le forum de l'autogire Index du Forum

le forum de l'autogire
le forum de l'autogire

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

centrage tête rotor
Aller à la page: <  1, 2, 3, 4, 511, 12, 13  >
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    le forum de l'autogire Index du Forum -> le forum de l'autogire -> le forum de l'autogire
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Haflinger


Hors ligne

Inscrit le: 16 Aoû 2011
Messages: 1 169

MessagePosté le: Jeu 27 Oct - 22:37 (2011)    Sujet du message: centrage tête rotor Répondre en citant

Jean Claude DEBREYER a écrit:
Dessines toi-même un gyro en palier pesant 3000 N, et nécessitant une poussée motrice horizontale de 600 N.
Si cette poussée horizontale est placée 100 mm sous le CG, tu constateras qu'il te faudra, pour équilibrer le tout (forces et moments), une résultante rotor d'un peu plus de 3059 N, inclinée en arrière de 11,3°  et  passant 19,6 mm derrière CG.

exact

Jean Claude DEBREYER a écrit:
Passant derrière, toute augmentation de la résultante rotor (rafale) produira un couple piqueur tendant à réduire cette augmentation.
Si tu places la poussée motrice au dessus de G, la résultante rotor devra forcément passer devant CG et le gyro sera instable.

oui , je ne sais pas ou j'ai confusione , j'aurais du prendre mon temps

Jean Claude DEBREYER a écrit:
Le point de concours de quoi? Résultante rotor et poids? Résultante rotor et poussée motrice ? poussée motrice et poids? Il n'y a pas de point concourant commun à ces trois forces.

si , quand le giro est en equilibre comme je l'ai dit il y a concours des 3 force a l'intersection du poids et de la poussee motrice

sinon si pas de moteur pas de bonus de stabilite , sans interet donc , surtout en cas de coupure ou l'on perd tout d'un coup


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Jeu 27 Oct - 22:37 (2011)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Haflinger


Hors ligne

Inscrit le: 16 Aoû 2011
Messages: 1 169

MessagePosté le: Jeu 27 Oct - 23:09 (2011)    Sujet du message: centrage tête rotor Répondre en citant

Jean Claude DEBREYER a écrit:
Haflinger a écrit:


et dans le cas de figure (chute quasi-verticale) où le rotor est a 0 degres manche en butee arriere qu'est ce qui garantit qu'il reprendra de l'incidence ?

Re: Sans empennage horizontal ?: Rien ! sauf en poussant le manche à fond, ce que le pilote ne fera certainement pas !


et meme avec un empenage horizontal ?

la reponse que j'attendais etait "couple cabreur" comme pour les autres aeronefs (on peut obtenir un moment cabreur autrement qu'avec un empennage horizontal mais bof )

par contre on peut avoir un moment piqueur du a la trainee de la cellule sous le CG et/ou sous l'axe de poussee , un biplace cote-cote non carene doit etre le pire et le stabilo doit etre suffisament efficace pour le contrer ,

c'etait pour amener la stabilite aerodynamique en palier aussi , en prenant de la vitesse la trainee du rotor diminue tandis que celle de la cellule augmente , on a un couple piqueur qui va en augmentant (ou un moment cabreur qui diminue) avec la vitesse , pas tres sain

d'ou la necessite d'avoir un bon stabilisateur en surface et bras de levier , ainsi qu'en incidence , l'incidence etant liee a l'assiette pour jouer son role a plein il ne devrait pas etre "porteur" en vol , au contraire , ce qui m'a amene a penser qu'il pourrait etre mobile ,
tu en pense quoi ?


Dernière édition par Haflinger le Ven 28 Oct - 08:21 (2011); édité 2 fois
Revenir en haut
PhT


Hors ligne

Inscrit le: 25 Déc 2010
Messages: 326

MessagePosté le: Ven 28 Oct - 00:31 (2011)    Sujet du message: centrage tête rotor Répondre en citant

Monsieur Haflinger,
pouvez-vous prendre connaissance du travail de l'université de Glasgow, cité par Jean Fourcade un peu plus haut, avant de vous poser des questions sur des problèmes que nous n'avons jamais rencontré sous la forme que vous imaginez en soixante ans d'exploitation ?
Bonne nuit


Revenir en haut
Skype
Xavier AVERSO


Hors ligne

Inscrit le: 15 Nov 2009
Messages: 747
Localisation: Toulouse
Masculin Capricorne (22déc-19jan)

MessagePosté le: Ven 28 Oct - 06:33 (2011)    Sujet du message: centrage tête rotor Répondre en citant

Aie..aie..aie la théorie ça nous prend la tête et ça fait coucher tard.

