le forum de l'autogire Index du Forum

le forum de l'autogire
le forum de l'autogire

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

L'autogire de Raymond Jeanvoine
Aller à la page: <  1, 2, 316, 17, 1821, 22, 23  >
 
Poster un nouveau sujet   Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    le forum de l'autogire Index du Forum -> le forum de l'autogire -> le forum de l'autogire
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
gma


Hors ligne

Inscrit le: 15 Déc 2010
Messages: 2 486
Localisation: Nord de France
Masculin Taureau (20avr-20mai)

MessagePosté le: Jeu 5 Juil - 08:20 (2012)    Sujet du message: L'autogire de Raymond Jeanvoine Répondre en citant

Xavier AVERSO a écrit:
La littérature et la philosophie c'est bien beau, mais je conseille a tous les pilotes de faire des paliers d'accélérations au décollage





Tiens... on en parlait juste avant...Une doctrine donc, distillée sous la forme d'un conseil de sage et par quelqu'un qui possède un bon paquet d'heure en giro.
C'est un bon conseil, rassurez vous, il est effectivement recommandé de le suivre lorsque l'on dispose d'une machine peu efficace en terme de rotor et de moteur.

Je ne pense pas qu'il s'agisse d'un aveu sur la médiocrité des performances des autogires modernes, Xavier juge les performances au "feeling", il n'a pas l'habitude de travailler avec des enregistreurs de vol stables dans le temps et étalonnés... seuls dispositifs fiables de comparaison connus dans le monde.

Mais il n'empêche, cette doctrine n'est enseignée nulle part ailleurs.

Ailleurs, on préfère expliquer une règle de procédure (qui varie selon l'environnement et les circonstances), puis on donne les moyens au pilote de juger si la règle est applicable ou non, comment faire sans.

C'est une philosophie.



Xavier AVERSO a écrit:
..., n'écouter pas ces farfelus qui vous feraient casser la gueule pour correspondre à leurs visions théorique des choses...




Les farfelus expliquent ce qui se fait ailleurs, ils sont un regard du monde extérieur sur votre système en vase clôs qui stagne depuis 30 ans. Les progrès qui sont faits viennent du monde extérieur (nouveaux moteurs, nouvelles hélices, navigation, radio). Le monde autogire n'exporte pas de progrès, il ne fait qu'en importer.
Posez vous cette question :

Qu'a t'on créé sur autogire (aujourd'hui) qui fut adopter ensuite par le reste du monde aéronautique (ULM en l'occurence) ?

Et les farfelus ne vous demandent pas de vous "casser la gueule", ils vous disent pourquoi vous allez le faire tout seul, comme des "grands".



Xavier AVERSO a écrit:
..., ce qui est malheureux c'est que dans leurs écrits il y aussi du vrai et c'est comme ça que l'on fini par les croire...




C'est malheureux ?... Ou cela pose problème pour certains ?Personnellement, cela ne me provoque aucun malheur et aucun problème par la même occasion.



Xavier AVERSO a écrit:
Non,Non et Non il ne faut pas les croire, écouter plutôt vos instructeurs qui eux volent en autogires.




"Ecoutez vos instructeurs" serait suffisant, croyez en ce que vous voulez serait un plus, et surtout... soyez curieux, allez voir ce qui se fait ailleurs, enrichissez vos rencontres et apportez votre pierre de progrès à ce monde autogire.
_________________
L'inconvénient du plomb dans la cervelle est qu'il provoque, chez certains sujets, des crises de "saturnisme"...


