le forum de l'autogire Index du Forum

le forum de l'autogire
le forum de l'autogire

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

L'autogire est-il un pendulaire ?
Aller à la page: 1, 2, 3  >
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    le forum de l'autogire Index du Forum -> le forum de l'autogire -> le forum de l'autogire
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Jean Fourcade


Hors ligne

Inscrit le: 02 Nov 2011
Messages: 496
Localisation: Toulouse
Masculin

MessagePosté le: Mer 2 Nov - 09:30 (2011)    Sujet du message: L'autogire est-il un pendulaire ? Répondre en citant

Message supprimé
_________________
Visitez mon site


Dernière édition par Jean Fourcade le Dim 2 Mar - 22:01 (2014); édité 1 fois
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Mer 2 Nov - 09:30 (2011)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
girodreamer
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Mer 2 Nov - 09:53 (2011)    Sujet du message: L'autogire est-il un pendulaire ? Répondre en citant

...

Dernière édition par girodreamer le Ven 11 Nov - 01:53 (2011); édité 1 fois
Revenir en haut
Jean Fourcade


Hors ligne

Inscrit le: 02 Nov 2011
Messages: 496
Localisation: Toulouse
Masculin

MessagePosté le: Mer 2 Nov - 09:58 (2011)    Sujet du message: L'autogire est-il un pendulaire ? Répondre en citant

Message supprimé
_________________
Visitez mon site


Dernière édition par Jean Fourcade le Dim 2 Mar - 22:02 (2014); édité 1 fois
Revenir en haut
Jean Claude DEBREYER


Hors ligne

Inscrit le: 20 Juil 2008
Messages: 2 665
Localisation: Loir et Cher
Masculin

MessagePosté le: Mer 2 Nov - 10:20 (2011)    Sujet du message: L'autogire est-il un pendulaire ? Répondre en citant

Bonjour.
Je partage l'avis de Jean, et j'ajouterai plutôt l'analogie avec l'hélicoptère : Personne n'a jamais considéré que le pilotage d'un l'hélico est de type "pendulaire", or l'orientation du disque rotor d'un gyro, procède exactement de la même façon, par contrôle cyclique du pas, même si un profane doit y regarder à deux fois pour le comprendre.
Jean Claude


Revenir en haut
girodreamer
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Mer 2 Nov - 10:30 (2011)    Sujet du message: L'autogire est-il un pendulaire ? Répondre en citant

...

Dernière édition par girodreamer le Ven 11 Nov - 01:53 (2011); édité 1 fois
Revenir en haut
Jean Claude DEBREYER


Hors ligne

Inscrit le: 20 Juil 2008
Messages: 2 665
Localisation: Loir et Cher
Masculin

MessagePosté le: Mer 2 Nov - 10:41 (2011)    Sujet du message: L'autogire est-il un pendulaire ? Répondre en citant

Il est difficile de vulgariser l'aérodynamique. Cà me fait penser à Michel Chevalet qui expliquait à la télé le fonctionnement des déflecteurs à poser sur le toit des voitures tractant les caravanes. Pour lui, le déflecteur faisait tremplin aux filets d'air, qui sautaient alors très haut pour ne retomber que derrière la caravane. Economie de carburant garantie!

Revenir en haut
girodreamer
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Mer 2 Nov - 11:07 (2011)    Sujet du message: L'autogire est-il un pendulaire ? Répondre en citant

...

Dernière édition par girodreamer le Ven 11 Nov - 01:54 (2011); édité 1 fois
Revenir en haut
PhT


Hors ligne

Inscrit le: 25 Déc 2010
Messages: 326

MessagePosté le: Mer 2 Nov - 11:50 (2011)    Sujet du message: L'autogire est-il un pendulaire ? Répondre en citant

