le forum de l'autogire Index du Forum

le forum de l'autogire
le forum de l'autogire

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Prélancement
Aller à la page: <  1, 2, 364, 65, 66, 67, 68  >
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    le forum de l'autogire Index du Forum -> le forum de l'autogire -> le forum de l'autogire
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Claude Nowak


Hors ligne

Inscrit le: 17 Nov 2009
Messages: 1 463
Localisation: Bretagne
Masculin Taureau (20avr-20mai)

MessagePosté le: Sam 16 Fév - 19:31 (2013)    Sujet du message: Prélancement Répondre en citant

Bonjour a tous,
Apres 2 mois d impossibilité de voler pour mauvais temps, j ai enfin refait un petit vol.
Tout seul pour commencer avec un prelancement a 230 tr et ensuite avec mon fils.
Et la, j ai prelancé pour la première fois a 250 tr et c est vrai que ça a bien raccourci le décollage.
Sur le plan vibrations, légères quand j étais seul et franchement, aucune a 2. C est assez bleuffant.
Claude


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Sam 16 Fév - 19:31 (2013)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Xavier AVERSO


Hors ligne

Inscrit le: 15 Nov 2009
Messages: 747
Localisation: Toulouse
Masculin Capricorne (22déc-19jan)

MessagePosté le: Dim 17 Fév - 10:45 (2013)    Sujet du message: Prélancement Répondre en citant

Voila pourquoi il est plus difficile de régler un rotor de BI et voila aussi pourquoi une bonne solution est de filtrer ces vibrations annexes avec un mat plus souple, voir avec la tête... alouette Laughing

Xavier


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur Skype
Mike G


Hors ligne

Inscrit le: 29 Sep 2010
Messages: 291
Localisation: Lillebonne
Masculin

MessagePosté le: Lun 18 Fév - 12:20 (2013)    Sujet du message: Prélancement Répondre en citant

Xavier
"voir avec la tête... alouette"
Une explication stp.
Mike G


Revenir en haut
Bobcat


Hors ligne

Inscrit le: 01 Mai 2008
Messages: 2 346
Localisation: Thailande
Masculin Bélier (21mar-19avr) 鷄 Coq

MessagePosté le: Lun 18 Fév - 12:56 (2013)    Sujet du message: Prélancement Répondre en citant

Mike, i think Xavier joke about this french song : http://www.youtube.com/watch?v=VE1MJS0157Q


Okay
_________________
Pil/Ins pro/privé hélico, environ 6000 heures de vol sous voilures tournantes ( je ne marque pas mes heures sur ULM). Vole sur Paramoteur, Hélico et autogire....


Revenir en haut
Gérard BEAUDOIN
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Mar 19 Fév - 11:09 (2013)    Sujet du message: Prélancement Répondre en citant

Xavier is a "joker"  Laughing

Revenir en haut
Jean Claude DEBREYER


Hors ligne

Inscrit le: 20 Juil 2008
Messages: 2 665
Localisation: Loir et Cher
Masculin

MessagePosté le: Lun 4 Aoû - 15:41 (2014)    Sujet du message: Prélancement Répondre en citant

Bonjour Daniel.
Un exemple de lanceur hydraulique ici http://www.forum-autogire.com/t122-Prelancement.htm?start=195

La doc du moteur hydraulique MGG20020 dont il est question (1.4kg et 7,4 cm3/tour) montre 4,5 kw à 3000 t/mn et 16,4 litres/mn sous 138 bars). A mon avis, cette pression de 138 bars n'est pas le meilleur choix:  Elle exige un gros débit et donc des gros flexibles. Mais si René Brun annonce 9 kg au total, je soupçonne plutôt une masse excessive de couronne dentée ou d'embrayage.



