le forum de l'autogire Index du Forum

le forum de l'autogire
le forum de l'autogire

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

relation facteur de charge/régime rotor
Aller à la page: <  1, 2, 3, 4, 5, 610, 11, 12  >
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    le forum de l'autogire Index du Forum -> le forum de l'autogire -> le forum de l'autogire
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Jean Claude DEBREYER


Hors ligne

Inscrit le: 20 Juil 2008
Messages: 2 665
Localisation: Loir et Cher
Masculin

MessagePosté le: Ven 4 Nov - 15:05 (2011)    Sujet du message: relation facteur de charge/régime rotor Répondre en citant

Exactement, Haflinger. J'ai bien dit qu'on peut atteindre 2 g en moins d'une seconde avec une grande amplitude du manche, (ajoutant + 20° d'angle d'attaque au disque) Ensuite le pilote rend instinctivement la main pour maintenir les 2g en fonction de la montée en régime du rotor, ramenant à 5° le supplément d'angle d'attaque nécessaire pour obtenir 2 g au régime de rotation final.

Pour un régime initial plus bas, on ne pourra plus atteindre 2g, sous peine de décrochage important de la pale reculante
Pour un régime initial de 0,7 N nominal, on ne pourra atteindre que 1g, malgré une reprise aléatoire du régime.
Pour un régime plus bas encore, on ne peut plus atteindre 1g. Soit on tire davantage le manche pour limiter l'accélération de la chute (mais le rotor ralenti maintenant et la catastrophe est à peine retardée), soit le pilote rend la main, accélérant la chute, mais autorisant ainsi une reprise rapide du régime pour tenter un rattrapage ultérieur de la situation.

Cette valeur de 0,7 n'est qu'un exemple. Elle dépend de la vitesse de translation et du calage du "pas" du rotor.



Philippe: Tu n'as pas tort de dire que c'est la charge alaire élevée des pales qui rend moins sensible aux rafales, tant que le régime reste sensiblement constant. Car après la montée en régime du rotor, la rafale produirait son plein effet. Mais la lenteur des changements de régime laissent au pilote tout le temps nécessaire pour modifier l'orientation du disque rotor et contrer.

(au régime de vol, la constante de temps d'orientation du disque est de moins de 1/10 secondes)


Dernière édition par Jean Claude DEBREYER le Ven 4 Nov - 19:11 (2011); édité 1 fois
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Ven 4 Nov - 15:05 (2011)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
henri35
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Ven 4 Nov - 17:19 (2011)    Sujet du message: fantastique Répondre en citant

Bonjour les Amis,

j'ai bien lu toutes vos explications sur le facteur de charge et j'y vois beaucoup plus clair aujourd'hui, ces éclaircissements , ainsi que les échanges concernant  la stabilité et particulièrement les conseils et analyses de jean Fourcade ont contribué pour moi à une meilleure compréhension de la mécanique de vol de l'autogire.

je fait aujourd'hui dans mon esprit parfaitement la relation entre les choses même si bien entendu les raisons profondes de telle ou tel phénomènes peuvent m'échapper mais il m'importe peu car je ne vais pas concevoir d'autogire, juste en acheter un et voler dessus, une foi que j'aurai mon brevet dans 6 mois je pense .

je n'avais (même après la lecture des livres et le début des cours théoriques reçus) pas vraiment conceptualisé ces fameuse relation entre la charge et le régime rotor qui est essentielle.

Je n'avais pas conceptualisé les réalités mécaniques et aérodynamiques des situations de faible facteur de charge .

pour moi aujourd'hui le danger de l'autogire n'est plus ésotérique il est clair .

Bonne journée à tous .

"Henri35"

PS, henri n'est ni mon prénom pas plus que 35 n'est mon département, mon instructeur (trés gentil et compétent) visite le forum et par égard pour lui je ne voudrais pas qu'il sache que je vous demande des choses.


Revenir en haut
girodreamer
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Ven 4 Nov - 17:28 (2011)    Sujet du message: relation facteur de charge/régime rotor Répondre en citant

...

Dernière édition par girodreamer le Ven 11 Nov - 02:10 (2011); édité 1 fois
Revenir en haut
Jean Claude DEBREYER


Hors ligne

Inscrit le: 20 Juil 2008
Messages: 2 665
Localisation: Loir et Cher
Masculin

MessagePosté le: Ven 4 Nov - 18:58 (2011)    Sujet du message: relation facteur de charge/régime rotor Répondre en citant

henri35, Le décrochage des avions a tué bien plus de monde que les décharges de rotors. Malgré les balbutiements des autogires qu'il mettait au point, c'est dans le décrochage de l'avion qui le transportait que La Cierva a trouvé la mort.