Attention les gars,
n'allez pas trop vite. La commande aérodynamique du rotor d'autogyre par le biais de l'articulation de battement ne commande que l'assiette du disque, donc la direction de sa portance. Si par un phénomène extérieur ou l'action du pilote cette portance diminue ou s'annule l'action de pilotage suit la même règle elle diminue ou s'annule. C'est bien la caractéristique du pilotage pendulaire expliqué par Jean Fourcade au début de son intervention Le terme de pendulaire dénote un type de contrôle d'attitude d'un aéronef qui s'oppose au contrôle par gouvernes aérodynamiques. Un pendulaire est un aéronef qui se pilote par déplacement du centre de gravité. Voir le liens : http://fr.wikipedia.org/wiki/Pendulaire
Ce type de pilotage est également celui des hélicoptères à balancier dont on perd le contrôle lorsque l'on annule le facteur de charge. Le pilotage par gouvernes aérodynamiques n'est pas déterminant dans la caractérisation du mode de pilotage. En fait les deltas ont également des gouvernes aérodynamique en roulis par déformation de la voilure. J'ai essayé au début de ma carrière aéronautique avec une aile  vraiment rigide : ça ne tourne pas et j'ai fini dans un tas de betteraves qui a surgit sur ma trajectoire !!.
La différence entre les appareils rigides et les pendulaire est seulement liée à la liaison plus ou moins raide de l'organe de portance du reste du véhicule Après peut importe comment on le pilote, directement ou à l'aide d'accessoires aérodynamiques !


Revenir en haut
Skype
Haflinger


Hors ligne

Inscrit le: 16 Aoû 2011
Messages: 1 169

MessagePosté le: Mer 2 Nov - 12:06 (2011)    Sujet du message: Re: L'autogire est-il un pendulaire ? Répondre en citant

Jean Fourcade a écrit:
........ Considérons dans un premier temps un vrai pendulaire, une aile delta. Imaginons un changement d'assiette dû par exemple à une mise des gaz dans le cas d'une poussée moteur non alignée avec le centre de gravité. IL est évident que si le pilote tient fermement le trapèze, l'aile étant mécanique lièe au chariot, tout changement d'assiette du chariot se répercutera sur l'aile.

Considérons maintenant l'autogire dans les même conditions. Que fera le rotor ? Dans un premier temps, le rotor ne bouge pas car il est stabilisé par son fort moment cinétique. Supposons que le changement d'assiette du chariot soit cabreur. Ce changement a pour effet d'incliner vers l'arrière l'axe de rotation du rotor. Cette action augmente le pas de la pale avançante du même angle que la rotation d'assiette du chariot. Ceci a pour effet de faire basculer le rotor en arrière de la même valeur. Le comportement est identique à l'aile delta. Un petit bémol toute fois, l'incidence ayant changée, l'angle de battement va être modifié pour s'adapter à la nouvelle valeur de l'incidence, mais ce changement est du second ordre.


les pendulaires c'est comme les chasseurs , il y a les vrais et puis les autres

pour répondre de façon définitive et sans ambiguïté ni doute le giro Bensen sans stabilo est un vrai pendulaire , et il faudrait que ça change a mon point de vue , les stabilos actuels ne sont encore qu'une première étape d'un autre de mes points de vue

la réponse est dans la question , si l'on bloque les commandes il n'y a plus réellement de pendule , si on les laisse libre il y a pendule , pour le gyro comme pour le delta , sans aucune discution , donc on choisi , soit on bloque les commandes soit on les lache dans les 2 cas

pour ceux qui ne croient que ce qu'ils voient




Jean Fourcade a écrit:
Si une aile delta et un autogire n'oscillent pas sous leur voilure, qu'appelle ton pendulaire ?

Le terme de pendulaire dénote un type de contrôle d'attitude d'un aéronef qui s'oppose au contrôle par gouvernes aérodynamiques. Un pendulaire est un aéronef qui se pilote par déplacement du centre de gravité. Voir le liens : http://fr.wikipedia.org/wiki/Pendulaire 

même réponse , moteur coupe pour éluder le pilotage "au moteur" , la seule action possible du pilote est de deplacer le centre de gravite , je rappelle que le rotor a l'instar de l'aile suit les mouvements du trapèze
sinon je pilote aussi mon avion en "pendulaire" en avancat et reculant le siege sur glissieres , mais sans pendule





Jean Fourcade a écrit:
bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla


Jean Fourcade a écrit:
Quand le pilote incline le manche en arrière, il incline l'axe de rotation du rotor donc crée une commande cycle de pas et le rotor s'incline d'autant. C'est exactement comme sur un avion quand on incline la gouverne de profondeur. Un autogire se pilote donc par changement d'incidence d'une gouverne aérodynamique qui est son rotor.


quand le pilote pousse le trapèze de son rotor il modifie la position du centre de gravite par rapport au "plan" du rotor et le giro effectue une ressource ,
quand le pilote pousse le trapèze de son aile il modifie la position du centre de gravite par rapport au "plan" de l'aile et le pendulaire effectue une ressource ,



