le forum de l'autogire Index du Forum

le forum de l'autogire
le forum de l'autogire

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

L'autogire de Raymond Jeanvoine
Aller à la page: <  1, 2, 320, 21, 22, 23  >
 
Poster un nouveau sujet   Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    le forum de l'autogire Index du Forum -> le forum de l'autogire -> le forum de l'autogire
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Haflinger


Hors ligne

Inscrit le: 16 Aoû 2011
Messages: 1 169

MessagePosté le: Ven 6 Juil - 12:46 (2012)    Sujet du message: L'autogire de Raymond Jeanvoine Répondre en citant

en fait je crois que le lithium est plutot succeptible (et cher) et qu'il vaut mieux eviter de le recharger sur la machine et en vol de surcroit ,
c'etait un moyen d'utiliser le 12 volts disponible , pour proteger la generatrice sachant que sa puissance est limitee il y a sans doute un moyen de limiter le courant de charge maxi


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Ven 6 Juil - 12:46 (2012)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Xavier AVERSO


Hors ligne

Inscrit le: 15 Nov 2009
Messages: 747
Localisation: Toulouse
Masculin Capricorne (22déc-19jan)

MessagePosté le: Ven 6 Juil - 13:27 (2012)    Sujet du message: L'autogire de Raymond Jeanvoine Répondre en citant

Jean Michel, tu as raison dans un premier temps d'utiliser les solutions existantes mais par la suite pourquoi pas l'électrique, nous avons au club trois gyros avec pré-lancement électrique ( démarreur) effectivement il est même conseillé de pré-lancer en roulant, a titre perso je monterais un système électrique quand ce système me permettra d'obtenir 200 tours pour le rotor de bi de 38 kg et 850 cm de diamètre..

Xavier


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur Skype
Jean Claude DEBREYER


Hors ligne

Inscrit le: 20 Juil 2008
Messages: 2 665
Localisation: Loir et Cher
Masculin

MessagePosté le: Ven 6 Juil - 14:28 (2012)    Sujet du message: L'autogire de Raymond Jeanvoine Répondre en citant

Haflinger a écrit : "une sorte de survoltage en montant dans les tours ?"
Plutôt un sous-voltage dans les bas régime, sous-voltage réalisé par le découpage haute fréquence de la tension d'alimentation par le contrôleur.

"au-dela du regime de puissance maxi ,  on doit pouvoir accelerer et garder de la puissance non ?
le moteur tournant a tension constante l'intensite va baisser mais on va conserver une bonne part de la puissance un certain temps non ?
"
 le régime de puissance maxi  correspond alors au régime maxi autorisé (tension max) et au courant maxi autorisé. Pour utiliser toute la puissance d'un moteur donné il faudra choisir la réduction convenable pour ne pas dépasser son régime maxi. S'il est adapté au meilleur lancement au point fixe, pas question de le laisser engagé  ensuite pendant le roulage. S'il est adapté au lancement jusqu'au décollage, son régime plus faible atteint au point fixe diminuera la puissance et  le régime rotor au début du roulage. Au final le gain est nul d'après le tableur que  j'ai fait pour un prélancement modéré.
Idem pour un prélanceur hydraulique dont le couple est limité cette fois par la pression maxi admissible.

Jean Mi a écrit: " il faudrait mieux peut être passer le courant de charge de 12V à 44 volts et charger un pack 44 volt avec un BMS"
Augmenter la tension de l'alternateur est simple dès lors qu'il tourne assez vite, ce qui est le cas puisque le régime du moteur de propulsion reste élevé en croisière. Malgré tout, le BMS reste indispensable.
La cohabitation de plusieurs tensions nominales est un autre inconvénient.
On peut même envisager la suppression des accus, toujours à plat quand on arrive sur le terrain! : Un brushless sans son électronique faisant office d'alternateur dont la tension redressée, filtrée et régulée alimente le moteur brushless du prélanceur. On aurait ainsi un arbre électrique très souple d'emploi et de rendement honnête (j'avais regardé çà avec un moteur Cyclon F3 A).


