le forum de l'autogire Index du Forum

le forum de l'autogire
le forum de l'autogire

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

pétition: la cloture du sujet théorie du rotor
Aller à la page: <  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  >
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    le forum de l'autogire Index du Forum -> le forum de l'autogire -> le forum de l'autogire
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Haflinger


Hors ligne

Inscrit le: 16 Aoû 2011
Messages: 1 169

MessagePosté le: Jeu 1 Mar - 11:49 (2012)    Sujet du message: pétition: la cloture du sujet théorie du rotor Répondre en citant

gma a écrit:
Il est tout à fait vrai que le NR évolue en fonction de la position azimutale de la pale. C est ici que ce qui était un simple problème technique devient une question purement philosophique. Et donc, en tant que concepteur d un nouveau rotor, vous faites quoi vous ? Vous choisissez le NR de la pale avançante et dotez cette pale d un profil laminaire...,

oui , a condition de retrouver les conditions laminaires dans cette configuration


gma a écrit:
ou vous vous occupez du NR de la pale reculante et dotez cette dernière d un turbulent archi gros porteur genre vingt % d epaisseur

non car le gain de trainee laminaire l'emporte sur la portance , je preferre augmenter la surface palaire pour avoir de la portance , et en augmentant la corde de la pale pour beneficier d'un gain supplementaire en trainnee par l'accroissement du NR ,
de plus le gain en portance qu'on peut esperer est minable
la trainee sur la pale avancante est preponderante car si elle est proportionnelle a la corde elle varie avec le carre de la vitesse , et la pale avancante va tres vite
, donc enormement a gagner en trainee de profil sur la pale avancante

gma a écrit:
ou encore choisissez le NR moyen et choisissez le profil qui convient en regardant ses capacités aux grands angles et faibles NR puis aux petits angles et grands NR ? Trois couteaux sous la gorge, vous prenez lequel ?

non , car le gain en laminaire se fait aux petits angles , et un laminaire reste aussi performant aux grands angles qu'un non laminaire

donc pas de tergiversations , profil aussi fin que possible aux petits angles dans les conditions de la pales avancante , le reste suivra

voila mon choix gma
(et ce n'est peut-etre pas si judicieux que je le pense)


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Jeu 1 Mar - 11:49 (2012)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
gma


Hors ligne

Inscrit le: 15 Déc 2010
Messages: 2 555
Localisation: Nord de France
Masculin Taureau (20avr-20mai)

MessagePosté le: Jeu 1 Mar - 12:25 (2012)    Sujet du message: pétition: la cloture du sujet théorie du rotor Répondre en citant

Haflinger a écrit:
gma a écrit:
On ne peut accroitre la plenitude et rien que cela..                                        ah ! pourquoi ?                                                                                                                         ... En ajoutant des pales identiques sans changer le diametre du rotor on accroit d'abord la surface "palaire" (elle est de moi celle-la) , la plenitude n'est que la resultante (donc chacun aura compris que Haflinger vient de changer finalement la plénitude... et que ça...)               ensuite dans ce cas de figure pour conserver un regime identique il faudra au contraire diminuer le calage                                                                Ah !  pourquoi ? dans la mesure ou vous motoriser votre rotor avec trois pales au lieu de deux et que sa traînée induite n a pas variée, pourquoi voudriez vous réduire ce calage ?




_________________
L'inconvénient du plomb dans la cervelle est qu'il provoque, chez certains sujets, des crises de "saturnisme"...


Revenir en haut
gma


Hors ligne

Inscrit le: 15 Déc 2010
Messages: 2 555
Localisation: Nord de France
Masculin Taureau (20avr-20mai)

MessagePosté le: Jeu 1 Mar - 12:34 (2012)    Sujet du message: pétition: la cloture du sujet théorie du rotor Répondre en citant

Votre choix est donc de favoriser le cas de la pale avançante, prédominante en portance (et que ça) en adoptant un profil fin et efficace aux grand NR... De plus, vous doteriez le rotor d une grande plénitude avec un minimum de pale (grande corde)... Effectivement ce n est pas un choix judicieux.
_________________
L'inconvénient du plomb dans la cervelle est qu'il provoque, chez certains sujets, des crises de "saturnisme"...


