le forum de l'autogire Index du Forum

le forum de l'autogire
le forum de l'autogire

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Prélancement
Aller à la page: <  1, 2, 316, 17, 1866, 67, 68  >
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    le forum de l'autogire Index du Forum -> le forum de l'autogire -> le forum de l'autogire
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Jean Claude DEBREYER


Hors ligne

Inscrit le: 20 Juil 2008
Messages: 2 665
Localisation: Loir et Cher
Masculin

MessagePosté le: Ven 13 Juil - 11:38 (2012)    Sujet du message: Prélancement Répondre en citant

gma a écrit:

Avec un prélanceur "efficace", il n'est plus nécessaire de construire une commande en tangage qui "éxagère" le calage arrière du rotor juste utile à la phase prélancement.


C'est seulement lié au choix de l'assiette au sol déterminée par l'atterrisseur:  Avec un atterrisseur donnant une attitude cabrée de  10°  au sol, on peut ôter d'autant le  débattement rotor vers l' arrière.


Haflinger a écrit:



le resultat est un lanceur impossible a embrayer physiquement en vol et ceci contrairement aux prelanceurs actuels dont le regime est superieur au regime nominal lorsque le moteur est a plein regime


Cà n'est qu'une question de rapport de réduction total mal choisi.  Un prélancement modeste (2/3 du régime de vol) juste au delà des  2/3 du régime moteur (40 % de la poussée moteur) rend tout autant impossible l'embrayage du prélanceur en vol.

Personne n'a nié que plus fort on lance, plus vite on décolle. mais n'en surévaluez pas non plus  les bénéfices.


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Ven 13 Juil - 11:38 (2012)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Haflinger


Hors ligne

Inscrit le: 16 Aoû 2011
Messages: 1 169

MessagePosté le: Ven 13 Juil - 12:16 (2012)    Sujet du message: Prélancement Répondre en citant

Jean Claude DEBREYER a écrit:

Haflinger a écrit:

le resultat est un lanceur impossible a embrayer physiquement en vol et ceci contrairement aux prelanceurs actuels dont le regime est superieur au regime nominal lorsque le moteur est a plein regime
Cà n'est qu'une question de rapport de réduction total mal choisi.

c'est ce que je dis ,
un peu dommage non ? 

Jean Claude DEBREYER a écrit:
Un prélancement modeste (2/3 du régime de vol) juste au delà des  2/3 du régime moteur (40 % de la poussée moteur) rend tout autant impossible l'embrayage du prélanceur en vol.

faux !
si le lanceur n'est pas equipe d'une roue libre il embraye en vol et le moteur freine le rotor

et la c'est tres dommage


Jean Claude DEBREYER a écrit:
Personne n'a nié que plus fort on lance, plus vite on décolle. mais n'en surévaluez pas non plus  les bénéfices.

quitte a faire quelque chose autant le faire bien , les benefices sont reels


Revenir en haut
remi


Hors ligne

Inscrit le: 07 Sep 2011
Messages: 368
Localisation: 54
Masculin

MessagePosté le: Ven 13 Juil - 12:58 (2012)    Sujet du message: Prélancement Répondre en citant

GMA a ecrit :" un embrayage électromagnétique"
j'ai pensé trop fort,Raymond a entendu.
ça fait longtemps que je pense à cette solution coté moteur et un bendix à la tete mais un probleme se pose,l'a-coup .Ici il n'y a pas de courroie pour patiner
et ça permet d'envoyer toute la puissance voulue au lanceur.


Revenir en haut
Haflinger


Hors ligne

Inscrit le: 16 Aoû 2011
Messages: 1 169

MessagePosté le: Ven 13 Juil - 13:13 (2012)    Sujet du message: Prélancement Répondre en citant

il doit etre possible de regler la force d'embrayage et d'embrayer progressivement en agissant sur la tension d'alimentation

Revenir en haut
gma


Hors ligne

Inscrit le: 15 Déc 2010
Messages: 2 486
Localisation: Nord de France
Masculin Taureau (20avr-20mai)

MessagePosté le: Ven 13 Juil - 13:35 (2012)    Sujet du message: Prélancement Répondre en citant

Non pour les à coups et l'histoire d'une alimentation progressive.

Chez les constructeurs d'embrayage électromagnétique (Warner & tourco en France, ZF en Allemagne, Mayr pour les plus connus), il existe des gammes "à sec" et "immergé" (huile). A l'intérieur de ces gammes d'embrayage, il existe des modèles "monodisque", "multidisques" ou "à denture" ainsi que diverses variantes pour l'alimentation qui sont :

-Bobine fixe 24 V ou 110 V voir 220 V chez certains avec câble,
-Bobine tournante avec pistes d'alimentation nécessiteuse de "bougies".

