le forum de l'autogire Index du Forum

le forum de l'autogire
le forum de l'autogire

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Passage du biplace école au monoplace
Aller à la page: 1, 2, 3  >
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    le forum de l'autogire Index du Forum -> le forum de l'autogire -> le forum de l'autogire
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Del Castillo
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Lun 18 Juil - 12:24 (2011)    Sujet du message: Passage du biplace école au monoplace Répondre en citant

Bonjour

Bon nombre de participans du forum ont une très grande expérience du giro, et même s'il peut y avoir autant d'avis que de pilotes j'ai envie de poser une question simple...

Est-il raisonnable, pertinent ou au contraire périlleux, déconseillé d'attaquer l'acquisition d'expérience juste après le brevet sur un petit giro monoplace ?

Il semble en effet qu'il y ait pas mal de différence en termes de vivacité entre les monoplaces et les appareils école comme un M16 ou un Girabet II.

Vaut-il mieux faire ses armes une bonne centaine d'heures sur un appareil moins vif et sinon, comment passer au monoplace en maîtrisant les risques ?

Merci...

Amitiés à tous 


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Lun 18 Juil - 12:24 (2011)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
girodreamer
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Lun 18 Juil - 12:49 (2011)    Sujet du message: Passage du biplace école au monoplace Répondre en citant

....

Dernière édition par girodreamer le Ven 11 Nov - 12:19 (2011); édité 1 fois
Revenir en haut
Jean Claude DEBREYER


Hors ligne

Inscrit le: 20 Juil 2008
Messages: 2 665
Localisation: Loir et Cher
Masculin

MessagePosté le: Lun 18 Juil - 12:51 (2011)    Sujet du message: Passage du biplace école au monoplace Répondre en citant

Bonjour
Une chose semble oubliée ici: La pratique de l'ULM  est basée sur la responsabilité personnelle. Si vous souhaitez faire cent heure de double commande avant de vous lancer sur monoplace léger, personne ne vous en empêche. Il faut juste se dire que la sécurité aérienne ne sera totale que quand on restera au sol. Cela  se produit quand  impose un minimum "raisonable" de sécurité: contrôle médical, entraînement minimum annuel, qualification de type, révision périodique de la machine par organisme agréé, radio VHF 760 canaux, révision obligatoire de ladite radio, qualification radio,  transpondeur, balise de détresse. J'en oublie sûrement encore. Si vous croyez que j'exagère renseignez-vous à l'aéroclub d'à côté...si toutefois vous rencontrez encore quelqu'un.
Amicalement
Jean Claude


Dernière édition par Jean Claude DEBREYER le Lun 18 Juil - 13:00 (2011); édité 1 fois
Revenir en haut
Gérard BEAUDOIN
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Lun 18 Juil - 13:00 (2011)    Sujet du message: Passage du biplace école au monoplace Répondre en citant

Bonjour Del Castillo

C'est amusant ta question tombe peu de temps après qu'avec Pascal Podogorska nous en ayons parlé. Je te le dis tout de suite, je ne vais pas te donner la solution miracle pour passer du biplace école au petit monoplace, car effectivement il y a une grande différence de pilotage entre les deux appareils et de ce fait une adaptation et une prise en main du petit monoplace est à faire très progressivement.
Jusqu'au mois dernier mon petit mono était encore basé à Montélimar chez Pascal et lorsque je suis allé le chercher pour le ramener chez moi afin de voler dans mes montagnes, Pascal m'a dit: " avant que tu l'emportes je voudrais bien l'essayer. Pas de problème, chose dite chose faite, mais Pascal a déjà eu un monoplace Magni M18 donc il connaissait déjà le rotax 582 en plus son immense expérience du pilotage faisaient que je n'avais pas beaucoup de crainte pour la prise en main, les seules choses qu'il y avait à voir, ce sont les particularités des commandes de mon appareil (aucune construction amateur n'étant identique). Après un soigneux "amphi" Pascal a pris l'appareil en main et j'ai bien regardé sa procédure de décollage, le prélancement bien comme je lui avait dit puis un lacher des freins et une petite vitesse de roulage juste pour garder les tours rotors, mise en puissance, lever de la roue avant, appui sur la roulette de queue et monté en puissance progressive dans cette position, lorsque les roues principales ont commencé a déjauger contrôle du couple et de la dérive et remise à plat, palier prise de vitesse et  montée initiale, pour les atterrissages Pascal maintenait toujours un filet de gaz jusqu'au contact des roues afin de garder plus efficacité aux pieds. Après les essais sa conclusion: " On ne peut pas former et lacher un élève sur biplace et le laisser partir en vol sur son mono sans une prise en main totale et très progressive de son appareil" c'est à dire roulage, accélération rotor, mise en puissance très douce, déjaugeage très léger, et cela sur une piste en herbe avec pas de vent ou très peu dans l'axe. L'idéal pour moi serait que l'instructeur essaie l'appareil mono avant l'élève afin de l'informer des particularités de la machine, chose que Xavier Averso préconise lui aussi dans son livre, mais là c'est encore une autre histoire.

Gyroscopiques salutations
Gérard


Dernière édition par Gérard BEAUDOIN le Lun 18 Juil - 14:00 (2011); édité 3 fois
Revenir en haut
girodreamer
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Lun 18 Juil - 13:28 (2011)    Sujet du message: Passage du biplace école au monoplace Répondre en citant

...

Dernière édition par girodreamer le Ven 11 Nov - 12:18 (2011); édité 1 fois
Revenir en haut
girodreamer
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Lun 18 Juil - 13:48 (2011)    Sujet du message: Passage du biplace école au monoplace Répondre en citant

...

