le forum de l'autogire Index du Forum

le forum de l'autogire
le forum de l'autogire

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

centrage tête rotor
Aller à la page: <  1, 2, 38, 9, 10, 11, 12, 13  >
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    le forum de l'autogire Index du Forum -> le forum de l'autogire -> le forum de l'autogire
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Jean Fourcade
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Lun 31 Oct - 09:40 (2011)    Sujet du message: centrage tête rotor Répondre en citant

Sur un Dominator, le passager est assez proche du centre de gravité. Le fait qu'il soit là ou pas ne doit pas trop changer la position de ce centre de gravité. Ceci étant, il y a tant (trop ...) de marge sur un Dominator, que même si le centre de gravité descend un peu ce n'est pas grave.

Jean


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Lun 31 Oct - 09:40 (2011)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Haflinger


Hors ligne

Inscrit le: 16 Aoû 2011
Messages: 1 169

MessagePosté le: Lun 31 Oct - 10:03 (2011)    Sujet du message: centrage tête rotor Répondre en citant

Jean Fourcade a écrit:
[size=12]a Jean Claude,

J'ai bien peur qu'il te faille revoir ton tableur Jean-Claude.

Comme je l'ai indiqué dans mon précédent message, la vitesse de variation d'un rotor varie comme la racine carré du facteur de charge. Un rotor qui tourne à 380 trs/mn sous 1g, tournera à 208 trs/mn (380*racine(0.3)) sous 0.3g. La perte n'est donc pas de 30 trs/mn comme tu l'indiques mais de 172 trs/mn !.....


30 tr/mn par seconde , savoir lire ne suffit pas il faut aussi comprendre
ca fait maintenant un moment qu'on a deduit que la vitesse du rotor variait avec la racine carree de la charge


Dernière édition par Haflinger le Lun 31 Oct - 10:11 (2011); édité 1 fois
Revenir en haut
girodreamer
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Lun 31 Oct - 10:08 (2011)    Sujet du message: centrage tête rotor Répondre en citant

...

Dernière édition par girodreamer le Ven 11 Nov - 02:01 (2011); édité 1 fois
Revenir en haut
invité
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Lun 31 Oct - 10:16 (2011)    Sujet du message: centrage tête rotor Répondre en citant

girodreamer a écrit:
C'est donc bien calculé leur truc
bonne journée
parler pour ne rien dire, c'est chiant Evil or Very Mad et cela pollue le débat. 

Merci de laisser les gens, qui eux connaissent, s'exprimer, je ne pense pas qu'ils aient besoin de vos considérations dénuées de sens et sans consistance. 

Merci, bonne journée


Revenir en haut
Jean Fourcade
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Lun 31 Oct - 10:19 (2011)    Sujet du message: centrage tête rotor Répondre en citant

a Haflinger,

"Je crois que Jean en rajoute pas mal quand il parle d'une perte de 100 t/mn par seconde (enregistrement? simulation 6DDL?). Partant de 380 t/mn, à 0,3 g la perte n'est que de 30t/mn, et c'est heureux, parce que le battement découpera la dérive quand vous voudrez revenir à 1g si vous attendez 200t/mn. La limite basse à 90 km/h étant alors plutôt 300t/mn. "

Où tu vois 30 t/mn par seconde. Il est noté 30t/mn. Il précise même une vitesse de rotation basse de 300 tr/mn soit une perte max de 50 tr/mn.
Non seulement, tu ne comprends rien, mais en plus tu ne sais pas lire.

Jean


Revenir en haut
Jean Fourcade
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Lun 31 Oct - 10:25 (2011)    Sujet du message: centrage tête rotor Répondre en citant

a Haflinger,

Rectification, 300 tr/mn correspond à une perte de 80 trs/mn et non 50 trs/mn. Moi je trouve 170 trs/mn. Pas vraiment pareil

Jean


Revenir en haut
girodreamer
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Lun 31 Oct - 10:28 (2011)    Sujet du message: centrage tête rotor Répondre en citant

.....

Dernière édition par girodreamer le Ven 11 Nov - 02:01 (2011); édité 1 fois
Revenir en haut
Haflinger


Hors ligne

Inscrit le: 16 Aoû 2011
Messages: 1 169

MessagePosté le: Lun 31 Oct - 10:39 (2011)    Sujet du message: centrage tête rotor Répondre en citant

Jean Fourcade a écrit:
a Haflinger,

Jean-Caude a écrit:
"Je crois que Jean en rajoute pas mal quand il parle d'une perte de 100 t/mn par seconde (enregistrement? simulation 6DDL?). Partant de 380 t/mn, à 0,3 g la perte n'est que de 30t/mn, et c'est heureux, parce que le battement découpera la dérive quand vous voudrez revenir à 1g si vous attendez 200t/mn. La limite basse à 90 km/h étant alors plutôt 300t/mn. "


Où tu vois 30 t/mn par seconde. Il est noté 30t/mn. Il précise même une vitesse de rotation basse de 300 tr/mn soit une perte max de 50 tr/mn.
Non seulement, tu ne comprends rien, mais en plus tu ne sais pas lire.

