le forum de l'autogire Index du Forum

le forum de l'autogire
le forum de l'autogire

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

calcul berceau moteur
Aller à la page: <  1, 2
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    le forum de l'autogire Index du Forum -> le forum de l'autogire -> le forum de l'autogire
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
PhT


Hors ligne

Inscrit le: 25 Déc 2010
Messages: 326

MessagePosté le: Mar 20 Mar - 20:39 (2012)    Sujet du message: calcul berceau moteur Répondre en citant

Les prescriptions des codes techniques concernent la protection en cas de crash.  Leurs valeurs très conservatoires couvrent largement un éventuel dimensionnement en fatigue donc l'objection de JP Morizet est sans objet. En revanche la remarque de Gérard Beaudoin va de soi. Je suis même surpris que l'on puisse monter des tampons amortisseurs sans sécurités sur un aéronef.

Revenir en haut
Skype
Publicité






MessagePosté le: Mar 20 Mar - 20:39 (2012)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Claude Nowak


Hors ligne

Inscrit le: 17 Nov 2009
Messages: 1 463
Localisation: Bretagne
Masculin Taureau (20avr-20mai)

MessagePosté le: Mar 20 Mar - 22:10 (2012)    Sujet du message: calcul berceau moteur Répondre en citant

Bonjour a tous,
Si un constructeur amateur ne s inspire pas de ce qui existe déjà, je le répéte, il met 10 ans au minimum avant de pouvoir voler.
Quand on a un peu la fibre mécanique, on pompe sur ce que l on trouve de bien chez les autres constructeurs et on aménage eventuellment,avec intelligence et bon sens
Maintenant, il est toujours possible de tout calculer, mais a l'instant, nous avons sur ce forum, une brochette de "calculateurs" mais qui ne construisent rien du tout.Cela ne me dérange pas, ce n est qu un constat.
Claude


Revenir en haut
Xavier AVERSO


Hors ligne

Inscrit le: 15 Nov 2009
Messages: 747
Localisation: Toulouse
Masculin Capricorne (22déc-19jan)

MessagePosté le: Mar 20 Mar - 22:59 (2012)    Sujet du message: calcul berceau moteur Répondre en citant

Jean mi, inspire toi de ce qui existe il est inutile de réinventer l'eau chaude et fait vite le printemps est là.

Xavier


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur Skype
jeangui91


Hors ligne

Inscrit le: 24 Juil 2008
Messages: 446

MessagePosté le: Mar 20 Mar - 23:51 (2012)    Sujet du message: calcul berceau moteur Répondre en citant

Bonsoir,
Xavier, avec tout le respect que je vous dois, je vous signale que vous faites comme beaucoup de gens une erreur à propos de ce proverbe/dicton : il est inutile de réinventer l'eau chaude. La bonne expression est :inutile de vouloir réinventer l'eau tiède. En effet il va de soi que pour faire de l'eau tiède il suffit d'attendre et de laisser refroidir de l'eau chaude donc il ne faut pas être un génie pour inventer de l'eau tiède.
A part cela je suis surpris que ceux qui se sont exprimés dans ce sens, prennent en considération la tenue au crash de leur bati moteur. Si un aéronef se crash en général c'est le pilote et ses passagers que l'on souhaite sauvegarder et non pas le bati moteur. Par contre j'incite les constructeurs d'aéronef à veiller à deux choses. L'une a été évoquée : la rupture du caoutchouc des silentblocs. En effet sur avions certifiés la disposition du caoutchouc est telle que s'il vient à se décoller des pièces métalliques ou à se couper, la partie mobile ne peut aller bien loin car un boulon l'en empêche. L'autre point (on ne le voit - car obligatoire ???? - que sur les racers de course) c'est la mise en place d'un cable d'acier non tendu entre un point de fixation sans faille sur le fuselage et un autre sur le moteur. Les racers Formule 5, je crois, ont à craindre des ruptures d'une pale d'hélice. Ce qui entraine automatiquement des vibrations telles que le bati moteur ou ses fixations vont lacher et le moteur se barrer. Inutile de dire que le gars est alors dans son cercueil, car le centrage de l'avion est catastrophique. Donc avec le cable d'acier, on a une chance que le moteur reste dans le capot et assure son role pesant pour conserver un centrage acceptable. Je n'ai assisté qu'à une seule course de racers en France et un des avions avait vécu cette aventure. Pour moi c'est un truc qui coute rien et qui peut sauver des vies car une hélice est très exposée aux chocs avec des cailloux et si on a mal fait sa prévol, on peut le payer cher.
JG  