Revenir en haut
Haflinger


Hors ligne

Inscrit le: 16 Aoû 2011
Messages: 1 169

MessagePosté le: Ven 6 Juil - 14:53 (2012)    Sujet du message: L'autogire de Raymond Jeanvoine Répondre en citant

Jean Claude DEBREYER a écrit:
Haflinger a écrit : "une sorte de survoltage en montant dans les tours ?"
Plutôt un sous-voltage dans les bas régime, sous-voltage réalisé par le découpage haute fréquence de la tension d'alimentation par le contrôleur.

tout depend comment on prend le probleme , le verre a moitie vide ou a moitie plein , sur un moteur thermique cela revient a reduire les gaz quand le regime baisse

Jean Claude DEBREYER a écrit:
 le régime de puissance maxi  correspond alors au régime maxi autorisé (tension max) et au courant maxi autorisé. Pour utiliser toute la puissance d'un moteur donné il faudra choisir la réduction convenable pour ne pas dépasser son régime maxi. S'il est adapté au meilleur lancement au point fixe, pas question de le laisser engagé  ensuite pendant le roulage. S'il est adapté au lancement jusqu'au décollage, son régime plus faible atteint au point fixe diminuera la puissance et  le régime rotor au début du roulage. Au final le gain est nul d'après mes calculs (prélancements modérés)

pas d'accord , je ne vois aucune limitation de regime , le regime de puissance maxi corespond comme tu le dis a la tension maxi et a l'intensite maxi conjointement ,
si on conserve la meme tension et qu'on le laisse prendre des tours l'intensite va baisser jusqu'au regime maximum vrai , c'est interdit de faire tourner un moteur a vide ?


Revenir en haut
girodreamer
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Ven 6 Juil - 15:12 (2012)    Sujet du message: L'autogire de Raymond Jeanvoine Répondre en citant

Haflinger a écrit:

annulé


Dernière édition par girodreamer le Dim 3 Mar - 15:18 (2013); édité 1 fois
Revenir en haut
girodreamer
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Ven 6 Juil - 15:49 (2012)    Sujet du message: L'autogire de Raymond Jeanvoine Répondre en citant

Jean Claude DEBREYER a écrit:


annulé



Dernière édition par girodreamer le Dim 3 Mar - 15:18 (2013); édité 1 fois
Revenir en haut
Jean Claude DEBREYER


Hors ligne

Inscrit le: 20 Juil 2008
Messages: 2 665
Localisation: Loir et Cher
Masculin

MessagePosté le: Ven 6 Juil - 16:49 (2012)    Sujet du message: L'autogire de Raymond Jeanvoine Répondre en citant

Haflinger a écrit:

pas d'accord , je ne vois aucune limitation de regime , le regime de puissance maxi corespond comme tu le dis a la tension maxi et a l'intensite maxi conjointement ,
si on conserve la meme tension et qu'on le laisse prendre des tours l'intensite va baisser jusqu'au regime maximum vrai , c'est interdit de faire tourner un moteur a vide ?








C'est pas interdit de faire tourner le moteur à vide, c'est juste qu'à vide un moteur à haut rendement tourne à peine plus vite qu'en charge.  Je prends un exemple: Si on utilise le pack de tension recommandé pour cet un ensemble (36volts),  le moteur Cyclon F3 A (*) tournera vers 7400 t/mn à vide (205 t/mn /v). Pour le courant nominal de 60 A il absorbe donc 36v x 60 A = 2160 w et son rendement annoncé étant de 92%, il produit alors 1990 w.  Sa résistance interne est de 0,03 ohm, ce qui donne une chute de tension interne de 0,03 ohm x 60 A = 1,8 v  La chute de régime entre le régime à vide et celui en charge nominale (60 A) n'est donc que de 205 t/mn/v x 1,8v = 370 t/mn et il  tournera encore à 7030 t/mn en charge nominale.
Ainsi,  avec une réduction adaptée pour absorber cette puissance au régime rotor de 260 t/mn au point fixe par exemple, il ne fournira plus aucune puissance dès que le rotor dépassera  273 t/mn (puisque le régime moteur n'excéde pas  7400 t/mn à vide) Je rappelle que le régime de vol serait de 410 t/mn.
(*) www.robotcombat.com/products/images/Cyclor110_Manual.doc

Jean Mi:  J'ai pris là le courant nominal de ce moteur (60 A) et non la valeur maxi (100 A) pour laquelle les bobinages surchaufferaient très vite (moins de 100 grammes !)

