le forum de l'autogire Index du Forum

le forum de l'autogire
le forum de l'autogire

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Vol sous la pluie
Aller à la page: 1, 2  >
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    le forum de l'autogire Index du Forum -> le forum de l'autogire -> le forum de l'autogire
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Claude Nowak


Hors ligne

Inscrit le: 17 Nov 2009
Messages: 1 488
Localisation: Bretagne
Masculin Taureau (20avr-20mai)

MessagePosté le: Mer 24 Aoû - 21:21 (2011)    Sujet du message: Vol sous la pluie Répondre en citant

Bonjour a tous,
Quelqu'un parmi vous, a t-il vole sous la pluie?
Est-ce possible? Quels sont les limites?
Claude


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Mer 24 Aoû - 21:21 (2011)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Xavier AVERSO


Hors ligne

Inscrit le: 15 Nov 2009
Messages: 747
Localisation: Toulouse
Masculin Capricorne (22déc-19jan)

MessagePosté le: Mer 24 Aoû - 21:43 (2011)    Sujet du message: Vol sous la pluie Répondre en citant

Bonsoir Claude, tu peux voler sans problème sous la pluie la seule différence c'est que tu vas te faire crépir la figure par les gouttes d'eau.

Xavier


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur Skype
Invité
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Mer 24 Aoû - 21:48 (2011)    Sujet du message: Vol sous la pluie Répondre en citant

bonsoir

est ce que l'eau s'evacue bien sur un autogire fermé , m24 entr'autre , et il semblerait que les pales composites , peintes , n'aiment pas trop (magni en general )
a++


Revenir en haut
ch'ti gyro


Hors ligne

Inscrit le: 13 Oct 2009
Messages: 136
Localisation: SOISSONS
Masculin Bélier (21mar-19avr)

MessagePosté le: Mer 24 Aoû - 22:21 (2011)    Sujet du message: vol sous la pluie ? Répondre en citant

sur mon Guépard en construction qui n'a pas encore volé mais bientôt j'ai encore un rotor composite j'ai entendu dire que de voler sous la pluie avec ce type de rotor est déconseillé car l''impact des gouttes de pluie abiment le composite, est ce vrai ?

cordialement.
_________________
Charles


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Alain


Hors ligne

Inscrit le: 08 Juil 2008
Messages: 626
Localisation: Bretigny, Suisse
Masculin Lion (24juil-23aoû)

MessagePosté le: Jeu 25 Aoû - 08:39 (2011)    Sujet du message: Vol sous la pluie Répondre en citant

Oui, c'est vrai. Maintenant il faut différencier les choses:
Si tu voles sous la pluie, tu es hors conditions VFR, donc de toute manière en tord. Et tenter de faire cela durant disons 1 heure avec un rotor en composite est tout simplement suicidaire.
Par contre, traverser une petite bruine, ou une petite averse à petites gouttes reste possible durant quelques secondes, voire quelques minutes.
Essaie de te souvenir que tes pales, en bout de pale, tournent approximativement entre 400 et 600 km/h.... et qu'une goutte d'eau à cette vitesse = béton...
Un jour de pluie, fais rouler ta voiture à 100 km/h, et essaie de sortir la main... tu comprendras tout de suite LOL
_________________
Alain Lederer


Revenir en haut
girodreamer
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Jeu 25 Aoû - 08:47 (2011)    Sujet du message: Vol sous la pluie Répondre en citant

....

