le forum de l'autogire Index du Forum

le forum de l'autogire
le forum de l'autogire

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Brevet hélico en Italie
Aller à la page: <  1, 2
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    le forum de l'autogire Index du Forum -> le forum de l'autogire -> Constructeurs Amateurs Helico ( ULM/CNRA )
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Rotor


Hors ligne

Inscrit le: 29 Sep 2008
Messages: 871
Localisation: France

MessagePosté le: Ven 14 Oct - 11:52 (2011)    Sujet du message: Brevet hélico en Italie Répondre en citant

Bonjour Fred,

Qu'il est bô ton "avatar", dommage qu'on ne voit pas sa belle queue quadrillée Smile


"On en est ou d’ailleurs???"

Dans l'attente de la publication du projet de la modification des textes, sur le site de la DGAC, pour consultation
nationale pour une période d'un mois...
Il n'y a plus qu'à espérer que ces textes emporteront l'agrément du plus grand nombre Okay

Cheers,
Régis


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Ven 14 Oct - 11:52 (2011)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
VOUZ


Hors ligne

Inscrit le: 26 Mai 2009
Messages: 80
Masculin Verseau (20jan-19fev) 龍 Dragon

MessagePosté le: Ven 14 Oct - 16:06 (2011)    Sujet du message: Brevet hélico en Italie Répondre en citant

Bonjour à tous,

@ Christophe : je vole en Kompress de temps en temps avec la machine d'un ami, je suis allé à Asti passé ma QT en 2heures et je vole sous licence Italienne que j'ai eu en équivalence de mon PPLH Canadien.....

@ Claude : oui, tout le monde est bien assuré par le contrat italien...

@ Alain : complétement d'accord avec toi sur la bilatéralité, en ésperant que la future classe 6 en bénéfiera....we will see !!!!

Bons vols à tous.


Revenir en haut
Fred


Hors ligne

Inscrit le: 21 Juil 2010
Messages: 154
Localisation: seychelles
Masculin Lion (24juil-23aoû)

MessagePosté le: Ven 14 Oct - 16:37 (2011)    Sujet du message: Brevet hélico en Italie Répondre en citant

Et voila la queue quadrillée... Okay


Regis : tu veux dire qu'il est déjà sur le site de la DGAC pour consultation?? Wink (et j'imagine approbation) ou il n'est pas encore a ce stade?? Crying or Very sad


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Rotor


Hors ligne

Inscrit le: 29 Sep 2008
Messages: 871
Localisation: France

MessagePosté le: Ven 14 Oct - 19:09 (2011)    Sujet du message: Brevet hélico en Italie Répondre en citant

Très choli ! Il a l'air de bien s'y plaire aux seychelles Cool

tu veux dire qu'il est déjà sur le site de la DGAC pour consultation??
Non, non, on est dans l'attente de la publication sur leur site.....


Revenir en haut
Roto43


Hors ligne

Inscrit le: 02 Déc 2012
Messages: 10
Localisation: Le Puy en Velay
Masculin

MessagePosté le: Lun 3 Déc - 23:38 (2012)    Sujet du message: Brevet hélico en Italie Répondre en citant

VOUZ a écrit:
Tu peux très bien voler en France avec un 3 axes et un brevet italien, tu peux très bien voler en France avec un pendulaire et un brevet italien donc quand la classe 6 sera sortie, tu pourras très bien voler avec un hélico et un brevet italien......comme beaucoup font déjà !!!!
J'aime le KOMPRESS..... Laughing





Et maintenant que la classe 6 est née,  à l'inverse est-il possible du coup de voler en France avec un hélico ULM identifié en Italie... mais avec un brevet Français! Il va dire quoi l'assureur dans ce cas en 2013   Question


Jef
_________________
Toute ma vie j'ai révé d'avoir les fesses en l'air!


Revenir en haut
Rotor


Hors ligne

Inscrit le: 29 Sep 2008
Messages: 871
Localisation: France

MessagePosté le: Mar 4 Déc - 16:33 (2012)    Sujet du message: Brevet hélico en Italie Répondre en citant

est-il possible du coup de voler en France avec un hélico ULM identifié en Italie... mais avec un brevet Français!

Genre de questions qui tombe exactement dans l'omerta pluri-décennale imposée par les fédérastes... Qui n'obtiendra aucune réponse "claire"...