Dernière édition par gma le Jeu 5 Juil - 15:17 (2012); édité 1 fois
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Jeu 5 Juil - 08:20 (2012)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
gma


Hors ligne

Inscrit le: 15 Déc 2010
Messages: 2 486
Localisation: Nord de France
Masculin Taureau (20avr-20mai)

MessagePosté le: Jeu 5 Juil - 08:29 (2012)    Sujet du message: L'autogire de Raymond Jeanvoine Répondre en citant

Claude Nowak a écrit:
GMA, Je parlais de la réponse que tu as fait a Hervé, pleine de détours et de contours, du grand art, comme notre nouveau premier ministre qui n arrive pas a prononcer les mots " crise et rigueur".J ai pensé a un moment que tu l avais fabriqué, ce fameux autogire, mais après les réponses alambiquées que tu lui as fait, je pense maintenant que tu nous a bluffé.Alors, après, tout ce que tu nous racontes, ça n a aucun intérêt.Personne ne va te croire.
Claude





Notre nouveau premier ministre fait malheureusement ce qu'une majorité de ceux qui lui ont permit cette fonction font... l'autruche. Ce n'est donc pas du grand art, juste une récompense... le réveil sera très douloureux.Vous gérez votre boîte vous aussi !... On sait donc tous les deux de quoi il advient... n'est ce pas ?

Mais en ce qui concerne cette machine, que voudriez-vous qu'elle vous apporte ? Quel progrès en attendez vous ? (le but)
_________________
L'inconvénient du plomb dans la cervelle est qu'il provoque, chez certains sujets, des crises de "saturnisme"...


Dernière édition par gma le Jeu 5 Juil - 15:19 (2012); édité 1 fois
Revenir en haut
Haflinger


Hors ligne

Inscrit le: 16 Aoû 2011
Messages: 1 169

MessagePosté le: Jeu 5 Juil - 09:19 (2012)    Sujet du message: L'autogire de Raymond Jeanvoine Répondre en citant

Xavier AVERSO a écrit:
La littérature et la philosophie c'est bien beau, mais je conseille a tous les pilotes de faire des paliers d'accélérations au décollage,

ch'est ben vrrai cha , si vous etes trop lents faites un palier

Xavier AVERSO a écrit:
n'écouter pas ces farfelus qui vous feraient casser la gueule pour correspondre à leurs visions théorique des choses,

cha aussi ch'est ben vrrai , n'ecoutez pas vous risqueriez de comprendre , continuez a vous casser la gueule comme vous savez deja le faire

Xavier AVERSO a écrit:
ce qui est malheureux c'est que dans leurs écrits il y aussi du vrai

ouiche c'est malheureux , si on se met a dire la verite ou va le monde ?

Xavier AVERSO a écrit:
et c'est comme ça que l'on fini par les croire,

re-ouiche , faut pas croire ceux qui disent la verite ,

"le premier qui dit la verite , il doit etre execute !" (Guy Beart)

Xavier AVERSO a écrit:
Non,Non et Non il ne faut pas les croire, écouter plutôt vos instructeurs qui eux volent en autogires.

Xavier

ben oui , eux ont l'habitude de leurs trapanelles , faut pas leur enlever ca

mais tout le monde ne pretend pas faire de l'instruction , enfin pas la meme (ni au meme tarif) et ne se dispense pas d'apprendre soi-meme

Georges Brassens


Revenir en haut
Arnaud


Hors ligne

Inscrit le: 21 Jan 2009
Messages: 290
Localisation: Tarbes
Masculin Verseau (20jan-19fev) 猴 Singe

MessagePosté le: Jeu 5 Juil - 10:09 (2012)    Sujet du message: L'autogire de Raymond Jeanvoine Répondre en citant

Xavier AVERSO a écrit:
La littérature et la philosophie c'est bien beau, mais je conseille a tous les pilotes de faire des paliers d'accélérations au décollage, n'écouter pas ces farfelus qui vous feraient casser la gueule pour correspondre à leurs visions théorique des choses, ce qui est malheureux c'est que dans leurs écrits il y aussi du vrai et c'est comme ça que l'on fini par les croire, Non,Non et Non il ne faut pas les croire, écouter plutôt vos instructeurs qui eux volent en autogires.

