le forum de l'autogire Index du Forum

le forum de l'autogire
le forum de l'autogire

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Prélancement
Aller à la page: <  1, 2, 365, 66, 67, 68  >
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    le forum de l'autogire Index du Forum -> le forum de l'autogire -> le forum de l'autogire
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
frederic


Hors ligne

Inscrit le: 08 Aoû 2014
Messages: 66
Localisation: Actuellement Deggendorf (Bavière)
Masculin

MessagePosté le: Mar 12 Aoû - 11:30 (2014)    Sujet du message: Prélancement Répondre en citant

etidal, si tu appliquais toujours le couple maxi sur le rotor, ça a dû être vraiment casse-gueule, en effet...
_________________
Errare humanum est, perseverare diabolicum.


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Mar 12 Aoû - 11:30 (2014)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
gma


Hors ligne

Inscrit le: 15 Déc 2010
Messages: 2 486
Localisation: Nord de France
Masculin Taureau (20avr-20mai)

MessagePosté le: Mar 12 Aoû - 12:04 (2014)    Sujet du message: Prélancement Répondre en citant

etidal a écrit:
Par fausse manip, un jour, au décollage j'ai maintenu le prélanceur enclanché. Il est absolument impossible d'empêcher le giro de partir à droite. J'aurais maintenu mon erreur je serais sorti d'une piste de 40m de large. Pour moi on ne peut pas garder le prélancement au roulage.




C'est la conséquence d'un mécanisme mal adapté...
En effet, si l'autogire vire à droite lors du roulage, c'est qu'il est soumis à un couple de lacet (qu'on appelle de renversement dans le cas hélico), car le prélanceur, mû par le moteur, cherche à propulser le rotor au delà du couple (voir aussi du régime) de début de décollage (environ le nominal - 10%).


Si vous aviez un prélanceur dont le régime est figé (par exemple 340 tr/min et rien d'autre, quelque soit le régime moteur), ainsi qu'un couple maxi limité (par exemple celui maxi permit par votre empennage vertical à 50 Km/h..., Ou celui limite supportable par le train d'atterrissage), ce couple de renversement serait gérable par vous, pilote, sans aucun souci. D'ailleurs, au moment du décollage, ce couple serait nul puisque votre rotor tendrait alors à tourner plus vite que le prélanceur (il faudrait alors une roue libre).


Ce n'est donc pas la conception théorique qui pose problème, mais l'incapacité technique du mécanisme monté sur votre machine qui rend impossible une telle exploitation du prélanceur (engagé au décollage).


Comme vous le remarquerez, l'hélicoptère décolle avec le prélanceur engagé (lol), et il ne connait pas ce problème puisque équipé d'un système lui permettant de compenser le couple de renversement... (je plaisante... Quoique !...)


Bons vols tout de même, et sans cette recherche de performance inutile sur un mono de loisir.
_________________
L'inconvénient du plomb dans la cervelle est qu'il provoque, chez certains sujets, des crises de "saturnisme"...


Revenir en haut
eric changeur


Hors ligne

Inscrit le: 18 Juil 2012
Messages: 15
Masculin

MessagePosté le: Mer 20 Aoû - 10:12 (2014)    Sujet du message: Prélancement Répondre en citant

Si on dispose d'un prélanceur très puissant associé à un moteur qui va bien, la distance de décollage diminue fortement.
Mes derniers essais de lancement à 320 tours me permettent de passer un fil tendu à 1 mètre de hauteur en 30 mètres en biplace et peu d'essence.
J'ai la semaine passée tenté le prélancement à 350 tours sans vent en compétition avec un pas diminué de 1 degrè et ça bondit je vous l'assure.
Je n'ai pas relevé d'instabilité sur l'appareil en fin de prélancement. En présence de vent la roue avant aurait déjaugé avec un léger risque de pivotement à droite.
En ce cas, il faut éviter de lever la roue avant en rendant la main pour provoquer son appui sur le sol.
Garder le prélanceur engagé en début de roulage n'apporte rien. Le moteur ne prend pas tous ses tours étant sollicité par le prélancement et la prise de vitesse est moins bonne.
A 300 tours et plus, le rotor a son régime de portance et il faut au plus vite prendre la vitesse de vol.


