011)    Sujet du message: instructeur gyro Répondre en citant

...

Dernière édition par girodreamer le Ven 11 Nov - 12:06 (2011); édité 1 fois
Revenir en haut
avatar65


Hors ligne

Inscrit le: 13 Oct 2010
Messages: 133
Localisation: sud ouest
Masculin Sagittaire (22nov-21déc)

MessagePosté le: Ven 15 Juil - 14:42 (2011)    Sujet du message: instructeur gyro Répondre en citant

salut jean michel,
je suis impréssionné par ton témoignage mais bizarrement pas surpris.Dans un contexte comme celui ci ne soit pas étonné de ne pas avoir 
pu progressé comme tu aurais dû le faire.Quand on vol et en plus en école il faut avoir l'esprit clair et ne pas être parasité par des évênements
extérieurs comme tu l'as été.Ta décisions de signaler au prés de la DGAC ces agissements a été la bonne et tu peux être fière d'avoir eu le courage 
de l'avoir fait.Certain oublient que voler n'est pas naturel et que nous y sommes juste tolérés et à la moindre erreur on peut le payer très cher et
je sais de quoi je parle...on ne peut pas se permettre d'être laxiste et de fermer volontairement les yeux sur l'entretien de la machine(par avidité)  en se disant 
"c'est bon oui,ça va aller " généralement ça fini par tuer,ils pensent que ça n'arrive qu'aux autres.
Je suis content pour toi que tu ais retrouvé un nouvel instructeur avec une pratique plus académique et déontologique .Ce qui est triste aussi dans ta mésaventure
c'est: hormis la perte financière (pas pour tout le monde) c'est que ces personnes détruisent nos rêves,car avant de frapper à la porte d'un instructeur et de franchir 
le pas on a tous rêver de notre premier contact, avec l'appareil et de s'envoler avec un parfum d'aventure qui commence et de liberté.
Tu dis  que ton nouvel instructeur ta "lâché" les commandes,je vais trahir un secret,c'est vrai que quand on est un peu haut cela nous arrive de laisser les commandes à l'élève mais prés du sol le jeu consiste à faire en sorte qu'il  ne sente pas notre main et c'est là que tu reconnaîtras un bon instructeur d'un mauvais.
Le bon te laissera faire l'erreur et la récupèrera dans le dernier mètre(je parle pour l'atéro)car on donne les explications des actions mais l'erreur elle,elle te la dessine,c'est très formateur.J'espère chères confrères et amis que vous ne m'en voudrez pas d'avoir dévoilé ce secret...
C'est pour cela que je défend ma pratique,pour que la pomme ne soit pas vêreuse...
Le monde du gyro est petit et tout se sait très vite,et comme tu disais on peut apprendre beaucoup sur ce forum en posant les bonnes questions.
à bientôt Gyrodreamer pour qu'il se perpétue et on se verra peut-être à BLOIS.
sincères amitiés
michel
_________________
le même ciel nous partageons,de l'humilité et de la compréhension envers les autres tu auras...


Revenir en haut
girodreamer
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Ven 15 Juil - 15:55 (2011)    Sujet du message: instructeur gyro Répondre en citant

...

Dernière édition par girodreamer le Ven 11 Nov - 12:06 (2011); édité 1 fois
Revenir en haut
Invité
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Ven 15 Juil - 21:52 (2011)    Sujet du message: instructeur gyro Répondre en citant

"je construis un giro tractif et je le fais avec le rsa"

"moi j'ai perdu 1500 euros mais je gagne très bien ma vie"

2 phrases relevées dans 2 interventions de girodreamer ....plutôt surprenant ..il me semblait avoir lu qu'il était avocat .. je me trompe peut être sur la signification de "rsa"  ,

 Ressources Singulierement Abondantes !! 


Revenir en haut
Gérard BEAUDOIN
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Ven 15 Juil - 23:43 (2011)    Sujet du message: instructeur gyro Répondre en citant

Bonsoir Invité de 21:52

Il ne faut pas confondre le RSA : Revenu de Solidarité Active avec le RSA: Réseau du Sport de l'Air   

http://www.rsafrance.com/index.php?option=com_content&view=article&…

Cordialement
Gérard


Revenir en haut
girodreamer
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Ven 15 Juil - 23:58 (2011)    Sujet du message: instructeur gyro Répondre en citant

...

Dernière édition par girodreamer le Ven 11 Nov - 12:06 (2011); édité 3 fois
Revenir en haut
avatar65


Hors ligne

Inscrit le: 13 Oct 2010
Messages: 133
Localisation: sud ouest
Masculin Sagittaire (22nov-21déc)

MessagePosté le: Sam 16 Juil - 03:42 (2011)    Sujet du message: instructeur gyro Répondre en citant

salut jmi,
tu sais ce "cauchemars" ne s'arrête pas au laché il va beaucoup plus loin aprés le brevet,je parle pour moi,car je me sens même aprés le brevet responsable(gyroscopiquement responsable)de leur pratique et ma peur c'est vrai c'est que l'un deux s'applatisse. Je sais que les dérives arrivent vite aprés...
quand au laché proprement dit l'important c'est d'avoir bien préparé le pilote avant ,il faut qu'il soit persuadé que c'est lui qui fait et qui pose.
Souvent ils te demandent :"tu as fait quelques choses" ou "c'est moi qui ait posé" donc pour qu'il en soit persuadé et qu'il soit vraiment en configuration comme il ne te voit pas et n'est pas obligé de te croire à 100%, dans le tour de piste je lui met les mains sur les épaules et je lui dit tu fais.de temps en temps je met la voie
jusqu'à ne plus rien dire et là je t'assure il n'a plus de doute.C'est une bonne préparation pour le laché(beaucoup d'instructeur font pareil) surtout en tandem car tout au long de l'apprentissage
l'élève ne te voit pas il entend seulement ta voie et quand tu le laches il est dans la même configuration et tu dois être juste présent avec ta voie pour lui rappeler
certaine choses si besoin est surtout avant le déco comme: câble de manche,frein rotor etc mais je lui dit ne répond pas aujourd'hui ton "cerveau" c'est ma voie.
et aprés  2 attero consécutif(touch and go) je l'envoi balader 10mn autour de la piste et je le reprend de la voie si besoin est pour son 3ème mais toujours 
calmement avec des informations simples et précises comme en école il doit se sentir dans la même configuration:en SECURITE et après je t'assure c'est un grand moment pour lui...
Maintenant je voudrais préciser que je ne veux surtout pas donner de leçons à quiconque c'est juste ma pratique et elle n'engage que moi...
J'espère que tu rencontreras bientôt ces émotions j'en suis sure.Alors bon courage pour la suite et salut ton instructeur pour moi.
au fait blois n'est pas réservé qu'au pilote jeune padawan.
je crois que pas loin de chez toi il y a un gars qui fait un peu de transport de temps en temps il s'appelle si je me souviens bien AIR FRANCE ou un truc comme ça. Laughing
Amitiés et peut-être à bientôt.
_________________
le même ciel nous partageons,de l'humilité et de la compréhension envers les autres tu auras...


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 19:01 (2017)    Sujet du message: instructeur gyro

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    le forum de l'autogire Index du Forum -> le forum de l'autogire -> le forum de l'autogire Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Aller à la page: <  1, 2, 3, 4, 5  >
Page 2 sur 5

 
Sauter vers:  

Index | forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com