Xavier



tout à fait d'accord avec Xavier Okay
_________________
I don't drive fast, I just fly low


Revenir en haut
Hervé 31


Hors ligne

Inscrit le: 14 Juin 2010
Messages: 315
Localisation: Balma
Masculin

MessagePosté le: Jeu 5 Juil - 10:20 (2012)    Sujet du message: L'autogire de Raymond Jeanvoine Répondre en citant

Ce qui est le plus détestable dans vos échanges qui deviennent de plus en plus pénibles à lire, c'est que vous prenez un malin plaisir à détourner le sens des phrases, en feignant n'en comprendre que le seul sens qui vous sied.

Par exemple quand Xavier dit: "..., ce qui est malheureux c'est que dans leurs écrits il y aussi du vrai et c'est comme ça que l'on fini par les croire..." vous savez pertinemment que ce qui est malheureux ce n'est pas de dire la vérité mais d'y mélanger le vrai et le faux pour semer la confusion.

Pour ma part, ce que je comprends c'est que les machines d’aujourd’hui, qui volent dans la vrai ciel, ne sont pas capable d'assurer au commun des pilotes un décollage en toute sécurité sans respecter un palier d’accélération. Peut-être une exception du côté des Magni, à Eric de le confirmer.

Par contre les théories pourraient bien déboucher sur un évolution majeure dans la construction des gyros qui permettra peut être un jour de faire des décollages EN TOUTE SECURITE sans ce fameux palier d'accélération. Mais nous n'y sommes pas encore, me semble t-il ...

En fin, rappelez-vous que ce forum est lu par des gens qui n'ont pas vos compétences ni expériences et que la mise en pratique maintenant de méthode de pilotage basée sur des hypothétiques évolutions futur pourrait mettre en danger certains.

Bien sûr, cela n'engage que moi.


Revenir en haut
Haflinger


Hors ligne

Inscrit le: 16 Aoû 2011
Messages: 1 169

MessagePosté le: Jeu 5 Juil - 10:44 (2012)    Sujet du message: L'autogire de Raymond Jeanvoine Répondre en citant

Hervé 31 a écrit:
Ce qui est le plus détestable dans vos échanges qui deviennent de plus en plus pénibles à lire, c'est que vous prenez un malin plaisir à détourner le sens des phrases, en feignant n'en comprendre que le seul sens qui vous sied.

tout a fait d'accord . il est malheureux que certains feignent de comprendre autre chose que ce qui est dit , on voit toute l'etendue de leur honnetete , et s'ils ne feignent pas de ne rien comprendre c'est encore pire ,
et oui c'est assez penible de dementir en permanence les assertions mensongeres de certains inquisiteurs

Hervé 31 a écrit:
Par exemple quand Xavier dit: "..., ce qui est malheureux c'est que dans leurs écrits il y aussi du vrai et c'est comme ça que l'on fini par les croire..." vous savez pertinemment que ce qui est malheureux ce n'est pas de dire la vérité mais d'y mélanger le vrai et le faux pour semer la confusion.

du vrai et du faux pour semer la confusion ?
il m'arrive de me tromper comme tout le monde mais jamais de tromper les autres , j'aimerais bien un exemple ou je dis du faux et sciemment

Hervé 31 a écrit:
Pour ma part, ce que je comprends c'est que les machines d’aujourd’hui, qui volent dans la vrai ciel, ne sont pas capable d'assurer au commun des pilotes un décollage en toute sécurité sans respecter un palier d’accélération. Peut-être une exception du côté des Magni, à Eric de le confirmer.

ce que tu n'as pas encore saisi c'est que le palier concerne tout le monde et n'est qu'un pis aller ,
quand je lis qu'untel roule si longtemps , decolle les roues a 50 et fait un palier jusqu'a 110 avant de commencer a monter alors que la pente de montee est maximale vers 60/70 , que le giro ne decroche pas (d'ailleurs est-ce sa seule qualite ?) , sur un engin de 100cv et 400 kg , je me dit qu'il y a un loup quelque part

Hervé 31 a écrit:
Par contre les théories pourraient bien déboucher sur un évolution majeure dans la construction des gyros qui permettra peut être un jour de faire des décollages EN TOUTE SECURITE sans ce fameux palier d'accélération. Mais nous n'y sommes pas encore, me semble t-il ...

