le forum de l'autogire Index du Forum

le forum de l'autogire
le forum de l'autogire

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

le forum de la théorie du rotor

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    le forum de l'autogire Index du Forum -> le forum de l'autogire -> le forum de l'autogire
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
joseph75


Hors ligne

Inscrit le: 02 Jan 2012
Messages: 102
Localisation: region parisienne
Masculin

MessagePosté le: Mar 21 Fév - 20:15 (2012)    Sujet du message: le forum de la théorie du rotor Répondre en citant

Bonjour,

depuis le 17 février (exemple arbitraire)

- 32 messages théorie du rotor dans une discussion à 3
28 autres messages :
-4 messages haflinger démasqué
-2 messages prélanceur
-7 messages annulation
-2 messages guépard
-1 message hiver glacial
-9 poids des moteurs

j'ai l'impression qu'il y a de la lassitude, me trompe-je ou cela est-il toujours comme cela ?
bonsoir
jo
_________________
osez voler


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Mar 21 Fév - 20:15 (2012)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
alcyon
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Mar 21 Fév - 21:38 (2012)    Sujet du message: le forum de la théorie du rotor Répondre en citant

,,

Dernière édition par alcyon le Sam 5 Sep - 12:43 (2015); édité 1 fois
Revenir en haut
Claude Nowak


Hors ligne

Inscrit le: 17 Nov 2009
Messages: 1 516
Localisation: Bretagne
Masculin Taureau (20avr-20mai)

MessagePosté le: Mar 21 Fév - 22:37 (2012)    Sujet du message: le forum de la théorie du rotor Répondre en citant

Bonjour a tous,
Eh!oui, surement un peu de lassitude, moins de constructeurs amateurs, donc moins de demandes,d'échanges et si, pour couronner le tout, certains ( constructeurs) quittent le forum, c'est la fin des haricots!!
Claude


Revenir en haut
joseph75


Hors ligne

Inscrit le: 02 Jan 2012
Messages: 102
Localisation: region parisienne
Masculin

MessagePosté le: Mar 21 Fév - 23:16 (2012)    Sujet du message: le forum de la théorie du rotor Répondre en citant

Bonsoir Claude,
la théorie du rotor c'est bien pour les gens qui y participent les autres, vulgaris pecum se sentent exclus... du forum .
bonne soirée
jo
_________________
osez voler


Revenir en haut
gma


Hors ligne

Inscrit le: 15 Déc 2010
Messages: 2 589
Localisation: Nord de France
Masculin Taureau (20avr-20mai)

MessagePosté le: Mer 22 Fév - 00:11 (2012)    Sujet du message: le forum de la théorie du rotor Répondre en citant

D autres sujets ont ete abordes, vingt pages je crois, rien n empeche votre participation. A defaut, vous pouvez vous aussi creer un sujet de discussion qui mobilisera tous les forumeurs. 
_________________
L'inconvénient du plomb dans la cervelle est qu'il provoque, chez certains sujets, des crises de "saturnisme"...


Revenir en haut
olb13


Hors ligne

Inscrit le: 11 Juil 2010
Messages: 423
Masculin Capricorne (22déc-19jan) 猴 Singe

MessagePosté le: Mer 22 Fév - 00:12 (2012)    Sujet du message: le forum de la théorie du rotor Répondre en citant

disons que c devenue un forum trop compliqué pour le constructeur amateurs ,on n'oses plus poser de questions simple , de peur de passer pour un ....du coup on ce rabat sur le forum des ulm/éla /lsa , ou alors on les poses en   MP , et on ne fais pas profité les petits copain de nos avancé ou de nos doutes .
pour la théorie du rotor , va voir pages 59/60 comment il se parle les techniciens de la phugoide Okay
a+


