le forum de l'autogire Index du Forum

le forum de l'autogire
le forum de l'autogire

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Mesure du CG du Guepard II
Aller à la page: <  1, 2
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    le forum de l'autogire Index du Forum -> le forum de l'autogire -> le forum de l'autogire
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
joseph75


Hors ligne

Inscrit le: 02 Jan 2012
Messages: 102
Localisation: region parisienne
Masculin

MessagePosté le: Mar 31 Jan - 08:37 (2012)    Sujet du message: Mesure du CG du Guepard II Répondre en citant

;;;;;;;;;;;;;;
_________________
osez voler


Dernière édition par joseph75 le Mar 19 Avr - 07:33 (2016); édité 1 fois
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Mar 31 Jan - 08:37 (2012)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Haflinger


Hors ligne

Inscrit le: 16 Aoû 2011
Messages: 1 169

MessagePosté le: Mar 31 Jan - 12:29 (2012)    Sujet du message: Mesure du CG du Guepard II Répondre en citant

joseph75 a écrit:
Bonjour Haflinger 


vous écrivez : 


"un CG n'est naturellement ni en avant ni en arriere , il est pile dans l'axe "

c'est exact , pour un giro "pur" en vol plane , sans moteur ni stabilisateur la resultante du rotor passe par le CG , et l'axe du disque aussi puisqu'ils sont sensiblement alignes


joseph75 a écrit:
Jean Fourcade écrit le contraire et fait du placement du centre de gravité par rapport à la résultante du rotor, un facteur essentiel de la stabilité:

Jean-Fourcade ne dit pas le contraire , il affirme que bien que l'on puisse faire voler un giro sans stabilisateur et moteur reduit , une bonne stabilite facteur de securite est obtenue par l'adjonction d'un couple cabreur qui fait passer le CG en avant de l'axe du disque rotor

joseph75 a écrit:
qui croire ? difficile de forger des convictions quand il y a des désaccords si profonds 

il faut croire les 2 car il n'y a aucun desaccord sur ce point

il faut reflechir et essayer de comprendre les explications plutot que de mettre en parralele des bouts de phrases coupees et sorties de leur contexte

on peut obtenir un couple cabreur (ou piqueur) avec la pousse moteur , avec pour inconvenient des effets secondaires lors des variations de puissance et la disparition du couple "stabilisateur" moteur reduit , c'est pourquoi je suis contre dans le principe , pas d'exces ,
on peut aussi obtenir un couple cabreur (ou piqueur) grace a un stabilisateur (portance negative)
et bien sur on peut combiner les deux dans tous les sens et a toutes les intensite , l'important c'est le resultat final , sain ou vicieux

joseph75 a écrit:
En haut de cloche, un certain nombre de gyros on atteint le point de non retour et sont entrés en battement et en bascule avant, ce qui est selon jean Fourcade et Chuck Beatty est impossible, je vous avoue que ce danger si faible soit t'il avec un empennage serait de nature à me faire pencher pour un dominator.... s'il n'était pas aussi laid et dénué de cockpit
Quel est votre choix de bi place face à tout cela ?

je ne pense pas qu'il y ait a l'heure actuelle de garantie absolue contre la "cloche" , d'ailleurs il y a meme une contradiction entre les reactions des uns et des autres ce qui n'est pas sans risque en passant d'un type a l'autre

pour le moment a mon sens le mieux est d'avoir une machine neutre et saine qui ne te placera pas dans une situation inatendue et potentiellement dangereuse , et de piloter avec prudence

en combinant les 2 il n'y a aucune raison de depasser les limites meme involontairement


Revenir en haut
etidal


Hors ligne

Inscrit le: 29 Avr 2008
Messages: 464
Localisation: Bretagne-Paimpol
Masculin Bélier (21mar-19avr) 羊 Chèvre

MessagePosté le: Mar 31 Jan - 12:58 (2012)    Sujet du message: Mesure du CG du Guepard II Répondre en citant

Au siècle dernier( c'est pas si vieux) Daniel Aubin avait écrit " les gaz avant le manche". Exemple en fin de montée initiale avant de prendre l'attitude du vol palier, tu affiches la puissance "vol palier" et ensuite tu prends l'attitude "vol palier".
Et puis tu ne grimpes pas aux arbres pour épater les copains. Le vendeur de mon premier giro a manqué se tuer en faisant cela. Il a eu de la chance m'a-t-il expliqué.
_________________
Etienne 22 Paimpol