Dernière édition par jeangui91 le Jeu 22 Mar - 10:20 (2012); édité 1 fois
Revenir en haut
Claude Nowak


Hors ligne

Inscrit le: 17 Nov 2009
Messages: 1 463
Localisation: Bretagne
Masculin Taureau (20avr-20mai)

MessagePosté le: Mer 21 Mar - 00:37 (2012)    Sujet du message: calcul berceau moteur Répondre en citant

Sur le Rotax 912, les silent-blocs sont traversés par des boulons comme sur un moteur d'avion.
De plus, en gyro, c'est la main sur la manette de gaz pour couper immediatement en cas de probleme et les coupures magnétos a portée immediate de la main ( ainsi que la coupure générale de la batterie)
Normalement, on ne doit pas perdre le moteur.
Claude


Revenir en haut
girodreamer
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Mer 21 Mar - 05:44 (2012)    Sujet du message: calcul berceau moteur Répondre en citant

annulé

Dernière édition par girodreamer le Dim 3 Mar - 15:47 (2013); édité 1 fois
Revenir en haut
Claude Nowak


Hors ligne

Inscrit le: 17 Nov 2009
Messages: 1 463
Localisation: Bretagne
Masculin Taureau (20avr-20mai)

MessagePosté le: Mer 21 Mar - 09:03 (2012)    Sujet du message: calcul berceau moteur Répondre en citant

Et tu nous diras ce qu il a trouvé, l ingé, simplement pour comparer avec un bâti moteur " version copié"
Claude


Revenir en haut
girodreamer
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Mer 21 Mar - 12:10 (2012)    Sujet du message: calcul berceau moteur Répondre en citant

annulé

Dernière édition par girodreamer le Dim 3 Mar - 15:47 (2013); édité 3 fois
Revenir en haut
PhT


Hors ligne

Inscrit le: 25 Déc 2010
Messages: 326

MessagePosté le: Mer 21 Mar - 14:03 (2012)    Sujet du message: calcul berceau moteur Répondre en citant

Mon cher Jean-Gui 91,
les valeurs recommandées dans le CS-VLR ne sont évidemment pas destinées à protéger le moteur, mais plutôt l'équipage de tout ce qui est au-dessus et derrière lui. Cela inclut donc, non seulement le bâti, mais les structures de la cellule qui le relie à l'habitacle. A cet égard un moteur tractif présente un "léger" avantage car son bâti devra n'être calculé qu'aux charges de vols en ajoutant, dans ce cas, les coefficients  de fatigue.
Ça va faire plaisir à JCD qui a oublier d'ajouter cet avantage à sa configuration fétiche.


Revenir en haut
Skype
Jean Claude DEBREYER


Hors ligne

Inscrit le: 20 Juil 2008
Messages: 2 665
Localisation: Loir et Cher
Masculin

MessagePosté le: Mer 21 Mar - 15:11 (2012)    Sujet du message: calcul berceau moteur Répondre en citant

"Ça va faire plaisir à JCD qui a oublier d'ajouter cet avantage à sa configuration fétiche."
Philippe, crois bien que je ne l'ai pas oublié!


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 03:38 (2017)    Sujet du message: calcul berceau moteur

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    le forum de l'autogire Index du Forum -> le forum de l'autogire -> le forum de l'autogire Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Aller à la page: <  1, 2
Page 2 sur 2

 
Sauter vers:  

Index | forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com