Concernant les accus, en admettant raisonnablement 40 C (marge), c'est une capacité de 1,5 Ah qui conviendrait pour fournir les 60 A. Ce courant n'est tiré sur l'accu qu'à pleine puissance. Mais on a vu que la puissance croit avec le régime rotor. On peut tabler sur une moyenne de 45 A pendant les 35 secondes que durent  le prélancement de mon petit rotor léger  soit une capacité déchargée de  45A x 35s /3600s = 0,45 Ah pour un seul lancement. Les 1,5 Ah ne permettent donc que 3 lancements, et pas question de laisser tourner inutilement. 3 Ah seraient plus raisonnables si on veut se poser chez le copain, l'emmener faire tour et rentrer sans aucun problême.
On est donc à un Lipo 10S de 3 Ah pour avoir quelque chose qui sort 2kw (300 E d'accus + 400 E de moteur + 250 E de contrôleur + réducteur + Chargeur au sol)  Bien cher tout çà non?


Dernière édition par Jean Claude DEBREYER le Ven 6 Juil - 19:11 (2012); édité 2 fois
Revenir en haut
Haflinger


Hors ligne

Inscrit le: 16 Aoû 2011
Messages: 1 169

MessagePosté le: Ven 6 Juil - 19:01 (2012)    Sujet du message: L'autogire de Raymond Jeanvoine Répondre en citant

Jean Claude DEBREYER a écrit:
...................C'est pas interdit de faire tourner à vide, c'est juste qu'à vide un moteur à haut rendement tourne à peine plus vite qu'en charge.  Je prends un exemple: Si on utilise le pack de tension recommandé pour cet un ensemble (36volts),  le moteur Cyclon F3 A (*) tournera vers 7400 t/mn à vide (205 t/mn /v). Pour le courant nominal de 60 A il absorbe donc 36v x 60 A = 2160 w et son rendement annoncé étant de 92%, il produit alors 1990 w.  Sa résistance interne est de 0,03 ohm, ce qui donne une chute de tension interne de 0,03 ohm x 60 A = 1,8 v  La chute de régime entre le régime à vide et celui en charge nominale (60 A) n'est donc que de 205 t/mn/v x 1,8v = 370 t/mn et il  tournera encore à 7030 t/mn en charge nominale.

merci j'ai compris le truc


Revenir en haut
girodreamer
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Ven 6 Juil - 19:39 (2012)    Sujet du message: L'autogire de Raymond Jeanvoine Répondre en citant

annulé

Dernière édition par girodreamer le Dim 3 Mar - 15:18 (2013); édité 1 fois
Revenir en haut
Jean Claude DEBREYER


Hors ligne

Inscrit le: 20 Juil 2008
Messages: 2 665
Localisation: Loir et Cher
Masculin

MessagePosté le: Ven 6 Juil - 22:26 (2012)    Sujet du message: L'autogire de Raymond Jeanvoine Répondre en citant

girodreamer a écrit:

si tu restes dans le modélisme c'est bien moins cher que ce que tu dis,

Pas vraiment:  Chez Topmodel le  moteur de même rendement coûte 290 Euros , le contrôleur 90 Ampères coûte 249 Euros (régulation de l'intensité) , 2 packs accu Lipo 5S 3,85 Ah :  323 Euros (et seulement 30 C)
 Ne comptes pas sur le jeune du magasin pour te concevoir un bon lanceur de gyro.