Pour l'application "autogire", il serait plutôt recommandé un embrayage multidisques à sec (friction composite) avec bobine d'alimentation fixe 24 V et cordon. Pour ce qui est des "à coups", cet embrayage est à modifier, il faut doter le plateau fixe d'un jeu de ressorts lui donnant après embrayage la fonction de "limiteur de couple" (car les limiteurs de couple ne sont ni plus ni moins que des embrayages "tarés").

Dans la mesure où ces équipements ne sont pas d'origine aéronautique, leur surdimensionnement permet toutes les fantaisies dans ce domaine.

Par sécurité, il vaut mieux un embrayage "normalement fermé" (la présence d'un courant débraye), car la puissance de friction n'est pas lié à l'entrefer et à la bobine, mais juste au ressort (facilement tarable donc).

Ainsi adapté, le patinage est permit dans la phase initiale, les variations cyclique moteur sont filtrées, le couple envoyé au rotor est maîtrisé (prélancement à couple constant). 
_________________
L'inconvénient du plomb dans la cervelle est qu'il provoque, chez certains sujets, des crises de "saturnisme"...


Revenir en haut
Jean Claude DEBREYER


Hors ligne

Inscrit le: 20 Juil 2008
Messages: 2 665
Localisation: Loir et Cher
Masculin

MessagePosté le: Ven 13 Juil - 13:43 (2012)    Sujet du message: Prélancement Répondre en citant

Haflinger a écrit:
faux !
si le lanceur n'est pas equipe d'une roue libre il embraye en vol et le moteur freine le rotor




Observe mieux le systême Bendix: C'est la rampe hélicoïdale d'entrainement du pignon qui le pousse dans la couronne, puis l'y maintient tant que le couple fourni est positif.  Un couple négatif le chasse, indépendamment de toute action de la roue libre. La roue libre ne sert qu'à limiter l'érosion du bord des dentures en cas de commande intempestive du lanceur, pendant l'accélération du pignon (fraction de seconde).

Dernière édition par Jean Claude DEBREYER le Ven 13 Juil - 13:58 (2012); édité 1 fois
Revenir en haut
Bobcat


Hors ligne

Inscrit le: 01 Mai 2008
Messages: 2 346
Localisation: Thailande
Masculin Bélier (21mar-19avr) 鷄 Coq

MessagePosté le: Ven 13 Juil - 13:53 (2012)    Sujet du message: Prélancement Répondre en citant

Jean Claude,  si tu en es a expliquer le fonctionnement du bendix........ Mr. Green
_________________
Pil/Ins pro/privé hélico, environ 6000 heures de vol sous voilures tournantes ( je ne marque pas mes heures sur ULM). Vole sur Paramoteur, Hélico et autogire....


Revenir en haut
gma


Hors ligne

Inscrit le: 15 Déc 2010
Messages: 2 486
Localisation: Nord de France
Masculin Taureau (20avr-20mai)

MessagePosté le: Ven 13 Juil - 13:54 (2012)    Sujet du message: Prélancement Répondre en citant

A l'époque, on utilisait un "Bendix" faute de trouver sur le marché des "roues libres" compétitives... d'où la nécessité de dégager un "clabot" pour ne pas que la denture du "bendix" talonne sur la couronne dentée.

Associer un "bendix" à une "roue libre" est donc inutile aujourd'hui (double fonction). De plus, le "bendix" suppose que l'arbre menant soit arrêté... ce qui est néfaste à l'idée de base (maintenir en permanence un arbre moteur en mouvement au régime minimal).
_________________
L'inconvénient du plomb dans la cervelle est qu'il provoque, chez certains sujets, des crises de "saturnisme"...


Revenir en haut
Xavier AVERSO


Hors ligne

Inscrit le: 15 Nov 2009
Messages: 747
Localisation: Toulouse
Masculin Capricorne (22déc-19jan)

MessagePosté le: Ven 13 Juil - 14:11 (2012)    Sujet du message: Prélancement Répondre en citant

Les "bendix" sont pratiquement tous équipée de roues libres depuis longtemps.... et c'est nécessaire à la sécurité.

Xavier


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur Skype
Haflinger


Hors ligne

Inscrit le: 16 Aoû 2011
Messages: 1 169

MessagePosté le: Ven 13 Juil - 14:26 (2012)    Sujet du message: Prélancement Répondre en citant

Jean Claude DEBREYER a écrit:
Haflinger a écrit:
faux !
si le lanceur n'est pas equipe d'une roue libre il embraye en vol et le moteur freine le rotor




Observe mieux le systême Bendix: C'est la rampe hélicoïdale d'entrainement du pignon qui le pousse dans la couronne, puis l'y maintient tant que le couple fourni est positif.  Un couple négatif le chasse, indépendamment de toute action de la roue libre. La roue libre ne sert qu'à limiter l'érosion du bord des dentures en cas de commande intempestive du lanceur, pendant l'accélération du pignon (fraction de seconde).