Revenir en haut
Haflinger


Hors ligne

Inscrit le: 16 Aoû 2011
Messages: 1 169

MessagePosté le: Jeu 1 Mar - 12:46 (2012)    Sujet du message: pétition: la cloture du sujet théorie du rotor Répondre en citant

gma je le redis , faites des efforts sur la presentation de vos devoirs , c'est illisible

gma a écrit:
 Ah !  pourquoi ? dans la mesure ou vous motoriser votre rotor avec trois pales au lieu de deux et que sa traînée induite n a pas variée, pourquoi voudriez vous réduire ce calage ?


synthetiquement parce que la portance est proportionnelle a la surface (palaire) , a l'incidence , et au carre de la vitesse

et que si l'on accroit la surface palaire et qu'on souhaite conserver la meme vitesse il faut reduire l'incidence en proportion de l'augmentation de surface , sinon la vitesse diminuera en proportion de la racine carre de l'augmentation de surface

tout simplement


gma a écrit:
Votre choix est donc de favoriser le cas de la pale avançante, prédominante en portance (et que ça) en adoptant un profil fin et efficace aux grand NR... De plus, vous doteriez le rotor d une grande plénitude avec un minimum de pale (grande corde)... Effectivement ce n est pas un choix judicieux.


oui c'est mon choix , nonobstant tout les autres problemes induits le monopale pourrait etre la configuration ideale a ce point de vue

et au vu du reste de tes ecrits que suis de plus en plus persuade que c'est judicieux , desole

et comme tu me le suggerais , aerodynamiquement un giro bi-rotors monopales engrenants serait l'ideal en reduisant la trainee induite pour un meme surface de "disque" , engrenant pour reporter un peu de portance au milieu de l'envergure et ameliorer le coefficient d'Oswald


Revenir en haut
gma


Hors ligne

Inscrit le: 15 Déc 2010
Messages: 2 555
Localisation: Nord de France
Masculin Taureau (20avr-20mai)

MessagePosté le: Jeu 1 Mar - 14:40 (2012)    Sujet du message: pétition: la cloture du sujet théorie du rotor Répondre en citant

Merci Haflinger pour la qualité de votre correction... egalement donc pour vos choix judicieux. Il ne reste plus qu'à construire désormais et enfin valider tout ceci. Ainsi le terme à la théorie sera fixé. bonne continuation.
_________________
L'inconvénient du plomb dans la cervelle est qu'il provoque, chez certains sujets, des crises de "saturnisme"...


Revenir en haut
Haflinger


Hors ligne

Inscrit le: 16 Aoû 2011
Messages: 1 169

MessagePosté le: Jeu 1 Mar - 15:05 (2012)    Sujet du message: pétition: la cloture du sujet théorie du rotor Répondre en citant

il n'y a pas de terme a la theorie , par definition la theorie cherche a toujours a aller plus loin

le giro monopale est vraiment tres attirant pour moi par sa double originalite , je redoute pourtant des soucis mecaniques en plus du surpoids ineluctable , a creuser quand meme

sinon je suis toujours tres branche sur un rotor tripale rigide (ou articule en battement avec synchronisation des angle de battement) , monte sur rotule , formule ideale pour croiser a 200 km/h


Revenir en haut
Jean Claude DEBREYER


Hors ligne

Inscrit le: 20 Juil 2008
Messages: 2 665
Localisation: Loir et Cher
Masculin

MessagePosté le: Jeu 1 Mar - 15:17 (2012)    Sujet du message: pétition: la cloture du sujet théorie du rotor Répondre en citant

gma a écrit: "...juste de dire ce qu'il se passe quand b croît . En changeant nombre de pale (b) , on ne change qu'une chose : la plénitude et celle ci augmente avec l'accroissement de b. Donc pour une même charge on constatera une augmentation du régime."
Non. Prenons par exemple l'AX 05 de Xavier: son rotor de 8,5 mx 0,216 m avec deux pales dont les profils sont calés  à 3° par rapport à leurs portance nulle , tourne à 340 t/mn lorsqu'il soulève 390 kg . Ajouter une pale identique sans changer le calage abaissera  le régime à 278 t/mn (340 t/mn x racine de (2/3)). Il est facile de comprendre que si on augmente le nombre d'aile sans changer leur incidence, elles porteront ensemble la même charge à une vitesse (régime) plus basse. Chacun peut entrer ces chiffres dans la simulation de Jean et le vérifier.

