le forum de l'autogire Index du Forum

le forum de l'autogire
le forum de l'autogire

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

rotor à balancier
Aller à la page: <  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  >
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    le forum de l'autogire Index du Forum -> le forum de l'autogire -> le forum de l'autogire
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Gérard BEAUDOIN
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Ven 18 Nov - 13:17 (2011)    Sujet du message: rotor à balancier Répondre en citant

Haflinger a écrit:

ca serait bien de preciser au debut que les angles sont exprimes en radians meme si ca coule de source

Haflinger

Comme tu avais compris que l'on parlait de vitesse angulaire, je pensais utile malgré tout de préciser qu'il s'agissait aussi dans mon raisonnement de vitesse angulaire, mais je pense que tu n'as pas du me lire comme il faut.

Cordialement
Gérard


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Ven 18 Nov - 13:17 (2011)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Jean Fourcade


Hors ligne

Inscrit le: 02 Nov 2011
Messages: 495
Localisation: Toulouse
Masculin

MessagePosté le: Ven 18 Nov - 13:53 (2011)    Sujet du message: rotor à balancier Répondre en citant

Gerard, tu as raison. Les vitesses angulaires de deux pales sont les mêmes car sinon problèmes ...
Seules les forces sont en sens contraires. Une force a tendance a faire accélérer une pale tandis que l'autre a la tendance inverse. Ce sont les contraintes structurelles dans le pied de pale qui font qu'elles tournent à la même vitesse.

Jean
_________________
Visitez mon site


Revenir en haut
Gérard BEAUDOIN
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Ven 18 Nov - 14:11 (2011)    Sujet du message: rotor à balancier Répondre en citant

Bonjour Jean

Il me semble suite aux vols de ces derniers jours, que mon rotor "vibre" plus quand il fait froid, comme en ce moment en altitude, que en été quand il fait chaud, j'avais ressenti la même chose l'hiver dernier, Le froid pourrait il en diminuant l'élasticité du rotor, diminuer l'amortissement des contraintes.
J'espère mettre exprimé clairement.
Ou bien deuxième solution, c'est moi qui étant légèrement crispé par le froid Mr. Green ressens plus les vibrations. Rolling Eyes

Gérard



Revenir en haut
Haflinger


Hors ligne

Inscrit le: 16 Aoû 2011
Messages: 1 169

MessagePosté le: Ven 18 Nov - 14:42 (2011)    Sujet du message: rotor à balancier Répondre en citant

Gérard BEAUDOIN a écrit:
....... mais je pense que tu n'as pas du me lire comme il faut......

Mort de Rire
pas lire comme il faut ? mais si , j'ai bien tout lu et tout compris ,
soit serieux ,
seulement comme tu ne semblait pas comprendre ce que moi je disais j'ai donne des explications

a savoir que Coriolis met en lumiere des phenomenes qui se produisent lorsqu'on fait varier le rayon lors d'une rotation , que si la vitesse angulaire est invariable on observe une variation de la vitesse "tangentielle" , que cette variation de vitesse est la consequence (ou la cause ?) d'une acceleration , et que le produit de l'acceleration par la masse donne une force ,
cette force etant le revelateur d'une variation d'energie cinetique et donc de vitesse ,
en l'occurence l'energie cinetique d'une pale se transmet a l'autre alternativement

mais aussi a contrario si la la vitesse angulaire est libre on en observe une variation tandis que la vitesse "tangentielle" ne varie pas , d'ou les decalages angulaires des pales grace a l'articulation de trainee , ou le mouvement circulaire des cyclones , ect...


Revenir en haut
Cros


Hors ligne

Inscrit le: 29 Déc 2010
Messages: 217
Localisation: herault
Masculin Verseau (20jan-19fev) 猴 Singe

MessagePosté le: Ven 18 Nov - 15:24 (2011)    Sujet du message: rotor à balancier Répondre en citant

Bonjour Gerard
Je pense qu'avec le froid la portance est meilleure et du coup tu as un régime rotor plus bas. As tu remarqué une différence de régime ?

michel
_________________
Voir l'invisible et croire l'incroyable, voilà comment réaliser l'impossible.