Revenir en haut
joseph75


Hors ligne

Inscrit le: 02 Jan 2012
Messages: 102
Localisation: region parisienne
Masculin

MessagePosté le: Mar 31 Jan - 14:25 (2012)    Sujet du message: Mesure du CG du Guepard II Répondre en citant

;;;;;;;;;;;;;
_________________
osez voler


Dernière édition par joseph75 le Mar 19 Avr - 07:33 (2016); édité 2 fois
Revenir en haut
Haflinger


Hors ligne

Inscrit le: 16 Aoû 2011
Messages: 1 169

MessagePosté le: Mar 31 Jan - 14:59 (2012)    Sujet du message: Mesure du CG du Guepard II Répondre en citant

il faut aussi arreter de parler de science et de scientifique pour de la simple mecanique qui est de la physique de base , ce que je veut dire c'est que les Ferrari ne roulent pas vite parce qu'elles sont rouges , que glaner des fragments et les elever au statut de precepte fondamental est sans issue , soit on comprend le pourquoi du comment , soit on se base sur des notions beaucoup plus directes de bon sens du genre :
"si je lache le manche et que j'attends quelques instants est-ce que je vais me crasher ou au contraire la machine continue de voler correctement toute seule ? , ou autre chose ?"
"si je fais des variations brutales de puissance manche lache est-ce que je vais me crasher ou au contraire la machine continue de voler correctement toute seule ? ou autre chose ?"

personnelement ca me suffit , soit je l'essaie moi-meme , soit je fais confiance a quelqu'un qui a lui meme teste la machine pour me faire une idee

un giro ne devient pas forcement une machine de mort parce que l'axe de poussee de l'helice a franchi la position du CG "du mauvais cote" , pas plus qu'un yaourt n'est mortel a 0H 0min 01 seconde de la date limite de consommation

donc que le guepard ai le CG a peu pres aligne avec l'helice c'est tres bien mais ca ne suffit pas , que son stabilisateur soit genereusement dimensionne c'est pareil , qu'il ai un comportement sain en vol est la seule chose reelement importante et difficile d'en juger reelement autrement que par un simple essai


Revenir en haut
joseph75


Hors ligne

Inscrit le: 02 Jan 2012
Messages: 102
Localisation: region parisienne
Masculin

MessagePosté le: Mar 31 Jan - 15:30 (2012)    Sujet du message: Mesure du CG du Guepard II Répondre en citant

;;;;;;;;;;;;;;
_________________
osez voler


Dernière édition par joseph75 le Mar 19 Avr - 07:33 (2016); édité 1 fois
Revenir en haut
Jean Claude DEBREYER


Hors ligne

Inscrit le: 20 Juil 2008
Messages: 2 665
Localisation: Loir et Cher
Masculin

MessagePosté le: Mar 31 Jan - 17:46 (2012)    Sujet du message: Mesure du CG du Guepard II Répondre en citant

Haflinger,
Je trouve ta réponse bien abrupte.
Joseph s'intéresse, pose des questions sensées et essaie de comprendre. Quoi de plus normal?


Revenir en haut
joseph75


Hors ligne

Inscrit le: 02 Jan 2012
Messages: 102
Localisation: region parisienne
Masculin

MessagePosté le: Mar 31 Jan - 18:47 (2012)    Sujet du message: Mesure du CG du Guepard II Répondre en citant

..............
_________________
osez voler


Dernière édition par joseph75 le Mar 19 Avr - 07:34 (2016); édité 1 fois
Revenir en haut
Jean Claude DEBREYER


Hors ligne

Inscrit le: 20 Juil 2008
Messages: 2 665
Localisation: Loir et Cher
Masculin

MessagePosté le: Mar 31 Jan - 19:27 (2012)    Sujet du message: Mesure du CG du Guepard II Répondre en citant

Joseph,
Pour équilibrer son vol, le pilote oriente Fn grâce au manche de manière à équilibrer les moments.
Sans poussée motrice et sans portance empennage, l'équilibre n'est obtenu qu'avec Fn passant par G. Quelle que soit la position de l'axe de l'hélice, puisqu'il n'y a aucune poussée.
Avec de la poussée au dessus de G, l'équilibre sera obtenu en orientant le manche pour que le moment produit par Fn s'oppose à celui (piqueur) de l'hélice. Pour çà il faut amener  Fn à  passer devant G grâce à manche positionné un peu en arrière.