Jef, je vais tenter de te répondre :

Le ministre de tutelle en 2000, n'a pas eu d'autre choix à l'époque, que d'accepter la libre circulation des ULMs Européen, conformément aux textes fondateur de la grande Europe ; Libre circulation des biens et des personnes...
Mais a placé dans son accord de "pénétration" et d'utilisation de son espace aérien que les ULMs Européen répondent bien à la définition française et qu'ils soient en règle avec l'état d'origine.

Et le vice se situe dans cette phrase : "que les ULMs Européen répondent bien à la définition française"

L'Italie tout comme beaucoup d'autres états européen ou d'autres pays hors UE, ne connaissent qu'une règle, qu'une norme, qu'une définition depuis plus de 20 ans maintenant ;
Celle qui leur a été imposée en 1990 par la france, qu'en j'écris la france il faut lire notre chère FFPLUM qui l'avait imposée à la DGAC puis à la FAI ;
La fameuse, l'unique, la plus belle, la plus contestée, celle des 450 kg pour les BI et 300 kg pour les mono !!!! Définition qui d'autre part a été admis ces dernières années par l'ensemble des états européens ;
La Commission Européenne, le Conseil Européen et le Parlement Européen (donc l'ensemble des Etats Européen) ont accepté cette définition, il suffit pour s'en convaincre que de relire l'Annexe II...

Mais voilà t'y pas que les français toujours plus intelligents que le reste du monde, par le truchement de décideurs fédérastes et dgaciens décident de limiter les puissances embarquées, puis le nombre de moteurs et enfin d'inventer, de calquer une définition de masse à vide qui tient compte d'une masse forfaitaire de bidoche et d'une heure d'autonomie... On croit rêver !!!

Pour info, le standard "bidoche embarquée" en biplace n'est pas le même qu'en monoplace et n'a rien à voir avec le standard bidoche d'un avion de ligne ou le standard bidoche embarquée sur un voilier... A chaque activité son standard bidoche !!!

Bref, revenons à nos moutons ;

Posons ta question à la DGAC :
est-il possible du coup de voler en France avec un hélico ULM identifié en Italie... mais avec un brevet Français!

La le fonctionnaire français il va commencer par ce gratter la tête et il va réfléchir quelques jours... avant d'avancer la moindre réponse... On ne sait jamais...

Posons ta question à un assureur :
est-il possible du coup de voler en France avec un hélico ULM identifié en Italie... mais avec un brevet Français!

L'assureur va s'empresser d'appeler la FFPLUM... De toute façon, il est prêt à tout assurer, sachant qu'il a grâce à la fédé et la dgac, tous les parapluies pour ne pas payer en cas de gros sinistres... Et puis nous ne valons que 200 euros du kilo environ... Ca reste une bonne affaire à ce prix là !!

Posons ta question à la FFPLUM :
est-il possible du coup de voler en France avec un hélico ULM identifié en Italie... mais avec un brevet Français!

Ou là, boudiou !?? Ben c'est à dire que chez nous mon bon Môsieur on vol français avant tout, vous comprenez ?
Mais bon, on va faire un effort, on va en causer avec notre grand chef, qui va surement en causer avec les petits chefs de notre chère administration et pis on vous donnera une réponse un de ces jours... Au fait, Vous avez bien pensez à prendre votre licence à la Fédé parce que notre grand chef il va nous l'demander ???


Dans 5 ans tu y seras encore... Oublie cette solution pour le moment... Tant que la France imposera une masse à vide, elle sera la seule à se comprendre... Et c'est bien dans ce but là qu'elle l'a fait !!!!

A+
Régis


Dernière édition par Rotor le Mar 4 Déc - 16:51 (2012); édité 1 fois
Revenir en haut
Rotor


Hors ligne

Inscrit le: 29 Sep 2008
Messages: 871
Localisation: France

MessagePosté le: Mar 4 Déc - 16:46 (2012)    Sujet du message: Brevet hélico en Italie Répondre en citant

up

Revenir en haut
PhT


Hors ligne

Inscrit le: 25 Déc 2010
Messages: 326

MessagePosté le: Ven 7 Déc - 11:28 (2012)    Sujet du message: Brevet hélico en Italie Répondre en citant