Jean


Jean Fourcade a écrit:
a Haflinger,

Rectification, 300 tr/mn correspond à une perte de 80 trs/mn et non 50 trs/mn. Moi je trouve 170 trs/mn. Pas vraiment pareil

Jean


C'est bien ce que je dis , avant de traiter les autres d'imbecile il faut non seulement lire mais comprendre , hors ce n'est pas la premiere fois

explication de texte ,
certes il n'a pas indique "par seconde" mais le sens de la phrase opposait 100 t/mn par seconde a 30 (tu remarques que je n'ai rien mis derriere 30 , est-ce si incomprehensible ?)

par ailleurs il a bien indique que cela se terminerait a 200 tr/mn (arrondi de 208) , et pas autre chose
quand au 300 tours de limite basse c'est le regime minimum pour assurer la sustentation a 1 g sans declencher le battement mortel

de rien , c'est toujours un plaisir de faire du soutient scolaire et de l'alphabetisation a ceux qui en ont besoin


Revenir en haut
Jean Claude DEBREYER


Hors ligne

Inscrit le: 20 Juil 2008
Messages: 2 665
Localisation: Loir et Cher
Masculin

MessagePosté le: Lun 31 Oct - 10:45 (2011)    Sujet du message: centrage tête rotor Répondre en citant

Jean, Je sais encore faire une soustraction. Je comparais tes dires: Pertes de 100 t/mn (chaque secondes) à mes calculs: perte de 30 t/mn (chaque secondes). Un peu moins de mépris te l'aurais fait comprendre en voyant mon calcul de 3 secondes de délais maxi (380 -290) /30
Sur ta valeurs de régime stabilisé, je suis d'accord et mon tableur aussi. C'est sur le taux de décélération qu'il ne l'est pas.

Sur les G, je ne dis pas qu'il n'est pas possible de descendre à 0,3g. Je dis (quelle que soit la machine) qu'il faut réduire l'incidence du disque de 15° (passer de +10° à -5°). Ce peut être involontaire avec une machine HTL, mais forcément volontaire avec une machine stable. d'où ma phrase "Il faut vraiment le vouloir"

Jean Claude


Dernière édition par Jean Claude DEBREYER le Lun 31 Oct - 10:52 (2011); édité 1 fois
Revenir en haut
Haflinger


Hors ligne

Inscrit le: 16 Aoû 2011
Messages: 1 169

MessagePosté le: Lun 31 Oct - 10:51 (2011)    Sujet du message: centrage tête rotor Répondre en citant

Jean Claude DEBREYER a écrit:
............... Un peu moins de mépris te l'aurais fait comprendre..........


en effet c'est le mot juste


Revenir en haut
girodreamer
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Lun 31 Oct - 10:51 (2011)    Sujet du message: centrage tête rotor Répondre en citant

....

Dernière édition par girodreamer le Ven 11 Nov - 02:01 (2011); édité 1 fois
Revenir en haut
Jean Fourcade
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Lun 31 Oct - 11:22 (2011)    Sujet du message: centrage tête rotor Répondre en citant

a Jean-Claude,

Autant pour moi, je reconnais mon erreur. Mais précise bien tes unités. En général, soit on donne la valeur sans unité et celle-ci est déterminée par le contexte, soit on précise une unité et c'est la bonne. On ne tronque pas une unité.
Dans ton message initial tu ne parles pas de delta de 15 degrés comme tu fais dans ton deuxième message. Tu indiquais simplement une incidence rotor négative. Ma deuxième remarque consistait à dire qu'il est possible de passer sous ce faible facteur de charge en gardant une incidence positive.
Concernant la valeur de 100 trs/mn par seconde, c'est une valeur que j'ai reprise d'un article que j'ai écris pour vol moteur et qui provenait si ma mémoire est bonne d'un test fait sur le rotor de boyette. Cette valeur dépendant directement de la masse des pales, qu'elle valeur as-tu prise pour ton calcul ?