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
joseph75


Hors ligne

Inscrit le: 02 Jan 2012
Messages: 102
Localisation: region parisienne
Masculin

MessagePosté le: Mer 22 Fév - 07:29 (2012)    Sujet du message: le forum de la théorie du rotor Répondre en citant

gma a écrit:
D autres sujets ont ete abordes, vingt pages je crois, rien n empeche votre participation. A defaut, vous pouvez vous aussi creer un sujet de discussion qui mobilisera tous les forumeurs. 












vous faites asbolument ce que vous voulez mais je pense que le forum se meure, 
il est monopolisé par 2/3 personnes qui y passent une grande partie de leur temps 
c'est devenu un hobby à part entière pour eux et ils font du gyro  sur internet
_________________
osez voler


Revenir en haut
gma


Hors ligne

Inscrit le: 15 Déc 2010
Messages: 2 589
Localisation: Nord de France
Masculin Taureau (20avr-20mai)

MessagePosté le: Mer 22 Fév - 09:28 (2012)    Sujet du message: le forum de la théorie du rotor Répondre en citant

Je suis d accord avec votre analyse, ceux qui ecrivent ici ont beaucoup de temps pour le faire... et ce n est probablement pas depuis le poste de pilotage du gyro qu ils le font. N empeche, c est le cas pour tous ceux qui souhaitent participer. Ou ils volent et se posent pour nous raconter un peu... Ou ils racontent tout le temps ce qu ils n ont pas vecu. Et force est de constater que ceux qui volent n ont pas la plume facile. Toutefois, nous n avons pas le droit de leur mettre un pistolet sur la tempe pour les obliger a ecrire... donc, effectivement, le forum se meure. J ai ouvert un sujet concernant la pratique du rotor d autogire, vous constaterez que peu de questions sont posees... donc de conclure que cela n interresse pas finalement.
_________________
L'inconvénient du plomb dans la cervelle est qu'il provoque, chez certains sujets, des crises de "saturnisme"...


Revenir en haut
Claude Nowak


Hors ligne

Inscrit le: 17 Nov 2009
Messages: 1 516
Localisation: Bretagne
Masculin Taureau (20avr-20mai)

MessagePosté le: Mer 22 Fév - 22:53 (2012)    Sujet du message: le forum de la théorie du rotor Répondre en citant

il est vrai que les constructeurs amateurs ne se posent pas les mémes questions que les scientifiques de ce forum.
En 2 mots, quand on décide de construire un appareil, c'est déja de regarder tout ce qui existe et qui marche ( le moteur, la tete rotor, le rotor, les roues,ect)
Ensuite, il faut construire ce qui n'existe pas: le chassis, les carenages, l'empennage, les sieges, le tableau de bord ect ect: faire ce que je viens d'enumerer, c'est deja plus de 1000h ( et je suis encore en-dessous de la verité).
Et quand tout est construit et que ça vole bien, certes aprés quelques réglages, on vole et le probleme de la phugoide qui s'accouple avec la plénitude pour accoucher de la trainée induite, nous passe un peu au-dessus de la téte.
Quand on construit un gyro, on est dans le concret pendant plusieurs années: ou vais-je trouver le renvoi d'angle qui va bien, quel diametre pour les poulies, quel verin, ect ect
J'ai pour principe de ne pas reinventer l'eau chaude: puisque les rotors Averso volent bien et depuis longtemps, je prends le rotor Averso: cela fait un souci de moins et je continue.
Si le constructeur veut tout faire, c'est 10 ans de travail, eventuellement un divorce a la clé et peut-etre un appareil qui vole mal.
Pour résumer, il y a ceux qui vont a l'essentiel, en 2 mots ceux qui montent dans le train quand il passe et ceux qui restent sur le quai.C'est la vie.
Claude


Revenir en haut
jeangui91


Hors ligne

Inscrit le: 24 Juil 2008
Messages: 446

MessagePosté le: Jeu 23 Fév - 09:52 (2012)    Sujet du message: le forum de la théorie du rotor Répondre en citant