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
gma


Hors ligne

Inscrit le: 15 Déc 2010
Messages: 2 486
Localisation: Nord de France
Masculin Taureau (20avr-20mai)

MessagePosté le: Mer 20 Aoû - 12:44 (2014)    Sujet du message: Prélancement Répondre en citant

Il y a effectivement cette autre possibilité, qui se trouve à l'opposé du décollage avec prélanceur engagé et roulage, l'aboutissement suprême étant le saut.

Effectivement, pas de couple de renversement constaté, puisque pas de prélanceur engagé ou aucune puissance de prélancement maintenue... Et presque pas de roulage...

Mais après le fil tendu à un mètre de hauteur, je rappelle qu'on se trouve encore en phase de décollage... Donc théoriquement en phase de montée initiale à Vz max, Vom par défaut (puisqu'il faut franchir la hauteur de 15 m (obstacle) avec le minimum de course).

Qu'après la hauteur de 15 m franchie, on devra se trouver à Vom et en montée vers la hauteur de sécurité (env 300 ft sol pour une majorité de machine), et toujours en montée vers la hauteur de vol minimale (après les actions vitales)... De 500 ft.

Et je ne pense pas qu'avant 40 m d'accélération en roulage, 120 cv, 400 Kg la machine est atteint la vitesse de translation utile à obtenir Vz max...

Mais je me trompe peut-être. 
_________________
L'inconvénient du plomb dans la cervelle est qu'il provoque, chez certains sujets, des crises de "saturnisme"...


Dernière édition par gma le Jeu 21 Aoû - 17:03 (2014); édité 1 fois
Revenir en haut
Jean Claude DEBREYER


Hors ligne

Inscrit le: 20 Juil 2008
Messages: 2 665
Localisation: Loir et Cher
Masculin

MessagePosté le: Mer 20 Aoû - 16:11 (2014)    Sujet du message: Prélancement Répondre en citant

eric changeur a écrit:
Garder le prélanceur engagé en début de roulage n'apporte rien. Le moteur ne prend pas tous ses tours étant sollicité par le prélancement et la prise de vitesse est moins bonne.

Je suis parfaitement d'accord avec cette analyse.


gma a écrit:

A un mètre de hauteur, je rappelle qu'on se trouve encore en phase de décollage... Donc théoriquement à Vz max (Vom par défaut) puisqu'il faut franchir la hauteur de 15 m  avec le minimum de course.

Attendre d'avoir atteint ces vitesses de meilleure pente (Vx)  ou de meilleur taux de montée (Vy) nécessite de la distance, qu'on ne rattrapera pas par la meilleure Vz . Une théorie plus sérieuse s'impose.
(Vom,  çà n'existe pas mais çà fait très pro quand même)


Revenir en haut
gma


Hors ligne

Inscrit le: 15 Déc 2010
Messages: 2 486
Localisation: Nord de France
Masculin Taureau (20avr-20mai)

MessagePosté le: Jeu 21 Aoû - 00:40 (2014)    Sujet du message: Prélancement Répondre en citant

Malheureusement, en ce bas monde autogire, on ne sait pas encore afficher la Vz qui convient dès la fin du prélancement ... Tout au plus, on sait quelle vitesse sur trajectoire permet la meilleure Vz, ou celle optimale (montée à pente max ou montée à pente optimale)... Et afficher la pente... Qui donnera une Vz (peut-être celle espérée). Comme pour toute machine volante, la Vom existe donc chez l'autogire, les initiés et pratiquants (ceux qui ont une licence en cours de validité) la nomme vitesse optimale de montée (qui est une IAS donc) ou vitesse de montée optimale (Vom). Et puis il y a les théoriciens...
Vom varie avec l'altitude densité... Le choix d'une montée à Vom est un choix sécuritaire... Celui qu'en cas de panne moteur vous êtes déjà à la bonne vitesse, celle donnant une Vz mini (dans l'autre sens)... Sans excès de vitesse sur trajectoire (qu'il va falloir freiner après le touché).