"on n'y est pas encore" c'est un euphemisme , il semble plutot qu'on y ait renonce et qu'on ne veule pas l'admettre
personnelement je decouvre et je m'interroge , ca existe et je m'etonne et deplore que dans le micro univers du giro ce ne soit pas un acquis , aussi bien du cote des constructeurs amateurs qui sont a meme d'ameliorer leur realisations que des professionnels qui seraient senses delivrer un materiel au top

Hervé 31 a écrit:
En fin, rappelez-vous que ce forum est lu par des gens qui n'ont pas vos compétences ni expériences et que la mise en pratique maintenant de méthode de pilotage basée sur des hypothétiques évolutions futur pourrait mettre en danger certains.

refuser l'acces a l'information sous pretexte qu'elle pourrait ne pas etre comprise c'est le pire

les videos de giros sauteurs ou de giros des annees 30 ce n'est pas de l'hypothetique , c'est du concret , ce n'est pas pour nier l'utilite du palier sur les giro que vous pilotez mais pour montrer que votre materiel n'est pas a la hauteur bien que j'admette des realisations minimalistes , voire meme sans lanceur du tout

tu remarqueras qu'aucune objection n'est faite dans ce sens , on n'ose pas nier que le materiel est insuffisant , non , et c'est sans doute ce qui fache pourtant , on accuse avec un faux proces pour faire ecran de fumee


Revenir en haut
Hervé 31


Hors ligne

Inscrit le: 14 Juin 2010
Messages: 315
Localisation: Balma
Masculin

MessagePosté le: Jeu 5 Juil - 12:00 (2012)    Sujet du message: L'autogire de Raymond Jeanvoine Répondre en citant

Je ne vise ni n'accuse personne. Je ne fais pas de procès. Mais le ton péremptoire souvent utilisé ici n'est pas de nature à convaincre.

Allez faire un tour sur le forum des pendulaires et voyez comme ils sont courtois. Ils ne dissèquent pas les phrases des intervenants de façon systématiques. Ils ne s'insultent pas. Bien au contraire, ils se respectent, s'entraident, se soutiennent ... et savent confronter leurs idées dans le respect des autres.

A méditer...  Okay

@+
Hervé


Revenir en haut
Bobcat


Hors ligne

Inscrit le: 01 Mai 2008
Messages: 2 346
Localisation: Thailande
Masculin Bélier (21mar-19avr) 鷄 Coq

MessagePosté le: Jeu 5 Juil - 12:51 (2012)    Sujet du message: L'autogire de Raymond Jeanvoine Répondre en citant

C'est vrai, qu'ils aillent faire un tour ailleurs..... Okay  
_________________
Pil/Ins pro/privé hélico, environ 6000 heures de vol sous voilures tournantes ( je ne marque pas mes heures sur ULM). Vole sur Paramoteur, Hélico et autogire....


Revenir en haut
Haflinger


Hors ligne

Inscrit le: 16 Aoû 2011
Messages: 1 169

MessagePosté le: Jeu 5 Juil - 12:55 (2012)    Sujet du message: L'autogire de Raymond Jeanvoine Répondre en citant

Hervé 31 a écrit:
Je ne vise ni n'accuse personne. Je ne fais pas de procès. Mais le ton péremptoire souvent utilisé ici n'est pas de nature à convaincre.

