le forum de l'autogire Index du Forum

le forum de l'autogire
le forum de l'autogire

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

de l'internet à la réalité
Aller à la page: 1, 2, 3, 4, 5  >
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    le forum de l'autogire Index du Forum -> le forum de l'autogire -> le forum de l'autogire
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
victor
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Mer 12 Oct - 10:14 (2011)    Sujet du message: de l'internet à la réalité Répondre en citant

Bonjour à tous,

j'ai longtemps lu vos échanges, avant cela j'ai parcoure le net à propos de l'autogire .
La conséquence fut que je me suis dit que l'autogire était un engin de mort affecté d'un vice rédhibitoire.
Le problème fut que l'engin m'a toujours tellement fasciné par sa simplicité et son efficacité qu'un jour je n'ai pas pu résister .... je me suis inscrit en formation et elle va bientôt finir .
L'instruction lorsqu'elle est bonne efface tous les stigmates des lectures de l'internet ...
je dis tout cela pour ceux qui sont dans la même situation que la mienne avant de mettre mon cul dans un giro, ceux qui lisent et relisent les millions de copiés collés sur la stabilité, le bunt over, le passage en négatif, le battement .
Apprenez à piloter avec un instructeur qui a des heures, et vous vous apercevrez qu'en vol la machine n'attend pas sournoisement le moment où elle vous tuera, vous verrez qu'il n'y a pas à voler les fesses serrées pour constamment éviter le pire, qu'il n'y a pas besoin d'être talentueux pour surmonter les soit disant vices de la machine, qu'il faut juste la piloter correctement, qu'on y arrive assez rapidement .

bien entendu, on verra dans 500 heures de vol si je suis toujours là pour vérifier que je disais juste .

En tous les cas je le pense aujourd'hui

bonne journée

victor


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Mer 12 Oct - 10:14 (2011)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Haflinger


Hors ligne

Inscrit le: 16 Aoû 2011
Messages: 1 169

MessagePosté le: Mer 12 Oct - 10:45 (2011)    Sujet du message: de l'internet à la réalité Répondre en citant



Revenir en haut
Hervé 31


Hors ligne

Inscrit le: 14 Juin 2010
Messages: 315
Localisation: Balma
Masculin

MessagePosté le: Mer 12 Oct - 10:50 (2011)    Sujet du message: de l'internet à la réalité Répondre en citant

@Victor: merci pour ce témoignage enfin rassurant.
J'espère qu'il y en aura pleins d'autres dans ce sujet, ça fera vraiment du bien ! Mr. Green
Et bons vols.

@Haflinger: peux-tu développer ? Shocked

Hervé


Revenir en haut
Arnaud


Hors ligne

Inscrit le: 21 Jan 2009
Messages: 290
Localisation: Tarbes
Masculin Verseau (20jan-19fev) 猴 Singe

MessagePosté le: Mer 12 Oct - 13:26 (2011)    Sujet du message: de l'internet à la réalité Répondre en citant

- Bravo, Victor Okay , et merci de nous apporter ton regard neuf et plein de bon sens, le gyro a besoin de gens comme toi Smile .

- Pour "demi-doigt", Gyrodreamer avait eu bien raison de te donner ce surnom, ça te va finalement beaucoup mieux que "cheval tyrolien" Mr. Green  et si tu n'aimes pas le gyro, change de forum STP
_________________
I don't drive fast, I just fly low


Revenir en haut
alcyon
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Mer 12 Oct - 17:24 (2011)    Sujet du message: de l'internet à la réalité Répondre en citant

,,

Dernière édition par alcyon le Ven 9 Déc - 19:04 (2011); édité 1 fois
Revenir en haut
victor
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Mer 12 Oct - 17:41 (2011)    Sujet du message: de l'internet à la réalité Répondre en citant

Salut,

ce que voulais dire, c'est que sur l'internet la rumeur se cultive elle même, les gens lisent écrivent de plus en plus de gens lisent et donc de plus en plus écrivent ... etc etc

la rumeur est automatique, elle n'est pas voulue par ceux qui l'amplifient, elle s'amplifie elle même .

laisser croire que piloter un gyro c'est toujours faire attention de ne pas trop bouger le manche sinon il y a une oscillation ou que sais-je ce n'est pas applicable à ce que j'ai vécu .

bonne soirée


Revenir en haut
girodreamer
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Mer 12 Oct - 18:13 (2011)    Sujet du message: de l'internet à la réalité Répondre en citant

....