Xavier


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur Skype
girodreamer
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Ven 28 Oct - 07:32 (2011)    Sujet du message: centrage tête rotor Répondre en citant

...

Dernière édition par girodreamer le Ven 11 Nov - 02:21 (2011); édité 1 fois
Revenir en haut
Jean Fourcade
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Ven 28 Oct - 08:33 (2011)    Sujet du message: centrage tête rotor Répondre en citant

a girodreamer


"une question, lorsque tu parles de quelques centimètres tu penses à genre 5, ou alors 20 ? "


Plus cette distance est importante plus le gyro est stable mais il est inutile d'exagérer. Sur le Dominator j'avais 20 cm. C'est un peu excessif et ça venais du fait que j'avais un rotor de Xavier qui pesait plus lourd que le rotor de Boyette.


Je pense qu'il faut que la poussée de l'hélice soit en dessous d'au moins 5 cm du centre de gravité. Avec en plus un empennage type floridien, tu as alors un gyro parfaitement stable.


Jean


Revenir en haut
Jean Fourcade
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Ven 28 Oct - 08:39 (2011)    Sujet du message: centrage tête rotor Répondre en citant

à Haflinger


Tes réponses montrent sans aucun doute (la mécanique du vol est mon métier et mon propos n'est pas de te vexer, crois-moi ) que tu ne comprends pas bien les sujets dont tu parles. Les schéma de Jean-Claude sont bon et sont élémentaires. 


Je t'invite à écouter ceux qui savent et à poser des questions avec plus d'humilité. Ca te permettra de mieux comprendre et ne pas rester dans l'erreur.


Jean Fourcade


Revenir en haut
girodreamer
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Ven 28 Oct - 08:51 (2011)    Sujet du message: centrage tête rotor Répondre en citant

...

Dernière édition par girodreamer le Ven 11 Nov - 02:19 (2011); édité 1 fois
Revenir en haut
Jean Fourcade
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Ven 28 Oct - 08:54 (2011)    Sujet du message: centrage tête rotor Répondre en citant

à Jean Claude

"Concernant les conclusions de l'université de Glasgow, elles me semblent entachées de lourdes erreurs de données les ayant amenés à la conclusion que la hauteur du CG était sans effet notoire, avant d'inverser bizarrement leurs conclusions sans études nouvelles. Pour moi, leur étude ne vaut rien, et c'est bien dommage car ils avaient mis en oeuvre un matériel de mesure très performant."

Dire que l'étude de Glasgow ne vaut rien est pour le moins exagéré, non ?

Je n'ai jamais entendu dire qu'ils avaient changé de conclusion. Le premier papier, à ma connaissance, qu'à présenté S.S Houston sur ce sujet date de 1996 (Longitudinal stability of gyroplane, Aeronautical Journal, January 1996). Dans ce papier, S. S. Houston montre bien que la phugoïde d'un VPM M16 est instable et qu'elle devient stable si on remonte le CG au-dessus de la poussée de l'hélice.

La conclusion de l'article est :

"The vertical position of the center-of-mass in relation to the propeller thrust line is of significant consideration in gyroplane longitudinal stability"

Tu as une référence de ce que tu affirmes ?

Jean


Revenir en haut
Jean Fourcade
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Ven 28 Oct - 09:02 (2011)    Sujet du message: centrage tête rotor Répondre en citant

à Jean-Michel

"petite question intéressée que penses tu du tractif little wing de Ron herron ?"

Je n'ai jamais piloté de tractif. Il y a un membre du gyro club du Bois de la Pierre qui a construit un monoplace à partir du plan d'Heron (train classique). Après avoir cassé plusieurs rotor, il est repassé à un train type tricycle !

Je n'en sais pas plus

Je pense que le meilleur mono à construire aujourd'hui est le Guepard II. Le Dominator reste également un bon choix. Si je devais reconstruire un mono, j'hésiterai entre ces deux modèles mais n'en choisirait surement pas un autre.