ai-je parle de Bendix ??? non ! jamais !

tu ne vas quand meme pas me dire que l'usage d'un Bendix est obligatoire ? (il y a un Bendix sur les helicos ? Mr. Green )

et un Bendix puisque tu en parles ca ne peut pas connaitre de defaillances ?

tu vois un bendix sur la photo ? (le coupable se reconnaitra)



Revenir en haut
gma


Hors ligne

Inscrit le: 15 Déc 2010
Messages: 2 486
Localisation: Nord de France
Masculin Taureau (20avr-20mai)

MessagePosté le: Ven 13 Juil - 14:35 (2012)    Sujet du message: Prélancement Répondre en citant

Xavier AVERSO a écrit:
Les "bendix" sont pratiquement tous équipée de roues libres depuis longtemps.... et c'est nécessaire à la sécurité.
Xavier




C'est pas que c'est nécessaire à la sécurité... c'est juste que c'est nécessaire coté bruit "dérangeant".
Comme on met parfois un ressort de rappel en désengagement (que la commande doit vaincre en supplément).

Mais reste qu'il fait double fonction à la "roue libre" et empêche, rien que par sa présence, une continuité de mouvement entre rotor et moteur.
_________________
L'inconvénient du plomb dans la cervelle est qu'il provoque, chez certains sujets, des crises de "saturnisme"...


Revenir en haut
Bobcat


Hors ligne

Inscrit le: 01 Mai 2008
Messages: 2 346
Localisation: Thailande
Masculin Bélier (21mar-19avr) 鷄 Coq

MessagePosté le: Ven 13 Juil - 14:40 (2012)    Sujet du message: Prélancement Répondre en citant

je confirme, Il n'y a pas de bendix sur hélico .....à turbine..... Mr. Green Mais une roue libre oui, nécessaire pour l'autorotation.
_________________
Pil/Ins pro/privé hélico, environ 6000 heures de vol sous voilures tournantes ( je ne marque pas mes heures sur ULM). Vole sur Paramoteur, Hélico et autogire....


Revenir en haut
gma


Hors ligne

Inscrit le: 15 Déc 2010
Messages: 2 486
Localisation: Nord de France
Masculin Taureau (20avr-20mai)

MessagePosté le: Ven 13 Juil - 14:48 (2012)    Sujet du message: Prélancement Répondre en citant

Jean Claude DEBREYER a écrit:
C'est seulement lié au choix de l'assiette au sol déterminée par l'atterrisseur:  Avec un atterrisseur donnant une attitude cabrée de  10°  au sol, on peut ôter d'autant le  débattement rotor vers l' arrière.

Sur un tricycle, je pense (mais juste je pense, à d'autres de confirmer) que la rotation est nécessaire pour provoquer un délestage de la roulette avant.
Car il me semble nécessaire que, si votre machine est centrée normalement à 10 degés piqueurs (c'est un exemple)... pendue au plafond en condition de centrage défavorable (avant), la roulette de nez ne doit pas être à un niveau inférieur à celui du train principal (en gros, en se posant ainsi avec du badin, elle ne touche pas en premier).

Non ?
_________________
L'inconvénient du plomb dans la cervelle est qu'il provoque, chez certains sujets, des crises de "saturnisme"...


Revenir en haut
Jean Claude DEBREYER


Hors ligne

Inscrit le: 20 Juil 2008
Messages: 2 665
Localisation: Loir et Cher
Masculin

MessagePosté le: Ven 13 Juil - 15:01 (2012)    Sujet du message: Prélancement Répondre en citant

Y A PU KA  trouver une roue libre à mettre sur la couronne!
Pour ma part, je me contenterais d'un égrènement manuel comme sur la photo, fermant en fin de course la vanne de dérivation du petit moteur hydraulique.


Dernière édition par Jean Claude DEBREYER le Ven 13 Juil - 15:07 (2012); édité 1 fois
Revenir en haut
gma


Hors ligne

Inscrit le: 15 Déc 2010
Messages: 2 486
Localisation: Nord de France
Masculin Taureau (20avr-20mai)

MessagePosté le: Ven 13 Juil - 15:07 (2012)    Sujet du message: Prélancement Répondre en citant

Et un embrayage...
_________________
L'inconvénient du plomb dans la cervelle est qu'il provoque, chez certains sujets, des crises de "saturnisme"...


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 08:48 (2017)    Sujet du message: Prélancement

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    le forum de l'autogire Index du Forum -> le forum de l'autogire -> le forum de l'autogire Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Aller à la page: <  1, 2, 316, 17, 1866, 67, 68  >
Page 17 sur 68

 
Sauter vers:  

Index | forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com