le forum de l'autogire Index du Forum

le forum de l'autogire
le forum de l'autogire

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

U de fixation des tubes ronds
Aller à la page: <  1, 2
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    le forum de l'autogire Index du Forum -> le forum de l'autogire -> le forum de l'autogire
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
girodreamer
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Dim 29 Avr - 09:40 (2012)    Sujet du message: U de fixation des tubes ronds Répondre en citant

jeangui91 a écrit:
annulé



Dernière édition par girodreamer le Dim 3 Mar - 15:41 (2013); édité 1 fois
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Dim 29 Avr - 09:40 (2012)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
girodreamer
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Dim 29 Avr - 09:55 (2012)    Sujet du message: U de fixation des tubes ronds Répondre en citant

annulé

Dernière édition par girodreamer le Dim 3 Mar - 15:41 (2013); édité 1 fois
Revenir en haut
jeangui91


Hors ligne

Inscrit le: 24 Juil 2008
Messages: 446

MessagePosté le: Dim 29 Avr - 14:10 (2012)    Sujet du message: U de fixation des tubes ronds Répondre en citant

Bonjour,
Juste une remarque et j'arrête là. Un avion en bois reçoit un bati moteur en acier et cela depuis un siècle, donc sur un chassis d'autogire en alu on peut aussi monter un bati moteur en tube d'acier soudé. je ne suis pas sûr que de tolérer "une certaine souplesse" à ce niveau cela soit une bonne idée.
JG


Revenir en haut
gma


Hors ligne

Inscrit le: 15 Déc 2010
Messages: 2 486
Localisation: Nord de France
Masculin Taureau (20avr-20mai)

MessagePosté le: Lun 30 Avr - 13:27 (2012)    Sujet du message: U de fixation des tubes ronds Répondre en citant

Bonjour Jean mi,

Pour transmettre les efforts dans un assemblage boulonné, il faut veiller à ce que les vis utilisées ne reçoivent QUE des efforts de cisaillement (dans le cas décrit)... sur les parties non filetées.

Le premier inconvénient de ce système de U taillé dans un profilé est que la surface "cisaillée" sur la vis par le tube n'est pas confondue avec celle "cisaillée" par le U, en effet le tube est de section circulaire tandis que le U offre deux génératrices rectilignes.

Pour y remédier, deux solutions :

-Transformer la section circulaire du tube (sur les bouts uniquement) en un carré... c'est la solution "Hawker" utilisé sur les avions de chasse "Hurricane" et "Typhoon" entres autres,

-"compenser" l'accident de forme que génère cette solution en associant les surfaces disjointes par un tube censé "répartir" les efforts sans provoquer le flambage de la vis. En outre, le tube évite l'écrasement du U (et du tube) sous l'effort de serrage de l'écrou.

Sur certains ulm, entre le tube circulaire et le U, il y a, en plus, des rondelles "nylon" ou "polyamide", censées répartir cet effort de compression du au serrage de l'écrou.

A défaut de garantir un travail uniquement au cisaillement de la vis, il faut proscrire l'assemblage boulonné au profit du montage "goussetté" ou soudé.

Les autres alternatives, c'est le montage en "chappe" (Bréguet, Boulton Paul)... très onéreuse car nécessiteuse de pièces usinées et le système "Blériot Spad" ou les tubes sont aplatis aux endroits d'assemblage et réunis entres eux par des goussets plats boulonnés.

A proscrire en aéronautique l'usinage à "la tronçonneuse" (découpe et meulage)... Celui-ci génère des criques peu détectable (même par ressuage). Préferez une découpe à la scie circulaire ou alternative et finition à la lime 1/2 douce... c'est mieux... pour vous.

L'assemblage necessite précision.

Car si le jeu entre vis et tube est conséquent, les vibrations vont générer une ovalisation des trous et localiser le transfert des efforts vers la vis, donc une possible rupture par "cristalisation" du métal (fatigue).
Un assemblage correctement fait est donc un montage utlilisant des vis "calibrées" en diamètre (pas forcément rectifiées pour nos applications) et des trous alésés (exit donc les perçages à 6,5 pour une vis de 6...)

Dans le commerce, demandez des vis "HR" en classe 10-9, si possible en finition "zinguée bichromatée" (finition jaune paille). Elle offrent près de 100 daN/mm² à la rupture pour 90 daN/mm² en limite élastique et... surtout, le diamètre "lisse" est calibré de même que le forgeage de la tête est réalisé à chaud. N'exploitez pas les visserie de classe 12-9 brunie (Rr 120 daN/mm², Re 90 daN/mm²), les têtes sont frappés à froid (mais filetage roulés également). Voir www.tdi.fr si vous n'avez pas de solution, ils vendent à l'unité éventuellement.

Pour le perçage des trous, utilisé un foret de diamètre 0,25 inférieur à celui de la vis et terminez vos trous avec un alésoir main dit "façon Paris" (www.otelo.com pour les démunis).

Bon bricolage. 
_________________
L'inconvénient du plomb dans la cervelle est qu'il provoque, chez certains sujets, des crises de "saturnisme"...