Dernière édition par girodreamer le Ven 11 Nov - 12:32 (2011); édité 1 fois
Revenir en haut
Claude Nowak


Hors ligne

Inscrit le: 17 Nov 2009
Messages: 1 488
Localisation: Bretagne
Masculin Taureau (20avr-20mai)

MessagePosté le: Jeu 25 Aoû - 11:22 (2011)    Sujet du message: Vol sous la pluie Répondre en citant

Bonjour Alain,
On peut voler sous la pluie en conditions VFR. Il suffit donc de remplir ces conditions, disons 5km de visi, 1,5 km par rapport aux nuages de façon horizontale et 300m vertical. J'ai passe mon brevet de pilote dans des conditions de très mauvais temps avec arrivée sur l'aéroport de Rennes en VFR spécial.
Ma question portait plus sur la dégradation du vol par rapport a la pluie sur le rotor.
En ce qui concerne la dégradation du rotor lui même, je pense que ceux en alu ne doivent pas poser de problème.
Enfin,comme le dit Xavier,tu t'en prends plein la figure, un pare-brise doit améliorer les conditions, un peu comme sur un scooter.
Claude


Revenir en haut
Gérard BEAUDOIN
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Jeu 25 Aoû - 17:00 (2011)    Sujet du message: Vol sous la pluie Répondre en citant

Bonjour

Une connaissance a été contrainte en Magni M16 de terminer un vol au travers d'une très forte averse, tout s'est bien passé, le pare brise a l’avantage d'arrêter l'eau mais elle tombe directement verticalement derrière la verrière, donc sur les cuisses et dans le siège du pilote et du passager, obligation de voler en cabrer de temps à autre pour vidanger l'habitacle, l'eau ayant tendance a s'accumuler vers l'avant, donc ne pas attendre que l'appareil soit trop piqueur pour "écoper", quand au rotor: peinture légèrement abimée en bout de pale.

Gérard


Revenir en haut
Xavier AVERSO


Hors ligne

Inscrit le: 15 Nov 2009
Messages: 747
Localisation: Toulouse
Masculin Capricorne (22déc-19jan)

MessagePosté le: Jeu 25 Aoû - 21:15 (2011)    Sujet du message: Vol sous la pluie Répondre en citant

Effectivement Gérard les rotors "plastique" peuvent voler sous la pluie, seul le bord d'attaque sur 50 cm au saumon est affecté par une légère abrasion il est d'ailleurs possible de le protéger par une bande adhésive qui malheureusement fait perdre un peu de finesse, ne pas oublier que le même phénomène se produit sur l'hélice.

Xavier
 


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur Skype
zéphirin


Hors ligne

Inscrit le: 16 Sep 2009
Messages: 24

MessagePosté le: Ven 26 Aoû - 10:24 (2011)    Sujet du message: Vol sous la pluie Répondre en citant

Claude Nowak a écrit:
Il suffit donc de remplir ces conditions, disons 5km de visi, 1,5 km par rapport aux nuages de façon horizontale et 300m vertical.










Ceci étant valable en Espace Aérien Contrôlé. 


En classe G et sous la surface S (plus haute des valeurs entre 3000 ft AMSL et 1000 ft ASFC), il suffit d'avoir une visibilité horizontale de la plus grande des deux valeurs entre 1,5 km et 30 secondes de vol (distance allongée pour les engins volant à plus de 100 kt qui parcourent les 1,5 km en 30 sec.) et de voler en vue du sol. On retiendra 1,5 km ...
En espace G et au dessus de la surface S  on retrouve les exigences des espaces aériens contrôlés (5 km, 1500 m et 1000 ft).
En CTR, si votre votre visibilité horizontale est inférieure à 5 km et/ou votre plafond inférieur à 1500 ft (500 ft mini par rapport au sol et 1000 ft mini par rapport aux nuages au dessus), il faut demander à voler en VFR Spécial (ce n'est pas le contrôle qui en prend l'initiative). Les transits sont alors généralement imposés (cf VAC).


Revenir en haut
MICHEL27


Hors ligne

Inscrit le: 07 Oct 2010
Messages: 183
Localisation: Haute Normandie
Masculin Scorpion (23oct-21nov)

MessagePosté le: Ven 26 Aoû - 12:30 (2011)    Sujet du message: Vol sous la pluie Répondre en citant

Bonjour,

Je suis surpris de réentendre parler de :

"En classe G et sous la surface S (plus haute des valeurs entre 3000 ft AMSL et 1000 ft ASFC)"

Pour moi, depuis 2 ou 3 ans maintenant, seule la notion de 3000ft ASFC compte pour déterminer la surface qui ne s'appelle plus "S" mais qui est la frontière où il faut passer en FL.