Jean Fourcade


Revenir en haut
Jean Fourcade
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Lun 31 Oct - 11:28 (2011)    Sujet du message: centrage tête rotor Répondre en citant

a Haflinger,

En ce qui me concerne, je n'ai aucun mal à reconnaître mes erreurs. Et toi ?

Es-tu prêt à reconnaître qu'un autogire en vol n'est pas suspendu à son rotor et que donc tes calculs de moments sont faux ?
Peux-être Jean-Claude pourrait-il nous départager sur ce point ?

Jean Fourcade


Revenir en haut
invité
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Lun 31 Oct - 12:20 (2011)    Sujet du message: centrage tête rotor Répondre en citant

girodreamer a écrit:
ho pardon ho grand maître anonyme de la giraviation


C'est bien ce que je disais, parler pour ne rien dire Razz ,
Sans doute une déformation professionnelle???????
Moi, je me contente d'essayer d'améliorer ma compréhension et je respecte les intervenants qui ont la connaissance et qui font débat, pas la mouche du coche. 

Quant aux leçons d'orthographe et de grammaire, il faudra avoir le courage de les donner à tous les intervenants, si vous l'osez.

Pour ma part, je remercie Jean-Claude, Xavier, Haflinger, GMA, Philippe T., Michel Cros etc. de nous apporter leur savoir même si je déplore parfois les empoignades et les insultes qui suivent immanquablement.

Merci et bonne journée

 


Revenir en haut
Haflinger


Hors ligne

Inscrit le: 16 Aoû 2011
Messages: 1 169

MessagePosté le: Lun 31 Oct - 13:02 (2011)    Sujet du message: centrage tête rotor Répondre en citant

Jean Fourcade a écrit:
a Haflinger,

En ce qui me concerne, je n'ai aucun mal à reconnaître mes erreurs. Et toi ?


j'ai deja reconnu mon erreur

Jean Fourcade a écrit:
Es-tu prêt à reconnaître qu'un autogire en vol n'est pas suspendu à son rotor et que donc tes calculs de moments sont faux ?
Peux-être Jean-Claude pourrait-il nous départager sur ce point ?

Jean Fourcade

quels calculs de moments ?

pas de probleme , je repete ce que j'ai dit
dans le cas simplifie qui nous interresse , c'est a dire qu'on elude tout excepte la masse et le centre de gravite de l'ensemble , la poussee moteur dans l'axe de l'helice , et enfin le pivot de suspension du chariot au rotor

en vol en equilibre , typiquement en palier stabilise sans aucune perturbation , les 3 forces en jeu, gravite+pousse+resultante aerodynamique rotor , s'equilibrent au point de concours qui est intersection de l'axe d'helice avec la verticale du centre de gravite ,
la resultante aerodymamique du rotor est orientee selon la ligne passant par le pivot de tangage et le point de concours , egale en intensite et opposee en direction a la resultante gravite+poussee ,
toutes les forces et moments s'annulent

si on considere la meme chose en vol plane sans moteur , cas particulier ou la force de poussee est egale a zero , les 2 forces en jeu, gravite+resultante aerodynamique rotor , s'equilibrent sur la ligne qui joint le centre de gravite au pivot de tangage rotor ,
la resultante aerodymamique du rotor orientee selon la ligne passant par le pivot de tangage et le centre de gravite , egale en intensite et opposee en direction a la gravite ,
toutes les forces et moments s'annulent

c'est de la statique de base ,
le chariot n'etant lie au rotor que par un pivot qui ne transmet aucun couple il est pendulaire , suspendu donc , cela n'a rien de delirant , je ne vois pas ou est le malentendu

mais effectivement dans le cas d'une rafale j'ai reconnu que j'avais fait une confusion , le giro n'est plus en equilibre (ou de la facon dont ou voudra l'appeler) et il en decoule un moment resultant positif ou negatif ou nul selon la position du CG par rapport a la ligne de poussee , chose qui m'avait echappe au debut

la ou je suis dubitatif , c'est je me suis fait assaisonner concernant les mauvais reflexes et une bonne instruction , et que le pilote bien dresse a reagir d'une facon dans une certaine situation verrait son action devenir inapropriee sur un giro qui reagit a l'inverse ,
je pense qu'il faut neutraliser les effets secondaires puissants et trouver autre chose


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 06:13 (2017)    Sujet du message: centrage tête rotor

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    le forum de l'autogire Index du Forum -> le forum de l'autogire -> le forum de l'autogire Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Aller à la page: <  1, 2, 38, 9, 10, 11, 12, 13  >
Page 9 sur 13

 
Sauter vers:  

Index | forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com