"Pour retrouver le régime favorable au fonctionnement des pales, il vous faudra donc diminuer le calage."
Impossible de discuter ce point tant que ce régime "favorable" n'est pas annoncé par gma

"un biconvexe symétrique ne traîne pas plus qu'un asymétrique aux petits angles. Par contre, il sustente beaucoup moins (voir votre graphe). Or, ce qui propulse la pale en rotation, c'est bien l'inclinaison de cette sustentation en avant de l'axe de révolution. d'où le choix justement de profils maximum "porteurs" aux petits angles..."
Si une aile de 12 m2 équipe un avion de 500 kg volant à 180 km/h , son Cz est environ 0,27 et son angle d'attaque sera environ 3° de plus que si elle ne portait rien  quel que soit son profil. Aux petits angles les profil creux n'apportent rien. C'est ce que montrent les polaires précédentes:  de Cz = 0 à Cz = 0,5 : même Cz et même Cx pour le  profil symétrique NACA 0012 ou le cambré 23012

Joseph a écrit: "je demande à un garçon qui en a construit de me donner son avis, et je le fait mien par croyance dans sa bonne foi .point barre c'est pas de la théorie !"
Je ne critique pas votre démarche, au contraire je l'approuve. J'appelle théorie tout raisonnement qui permettra de faire un choix pratique. Vous avez parfaitement le droit de demander à gma de vous proposer ses théories.
Concernant mon analyse  des données du rapport de Glasgow sur le Forum américain, vous aurait elle importunée? Souhaitez-vous lancer une pétition pour fermer ce forum aussi?


Bobcat,  Je n'ai pas compris ta remarques. Quelle poussée vers le haut?


Revenir en haut
gma


Hors ligne

Inscrit le: 15 Déc 2010
Messages: 2 555
Localisation: Nord de France
Masculin Taureau (20avr-20mai)

MessagePosté le: Ven 2 Mar - 22:07 (2012)    Sujet du message: pétition: la cloture du sujet théorie du rotor Répondre en citant

Finalement, pour savoir vraiment, on va attendre que Xavier mette une troisième pale...
_________________
L'inconvénient du plomb dans la cervelle est qu'il provoque, chez certains sujets, des crises de "saturnisme"...


Revenir en haut
Bobcat


Hors ligne

Inscrit le: 01 Mai 2008
Messages: 2 379
Localisation: Thailande
Masculin Bélier (21mar-19avr) 鷄 Coq

MessagePosté le: Sam 3 Mar - 03:46 (2012)    Sujet du message: pétition: la cloture du sujet théorie du rotor Répondre en citant

JCB : Ma remarque est une boutade, tu dis  "il suffit de baisser l'axe de poussée pour empécher un basculement intempsetif vers l'avant". Si je suis ton raisonnement ( qui est juste...)A force de l'abaisser, quand tu vas mettre plein gaz, tu vas faire le pendule et ton gyro vas basculer le nez vers le haut... Mr. Green

GMA : Mettre une troisième pale ? Mais c'est anti économique ! D'ailleurs, si on pouvait faire voler les gyros avec une seule pale....les problèmes seraient résolus !
_________________
Pil/Ins pro/privé hélico, environ 6000 heures de vol sous voilures tournantes ( je ne marque pas mes heures sur ULM). Vole sur Paramoteur, Hélico et autogire....