Mais il n'y a effectivement personne qui vous oblige à faire ces choix sécuritaires... Devenue norme. C'est tout au plus une (sage) recommandation... Qui impose la distance effective de décollage. Car dans un raisonnement logique et sécuritaire, on détermine la distance de décollage de sa machine en fonction des critères charge (variable)/altitude-densité (variable)/vitesse (imposée) et non l'inverse...
_________________
L'inconvénient du plomb dans la cervelle est qu'il provoque, chez certains sujets, des crises de "saturnisme"...


Revenir en haut
Claude Nowak


Hors ligne

Inscrit le: 17 Nov 2009
Messages: 1 463
Localisation: Bretagne
Masculin Taureau (20avr-20mai)

MessagePosté le: Jeu 21 Aoû - 08:26 (2014)    Sujet du message: Prélancement Répondre en citant

Raymond,
Très sincèrement, penses tu qu il faille se faire aussi mal au cerveau pour voler?


Claude


Revenir en haut
Jean Claude DEBREYER


Hors ligne

Inscrit le: 20 Juil 2008
Messages: 2 665
Localisation: Loir et Cher
Masculin

MessagePosté le: Jeu 21 Aoû - 11:08 (2014)    Sujet du message: Prélancement Répondre en citant

gma a écrit:
on sait quelle vitesse sur trajectoire permet la meilleure Vz, ou celle optimale. La Vom existe donc chez l'autogire, les initiés la nomme vitesse optimale de montée.


Cherchez l'erreur de raisonnement chez ce spécialiste...du sophisme.

Plus sérieusement, VOM ne fait pas partie des abréviations des pilotes  http://fr.wikiversity.org/wiki/Brevet_de_pilote_d'aéronef/Vitesse


Dernière édition par Jean Claude DEBREYER le Jeu 21 Aoû - 12:34 (2014); édité 2 fois
Revenir en haut
Bobcat


Hors ligne

Inscrit le: 01 Mai 2008
Messages: 2 346
Localisation: Thailande
Masculin Bélier (21mar-19avr) 鷄 Coq

MessagePosté le: Jeu 21 Aoû - 12:03 (2014)    Sujet du message: Prélancement Répondre en citant

Claude Nowak a écrit:
Raymond,
Très sincèrement, penses tu qu il faille se faire aussi mal au cerveau pour voler?


Claude


Déjà que j'attends toujours de pouvoir participer un jour aux cours théoriques donnés chez les oiseaux.... Laughing
_________________
Pil/Ins pro/privé hélico, environ 6000 heures de vol sous voilures tournantes ( je ne marque pas mes heures sur ULM). Vole sur Paramoteur, Hélico et autogire....


Revenir en haut
gma


Hors ligne

Inscrit le: 15 Déc 2010
Messages: 2 486
Localisation: Nord de France
Masculin Taureau (20avr-20mai)

MessagePosté le: Jeu 21 Aoû - 15:33 (2014)    Sujet du message: Prélancement Répondre en citant

Jean Claude DEBREYER a écrit:
gma a écrit:
on sait quelle vitesse sur trajectoire permet la meilleure Vz, ou celle optimale. La Vom existe donc chez l'autogire, les initiés la nomme vitesse optimale de montée.



Cherchez l'erreur de raisonnement chez ce spécialiste...du sophisme.
Plus sérieusement, VOM ne fait pas partie des abréviations des pilotes  http://fr.wikiversity.org/wiki/Brevet_de_pilote_d'aéronef/Vitesse

Vous confondez limites de vitesse et vitesse tout court. Mais je vous assure, si les pilotes parlent le même langage, alors ils savent lire un manuel d'utilisation d'un aéronef comme celui-ci (par exemple)...

cda88.free.fr/lfse/file/Documents%20club/manuel-ecoflyer.pdf
‎ Page 33, section 4, procédures normales...


Claude Nowak a écrit:
Raymond, Très sincèrement, penses tu qu il faille se faire aussi mal au cerveau pour voler?


