le forum de l'autogire Index du Forum

le forum de l'autogire
le forum de l'autogire

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Simplicité du rotor
Aller à la page: <  1, 2, 3, 4, 5  >
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    le forum de l'autogire Index du Forum -> le forum de l'autogire -> le forum de l'autogire
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Jean Claude DEBREYER


Hors ligne

Inscrit le: 20 Juil 2008
Messages: 2 665
Localisation: Loir et Cher
Masculin

MessagePosté le: Jeu 5 Jan - 19:55 (2012)    Sujet du message: Simplicité du rotor Répondre en citant

Les charges statiques mentionnées correspondent à des charges maxi acceptable pour des durées de vies industrielles. Elles ne sont pas les limites de ruptures. Par exemple: Charge axiale de rupture = 10 fois la charge statique indiquée.

Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Jeu 5 Jan - 19:55 (2012)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Jean Fourcade


Hors ligne

Inscrit le: 02 Nov 2011
Messages: 495
Localisation: Toulouse
Masculin

MessagePosté le: Jeu 5 Jan - 21:10 (2012)    Sujet du message: Simplicité du rotor Répondre en citant

J'ai peur Jean-Claude que ce soit trop rigide pour amortir les vibrations dues à la variation de traînée. Si je comprends la documentation, axialement, le déplacement est de 0,6 mm pour une force de 45daN soit une raideur de 75000 daN/m. A titre de comparaison un mat d'autogire de longueur 1,2 m constitué d'un tube carré de 50x50 mm d'épaisseur 3 mm à une raideur de 4200 daN/m. 
_________________
Visitez mon site


Revenir en haut
Florent


Hors ligne

Inscrit le: 16 Juin 2008
Messages: 469
Localisation: 38

MessagePosté le: Jeu 5 Jan - 21:41 (2012)    Sujet du message: Simplicité du rotor Répondre en citant

Jean-Claude,

Qu'adviendra-t-il en casse de ton ressort en vol (grippage, coincement de la rotation) ? Les ressorts sont des pièces très techniques : qualité des matériaux, traitement thermique...
Je n'aurai personnellement pas confiance dans ce type de montage dans un assemblage critique qu'est la tête de rotor...

Cordialement


Revenir en haut
Jean Claude DEBREYER


Hors ligne

Inscrit le: 20 Juil 2008
Messages: 2 665
Localisation: Loir et Cher
Masculin

MessagePosté le: Ven 6 Jan - 10:52 (2012)    Sujet du message: Simplicité du rotor Répondre en citant

Bonjour
Jean, la raison intiale du choix de ce Silentbloc est l'articulation de balancier sans usure. La souplesse de commande du "cyclique" (effet d'une pale molle en torsion), pour donner un peu plus de lourdeur au commande, en accroît beaucoup l'intérêt. Sa souplesse axiale, effectivement  trop raide pour agir efficacement, va seulement dans le bon sens.

Florent,  le ressort n'est soumis qu'à une charge totalement statique fixée une fois pour toute lors du serrage de l'écrou, de même que n'importe quelle vis  bien serrée. A-t-on déjà vu une vis se casser brusquement au repos?



Revenir en haut
Mike G


Hors ligne

Inscrit le: 29 Sep 2010
Messages: 291
Localisation: Lillebonne
Masculin

MessagePosté le: Ven 6 Jan - 19:50 (2012)    Sujet du message: Simplicité du rotor Répondre en citant

JC
Je ne recommanderais pas l'utilisation de des roulements 6004. Ils ont une limite de charge axiale de 2500 N. Regardez roulement BEGB 7204 ou GC. Cela vous donne une précharge sans le ressort.
En regardant votre dessin, je ne vois pas que votre ressort fait ce que vous voulez qu'il fasse.
Je ne pense pas que votre augmentation de la vie (8 fois) est correct, mon livre SKF ne donne pas cette valeur.
Mike G