Revenir en haut
gma


Hors ligne

Inscrit le: 15 Déc 2010
Messages: 2 555
Localisation: Nord de France
Masculin Taureau (20avr-20mai)

MessagePosté le: Sam 3 Mar - 07:19 (2012)    Sujet du message: pétition: la cloture du sujet théorie du rotor Répondre en citant

Je ne sais s'il est raisonnable de choisir le nombre de pale sur le seul critère économique. A mon sens, d'autres considérations passent avant... vous remarquerez que chez nos cousins hélicos les machines rentables au sens économique abandonnent le système bipale. Après, tout est question de charge transportée et le monde autogire n'a peut être pas l'envie de voir l'aspect rentabilité dans le mot économie, juste celui coût ''d'investissement''.
_________________
L'inconvénient du plomb dans la cervelle est qu'il provoque, chez certains sujets, des crises de "saturnisme"...


Revenir en haut
Haflinger


Hors ligne

Inscrit le: 16 Aoû 2011
Messages: 1 169

MessagePosté le: Sam 3 Mar - 14:33 (2012)    Sujet du message: pétition: la cloture du sujet théorie du rotor Répondre en citant

Bobcat a écrit:
D'ailleurs, si on pouvait faire voler les gyros avec une seule pale....les problèmes seraient résolus !


rien ne l'interdit a priori


Revenir en haut
gma


Hors ligne

Inscrit le: 15 Déc 2010
Messages: 2 555
Localisation: Nord de France
Masculin Taureau (20avr-20mai)

MessagePosté le: Mar 6 Mar - 09:10 (2012)    Sujet du message: pétition: la cloture du sujet théorie du rotor Répondre en citant

Haflinger a écrit:
Bobcat a écrit:
D'ailleurs, si on pouvait faire voler les gyros avec une seule pale....les problèmes seraient résolus !

rien ne l'interdit a priori




C'est donc très étrange que, malgré cette grande liberté, et depuis 90 ans, pas un seul fondu n'ai tenté cette solution... Comme vous dites, je vois pas pourquoi !
_________________
L'inconvénient du plomb dans la cervelle est qu'il provoque, chez certains sujets, des crises de "saturnisme"...


Revenir en haut
Del Castillo
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Mar 6 Mar - 10:45 (2012)    Sujet du message: pétition: la cloture du sujet théorie du rotor Répondre en citant

Bonjour à tous, cela fait longtemps que je n'avais pas pris 5 minutes pour lire quelques messages du forum.

Je vois que l'hiver doit être encore là dans certaines régions, tout le monde est derrière son clavier.

Faites gaffe, un jour il n'y aura peut être plus d'air et vous serez encore en train de débattre de la théorie du rotor... :-)

Bon, rassurez-vous à court terme c'est plutôt l'essence qui risque de manquer... Et si vous ouvriez un fil sur l'autogire à propulsion électrique ?

Aïe, pas sur la tête

Amitiés, bons vols


Revenir en haut
Haflinger


Hors ligne

Inscrit le: 16 Aoû 2011
Messages: 1 169

MessagePosté le: Mar 6 Mar - 12:10 (2012)    Sujet du message: pétition: la cloture du sujet théorie du rotor Répondre en citant

Del Castillo

malheureusement un cretin a impose une charge alaire minimale sur les autogires , vu le rendement minable du rotor et sa finesse deplorable on n'est pas pres de voir un giro electrique


Revenir en haut
Florent


Hors ligne

Inscrit le: 16 Juin 2008
Messages: 469
Localisation: 38

MessagePosté le: Jeu 8 Mar - 21:35 (2012)    Sujet du message: pétition: la cloture du sujet théorie du rotor Répondre en citant

Le "crétin" en question devait surement avoir une bonne raison à l'époque...
C'est toujours la problématique de fixer les moyens ou le résultat....


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 19:48 (2017)    Sujet du message: pétition: la cloture du sujet théorie du rotor

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    le forum de l'autogire Index du Forum -> le forum de l'autogire -> le forum de l'autogire Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Aller à la page: <  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  >
Page 5 sur 7

 
Sauter vers:  

Index | forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com