Claude

Très sincèrement, pour voler... Non !

Par contre, toujours très sincèrement, avant de voler il faut décoller et si possible sans tomber en panne. Et quand cela arrive... On ne regrette jamais d'avoir eu mal à la tête avant...
_________________
L'inconvénient du plomb dans la cervelle est qu'il provoque, chez certains sujets, des crises de "saturnisme"...


Revenir en haut
Jean Claude DEBREYER


Hors ligne

Inscrit le: 20 Juil 2008
Messages: 2 665
Localisation: Loir et Cher
Masculin

MessagePosté le: Jeu 21 Aoû - 15:49 (2014)    Sujet du message: Prélancement Répondre en citant

Même en pleine lumière, l'abréviation VOM n'est pas visible dans le lien de GMA, et pour cause.



Plus sérieusement et partant des courbes  déjà montrées,  voici la démonstration que la vitesse de meilleure pente (VX) n'est pas optimum pour passer les 15mètres. Mais M. La Palice aurait certainement pu dire qu'il en existe une !



Revenir en haut
gma


Hors ligne

Inscrit le: 15 Déc 2010
Messages: 2 486
Localisation: Nord de France
Masculin Taureau (20avr-20mai)

MessagePosté le: Jeu 21 Aoû - 16:46 (2014)    Sujet du message: Prélancement Répondre en citant

Mais personne n'a dit que c'était la meilleure pour passer les 15 m... On vous dit et répète que c'est celle qu'il faut avoir arrivé à ce point... Pour continuer ensuite (voir FAR... Euh non ! regardez pas, ici c'est ULM...).

Effectivement, pour passer l'obstacle, il faut monter le plus tôt (et pas le plus vite)... La vitesse de pente maxi est donc préférable jusqu'au franchissement des 15 m (montée initiale)... Ensuite c'est montée optimale.
Et si votre machine ne peut faire une montée à pente maxi quand les roues quittent le sol, optez pour une montée optimale !

Et si votre machine ne peut pas non plus s'engager dans une montée optimale, reste donc le palier d'accélération en effet de sol... La démonstration d'une médiocrité des qualités sustentatrices de la voilure ... Que certains appellent "procédure sécuritaire" (et mon oeil !...)
_________________
L'inconvénient du plomb dans la cervelle est qu'il provoque, chez certains sujets, des crises de "saturnisme"...


Revenir en haut
Jean Claude DEBREYER


Hors ligne

Inscrit le: 20 Juil 2008
Messages: 2 665
Localisation: Loir et Cher
Masculin

MessagePosté le: Jeu 21 Aoû - 17:51 (2014)    Sujet du message: Prélancement Répondre en citant

gma a écrit:
Mais personne n'a dit que c'était la meilleure pour passer les 15 m... On vous dit et répète que c'est celle qu'il faut avoir arrivé à ce point...

Ah? il écrivait pourtant "à 1 mètre de hauteur" hier, non?  Et l'abréviation VOM, elle est où, déjà ?  Mais faut encore qu'il s'enfonce davantage :
gma a écrit:

La vitesse de pente maxi est donc préférable jusqu'au franchissement des 15 m (montée initiale)...

Ben non: Dans son lien aussi, la meilleure performance du passage des 15 m est obtenu pour
113 km/h alors que la vitesse de  pente maxi est à 120 km/h et le meilleure taux de montée est à 140 km/h.



Revenir en haut
gma


Hors ligne

Inscrit le: 15 Déc 2010
Messages: 2 486
Localisation: Nord de France
Masculin Taureau (20avr-20mai)

MessagePosté le: Jeu 21 Aoû - 20:20 (2014)    Sujet du message: Prélancement Répondre en citant

Comme son nom l'indique, la montée initiale, qui vise à franchir un obstacle de 15 m de haut convenu chez nous, permet de profiter de l'effet de sol pour monter le plus tôt (et pas le plus vite).Il est donc tout à fait logique que la "pente maxi" en montée initiale se réalise à une vitesse un peu moindre que celle utile à la pente maxi hors effet de sol.
Je rappelle ici que la pente est l'angle entre la trajectoire et l'horizontale, que la montée à pente maxi n'est pas synonyme de vitesse verticale maxi...