Allez faire un tour sur le forum des pendulaires et voyez comme ils sont courtois. Ils ne dissèquent pas les phrases des intervenants de façon systématiques. Ils ne s'insultent pas. Bien au contraire, ils se respectent, s'entraident, se soutiennent ... et savent confronter leurs idées dans le respect des autres.

A méditer...  Okay

@+
Hervé


chez les "pendulaires" ont ne se fait pas insulter comme ici ?

a mediter comme tu dis


Revenir en haut
gma


Hors ligne

Inscrit le: 15 Déc 2010
Messages: 2 486
Localisation: Nord de France
Masculin Taureau (20avr-20mai)

MessagePosté le: Jeu 5 Juil - 14:35 (2012)    Sujet du message: L'autogire de Raymond Jeanvoine Répondre en citant

Hervé 31 a écrit:
Ce qui est le plus détestable dans vos échanges qui deviennent de plus en plus pénibles à lire, c'est que vous prenez un malin plaisir à détourner le sens des phrases, en feignant n'en comprendre que le seul sens qui vous sied.


Je prends les phrases telles qu'elles se présentent, je ne leur donne que le sens qu'elles ont.

Hervé 31 a écrit:
Par exemple quand Xavier dit: "..., ce qui est malheureux c'est que dans leurs écrits il y aussi du vrai et c'est comme ça que l'on fini par les croire..." vous savez pertinemment que ce qui est malheureux ce n'est pas de dire la vérité mais d'y mélanger le vrai et le faux pour semer la confusion.



Qui vous a expliqué que nous mélangions vérité et mensonges... Xavier ?

Qui vous fait croire que ce qui est dit est soit vérité... soit mensonge... Xavier ?

Moi je lis : "..., ce qui est malheureux c'est que dans leurs écrits il y a aussi du vrai..."

En Français dans le texte, cela veut dire que Xavier pense qu'il y a une part de vérité ET aussi une part de faux.

Mais vous aurez noté que Xavier n'explique pas ce qu'il considère vrai d'un coté, ce qu'il considère faux de l'autre. Il ne fait qu'étaler sur une table le fond de sa pensée.

Vous êtes bien entendu libre (j'éspère) de penser à l'identique de Xavier et de boire son point de vue sans explications... voir argumenter dans le même sens pour étayer ses propos... on ne demande que ça !

Mais vous ne pouvez pas relayer le précepte qu'on mélange faux et vrai juste parcequ'un autre, sans explication, prêche cette idée.

Par contre, une question se pose... La part que Xavier considère fausse..., selon votre propre opinion..., est-elle vraiment fausse ?

Et si par hasard tout était vrai !


Hervé 31 a écrit:
Pour ma part, ce que je comprends c'est que les machines d’aujourd’hui, qui volent dans la vrai ciel, ne sont pas capable d'assurer au commun des pilotes un décollage en toute sécurité sans respecter un palier d’accélération. Peut-être une exception du côté des Magni, à Eric de le confirmer.

Oui... C'est un constat correct, et vous pouvez même écrire que cette incapacité en performance contraint la procédure normalement admise en aéronautique lorsque l'on prétend voler en toute sécurité.
C'est pourquoi il fut écrit que le palier d'accélération est une stupidité conséquence du peu de performances des machines au décollage, qu'il est déconseillé de le faire en règle générale mais que si votre machine ne sait rien faire d'autre, il vous est vivement recommandé de le faire.

Comme il fut expliqué que si les machines actuelles ne peuvent se passer de ce palier, ce n'est pas en partie leur faiblesse en puissance, c'est surtout du fait que leur rotor n'est pas en mesure d'assurer son rôle au bon moment.

En gros et pour simplifier à l'extrême... Si votre rotor peine à prendre ses tours, il lui faudra du temps entre le moment ou vous pouvez quitter le sol et le moment ou il est en mesure de vous faire monter. Et donc il vous est sagement recommandé d'attendre comme un ... , en palier, que le moulin au dessus veuille bien avoir l'obligeance de prendre ses tours.