CQFD

évidement avec un stabilo efficace on se rapproche de "l'avion" et on s'eloigne du pendulaire j'en suis d'accord , re d'accord , et re-re-d'accord ,
mais le stabilisateur doit être efficace dans toutes les phases de vol ce qui n'est pas encore le cas , sinon on ne pourrait pas passer sous facteur de charge réduit manche au ventre (cloche)

reCQFD


Revenir en haut
Jean Fourcade


Hors ligne

Inscrit le: 02 Nov 2011
Messages: 496
Localisation: Toulouse
Masculin

MessagePosté le: Mer 2 Nov - 12:23 (2011)    Sujet du message: L'autogire est-il un pendulaire ? Répondre en citant

Message supprimé
_________________
Visitez mon site


Dernière édition par Jean Fourcade le Dim 2 Mar - 22:03 (2014); édité 1 fois
Revenir en haut
Haflinger


Hors ligne

Inscrit le: 16 Aoû 2011
Messages: 1 169

MessagePosté le: Mer 2 Nov - 12:26 (2011)    Sujet du message: L'autogire est-il un pendulaire ? Répondre en citant

Jean Fourcade a écrit:
....Définitivement non, j'ai expliqué pourquoi.....Jean Fourcade


une tentative de noyer le poisson n'est pas une explication , désolé


Revenir en haut
PhT


Hors ligne

Inscrit le: 25 Déc 2010
Messages: 326

MessagePosté le: Mer 2 Nov - 12:28 (2011)    Sujet du message: L'autogire est-il un pendulaire ? Répondre en citant

Du calme SVP; La question est sérieuse et demande quelque approfondissement plutôt que des invectives.
Pourrait-on essayer de voir ce qui ce passe aux limites : 0 g par exemple.
Peut-on encore piloter le rotor ma réponse est oui en supposant qu'on attende pas trop et qu'il lui reste encore assez d'inertie pour tourner car il ne reçoit plus d'énergie de l'extérieur
Est-ce efficace je répond oui en tangage non en roulis. En tangage l'inclinaison arrière du rotor rétablit immédiatement la portance donc le facteur de charge. En roulis le rotor s'incline mais n'entraïne pas la cellule. Il viendra donc taper dans ses butées et .... cacastrophe.
Dans la même situation avec un appareil rigide à commandes aérodynamiques, la question ne se pose même pas.
Je vois là une différence. Non ?


Dernière édition par PhT le Mer 2 Nov - 12:53 (2011); édité 1 fois
Revenir en haut
Skype
Jean Fourcade


Hors ligne

Inscrit le: 02 Nov 2011
Messages: 496
Localisation: Toulouse
Masculin

MessagePosté le: Mer 2 Nov - 12:48 (2011)    Sujet du message: L'autogire est-il un pendulaire ? Répondre en citant

Message supprimé
_________________
Visitez mon site


Dernière édition par Jean Fourcade le Dim 2 Mar - 22:03 (2014); édité 1 fois
Revenir en haut
PhT


Hors ligne

Inscrit le: 25 Déc 2010
Messages: 326

MessagePosté le: Mer 2 Nov - 12:55 (2011)    Sujet du message: L'autogire est-il un pendulaire ? Répondre en citant

Mille excuses nos réponses se sont croisées. Je pense que ma dernière intervention a expliqué mon propos.
La matinée se termine : il est temps de descendre à la cantine.
A+


Dernière édition par PhT le Mer 2 Nov - 13:00 (2011); édité 1 fois
Revenir en haut
Skype
Jean Fourcade


Hors ligne

Inscrit le: 02 Nov 2011
Messages: 496
Localisation: Toulouse
Masculin

MessagePosté le: Mer 2 Nov - 12:57 (2011)    Sujet du message: L'autogire est-il un pendulaire ? Répondre en citant

Philippe, pourquoi d'après toi le rotor s'incline-t-il en roulis ? Je ne vois pas de raison.

Jean
_________________
Visitez mon site


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 21:06 (2017)    Sujet du message: L'autogire est-il un pendulaire ?

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    le forum de l'autogire Index du Forum -> le forum de l'autogire -> le forum de l'autogire Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Aller à la page: 1, 2, 3  >
Page 1 sur 3

 
Sauter vers:  

Index | forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com