Revenir en haut
girodreamer
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Lun 9 Juil - 12:17 (2012)    Sujet du message: L'autogire de Raymond Jeanvoine Répondre en citant

annulé

Dernière édition par girodreamer le Dim 3 Mar - 15:18 (2013); édité 1 fois
Revenir en haut
olb13


Hors ligne

Inscrit le: 11 Juil 2010
Messages: 423
Masculin Capricorne (22déc-19jan) 猴 Singe

MessagePosté le: Mar 10 Juil - 21:17 (2012)    Sujet du message: L'autogire de Raymond Jeanvoine Répondre en citant

ben et la suite , vous êtes tous parti en vacances Mr. Green

Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Claude Nowak


Hors ligne

Inscrit le: 17 Nov 2009
Messages: 1 512
Localisation: Bretagne
Masculin Taureau (20avr-20mai)

MessagePosté le: Mar 10 Juil - 23:30 (2012)    Sujet du message: L'autogire de Raymond Jeanvoine Répondre en citant

Ben oui, c'est la tréve des confiseurs.
Claude


Revenir en haut
Bobcat


Hors ligne

Inscrit le: 01 Mai 2008
Messages: 2 414
Localisation: Thailande
Masculin Bélier (21mar-19avr) 鷄 Coq

MessagePosté le: Mer 11 Juil - 05:56 (2012)    Sujet du message: L'autogire de Raymond Jeanvoine Répondre en citant

Tiens, pour faire dans l'humour je vais parler comme certains, qui ne se reconnaitront pas tant leur ego est surdimensionnés, mais que les autres j’espère reconnaitront :
 Moi je pense que l conception est trop étriquée. Vous , "les constructeurs" essayez d'améliorer quelque chose qui existe depuis des dizaines d'années, mais sans rien innover. Toutes les solutions proposées ont déjà été essayées avec plus ou moins de bonheur.   Un peu comme on a rajouter des cylindres, des common rail, des multi soupapes, des turbos, des cylindre en V ,etc au diesel, mais sans jamais remettre en cause le cycle de Beau de Rochas.

Les "Théoriciens", eux,  ne proposent que des théories, mais toujours basées sur ce qui s'est déjà fait : rien de nouveau donc.

Pour le pré-lancement, déjà, erreur de langage, il n'y a pas de pré lancement,  car cela suggère qu'après, il y aurait  un "lancement". Donc pour le lancement du rotor, pourquoi ne pas envisager des solutions "extérieures".  Faciles à mettre en œuvre, peu chère, mais qui nécessite d'avoir une installation au sol sur chaque terrain... Un peu comme des démarreurs de formule 1 qui sont pneumatique ou électrique .
Et pourquoi pas une bascule du moteur synchronisée au manche qui irait souffler et donc lancer  le rotor sans avoir besoin de transmission mécanique.
Maintenant, moi je dis ça, je ne prétends donner de leçon à personne :  je ne suis pas un constructeur, NI un théoricien.... Mr. Green c'est juste pour relancer le post..... Okay
_________________
Pil/Ins pro/privé hélico, environ 6000 heures de vol sous voilures tournantes ( je ne marque pas mes heures sur ULM). Vole sur Paramoteur, Hélico et autogire....


Revenir en haut
Alain-M


Hors ligne

Inscrit le: 12 Nov 2010
Messages: 34
Localisation: Bourgogne
Masculin Sagittaire (22nov-21déc)

MessagePosté le: Mer 11 Juil - 07:14 (2012)    Sujet du message: L'autogire de Raymond Jeanvoine Répondre en citant

Xavier AVERSO a écrit:
 
Je vais demander au propriétaire du forum de régler ce problème.

Xavier





Bonjour Xavier

Si tu a réussi a nous débarrasser de cet emmerdeur BRAVO et MERCI


Alain Masson


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 14:59 (2017)    Sujet du message: L'autogire de Raymond Jeanvoine

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    le forum de l'autogire Index du Forum -> le forum de l'autogire -> le forum de l'autogire Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Aller à la page: <  1, 2, 320, 21, 22, 23  >
Page 21 sur 23

 
Sauter vers:  

Index | forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com