La connerie c'est que cela consomme de la piste et que, en cas de panne moteur, vous n'avez pas de hauteur;
La connerie c'est que cela consomme de la piste et que, en cas de panne moteur, vous n'avez pas encore les tours (puisque vous attendiez justement qu'ils viennent);
La connerie c'est que cela consomme de la piste et que, en cas de panne moteur, vous n'avez pas encore suffisamment de vitesse (puisque vous aviez choisi aussi le palier pour en prendre);

Et donc au final, pour voler en toute sécurité avec un autogire de 450 kg avec cette technique, il faut la piste d'un Cessna 182.

Alors que les farfelus vous expliquent que si vous montez sur votre giro un prélanceur qui permet de maintenir le régime rotor de vol jusqu'à ce que la machine atteigne, en roulant, sa vitesse de montée optimale... vous décollez et montez de suite... il vous reste plein de piste devant en cas de panne moteur.

Et pour étayer leurs propos, à l'inverse de Xavier, les farfelus mettent plusieurs vidéos montrant ce cas de figure...

Ca va mieux comme ça ? 

Hervé 31 a écrit:
Par contre les théories pourraient bien déboucher sur un évolution majeure dans la construction des gyros qui permettra peut être un jour de faire des décollages EN TOUTE SECURITE sans ce fameux palier d'accélération. Mais nous n'y sommes pas encore, me semble t-il ...

En fait,  cela dépend du temps mis par les "théoriciens" qui pronent cette évolution pour convaincre les constructeurs "amateurs" (car c'est par eux qu'arrive le progrès).
Et si en plus ledit "théoricien" passe pour un farfelu... ça mettra encore plus de temps.

Hervé 31 a écrit:
En fin, rappelez-vous que ce forum est lu par des gens qui n'ont pas vos compétences ni expériences et que la mise en pratique maintenant de méthode de pilotage basée sur des hypothétiques évolutions futur pourrait mettre en danger certains.

Dans le système actuel, le giro "ulm" évolue dans un milieu "fédéral", des instructeurs existent, ce sont eux les "référents".
Ce forum est un lieu d'échange de points de vue, sûrement pas une école de formation au pilotage des autogires.
Les lecteurs qui comprennent ce qui est écrit ici savent, sans aucun doute, dans quel milieu évolue l'autogire ulm, la place de leur instructeur.
_________________
L'inconvénient du plomb dans la cervelle est qu'il provoque, chez certains sujets, des crises de "saturnisme"...


Revenir en haut
gma


Hors ligne

Inscrit le: 15 Déc 2010
Messages: 2 486
Localisation: Nord de France
Masculin Taureau (20avr-20mai)

MessagePosté le: Jeu 5 Juil - 14:48 (2012)    Sujet du message: L'autogire de Raymond Jeanvoine Répondre en citant

Tenez... c'est pas le sujet, mais le farfelu va expliquer de nouveau, avec un autre exemple...
Dans la vidéo suivante, le commandant de bord est un abruti parfait, il a quelques milliers d'heures de vol, un âge certain, probablement une épouse charmante et des enfants. De plus, assis derrière, quelques centaines de passagers qui, par confiance ou obligation, mettent entre les mains de ce farfelu, leur vie.

Et vous remarquerez... avec son ulm de 300 T, il décolle... et monte... le plus vite possible... c'est quand même dingue !

http://www.youtube.com/watch?v=nm8bLOruHcU
_________________
L'inconvénient du plomb dans la cervelle est qu'il provoque, chez certains sujets, des crises de "saturnisme"...