Dernière édition par Cros le Ven 18 Nov - 22:58 (2011); édité 1 fois
Revenir en haut
Jean Claude DEBREYER


Hors ligne

Inscrit le: 20 Juil 2008
Messages: 2 665
Localisation: Loir et Cher
Masculin

MessagePosté le: Ven 18 Nov - 15:28 (2011)    Sujet du message: rotor à balancier Répondre en citant

A jean.
J'ai maintenant bien saisi le calcul que tu as présenté et qui semble correct.
Mais ce n'est qu'un artéfact. Car si on regarde le doublet de pales tournant régulièrement grâce à leur masse selon l'axe du cône, il est clair qu'il ne saurait générer aucune contrainte de Coriolis aux pieds.
Or, l'observation selon un point de vue différent qui est celui de l'axe du moyeu ne pouvant évidemment rien changer à çà, la discordance avec le résultat de ton calcul vient certainement de ce qu'il ne prend pas en compte les accélérations/décélérations de cet axe sous cet angle de vision, et leurs effets inexorables annulant ceux que tu décris.
Ton calcul est donc parfaitement correct si le moyeu tourne à vitesse constante (entrainé par une groupe propulseur à forte inertie de rotation, par exemple), mais ses conclusions ne sont pas celles du moyeu libre d'un gyro.

Il serait pourtant intéressant de refaire ton calcul plus précisément, pour voir comment l'undersling idéal théorique en serait affecté.

Jean Claude


Revenir en haut
Haflinger


Hors ligne

Inscrit le: 16 Aoû 2011
Messages: 1 169

MessagePosté le: Ven 18 Nov - 15:45 (2011)    Sujet du message: rotor à balancier Répondre en citant

oui mais le cone ne tourne jamais suivant son axe si je te suis bien , regulierement ou pas , du fait de la conicite les pales "bougent" par rapport a l'axe de rotation reel , on ne peut reduire les pales a leur centre de gravite ce ne sont pas des bolas , le moment d'inertie de masse varie beaucoup avec le rayon , sans conicite on n'aurait pas de probleme

je crois que pour avoir la position d'axe de "non-Coriolis" on peut aussi passer par les moments d'inertie de masse qui doivent etre egaux de chaque cote de l'axe , sachant que le pied de la pale descendante passe "de l'autre cote"


Revenir en haut
Jean Claude DEBREYER


Hors ligne

Inscrit le: 20 Juil 2008
Messages: 2 665
Localisation: Loir et Cher
Masculin

MessagePosté le: Ven 18 Nov - 16:35 (2011)    Sujet du message: rotor à balancier Répondre en citant

Haflinger.
Les pales tournent par définition selon l'axe du cône, mais l'axe de balancier leur impose de le parcourir à une vitesse de rotation irrégulière. La démonstration mène alors à une vibration minimum (non nulle) pour un axe de battement au niveau du centre de gravité du doublet de pales.
Le calcul présenté par Jean ne montre aucune contrainte technologique d'articulation de la pale. Il n'y aurait alors, selon moi, aucune contrainte au pieds de pales. Maintenant, cette contrainte du balancier étant présente, qu'est-ce qui permet d'affirmer la vitesse de rotation du moyeu sera uniforme?


Dernière édition par Jean Claude DEBREYER le Ven 18 Nov - 17:18 (2011); édité 1 fois
Revenir en haut
Haflinger


Hors ligne

Inscrit le: 16 Aoû 2011
Messages: 1 169

MessagePosté le: Ven 18 Nov - 16:49 (2011)    Sujet du message: rotor à balancier Répondre en citant

Jean Claude DEBREYER a écrit:
Haflinger.
Les pales tournent par définition selon l'axe du cône,.....


non c'est faux , elles semblent le faire mais elle ne le font pas

lorsque les pales sont au maximum du battement le plan passant par les pales est dans l'axe du cone qui coupe l'axe de rotation ,

90 degres plus tard le plan passant par les pales est dans l'axe de rotation et en dehors de "l'axe du cone" ,
il faudrait un cardan ou une rotule et non un simple balancier , c'est toi qui me l'a fait observer

je suis de plus en plus convaincu que le rotor ideal n'a rien a voir avec le rotor a balancier

edit : je vois que tu as rajoute un dessin qui illustre mon propos , sauf qu'avec "l'undermachin" le cone est decale en avant de l'axe de rotation


Revenir en haut
Gérard BEAUDOIN
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Ven 18 Nov - 17:31 (2011)    Sujet du message: rotor à balancier Répondre en citant

Cros a écrit:

Bonjjour Gerard
Je pense qu'avec le froid la portance est meilleure et du coup tu as un régime rotor plus bas. As tu remarqué une différence de régime ?

michel

Effectivement Michel mon rotor tourne plus lentement que d'habitude puisque j'ai gardé en souvenir suite à mon vol d'hier 340 t/mn lorsque j'étais à 7000 pied alors que les vols précédents les 340 t/mn je les ai à l'altitude du terrain soit 2800 pied, je n'y avais pas porté attention, en plus la pression atmosphérique est élevée 1024 hpa et l'hygrométrie basse 47% tout concourt à baisser le régime de rotation, tu penses donc que c'est ça qui augmenterait les vibrations ?