Bonjour,
En plus de tes deux catégories, Claude, il y a ceux qui choisissent le train dans lequel ils vont monter. En plus clair il y a ceux qui ont construit comme tu l'as dit mais ils ont la certitude qu'ils auraient pu mieux faire ou mieux choisir surtout si on suit l'évolution des connaissances. En construction AVIONS (ma seule expérience) on a vu très souvent des gens qui après avoir construit un avion (surtout si c'est d'après des plans) ils ne peuvent pas se contenter de voler et ils attaquent une autre construction car ils ont attrapé un virus. Or c'est de mon point de vue beaucoup plus exitant de construire que de voler. Un pilote apprend infiniment plus s'il construit son aéronef. Faire un chèque pour simplement voler doit être terriblement frustrant. Mais bon là c'est une question de tempérament.
Je constate que ceux qui se sont manifestés comme étant lassés par la théorie, sont totalement incapables d'ouvrir un sujet de praticiens.
Moi je crois surtout que sur tous les forums il y a des gens qui n'ont rien à dire d'autre que de critiquer la "forme" des échanges ou le "ton" de ceux-ci.
JG  


Revenir en haut
girotoy


Hors ligne

Inscrit le: 02 Mar 2011
Messages: 37

MessagePosté le: Jeu 23 Fév - 11:53 (2012)    Sujet du message: le forum de la théorie du rotor Répondre en citant

joseph75 a écrit:
Bonjour,
depuis le 17 février (exemple arbitraire)

- 32 messages théorie du rotor dans une discussion à 3
28 autres messages :
-4 messages haflinger démasqué
-2 messages prélanceur
-7 messages annulation
-2 messages guépard
-1 message hiver glacial
-9 poids des moteurs

j'ai l'impression qu'il y a de la lassitude, me trompe-je ou cela est-il toujours comme cela ?
bonsoir
jo

Allons Joseph parle nous de tes réalisations au lieu de faire de la "petite politique" le forum est grand ouvert à tous chacun prends et donne ce qu'il veut nous sommes dans un pays ou nous avons encore la liberté de s'exprimer.

Revenir en haut
joseph75


Hors ligne

Inscrit le: 02 Jan 2012
Messages: 102
Localisation: region parisienne
Masculin

MessagePosté le: Jeu 23 Fév - 14:54 (2012)    Sujet du message: le forum de la théorie du rotor Répondre en citant

oui tu as raison apres tout, je n'ai malheureusement rien construit
juste fait un cheque
lamentable !
mais je me prepare .
je reviendrai poser des questions quand je commencerait a faire souder les tubes et que je butterai , ca sera plus interessant que de deplorer la tendance du forum
y a pas de politique , je ne peux rien retirer de ces remarques sur le destin du forum,
bonne journee
jo
_________________
osez voler


Revenir en haut
Bobcat


Hors ligne

Inscrit le: 01 Mai 2008
Messages: 2 424
Localisation: Thailande
Masculin Bélier (21mar-19avr) 鷄 Coq

MessagePosté le: Lun 27 Fév - 03:49 (2012)    Sujet du message: le forum de la théorie du rotor Répondre en citant

Il y a les "savants" et les "autres".

Si tu donnes un livre à un" savant", il va le peser, le mesurer, compter le nombre de voyelles, de consonnes, de points, de virgules , de majuscules, etc........ pour t'en livrer une analyse "juste et complète".

Et puis il y a les autres, ceux qui ouvrent le livre juste pour le lire et essayer de comprendre et peut-être de communier avec celui qui l'a écrit.

Pour ma part, je suis plutôt du coté des lecteurs, même s'il m'arrive régulièrement de peser et mesurer... Laughing
_________________
Pil/Ins pro/privé hélico, environ 6000 heures de vol sous voilures tournantes ( je ne marque pas mes heures sur ULM). Vole sur Paramoteur, Hélico et autogire....


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 11:12 (2017)    Sujet du message: le forum de la théorie du rotor

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    le forum de l'autogire Index du Forum -> le forum de l'autogire -> le forum de l'autogire Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com