Revenir en haut
Bobcat


Hors ligne

Inscrit le: 01 Mai 2008
Messages: 2 346
Localisation: Thailande
Masculin Bélier (21mar-19avr) 鷄 Coq

MessagePosté le: Jeu 5 Juil - 14:53 (2012)    Sujet du message: L'autogire de Raymond Jeanvoine Répondre en citant

Et sinon, en parlant de farfelu,  les tours, ils augmentent ou ils diminuent pendant le flare ? 
_________________
Pil/Ins pro/privé hélico, environ 6000 heures de vol sous voilures tournantes ( je ne marque pas mes heures sur ULM). Vole sur Paramoteur, Hélico et autogire....


Revenir en haut
Gérard BEAUDOIN
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Jeu 5 Juil - 14:56 (2012)    Sujet du message: L'autogire de Raymond Jeanvoine Répondre en citant

Piouf !!! Tu nous les gonfles GMA avec tes polémiques, tu n'as rien d'autre à faire (arroser tes géraniums ou désherber ton jardin par exemple ) parce que cela nous arrangerait.

C'est même plus drôle maintenant, oui parce qu’a un moment c'était rigolo mais maintenant houlala ça nous gave grave, je dis nous car je ne suis pas le seul à le penser.

Cordialement et poliment
Gérard


Revenir en haut
gma


Hors ligne

Inscrit le: 15 Déc 2010
Messages: 2 486
Localisation: Nord de France
Masculin Taureau (20avr-20mai)

MessagePosté le: Jeu 5 Juil - 15:05 (2012)    Sujet du message: L'autogire de Raymond Jeanvoine Répondre en citant

Bobcat a écrit:
Et sinon, en parlant de farfelu,  les tours, ils augmentent ou ils diminuent pendant le flare ? 



Qu'avec de la vitesse, ben au mieux ils restent constant... et toutes les machines n'ont pas ce luxe... regardez bien le prochain coup !
S'ils augmentent... ben vous êtes en autorotation régime établit de "moulinet frein" mon bon monsieur... va falloir intervenir pour calmer la descente !

Car si vous êtes en "régime établit"... c'est que vous aviez assez de hauteur (oh ! tiens donc comme c'est chouette !)

Relisez "Jean Moine, L'Hélicoptère"... lui, il connait mieux que vous et moi (même s'il me conseilla en son temps).
_________________
L'inconvénient du plomb dans la cervelle est qu'il provoque, chez certains sujets, des crises de "saturnisme"...


Revenir en haut
gma


Hors ligne

Inscrit le: 15 Déc 2010
Messages: 2 486
Localisation: Nord de France
Masculin Taureau (20avr-20mai)

MessagePosté le: Jeu 5 Juil - 15:12 (2012)    Sujet du message: L'autogire de Raymond Jeanvoine Répondre en citant

Gérard BEAUDOIN a écrit:
Piouf !!! Tu nous les gonfles GMA avec tes polémiques, tu n'as rien d'autre à faire (arroser tes géraniums ou désherber ton jardin par exemple ) parce que cela nous arrangerait.
C'est même plus drôle maintenant, oui parce qu’a un moment c'était rigolo mais maintenant houlala ça nous gave grave, je dis nous car je ne suis pas le seul à le penser.

Cordialement et poliment Gérard




Bonjour Gérard,

En ce moment c'est CAVOK ici, mes géraniums sont naturellement à l'entretien.

Oui, je suis d'accord, ce n'est plus drôle cette nécéssité de dire et redire ce qui devrait normalement être admis depuis des décennies.

Mais comment faire autrement si le message, qui est une vérité, vous en conviendrez sinon démontrez son inverse, n'est pas admis.

Oui, cordialement. 
_________________
L'inconvénient du plomb dans la cervelle est qu'il provoque, chez certains sujets, des crises de "saturnisme"...


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 20:14 (2017)    Sujet du message: L'autogire de Raymond Jeanvoine

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    le forum de l'autogire Index du Forum -> le forum de l'autogire -> le forum de l'autogire Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Aller à la page: <  1, 2, 316, 17, 1821, 22, 23  >
Page 17 sur 23

 
Sauter vers:  

Index | forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com