Revenir en haut
Jean Claude DEBREYER


Hors ligne

Inscrit le: 20 Juil 2008
Messages: 2 665
Localisation: Loir et Cher
Masculin

MessagePosté le: Ven 6 Jan - 22:09 (2012)    Sujet du message: Simplicité du rotor Répondre en citant

Bonsoir Mike
 En regardant le site SKF ici http://www.skf.com/portal/skf_fr/home  , vous verrez que les roulements SKF 6004 ont une charge statique de base Co de 5 kN  et une charge dynamique de base C de 9,95 kN ou 9950 N . La durée de vie est 1 million de tours x (C/P)^3 (P étant la charge équivalente appliquée)  Ainsi, en réduisant de moitié la charge, sa durée de vie est multipliée par 8.
Si vous voyez une anomalie, merci de m'éclairer.
Le ressort exerce une poussée préchargeant les bagues extérieures des roulements de 1050 N vers le bas pour le roulement du dessous (et vers le haut pour celui du dessus). Appliquant maintenant une charge P supplémentaire  vers le haut par la boîte à roulements, elle se déduit de la précharge.  Pour une portance de 1050 N tirant vers le haut sur la bague extérieure du roulement inférieur, la contrainte s'annule sur ce roulement. Pour 2100 N (portance nominale) la contrainte s'inverse et devient 2100 - 1050 = 1050 vers le haut.



Revenir en haut
Mike G


Hors ligne

Inscrit le: 29 Sep 2010
Messages: 291
Localisation: Lillebonne
Masculin

MessagePosté le: Sam 7 Jan - 00:50 (2012)    Sujet du message: Simplicité du rotor Répondre en citant

JC
à partir du même site:
"Si les roulements rigides à billes sont soumis à une charge purement axiale, cette dernière ne doit généralement pas dépasser la valeur de 0,5 C0. Les petits roulements (diamètre d'alésage inférieur ou égal à 12 mm) et les roulements de série légère (série de diamètre 8, 9, 0, et 1) ne doivent pas être soumis à une charge axiale supérieure à 0,25 C0. Des charges axiales excessives peuvent entraîner une diminution considérable de la durée du roulement."
Vous avez peu ou pas de charge radiale par conséquent, je pense, cela s'applique et vous êtes limité à 2500N par roulement.
Vous êtes très bon à faire des dessins, s'il vous plaît faire une pour montrer votre conception.
Désolé de te vous/voir, mais google ne fait pas tu.
Mike G


Revenir en haut
remi


Hors ligne

Inscrit le: 07 Sep 2011
Messages: 368
Localisation: 54
Masculin

MessagePosté le: Sam 7 Jan - 00:54 (2012)    Sujet du message: Simplicité du rotor Répondre en citant

Le radiaflex choisi n'offre que tres peu d'angle pour le battement .est-ce suffisant?

Un tel montage rend impossible l'installation d'un prelanceur ou d'un frein rotor.


Revenir en haut
Mike G


Hors ligne

Inscrit le: 29 Sep 2010
Messages: 291
Localisation: Lillebonne
Masculin

MessagePosté le: Sam 7 Jan - 00:57 (2012)    Sujet du message: Simplicité du rotor Répondre en citant

JC
Si vous souhaitez réduire la charge axiale sur chaque roulement et souhaitez rester avec 6004 vous devez utiliser le  suffixe DT.
http://www.skf.com/portal/skf/home/products?maincatalogue=1&lang=fr&amp…
Mike


Revenir en haut
Xavier AVERSO


Hors ligne

Inscrit le: 15 Nov 2009
Messages: 747
Localisation: Toulouse
Masculin Capricorne (22déc-19jan)

MessagePosté le: Sam 7 Jan - 09:49 (2012)    Sujet du message: Simplicité du rotor Répondre en citant

Jean Claude, je ne comprends pas bien l'utilisation du ressort Mike G à raison fait nous un dessin.