Revenir en haut
Combes Daniel
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Mar 5 Aoû - 15:39 (2014)    Sujet du message: Prélancement Répondre en citant

Bonjour à tous et merci Jean Claude d'avoir "re-sorti"ce sujet : cela m'évite les recherches que je n'avais pas encore commencées !
Et oui ! La retraite plus les vacances ici et là, les apéros, les BBQ et j'en passe .... C'est fatiguant ... Donc re-merci pour cette aide !
Je vais me mettre à la lecture !
A bientôt


Revenir en haut
frederic


Hors ligne

Inscrit le: 08 Aoû 2014
Messages: 66
Localisation: Actuellement Deggendorf (Bavière)
Masculin

MessagePosté le: Ven 8 Aoû - 21:10 (2014)    Sujet du message: Prélancement Répondre en citant

Bonjour à tous,
je suis le forum depuis quelques semaines.
Et cette fois j'ai quelque chose à dire.
J'ai lu ce fil dans son intégralité ces derniers jours...
Une solution à l'adaptation de vitesse et de couple pourrait être un coupleur hydrodynamique.
Beaucoup de couple tant que la différence de vitesse est importante, peu ensuite, donc peu de perte de puissance sur l'hélice et peu de couple de roulis si on laisse le rotor entrainé pendant le roulage.
Sans glissement donc moins d'échauffement qu'un système à friction.
Et on peut couper complètement l'entrainement en vidant l'huile.
Pas non plus d'usure.
_________________
Errare humanum est, perseverare diabolicum.


Revenir en haut
gma


Hors ligne

Inscrit le: 15 Déc 2010
Messages: 2 486
Localisation: Nord de France
Masculin Taureau (20avr-20mai)

MessagePosté le: Sam 9 Aoû - 07:37 (2014)    Sujet du message: Prélancement Répondre en citant

Le poids est un frein puissant en aéronautique, y compris lorsqu'il s'agit de transmettre de la puissance. C'est un bon principe, mais connaissez vous un éventuel fournisseur capable de produire ce dispositif pour moins de 10 ch de puissance à l'entrée avec une masse très faible ?
_________________
L'inconvénient du plomb dans la cervelle est qu'il provoque, chez certains sujets, des crises de "saturnisme"...


Revenir en haut
Jean Claude DEBREYER


Hors ligne

Inscrit le: 20 Juil 2008
Messages: 2 665
Localisation: Loir et Cher
Masculin

MessagePosté le: Sam 9 Aoû - 08:50 (2014)    Sujet du message: Prélancement Répondre en citant

Frederic,
Les "convertisseurs de couple" hydrauliques ont l'intérêt d'accroitre le couple à bas régime de sortie. Ils réduiraient alors la durée du lancement mais par principe ils n'augmenteraient en rien le régime de lancement du rotor.
Or, la simulation ci-dessous  montre une durée inférieure à  40 secondes, à couple constant (simple clapet taré) et il est donc inutile de s'embarrasser d'un dispositif  plus complexe.
 7 chevaux transmis   lancent le rotor de 8,5 m d'un gyro de  450 kg à 63% de son régime de vol :



 Daniel, Voici ce que donne l'ensemble PARKER PGG20020 / MGG20025 sous  138 bars, avec débrayage pour ne pas dépasser 3500 t/mn sur la pompe (monté sur "Dominator" mentionné par René Brun)
La faible pression max d'utilisation (138 bars) lui confère une médiocre puissance transmise au rotor: 5 HP soit 3,7 kw
Le taux de  fuite élevé lui confère un mauvais rendement  (8,8 HP absorbés, rendement 56%)



Pour 0,8 kg de plus, l'ensemble SAUER DANFOSS SNP1-3.8 / SNM2-8 peut travailler sous 250 bars, d'où 5,8 kw fournis au rotor (Pompe à 4000 t/mn, 14,5 l/mn, lanceur à 1700 t/mn)
Le faible taux de fuite donne un très bon rendement: 7 kw absorbés, soit 83%
PS : La "cylindrée" importante du moteur hydraulique SNM2-8 (8 cm3) a été choisie pour autoriser un pignon 13 dents avec une couronne 95-100 dents.


Revenir en haut
frederic


Hors ligne

Inscrit le: 08 Aoû 2014
Messages: 66
Localisation: Actuellement Deggendorf (Bavière)
Masculin

MessagePosté le: Lun 11 Aoû - 11:06 (2014)    Sujet du message: Prélancement Répondre en citant

GMA, je n'ai pas de fournisseur, c'est utilisé en automobile sur des transmissions automatiques.
Et le dernier que j'ai vu était monté sur l'entrainement d'une pompe dans une centrale nucléaire.
Mais c'est un dispositif suffisamment simple, je pense, pour que sa fabrication soit à la portée d'un bon mécanicien bien équipé.
_________________
Errare humanum est, perseverare diabolicum.