Dernière édition par girodreamer le Ven 11 Nov - 02:48 (2011); édité 1 fois
Revenir en haut
Gérard BEAUDOIN
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Mer 12 Oct - 18:45 (2011)    Sujet du message: de l'internet à la réalité Répondre en citant

Bonjour Victor et bien venu au club

Pourrais tu s'il te plait nous parler un peu plus de toi, dans quelle région tu résides, sur quelle machine tu apprends, et tes projets pour l’après formation bien sur rien ne t'y oblige, mais cela nous permet de mieux savoir avec qui l'on discute.

Pour ce qui est de la mauvaise réputation de l'autogire, d'après ce que tu dis heureusement que l'internet n'existait pas dans les années 1980 car à cette époque aucun appareil n'avait fait preuve de fiabilité, aucune formation pour les pilotes, que de la construction amateur certaines très abouties mais d'autres aie! aie! aie! et beaucoup d'accidents et de pannes en proportion du nombre d'heures de vol. Nous étions: "des fous volants un point c'est tout".

Gyroscopiques salutations
Gérard


Revenir en haut
victor
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Jeu 13 Oct - 07:43 (2011)    Sujet du message: de l'internet à la réalité Répondre en citant

Bonjour,
Gérard merci pour le bienvenue,
je te promets que dés que j'aurai fini ma formation et acheté mon giro je vous en parlerai.
si j'ai parlé c'est que j'avais besoin de témoigner de ce point précis.
pour ce qui est des années 80, je ne sais pas en effet quel aurai été l'impact de l'outil internet... peut être la mort du gyro ...
Du fait de l'internet qui relai tout, nous avons la charge d'être chacun le meilleur possible pour que les erreurs de uns ne rejaillissent pas sur les droits des autres.
je ne compte pas e tuer en volant, c'est du reste une des raisons pour lesquelles j'ai choisi cette forme de vol
dans le cadre de mon analyse, peut être dénuée de background, j'ai toujours pensé que l'atterrissage court était un avantage en terme de sécurité par rapport aux voilure fixes
bonne journée
Victor


Revenir en haut
Haflinger


Hors ligne

Inscrit le: 16 Aoû 2011
Messages: 1 169

MessagePosté le: Jeu 13 Oct - 09:40 (2011)    Sujet du message: de l'internet à la réalité Répondre en citant

il ne faut pas diaboliser l'internet qui a aussi ses bons cotes , et ses abus dans les 2 sens
les annnes 80 c'etait aussi et surtout l'ULM qui faisait parler de lui , le giro toute consideration technique mise a part etait a la ramasse du point de vue reglementaire , sauf trahison de ma memoire il necessitait le brevet et licence avion (ou helico ?) et etait soumis aux regles de circulation aerienne de ceux ci , pas la joie , de plus il devait obligatoirement etre de construction amateur , pas d'appareils neufs ni de kits sur le marche ,
les anciens me corrigerons


Revenir en haut
Gérard BEAUDOIN
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Jeu 13 Oct - 10:22 (2011)    Sujet du message: de l'internet à la réalité Répondre en citant

Bonjour Haflinger

Un "ancien" corrige: avant que l'autogire ne soit ULM, il n'y avait aucun brevet pratique ou théorique a passer pour pouvoir être pilote d'autogire,

juste construire son appareil, faire la demande d'immatriculation qui restait en W permanent, présenter son appareil en statique et au roulage à un pilote accrédité pour obtenir:

"une autorisation pour s'entraîner seul à bord de son appareil". Donc on pouvait apprendre à voler en autogire sans jamais avoir piloté un appareil volant de sa vie, cela a été comme ça pour moi en 1985.

Puis on obtenait après quelques temps de vol et une demande officielle un "laissé passer" à renouveler tous les ans si je me souviens bien.






Cordialement
Gérard


Dernière édition par Gérard BEAUDOIN le Jeu 13 Oct - 12:21 (2011); édité 1 fois
Revenir en haut
Haflinger


Hors ligne

Inscrit le: 16 Aoû 2011
Messages: 1 169

MessagePosté le: Jeu 13 Oct - 10:40 (2011)    Sujet du message: de l'internet à la réalité Répondre en citant

et au dela de l'autorisation de s'entrainer ? rien ? parce que l'on ne peut pas pretendre s'entrainer en toutes circonstances , lieux , et temps , le laisser passer etait pour la machine ou le pilote ?
le bref essai que j'ai fait a ete sans autre autorisation que celle que je me suis donne moi-meme , et sans instructeur ni pilote d'autogire ,
par contre multiaxe et pendulaire etaient 2 cordes a mon arc , avec la meme chose pour debuter un peu plus tot sauf un theorique planeur en poche ,
bravo