Sacré Régis,
toujours le même ! la réponse est pourtant simple au regard des règlements aériens européens et français. Les appareils de l'Annexe II sont du ressort des gouvernements de chaque pays. Donc un ULM étranger ne peut circuler dans un pays qu'en respectant les règles de ce pays. le brevet italien n'est pas reconnu en France donc on ne peut voler avec un ULM français avec un brevet italien (j'explique cela du point de vue administratif, tu sais très bien que ça ne m'a jamais empêché de dormir et que pour ma part je vole sur un appareil quand j'estime que ma compétence est suffisante pour le faire sans me soucier des règlements)
Ce qui est possible en revanche puisque nous avons des accords bilatéraux avec d'autres pays de l'Union dont l’Italie, c'est qu'un citoyen français résidant en Italie puisse voler en France avec un brevet et un appareil italien pourvu que cet appareil corresponde à la définition ULM française. (La définition de résident italien n'a pas encore été défini explicitement en matière d'ULM par notre administration donc elle ne peut opposer un argument de résidence de complaisance).
Quant à la définition des "super ULM italien" elle relève de la psychiatrie. Je suis même surpris qu'une quelconque autorité est pu l'accepter car c'est une insulte à la logique, le crime le plus grave contre l'esprit de mon point de vue. Elle consiste à dire qu'il suffit qu'un appareil ne dépasse pas 450 kg MTOW pour qu'il soit ULM. Poussez à la limite cette conception permet d'imaginer un ULM légal pesant 450kg à vide sans équipage et sans carburant. Il aurait heureusement le gros avantage d'être absolument sur puisqu'il ne pourrait pas voler !


Revenir en haut
Skype
Rotor


Hors ligne

Inscrit le: 29 Sep 2008
Messages: 871
Localisation: France

MessagePosté le: Ven 7 Déc - 13:36 (2012)    Sujet du message: Brevet hélico en Italie Répondre en citant

Bonjour Philippe,


La question de JEF est : "est-il possible du coup de voler en France avec un hélico ULM identifié en Italie... mais avec un brevet Français!" ?
-------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------


"Il aurait heureusement le gros avantage d'être absolument sûr, puisqu'il ne pourrait pas voler !"
EXACTEMENT  Exclamation             Wink Sauf dans le petit bois derrière chez lui, bien sûr !!


Revenir en haut
PhT


Hors ligne

Inscrit le: 25 Déc 2010
Messages: 326

MessagePosté le: Ven 7 Déc - 16:09 (2012)    Sujet du message: Brevet hélico en Italie Répondre en citant

Réponse : administrativement non mais j'ai donné la solution dans le second paragraphe de ma réponse. En plus avec la brochette de nains qui s'est introduit dans la formation classe 6 chez nous, je préférerais me faire former en Italie par des gens qui ont vraiment une pratique ULM !

Revenir en haut
Skype
Rotor


Hors ligne

Inscrit le: 29 Sep 2008
Messages: 871
Localisation: France

MessagePosté le: Sam 8 Déc - 10:13 (2012)    Sujet du message: Brevet hélico en Italie Répondre en citant

PhT a écrit:
En plus avec la brochette de nains qui s'est introduit dans la formation classe 6 chez nous, je préférerais me faire former en Italie par des gens qui ont vraiment une pratique ULM !


Les nains Passe-Muraille, Passe-Temps et Passe-Partout sont demandés au parloir !!




Revenir en haut
Del Castillo
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Dim 9 Déc - 20:27 (2012)    Sujet du message: Brevet hélico en Italie Répondre en citant

Arrêtez, c'est une super idée çà, des nains instructeurs classe 6 Exclamation  

J'en connais plusieurs qui sont justement ennuyés par le régime qu'il doivent faire pour passer leur brevet, et j'ai encore entendu hier qu'une école allait avoir un instructeur plus léger   Very Happy

Aïe, pas sur la tête, je file Arrow


Dernière édition par Del Castillo le Lun 10 Déc - 09:16 (2012); édité 1 fois
Revenir en haut
Bobcat


Hors ligne

Inscrit le: 01 Mai 2008
Messages: 2 424
Localisation: Thailande
Masculin Bélier (21mar-19avr) 鷄 Coq

MessagePosté le: Lun 10 Déc - 07:47 (2012)    Sujet du message: Brevet hélico en Italie Répondre en citant

On ne dit plus "Nain", mais "personne de petite taille" et on ne dit plus non plus "Instructeur", mais "Mal nécessaire"  Mr. Green
_________________
Pil/Ins pro/privé hélico, environ 6000 heures de vol sous voilures tournantes ( je ne marque pas mes heures sur ULM). Vole sur Paramoteur, Hélico et autogire....


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 17:34 (2017)    Sujet du message: Brevet hélico en Italie

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    le forum de l'autogire Index du Forum -> le forum de l'autogire -> Constructeurs Amateurs Helico ( ULM/CNRA ) Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Aller à la page: <  1, 2
Page 2 sur 2

 
Sauter vers:  

Index | forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com