Revenir en haut
joseph75


Hors ligne

Inscrit le: 02 Jan 2012
Messages: 102
Localisation: region parisienne
Masculin

MessagePosté le: Mar 31 Jan - 22:12 (2012)    Sujet du message: Mesure du CG du Guepard II Répondre en citant

;;;;;;
_________________
osez voler


Dernière édition par joseph75 le Mar 19 Avr - 07:34 (2016); édité 1 fois
Revenir en haut
Haflinger


Hors ligne

Inscrit le: 16 Aoû 2011
Messages: 1 169

MessagePosté le: Mer 1 Fév - 11:35 (2012)    Sujet du message: Mesure du CG du Guepard II Répondre en citant

joseph75 a écrit:
Bonsoir,
il est parfois difficile pour celui qui comprend de comprendre que son interlocuteur ne comprend pas JC.

si , je comprends tres bien que l'on ne comprennent pas certaines choses faisant appel a des notions que l'on ne maitrise pas , seulement tu t'exprime comme si tu avais tout compris ,
c'est tres bien d'essayer de faire une synthese de ce que tu as pu apprendre mais les choses ne peuvent se resumer a de simples alternatives , blanc ou noir , rouge ou vert , a des conclusions tranchees , si tu veux aller au fond des choses il ne faut pas hesiter a interroger sur les bases , et si l'equilibre des forces et des moments est de la mecanique de base c'est assez difficile a apprehender au depart , sans cela on ne comprend pas reellement et au total c'est assez complexe

sur un avion on ne stabilise pas avec le moteur , au contraire on s'attache a gommer les effets secondaire autant que possible , imagine une voiture qui tire a droite quand tu accelere et a gauche quand tu leve le pied , ca existe et c'est controlable mais c'est "anormal"

le rotor est naturellement stable en vitesse , une augmentation de vitesse va le faire cabrer ce qui aura pour effet un ralentissement , mais ca ne suffit pas pour voler droit , au contraire car on arrive a obtenir une oscilation divergente ,
on cherche donc un moyen d'amortir les oscillations , quelque chose qui s'oppose a l'acceleration verticale , et on a trouve un moyen tres simple qui est le couple cabreur ,
typiquement en exagerant et simplifiant les choses sur un avion dans le principe (la realite est moins tranchee , on s'assure d'un differentiel de portance et de moment positif entre l'avant et l'arriere en fonction du differentiel d'angle d'attaque) , on place le CG legerement en avant du point de sustentation de l'aile et pour eviter que l'avion ne bascule vers le bas on place un stabilisateur tres en arriere qui lui sera "deporteur" (couple cabreur), en cas de rafale verticale vers le haut on voit que son incidence negative va diminuer et donc sa "deportance" ce qui va faire basculer l'avion vers le bas , on amorti la rafale , et cela d'autant plus que en cas d'augmentation du facteur de charge la force de "deportance" necessaire augmenterait
et inversement , c'est tres efficace dans le principe

seulement depuis Bensen et son giro sans stabilo on a perdu l'habitude , on y revient doucement mais pas assez a mon point de vue

sinon le moteur quand il pousse , et uniquement quand il pousse , s'il est decale en hauteur va produire un couple , cabreur s'il est en bas , piqueur s'il est en haut , et ce couple s'il est cabreur va avoir le meme effet que le stabilo decrit plus haut , il permettra et induira le CG en avant du rotor , et en cas d'augmentation du facteur de charge il ne pourras pas s'opposer au basculement du giro vers l'avant ce qui amortira la ressource , il devient stabilisateur , mais uniquement quand il pousse et dans la proportion de sa poussee et du decalage

des couples peuvent s'annuler , en l'absence de couple le poids et la resultante aerodynamique s'alignent


Revenir en haut
joseph75


Hors ligne

Inscrit le: 02 Jan 2012
Messages: 102
Localisation: region parisienne
Masculin

MessagePosté le: Mer 1 Fév - 13:50 (2012)    Sujet du message: Mesure du CG du Guepard II Répondre en citant

;;;;;;;;;;
_________________
osez voler


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 22:00 (2017)    Sujet du message: Mesure du CG du Guepard II

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    le forum de l'autogire Index du Forum -> le forum de l'autogire -> le forum de l'autogire Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Aller à la page: <  1, 2
Page 2 sur 2

 
Sauter vers:  

Index | forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com