Revenir en haut
frederic


Hors ligne

Inscrit le: 08 Aoû 2014
Messages: 66
Localisation: Actuellement Deggendorf (Bavière)
Masculin

MessagePosté le: Lun 11 Aoû - 11:23 (2014)    Sujet du message: Prélancement Répondre en citant

JCD,
Citation:
Les "convertisseurs de couple" hydrauliques ont l'intérêt d'accroitre le couple à bas régime de sortie. Ils réduiraient alors la durée du lancement mais par principe ils n'augmenteraient en rien le régime de lancement du rotor.

Tout dépend du régime d'entrée, rien n'oblige à choisir celui qu'on désire en sortie, il peut être légèrement supérieur.
Le couple doit être, à première vue, proportionnel à la différence des carrés des vitesses.
Citation:
Or, la simulation ci-dessous  montre une durée inférieure à  40 secondes, à couple constant (simple clapet taré) et il est donc inutile de s'embarrasser d'un dispositif  plus complexe.
 7 chevaux transmis   lancent le rotor de 8,5 m d'un gyro de  450 kg à 63% de son régime de vol :

Je ne suggère en rien qu'un dispositif de ce genre serait nécessaire ou même utile.
Simplement, puisque certains envisagent une transmission à rapport variable, je propose une solution plus simple, plus fiable et, je pense, plus légère.
Ensuite, chacun fait ses choix.
Le couple baissant fortement lorsque le régime du rotor augmente, le couple de roulis serait réduit d'autant lorsqu'il devient dangereux c'est à dire lorsque l'appui au sol diminue.
_________________
Errare humanum est, perseverare diabolicum.


Revenir en haut
Jean Claude DEBREYER


Hors ligne

Inscrit le: 20 Juil 2008
Messages: 2 665
Localisation: Loir et Cher
Masculin

MessagePosté le: Lun 11 Aoû - 12:11 (2014)    Sujet du message: Prélancement Répondre en citant

Bonjour Frédéric
Si tu te places dans le cas d'un couple de lancement maintenu pendant le roulage, alors oui le rapport de réduction variable présente un intérêt théorique. Il reste à évaluer l'impact du poids, du rendement, et du coût d'un tel dispositif pour évaluer son intérêt pratique.
Si on considère la différence  habituelle de coût entre un gyro monoplace et un gyro biplace (soit 80 kg de charge utile supplémentaire), une simple règle de trois te fera connaitre l'impact financier du sur-poids de  tout accessoire non indispensable.


Revenir en haut
frederic


Hors ligne

Inscrit le: 08 Aoû 2014
Messages: 66
Localisation: Actuellement Deggendorf (Bavière)
Masculin

MessagePosté le: Lun 11 Aoû - 15:57 (2014)    Sujet du message: Prélancement Répondre en citant

Oui Jean-Claude,
j'en vois surtout l'intérêt dans le cas où le prélancement est maintenu pendant le roulage.
Sinon, ça ne fait que réduire un peu le temps de lancement (ce qui peut aussi être considéré important par certains).
Je pense que le poids supplémentaire peut être faible, surtout si on le fait fonctionner à vitesse élevée.
Et d'un point de vue mécanique, je trouve que ça fait plus "propre" que de laisser patiner une courroie, ce qui peut apporter une satisfaction intellectuelle au réalisateur Wink
Par ailleurs c'est certainement mieux qu'un variateur à courroie.
_________________
Errare humanum est, perseverare diabolicum.


Revenir en haut
etidal


Hors ligne

Inscrit le: 29 Avr 2008
Messages: 464
Localisation: Bretagne-Paimpol
Masculin Bélier (21mar-19avr) 羊 Chèvre

MessagePosté le: Mar 12 Aoû - 09:44 (2014)    Sujet du message: Prélancement Répondre en citant

Par fausse manip, un jour, au décollage j'ai maintenu le prélanceur enclanché. Il est absolument impossible d'empêcher le giro de partir à droite. J'aurais maintenu mon erreur je serais sorti d'une piste de 40m de large. Pour moi on ne peut pas garder le prélancement au roulage.
_________________
Etienne 22 Paimpol


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 18:05 (2017)    Sujet du message: Prélancement

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    le forum de l'autogire Index du Forum -> le forum de l'autogire -> le forum de l'autogire Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Aller à la page: <  1, 2, 364, 65, 66, 67, 68  >
Page 65 sur 68

 
Sauter vers:  

Index | forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com