Xavier


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur Skype
Jean Claude DEBREYER


Hors ligne

Inscrit le: 20 Juil 2008
Messages: 2 665
Localisation: Loir et Cher
Masculin

MessagePosté le: Sam 7 Jan - 11:20 (2012)    Sujet du message: Simplicité du rotor Répondre en citant

Mike,  Je vois en effet cette limitation pour les charges purement axiales.  La "diminution considérable de la durée du roulement." me semble contredire le calcul préconisé pour de la durée de vie. Mon bouquin SKF donnait Y = 1,2 pour une force axiale, tandis que le site donne Y max très supérieur, dans conditions peu claire (fo = ?). Néanmoins, la charge sera 1050 N pour chaque roulement et, reste encore dans les limites mentionnée.  Merci pour votre remarque, je vais me renseigner auprès de SKF.

Rémi, le Radiaflex autorise 15° en torsion, tandis que les butées le limiteront à  10°. En dynamique, à 800 cycles/mn (pour 400t/mn) la limite acceptée industriellement
est de  1,9°, qui est le battement moyen rencontré en vol.
Concernant le prélancement, le couple conique de base (66mN) permet d'atteindre en 30secondes  65% du régime de vol (pour les caractéristiques de masse de mon rotor),

Xavier, je vais tacher de faire quelques croquis pour expliquer comment le ressort équilibre les contraintes dans les deux roulements (s'il est précontraint à P/2). Je reviens vers toi si j'y parviens, mais mon dessin précédent est  complet, et on peut déjà raisonner là dessus. Je reconnais que çà ne saute pas aux yeux, mais çà fonctionne.


Revenir en haut
Haflinger


Hors ligne

Inscrit le: 16 Aoû 2011
Messages: 1 169

MessagePosté le: Sam 7 Jan - 11:43 (2012)    Sujet du message: Simplicité du rotor Répondre en citant

il y a toujours moyen de mettre des butees pour contrer le couple d'un prelanceur puissant sans limiter le debatement "en pas" qui se fait dans un plan perpendiculaire

Revenir en haut
manu de mimizan


Hors ligne

Inscrit le: 29 Avr 2008
Messages: 656
Localisation: mimizan
Masculin

MessagePosté le: Sam 7 Jan - 12:30 (2012)    Sujet du message: Simplicité du rotor Répondre en citant

Bonjour
 J'ai utilisé ce système il y a quelques années sur un nouveau porte pales que j'avais fabriqué. Perso je n'ai pas trouvé de changement significatif.

 Manu
_________________
Amitiés
Manu de Mimizan


Revenir en haut
Jean Claude DEBREYER


Hors ligne

Inscrit le: 20 Juil 2008
Messages: 2 665
Localisation: Loir et Cher
Masculin

MessagePosté le: Sam 7 Jan - 14:47 (2012)    Sujet du message: Simplicité du rotor Répondre en citant

Xavier, peut-être est-ce plus clair comme çà?:



Revenir en haut
remi


Hors ligne

Inscrit le: 07 Sep 2011
Messages: 368
Localisation: 54
Masculin

MessagePosté le: Sam 7 Jan - 14:55 (2012)    Sujet du message: Simplicité du rotor Répondre en citant

Jean Claude et Haflinger   je dis "un tel montage interdit  l'installation d'un prelanceur ou d'un frein rotor" je ne pense pas à un probleme de couple mais l'impossibilité physique de construction. Selon le shéma les entretoises reposent sur les bagues interieures des roulements et toutes les autres pieces sont en rotation autour.Le plateau est fixe avec le mat.

Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 01:21 (2017)    Sujet du message: Simplicité du rotor

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    le forum de l'autogire Index du Forum -> le forum de l'autogire -> le forum de l'autogire Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Aller à la page: <  1, 2, 3, 4, 5  >
Page 2 sur 5

 
Sauter vers:  

Index | forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com