Gérard


Revenir en haut
Cros


Hors ligne

Inscrit le: 29 Déc 2010
Messages: 217
Localisation: herault
Masculin Verseau (20jan-19fev) 猴 Singe

MessagePosté le: Ven 18 Nov - 17:42 (2011)    Sujet du message: rotor à balancier Répondre en citant

Oui Gerard moins de tours plus de conicité. C'est pour ça que l'hiver il faut moins de pas que l'été, pour rester au top. C'est pour ça aussi qu'il y a des jours avec et des jours sans... Very Happy .

michel
_________________
Voir l'invisible et croire l'incroyable, voilà comment réaliser l'impossible.


Revenir en haut
Jean Claude DEBREYER


Hors ligne

Inscrit le: 20 Juil 2008
Messages: 2 665
Localisation: Loir et Cher
Masculin

MessagePosté le: Ven 18 Nov - 17:43 (2011)    Sujet du message: rotor à balancier Répondre en citant

Haflinger
"lorsque les pales sont au maximum du battement le plan passant par les pales est dans l'axe du cone qui coupe l'axe de rotation ,
90 degres plus tard le plan passant par les pales est dans l'axe de rotation et en dehors de "l'axe du cone
"
Re: Tu as raison, mais les pales n'en parcourent pas moins ce cône, et elles tournent donc par définition autour de cet axe. Simple histoire de vocabulaire.

"le rotor ideal n'a rien a voir avec le rotor a balancier"
C'est quoi le rotor idéal? Celui qui ne vibre pas? Le moins coûteux? Le plus léger? Celui qui a le meilleur ratio Cz/Cx ?
Juste un bon compromis.


Revenir en haut
Haflinger


Hors ligne

Inscrit le: 16 Aoû 2011
Messages: 1 169

MessagePosté le: Ven 18 Nov - 18:01 (2011)    Sujet du message: rotor à balancier Répondre en citant

Jean Claude DEBREYER a écrit:
"lorsque les pales sont au maximum du battement le plan passant par les pales est dans l'axe du cone qui coupe l'axe de rotation ,
90 degres plus tard le plan passant par les pales est dans l'axe de rotation et en dehors de "l'axe du cone
"
Re: Tu as raison, mais les pales n'en parcourent pas moins ce cône, et elles tournent donc par définition autour de cet axe. Simple histoire de vocabulaire.


elles semblent parcourir un cone mais il n'en est rien et la nuance est la , c'est presque vrai mais pas vraiment , ce n'est pas un cone parfait

d'ailleurs avec l'undermachin , aux 90 degres du battement le pied des pales n'est plus a la pointe du cone mais a cote , dans l'axe de rotation

Jean Claude DEBREYER a écrit:
"le rotor ideal n'a rien a voir avec le rotor a balancier"
C'est quoi le rotor idéal? Celui qui ne vibre pas? Le moins coûteux? Le plus léger? Celui qui a le meilleur ratio Cz/Cx ?
Juste un bon compromis.

j'ecarte le prix , l'ideal techniquement parlant , en l'occurence sans vibrations
meme si c'est un peu plus cher il y a gros a gagner en laissant tomber ce concept a mon avis


Revenir en haut
Jean Claude DEBREYER


Hors ligne

Inscrit le: 20 Juil 2008
Messages: 2 665
Localisation: Loir et Cher
Masculin

MessagePosté le: Ven 18 Nov - 19:23 (2011)    Sujet du message: rotor à balancier Répondre en citant

"elles semblent parcourir un cone mais il n'en est rien et la nuance est la , c'est presque vrai mais pas vraiment , ce n'est pas un cone parfait
d'ailleurs avec l'undermachin, aux 90 degres du battement le pied des pales n'est plus a la pointe du cone mais a cote , dans l'axe de rotation
"
Re: C'est vrai, toutefois cette considération ne me semble pas importante. Juste une image pour saisir le phénomène produit conjointement par le battement et la conicité.
Le calcul, lui, sera exact à conditions que ses prémisses soient correcte. Pas toujours facile.


Dernière édition par Jean Claude DEBREYER le Ven 18 Nov - 21:56 (2011); édité 1 fois
Revenir en haut
Xavier AVERSO


Hors ligne

Inscrit le: 15 Nov 2009
Messages: 747
Localisation: Toulouse
Masculin Capricorne (22déc-19jan)

MessagePosté le: Ven 18 Nov - 21:50 (2011)    Sujet du message: rotor à balancier Répondre en citant

Gérard ce que dit Michel est exact, mais tu dois savoir que sur ton rotor tu peux changer le calage des pales et mettre moins de pas.... Very Happy

Revenir en haut
Visiter le site web du posteur Skype
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 14:59 (2017)    Sujet du message: rotor à balancier

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    le forum de l'autogire Index du Forum -> le forum de l'autogire -> le forum de l'autogire Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Aller à la page: <  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  >
Page 2 sur 7

 
Sauter vers:  

Index | forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com