Donc oui, un Robin réalise une montée initiale à pente maxi avec un peu moins de vitesse indiquée qu'une montée à pente maxi hors effet de sol. Et c'est d'ailleurs très bien d'avoir un manuel qui le redis... Car, soyez rassuré, ça se dégrade avec l'altitude... densité.


C'est d'ailleurs pareil si vous choisissiez de faire une montée initiale à vitesse optimale (qui donne la Vz max).


Mais n'allez pas si loin... Vous, avec votre voilure, vous serez contraint au palier d'accélération, et seul à bord pour en souffrir...


La question du choix de la vitesse de décollage, de la pente, se pose pour un pilote disposant d'une machine un peu plus complexe qu'un autogire classe IV, qui a la confiance des 4 amis à son bord, qui dispose de 800 m de TODA, une ville importante en bout de piste, 200 cv (seulement)... et 64 gallons d'essence dans les ailes, et qui devra se poser train rentré en cas de panne... Après avoir franchi la route juste au bout, mais juste avant les lignes THT...

Mon instructeur est heureux, j'ai son précieux enseignement en tête, il me permet d'évoluer dans le ciel d'Europe et d'ailleurs avec FCL .PA00330033, une BB n° 0108001014 inutile et quelques QT indispensables (train auxilliaire, train rentrant, pas variables, P>270 cv).

Et on choisira entre un départ à pente max ou Vom en fonction de la charge, de la température, de la hauteur de l'herbe... Si le sol est gelé ou boueux...
_________________
L'inconvénient du plomb dans la cervelle est qu'il provoque, chez certains sujets, des crises de "saturnisme"...


Revenir en haut
Jean Claude DEBREYER


Hors ligne

Inscrit le: 20 Juil 2008
Messages: 2 665
Localisation: Loir et Cher
Masculin

MessagePosté le: Jeu 21 Aoû - 21:36 (2014)    Sujet du message: Prélancement Répondre en citant

gma a écrit:
la "pente maxi" en montée initiale se réalise à une vitesse un peu moindre que celle utile à la pente maxi hors effet de sol.

 Comme l'a montré mon dessin de droite, ce n'est pas grâce à une meilleure pente que les 15 mètres sont franchis en moins de distance. C'est seulement parce que la pente (moins forte) a commencé plus tôt.
gma a écrit:

Je rappelle ici que la pente est l'angle entre la trajectoire et l'horizontale, que la montée à pente maxi n'est pas synonyme de vitesse verticale maxi...

Cà s'appelle enfoncer une porte ouverte.
gma a écrit:

Comme son nom l'indique, la montée initiale permet de profiter de l'effet de sol pour monter le plus tôt 

Euh...Non, son nom ne l'indique pas...et 15 mètres à 113 km/h, à 120 km/h, ou à 140 km/h c'est le même effet de sol.  
gma a écrit:

La question du choix de la vitesse de décollage, de la pente, se pose pour un pilote disposant d'une machine un peu plus complexe qu'un autogire classe IV, qui devra se poser train rentré en cas de panne...

C'est vrai? Tant de  risque de panne sur avions  certifiées ? M...alors, lui qui disait que nos tagazous ne valaient pas un clou...
gma a écrit:

Et on choisira entre un départ à pente max ou Vom en fonction de ...

Ah non.   Vom, c'est sûr que çà fait pro, mais cà n'existe toujours pas.
gma a écrit:

 FCL .PA00330033, une BB n° 0108001014 inutile et quelques QT indispensables (train auxilliaire, train rentrant, pas variables, P>270 cv).

Reste plus qu'un petit scan, ou une photo... Non? Toujours pas possible?  Allez, quoi !!!



 


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 03:36 (2017)    Sujet du message: Prélancement

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    le forum de l'autogire Index du Forum -> le forum de l'autogire -> le forum de l'autogire Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Aller à la page: <  1, 2, 365, 66, 67, 68  >
Page 66 sur 68

 
Sauter vers:  

Index | forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com