Merci de me confirmer mes dires.
_________________
MICHEL27


Revenir en haut
Del Castillo
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Ven 26 Aoû - 15:21 (2011)    Sujet du message: Vol sous la pluie Répondre en citant

Bonjour Michel. Il semble que deux notions se soient un peu téléscopées dans leur compréhension.

On se réfère bien effet pour le passage obligatoire en niveau de vol, en espace aérien non contrôlé, aux seuls 3000 ft AFSC (pseudo altitude de transition).

Néanmoins, les règles concernant les conditions VMC définissent toujours qu'en en espace aérien non contrôlé, on est bien en VMC si, en dessous de 3000 ft AMSL ou 1000ft AFSC, on est en dehors des nuages, en vue de la surface, avec un visi d'au moins 1,5km.

Si la surface S n'est plus une référence pour le changement de calage altimétrique, elle reste en vigueur dans la définition des VMC...


Revenir en haut
zéphirin


Hors ligne

Inscrit le: 16 Sep 2009
Messages: 24

MessagePosté le: Ven 26 Aoû - 20:09 (2011)    Sujet du message: Vol sous la pluie Répondre en citant

@ michel27


Effectivement tu as raison et la surface S a bien disparu en ce qui concerne les altitudes de transition. Elle est remplacée par la surface 3000 ft de hauteur. En Espace G (et sans espace contrôlé au dessus de la tête avec généralement une transition à 5000 ft QNH), on cale l'altimètre à 1013 et on raisonne en niveau à partir de H3000ft. Dans ce cas, sans couche de transition (elle n'existe qu'en Espace contrôlé), on peut parfois directement évoluer au FL35 premier niveau utilisable.


Concernant les conditions MTO, on retrouve toujours cette surface de 3000 ft AMSL ou 1000 ft ASFC (l'ancienne surface S) et par abus de langage (vieux TT oblige) j'utilise toujours ce terme c'est vrai inapproprié au sens strict.


Revenir en haut
oki
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Ven 26 Aoû - 21:30 (2011)    Sujet du message: Vol sous la pluie Répondre en citant

bonsoir

interessant ce que dit xavier Averso, proteger le bout de pale , fait perdre un peu de finesse , question, perte sensible ou significative ? , et sur quelle longueur il est bien de protéger le bord d'attaque ?
merci


Revenir en haut
Bobcat


Hors ligne

Inscrit le: 01 Mai 2008
Messages: 2 379
Localisation: Thailande
Masculin Bélier (21mar-19avr) 鷄 Coq

MessagePosté le: Mar 30 Aoû - 06:57 (2011)    Sujet du message: Vol sous la pluie Répondre en citant

Le probléme des scotchs, n'est pas tant la perte de finesse, mais le fait que quand ils sont fatigués ils risquent de s'ouvrir en vol et la,  tu te retrouve a piloter un vibromasseur géant Mr. Green . J4ai donné sur hélico et c'est très surprenant, mais il suffit de réduire la vitesse, de se poser au plus tôt et d'enlever les scotchs (les deux...) et ça repart... Okay
_________________
Pil/Ins pro/privé hélico, environ 6000 heures de vol sous voilures tournantes ( je ne marque pas mes heures sur ULM). Vole sur Paramoteur, Hélico et autogire....


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 05:41 (2017)    Sujet du message: Vol sous la pluie

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    le forum de l'autogire Index du Forum -> le forum de l'autogire -> le forum de l'autogire Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Aller à la page: 1, 2  >
Page 1 sur 2

 
Sauter vers:  

Index | forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com