Revenir en haut
Invité
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Ven 4 Nov - 19:22 (2011)    Sujet du message: relation facteur de charge/régime rotor Répondre en citant

hello,
je me suis mal exprimé et vous avez donc compris le contraire de ce que je voulais dire ! sorry
je voulais dire qu'avant de vous lire le danger était ésotérique, latent, intrinsèque et qu'aujourd'hui j'ai compris qu'il provenait d'une décharge du rotor dans des conditions bien précises donc le danger à prendre en compte (comme dans tous les sports) est bien compris de ma part et comme je sais où il est je saurai l'éviter :
je vais éviter les faibles facteur de charge par le pilotage et si un jour je subi un faible facteur de charge de part une violente rafale montante, j'aurai moins de chance de décharger le rotor si l'appareil est sain .
Donc je dors tranquille, car vous m'avez éclairé, car entre un instructeur qui dit y a pas de problème avec les autogire "moulinot" on est tranquille, et ce que l'on lit un peu partout on comprends pas toujours.
j'avais donc besoin de comprendre ce qui se passait et là j'ai bien compris ....
dés que je serai à peu prés sur d'arriver au bout je commencerai l'importation d'une machine à la fourcade .
Bonne soirée
désolé pour le coté équivoque de ma conclusion
"henri35"


Revenir en haut
eric changeur
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Ven 4 Nov - 19:30 (2011)    Sujet du message: relation facteur de charge/régime rotor Répondre en citant

Il est certain que la prise de G est immédiate lors d'un virage très serré, de l'ordre d'une seconde. D'après mes sensations,après le pic maxi, , il est difficile de conserver un facteur de charge élevé, tout au plus 2 à mon avis.
Je suis disposé à mettre ma personne et mon gyro à disposition pour tous les tests que vous souhaitez.
Jean-Claude ou Philippe, êtes vous tenté ?


Revenir en haut
Haflinger


Hors ligne

Inscrit le: 16 Aoû 2011
Messages: 1 169

MessagePosté le: Ven 4 Nov - 20:04 (2011)    Sujet du message: relation facteur de charge/régime rotor Répondre en citant

Jean Claude DEBREYER a écrit:
henri35, Le décrochage des avions a tué bien plus de monde que les décharges de rotors.....

comme le crash de l'Airbus du vol AF447 , quoique c'etait entretenu ,
mais c'est en millions (milliards ?) qu'il faut retablir la proportion des heures de vol x passager entre giros et avions

Anonymous a écrit:
hello,
je me suis mal exprimé et vous avez donc compris le contraire de ce que je voulais dire ! sorry.....

c'etait tres clair et j'avais bien compris


Revenir en haut
Xavier AVERSO


Hors ligne

Inscrit le: 15 Nov 2009
Messages: 747
Localisation: Toulouse
Masculin Capricorne (22déc-19jan)

MessagePosté le: Sam 5 Nov - 00:10 (2011)    Sujet du message: relation facteur de charge/régime rotor Répondre en citant

Bonsoir,depuis longtemps j'ai participé à des meetings aéronautique et malheureusement j'ai bien involontairement assisté a des crash souvent mortels et c'était toujours des avions.

Je trouve bizarre ce post ou il n'est question que du rotor qui change sans arrêt de régime ( charge-décharge ) a croire que vous n'avez  jamais volé en autogire..... en dehors des phases de vol limites que tout pilote doit connaître (j'espère ) le rotor change très peu son régime.

Les seules choses qu'il faut comprendre  :
(1) le rotor doit toujours être alimenter en air par le dessous.
(2) en cas de perte de contrôle avoir le reflex de réduire complètement les gas et retenir le manche., cela fait partie de la formation.

Le gyro est fantastique.

Xavier


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur Skype
avatar65


Hors ligne

Inscrit le: 13 Oct 2010
Messages: 133
Localisation: sud ouest
Masculin Sagittaire (22nov-21déc)

MessagePosté le: Sam 5 Nov - 02:14 (2011)    Sujet du message: relation facteur de charge/régime rotor Répondre en citant

Bonjour ou bonsoir,

Pour appuyer Xavier ,et beacoup plus sécuritaire qu'ils ne l'étaient.Les constructeurs actuels ont rendu les appareils
Je pense trés sécuritaire grace en autre à l'avancer des amateurs qui eux maintenant se servent de celle des pros ce qui est tout à fait
Logique.
J'admire votre travaille de théoricien mais quand on vous lit on peut prendre peur...
Je crois que pour certain il est temps d'aller voler en gyro je précise.
Profitez en éric vous la proposé Very Happy vous aurez le plaisir de goûter au +3 voir presque 4 avec la vue qui se voile un peu. Surprised
Vous verez il est incorrigible...
Aprés peut être que vous aborderez vos tableur différement ,je vous en assure ce n'est pas une critique.
Une dernière question?
Pour nos amis matheu.qu'es ce qui fait cet engouement grandissant pour le gyro en france et en europe ?
Réponse A: le faible prix des appareils
Reponse B: le faible coût de la formation par rapport aux autres classes ULM ?
Reponse C: autre chose pouvant commencer par un S........ ?
Sincères amitiés à tous.

PS: moi je ne monterais pas avec Eric je n'ai pas envie de me pi.... Dessus... Laughing
Laughing
_________________
le même ciel nous partageons,de l'humilité et de la compréhension envers les autres tu auras...