Revenir en haut
Victor
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Jeu 13 Oct - 11:31 (2011)    Sujet du message: de l'internet à la réalité Répondre en citant

Haflinger a écrit:
il ne faut pas diaboliser l'internet qui a aussi ses bons cotes , et ses abus dans les 2 sens
les annnes 80 c'etait aussi et surtout l'ULM qui faisait parler de lui , le giro toute consideration technique mise a part etait a la ramasse du point de vue reglementaire , sauf trahison de ma memoire il necessitait le brevet et licence avion (ou helico ?) et etait soumis aux regles de circulation aerienne de ceux ci , pas la joie , de plus il devait obligatoirement etre de construction amateur , pas d'appareils neufs ni de kits sur le marche ,
les anciens me corrigerons

Bonjour,
je ne pense pas avoir diabolisé l'internet, je disais simplement que la rumeur (phonème bien antérieur à l'internet) et la réalité il y a un gouffre.
Du reste la rumeur peut être inverse, elle peut aussi victimiser et réhabiliter, des cabinets spécialisés dans le domaine sont là pour utiliser l'outil dans le sens voulu par leur client.
bref le giro c'est peut être dangereux dans certaine phase de vol (mais on n'est pas fou on n'y va pas) ou c'est peut être dangereux en atmosphère trés turbulente (mais on n'est pas fou on n'y va pas), mais ce n'est pas un Death Trap comme on le lit souvent.
piloté en conditions normales il n'y a pas besoin d'être mavrick de top gun pour se faire plaisir en sécurité .
Enfin à mon humble avis de débutant, enfin le papier de mon brevet est parti aux autorité d'aprés quelques indiscrétions de l'école ..
bonne journée
victor


Revenir en haut
Haflinger


Hors ligne

Inscrit le: 16 Aoû 2011
Messages: 1 169

MessagePosté le: Jeu 13 Oct - 12:04 (2011)    Sujet du message: de l'internet à la réalité Répondre en citant

je vais t'expliquer quelque chose de repandu des qu'on parle conduite ou pilotage ,
toi comme d'autres en tant que novice des choses de l'air tu est tres mal place pour tenir ce genre de discours ,
en premier lieu parce que tout le monde fait des erreurs et que malgre toutes les precautions que tu prends tu n'est pas a l'abri d'en faire a l'avenir , une maladresse arrive si vite , le plus souvent ca se passe bien heureusement ,
ensuite si tu n'as aucun vecu des choses de l'air , etant "vierge" tu ne trimballes pas avec toi des habitudes et des reflexes qui pourraient se montrer inadaptes , hors si on arrive consciemment avec plus ou moins de succes a contrer ses "mauvaises" habitudes , en cas de reaction instinctive ce sont les reflexes , les automatismes parfois tres anciens et "solides" qui vont se declencher , et la cela peut etre tres chaud
donc au dela de l'apprentissage , de la mise en garde , de l'entrainement , de la prudence , chacun voit midi a sa porte et certains particularisme sont "piegeux" en toute objectivite

par exemple les inversions de commande en pendulaire , la copine de permis moto qui prend son virage trop large et tourne instinctivement le guidon dans le sens du virage provoquant le redressement de la moto et la descente dans le fosse ,
ou encore si je t'emmene faire un tour en Cessna et que volets sortis et trimme a cabrer a l'atterrissage on fait une remise de gaz au ras de la piste , que l'avion se pointe le nez en l'air et que tu ne trouves rien de mieux a faire que de couper les gaz par reflexe au lieu de pousser sur le manche


Revenir en haut
Gérard BEAUDOIN
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Jeu 13 Oct - 12:32 (2011)    Sujet du message: de l'internet à la réalité Répondre en citant

Haflinger a écrit:


toi comme d'autres en tant que novice des choses de l'air tu est tres mal place pour tenir ce genre de discours ,

Et pourquoi? Victor a bien le droit de donner son avis même si il est novice et même je trouve son raisonnement très logique et plein de bon sens.
Cordialement
Gérard


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 17:28 (2017)    Sujet du message: de l'internet à la réalité

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    le forum de l'autogire Index du Forum -> le forum de l'autogire -> le forum de l'autogire Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Aller à la page: 1, 2, 3, 4, 5  >
Page 1 sur 5

 
Sauter vers:  

Index | forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com