Dernière édition par girodreamer le Ven 11 Nov - 12:18 (2011); édité 1 fois
Revenir en haut
Gérard BEAUDOIN
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Lun 18 Juil - 13:58 (2011)    Sujet du message: Passage du biplace école au monoplace Répondre en citant

Bonjour Girodreamer

J'ai connu cette glorieuse époque (1985) où on te remettait un papier sur lequel un "instructeur" écrivait: " M. xxxx est autorisé à s'entrainer seul à bord de son appareil" après qu'il t'ai regardé mettre en route ton moteur, prélancer ton rotor, te mettre en place et faire un aller retour sur le taxiway. Et hop à toi les kilomêtres de roulage sur la grande piste en herbe, jusqu'au jour où tu oses, et là ça passe où ça casse, moi c'est passé Mr. Green mais combien de désillusions et d'accidents ont sanctionné de malheureux débutants. Comme tu le dis les élèves d'aujourd'hui sont quand même plus vernis

Cordialement
Gérard

Un scan du précieux Cézame



Dernière édition par Gérard BEAUDOIN le Lun 18 Juil - 14:36 (2011); édité 1 fois
Revenir en haut
Del Castillo
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Lun 18 Juil - 14:13 (2011)    Sujet du message: Passage du biplace école au monoplace Répondre en citant

Jean-Michel a bien compris la question, la formulation était sans doute ambigüe. J'entends bien la confirmation de Gérard sur la différence entre les deux types de machines, et le "petit reformatage" qu'il faut faire pour appréhender cela dans de bonnes conditions, il semble que ce ne soit pas anodin, et c'est bien cet écart qu'il est difficile de qualifier. Passer d'un planeur Ja 13 biplace à un Ka8 monoplace est un jeu d'enfant, même s'il y a des différences. Ce ne serait pas la même limonade avec un Nimbus 4, par exemple. Il faut savoir être humble quand on a le choix, et demander à ceux qui savent "Est-ce que c'est raisonnable ou est-ce que c'est dément". C'est un peu çà le sens de ma question... Est-il raisonnable et accessible à un cerveau normalement constitué, avec un peu d'accompagnement, de passer sur un M18 à peine le brevet franchi, comme le pendre GiroStreamer (çà c'est pour le Don Castiollo !!!), ou bien vaut-il mieux prendre un peu de recul...

Merci à tous ! Amitiés


Revenir en haut
Del Castillo
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Lun 18 Juil - 14:20 (2011)    Sujet du message: Passage du biplace école au monoplace Répondre en citant

Et j'entends également qu'il y a un heureux propriétaire de M18 à Gap qui vole en montagne, histoire de se retrouver un de ces quatre pour un Looping (c'est le nom du bar, pas d'affolement !)

Revenir en haut
Gérard BEAUDOIN
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Lun 18 Juil - 14:41 (2011)    Sujet du message: Passage du biplace école au monoplace Répondre en citant

Non non ce n'est pas un M18 c'est une construction personnelle.
Le M18 dont je parle au dessus c'est celui qu'avait Pascal Podogorska à Montélimar avant qu'il ne crée sa superbe école sur M16.


Revenir en haut
Del Castillo
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Lun 18 Juil - 14:52 (2011)    Sujet du message: Passage du biplace école au monoplace Répondre en citant

Ah, OK, c'est la machine en photo... Superbe ! Je te fais signe quand je passe à Gap...

Revenir en haut
olb13


Hors ligne

Inscrit le: 11 Juil 2010
Messages: 423
Masculin Capricorne (22déc-19jan) 猴 Singe

MessagePosté le: Lun 18 Juil - 15:00 (2011)    Sujet du message: Passage du biplace école au monoplace Répondre en citant

 je suis comme girodreamer ma formations terminé ce sera sur mon monoplace que je ferais mes premier saut de puce ,le mieux aussi C de ce faire chapeauter par son instructeur pour les premiers vol monoplace ou trouvé quelqu'un qui peut le faire a sa place si il es compétent ,pour moi ce sera pierre schleiss qui va ma m aider ,vieux moustachu du giro  , pour les vols en monoplace C Plus un choix financiers ,ce n es pas tous le monde une fois  fini sa formations et qui pars voler avec son biplaces perso
olivier B


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Gérard BEAUDOIN
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Lun 18 Juil - 15:10 (2011)    Sujet du message: Passage du biplace école au monoplace Répondre en citant

Olb 13

Si tu as la possibilité d'amener ton appareil sur le terrain d'Aspres sur Buech,  (LFNJ) on pourrait regarder ça ensemble quand tu seras prêt. Grande piste en herbe pas de trafic, autocontrole que des avantages, par rapport à Avignon, il est vrais que c'est plus loin pour toi.

Gérard


Revenir en haut
olb13


Hors ligne

Inscrit le: 11 Juil 2010
Messages: 423
Masculin Capricorne (22déc-19jan) 猴 Singe

MessagePosté le: Lun 18 Juil - 15:15 (2011)    Sujet du message: Passage du biplace école au monoplace Répondre en citant

avec plaisir Gérard ,la distance ne me gêne pas du tous  Razz
je t envoie un mp pour le pré-lanceur


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
girodreamer
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Lun 18 Juil - 17:40 (2011)    Sujet du message: Passage du biplace école au monoplace Répondre en citant

...

Dernière édition par girodreamer le Ven 11 Nov - 12:18 (2011); édité 1 fois
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 16:13 (2017)    Sujet du message: Passage du biplace école au monoplace

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    le forum de l'autogire Index du Forum -> le forum de l'autogire -> le forum de l'autogire Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Aller à la page: 1, 2, 3  >
Page 1 sur 3

 
Sauter vers:  

Index | forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com