Revenir en haut
avatar65


Hors ligne

Inscrit le: 13 Oct 2010
Messages: 133
Localisation: sud ouest
Masculin Sagittaire (22nov-21déc)

MessagePosté le: Sam 5 Nov - 02:21 (2011)    Sujet du message: relation facteur de charge/régime rotor Répondre en citant

Ah oui désolé d'être sorti du sujet
Amitié
_________________
le même ciel nous partageons,de l'humilité et de la compréhension envers les autres tu auras...


Revenir en haut
Jean Claude DEBREYER


Hors ligne

Inscrit le: 20 Juil 2008
Messages: 2 665
Localisation: Loir et Cher
Masculin

MessagePosté le: Sam 5 Nov - 10:45 (2011)    Sujet du message: relation facteur de charge/régime rotor Répondre en citant

Xavier a dit: Je trouve bizarre ce post ou il n'est question que du rotor qui change sans arrêt de régime ( charge-décharge ) a croire que vous n'avez jamais volé en autogire..... en dehors des phases de vol limites que tout pilote doit connaître (j'espère ) le rotor change très peu son régime.
Re: J'ai expliqué que c'était dû à l'inertie du rotor. Il faut une trentaine de secondes de virages soutenu à 2gpour atteindre: 1,4 fois le régime de palier. Si tu n'observes pas çà, c'est simplement que tu ne pratiques jamais 2g (G mètre en main) aussi longtemps. Il faut d'ailleurs un bel excès de puissance du moteur pour vaincre une trainée double. Je suis loin de chez Eric mais peut-on lui demander de nous confirmer çà?
Tu trouves bizarre ces hausses de régime? Pourquoi testes-tu tes rotors à des efforts correspondants à des régimes encore supérieurs?


Dernière édition par Jean Claude DEBREYER le Sam 5 Nov - 11:18 (2011); édité 1 fois
Revenir en haut
Xavier AVERSO


Hors ligne

Inscrit le: 15 Nov 2009
Messages: 747
Localisation: Toulouse
Masculin Capricorne (22déc-19jan)

MessagePosté le: Sam 5 Nov - 11:09 (2011)    Sujet du message: relation facteur de charge/régime rotor Répondre en citant

Jean Claude, mon message n'est pas de vous vexer, ni de diminuer vos mérites, mais comment vous dire que le résultats est que vous faites peur inutilement il faut aller a l'essentiel.
Exemple : Ta théorie dit qu'après une trentaine de secondes de virages soutenu à 2g , le régime de rotation du rotor sera: 1,4 fois le régime de palier. Si tu n'observes pas çà, c'est simplement que tu ne pratiques jamais 2g maintenu pendant 30 secondes (G mètre en main) Je suis loin de chez Eric mais peut-on lui demander de nous confirmer çà?

Jean Claude, ce que tu demandes est impossible à faire, puisque cette phase de vol ne dure pas plus de 2 secondes et ensuite les 2g s'évapores même si tu insistes elle est impossible a réaliser, voila pourquoi j'ai l'impression que vous parlez de choses que vous ignorez.

Amicalement
Xavier

Je crois que tu devrais accepter l'offre d'Eric et si tu passe par Toulouse je t'invite a faire un petit tour de gyro sans acrobatie


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur Skype
alcyon
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Sam 5 Nov - 11:33 (2011)    Sujet du message: relation facteur de charge/régime rotor Répondre en citant

,,

Dernière édition par alcyon le Sam 10 Déc - 13:46 (2011); édité 1 fois
Revenir en haut
Jean Claude DEBREYER


Hors ligne

Inscrit le: 20 Juil 2008
Messages: 2 665
Localisation: Loir et Cher
Masculin

MessagePosté le: Sam 5 Nov - 11:37 (2011)    Sujet du message: relation facteur de charge/régime rotor Répondre en citant

Non, Xavier, Ce qui fait peur aux gens c'est l'ignorance et Henri35 dit être rassuré maintenant qu'il comprends mieux les phénomènes.
Je suis parfaitement conscient de la difficulté d'obtenir 2g soutenu, je l'ai déjà exprimé ainsi que les raisons .
Je te remercie pour ton offre de faire un tour de gyro sans ou avec acrobaties. Il m'arrive de passer par Toulouse et je me ferais un plaisir d'en profiter.
Jean Claude


Revenir en haut
Xavier AVERSO


Hors ligne

Inscrit le: 15 Nov 2009
Messages: 747
Localisation: Toulouse
Masculin Capricorne (22déc-19jan)

MessagePosté le: Sam 5 Nov - 11:47 (2011)    Sujet du message: relation facteur de charge/régime rotor Répondre en citant

Jean Claude je t'attends.

Xavier


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur Skype
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 00:07 (2017)    Sujet du message: relation facteur de charge/régime rotor

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    le forum de l'autogire Index du Forum -> le forum de l'autogire -> le forum de l'autogire Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Aller à la page: <  1, 2, 3, 4, 5, 610, 11, 12  >
Page 5 sur 12

 
Sauter vers:  

Index | forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com