Jean


Revenir en haut
Haflinger


Hors ligne

Inscrit le: 16 Aoû 2011
Messages: 1 169

MessagePosté le: Ven 28 Oct - 09:06 (2011)    Sujet du message: centrage tête rotor Répondre en citant

Jean Fourcade a écrit:
à Haflinger
Tes réponses montrent sans aucun doute (la mécanique du vol est mon métier et mon propos n'est pas de te vexer, crois-moi ) que tu ne comprends pas bien les sujets dont tu parles.

effectivement la mecanique du vol n'est pas mon metier , je ne pretends pas etre un caid en la matiere et si j'etais omniscient je ne serait pas la ,
si tu vois des reflexions ou je me plante dis le , je reconnais mes erreurs pas de probleme

Jean Fourcade a écrit:
Je t'invite à écouter ceux qui savent et à poser des questions avec plus d'humilité. Ca te permettra de mieux comprendre et ne pas rester dans l'erreur.
Jean Fourcade

"ceux qui savent" ou pretendent savoir ? il faut trier le bon grain de l'ivraie , personne n'est infaillible ou omniscient non plus (experiences vecues)

quand a rester dans l'erreur ce n'est pas mon genre , je fais mon profit de ce qui tiend la route

fin du H.S

Haflinger le bourrin


Revenir en haut
girodreamer
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Ven 28 Oct - 09:31 (2011)    Sujet du message: centrage tête rotor Répondre en citant

....

Dernière édition par girodreamer le Ven 11 Nov - 01:57 (2011); édité 3 fois
Revenir en haut
girodreamer
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Ven 28 Oct - 09:35 (2011)    Sujet du message: centrage tête rotor Répondre en citant

....

Dernière édition par girodreamer le Ven 11 Nov - 02:19 (2011); édité 2 fois
Revenir en haut
Jean Claude DEBREYER


Hors ligne

Inscrit le: 20 Juil 2008
Messages: 2 665
Localisation: Loir et Cher
Masculin

MessagePosté le: Ven 28 Oct - 10:10 (2011)    Sujet du message: centrage tête rotor Répondre en citant

Jean Fourcade a écrit:
à Jean Claude
Je n'ai jamais entendu dire que l'université de Glasgow avaient changé de conclusion.
Tu as une référence de ce que tu affirmes ?


Je vais essayer de retrouver çà.
Ma mémoire me joue peut -être des tours.
Dans le papier du C.A.A anglais faisant état de cette étude, il apparaissait que le gyro VPM M 16 qui avait servi aux essais était pratiquement CTL.  J'ai fais savoir  à M.  Houston que Magni indiquait 11 pouces au dessus de CG, et pas 1 pouce. Il m'a répondu que le VPM M16 avait été modifié pour les tests. Mais un rapide calcul me dit  qu'il aurait fallu 100 kg en haut du mat pour remonter CG de 25 cm, ce que ni les photos publiées de leur gyro, ni la masse totale en vol ne montraient. D'autres erreurs apparaissait aussi: pales de 8,5 kg au lieu de 18,5kg , inertie de rotor erronées, etc. Interrogé la-dessus le Pr HOUSTON me renvoyait vers le C.A.A qui aurait mal recopié son texte.  ET CE N'EST PAS TOUT! ses enregistrements montraient une augmentation importante du régime après avoir poussé le manche (de 360t/mn  à plus de 450 t/mn je crois), sans qu'il s'en émeuve.  Après que j'ai fait remarquer çà sur "Rotary Wing Forum", j'ai eu l'occasion de relire un nouveau document du C.A.A   qui notait cette bizarrerie, sans plus . Un Allemand de ce Forum, faisant état des doutes planant sur ses travaux, et lui demandant de fournir les données brutes pour analyse s'est vu répondre que l'étude avait été financée par le C.A.A et qu'il ne pouvait donc publier les données brutes obtenues.
Plus tard le Dr Seppo LAINE de l'université Aalto de Finlande, sûrement aussi étonné que  moi des conclusions initiales reprenait les calculs sur les résultats  annoncés dans l'étude initiale et concluait à de nombreuses erreurs.
En bref, face à  tant d'incertitudes et de bizarreries, je considère  que cette étude est inutilisable.


L'analyse de la phugoïde (période longue) ne me semble pas non plus très pertinente pour déclarer un autogire stable ou non. Le comportement face aux rafales (periode courte) me semblerait plus révélateur.

PS, je ne savais pas que Tervamäki avait fait aussi cette remarque sur la ligne de poussée du VPM M16.


Dernière édition par Jean Claude DEBREYER le Ven 28 Oct - 11:54 (2011); édité 1 fois
Revenir en haut
girodreamer
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Ven 28 Oct - 10:56 (2011)    Sujet du message: centrage tête rotor Répondre en citant

....

Dernière édition par girodreamer le Ven 11 Nov - 01:57 (2011); édité 1 fois
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 05:30 (2017)    Sujet du message: centrage tête rotor

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    le forum de l'autogire Index du Forum -> le forum de l'autogire -> le forum de l'autogire Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Aller à la page: <  1, 2, 3, 4, 511, 12, 13  >
Page 4 sur 13

 
Sauter vers:  

Index | forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com