Dernière édition par gma le Lun 30 Avr - 15:42 (2012); édité 1 fois
Revenir en haut
olb13


Hors ligne

Inscrit le: 11 Juil 2010
Messages: 423
Masculin Capricorne (22déc-19jan) 猴 Singe

MessagePosté le: Lun 30 Avr - 14:28 (2012)    Sujet du message: U de fixation des tubes ronds Répondre en citant

salut jean mi
regarde lui il se pose moins de questions et il vole Laughing Laughing

par contre pour combien de temps Mr. Green

http://www.youtube.com/watch?feature=player_detailpage&v=SqrAA0xDKmE


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
jeangui91


Hors ligne

Inscrit le: 24 Juil 2008
Messages: 446

MessagePosté le: Lun 30 Avr - 16:17 (2012)    Sujet du message: U de fixation des tubes ronds Répondre en citant

Bonjour Jean mi,

Pour transmettre les efforts dans un assemblage boulonné, il faut veiller à ce que les vis utilisées ne reçoivent QUE des efforts de cisaillement (dans le cas décrit)... sur les parties non filetées.



Bonjour,
Il est clair que les montages où les vis travaillent de cette façon, sont nombreux mais c'est par défaut de conception ou au pire parce qu'on n'a pas pu faire autrement. Une vis est un ressort en traction tendu à une valeur calculée pour que l'on soit dans les limites de l'élasticité du métal. Dans ces conditions le maintien des éléments assemblés se fait par "l'adhérence" due à la pression qui les écrase. Si vous posez votre main sur une table et que l'on veut vous la déplacer à la surface de la table, la seule chose qu'il vous reste à faire pour contrer ce déplacement, c'est de l'appuyer plus fort sur la table. C'est pour cette raison qu'il faut que sous une vis il y ait un corps plein capable d'encaisser l'écrasement. On place donc DANS le tube une entretoise massive pour éviter l'écrasement du tube.
JG
NB en mécanique je n'ai jamais vu finir un trou de passage d'une vis avec un alésoir. Le piétage doit être assuré par une pige ou une rainure ou une clavette mais pas par une vis. Ne pas prendre les réalisations industrielles comme étant TOUJOURS le "nec plus ultra", loin s'en faut.




Revenir en haut
Lil


Hors ligne

Inscrit le: 09 Jan 2012
Messages: 15
Localisation: France et Canada
Féminin Bélier (21mar-19avr)

MessagePosté le: Mar 1 Mai - 11:59 (2012)    Sujet du message: U de fixation des tubes ronds Répondre en citant

Bon Matin à Tous, 


jeangui91 a écrit:

NB en mécanique je n'ai jamais vu finir un trou de passage d'une vis avec un alésoir. Le piétage doit être assuré par une pige ou une rainure ou une clavette mais pas par une vis. Ne pas prendre les réalisations industrielles comme étant TOUJOURS le "nec plus ultra", loin s'en faut.





Et bin si   Mr. Green

Vis indexables, appelées également vis épaulées




Peu courantes car difficiles (coûteuses) à mettre en oeuvre.



Mais sinon entièrement d'accord avec JG (comme souvent) avec quelques infos sur la visserie : 
http://passion-usinages.forumgratuit.org/t1348-quelques-informations-sur-la…


Amitiés
_________________
Je préfère être détestée pour ce que je suis, qu'aimée pour ce que je ne suis pas.


Revenir en haut
gma


Hors ligne

Inscrit le: 15 Déc 2010
Messages: 2 486
Localisation: Nord de France
Masculin Taureau (20avr-20mai)

MessagePosté le: Mar 1 Mai - 15:14 (2012)    Sujet du message: U de fixation des tubes ronds Répondre en citant

jeangui91 a écrit:
Bonjour Jean mi, Pour transmettre les efforts dans un assemblage boulonné, il faut veiller à ce que les vis utilisées ne reçoivent QUE des efforts de cisaillement (dans le cas décrit)... sur les parties non filetées.




Bonjour,
Il est clair que les montages où les vis travaillent de cette façon, sont nombreux mais c'est par défaut de conception ou au pire parce qu'on n'a pas pu faire autrement. Une vis est un ressort en traction tendu à une valeur calculée pour que l'on soit dans les limites de l'élasticité du métal. Dans ces conditions le maintien des éléments assemblés se fait par "l'adhérence" due à la pression qui les écrase. Si vous posez votre main sur une table et que l'on veut vous la déplacer à la surface de la table, la seule chose qu'il vous reste à faire pour contrer ce déplacement, c'est de l'appuyer plus fort sur la table. C'est pour cette raison qu'il faut que sous une vis il y ait un corps plein capable d'encaisser l'écrasement. On place donc DANS le tube une entretoise massive pour éviter l'écrasement du tube.
JG
NB en mécanique je n'ai jamais vu finir un trou de passage d'une vis avec un alésoir. Le piétage doit être assuré par une pige ou une rainure ou une clavette mais pas par une vis. Ne pas prendre les réalisations industrielles comme étant TOUJOURS le "nec plus ultra", loin s'en faut.








En substance, et de façon très claire, vous venez d'expliquer pourquoi, justement, dans ce cas, il faudra finir les trous à l'alésoir (les vis prenant la place ici de "rivet", sauf qu'elle ne sont pas expansé en diamètre par le matage). Comme vous dites, ce type de montage fait exception à la règle... d'où la nécessité de le "soigner".
C'est effectivement un cas particulier de l'emploi d'une vis, sûrement pas un exemple de montage piété (ou goupillé) nécessiteux d'un assemblage précis (et démontable régulièrement (genre outillages d'usinage ou support escamotable).

Pour ce montage, la finition à l'alésoir garantie un état de surface parfait, un jeu mini pour la vis (car il faut qu'il le soit) et une tolérance géométrique (un alésoir "façon Paris" permet une qualité 6) pour le trou (circularité). 
En industrie, et en aéronautique, c'est le tube qui assurerait le travail en cisaillement, la vis n'étant qu'un élément de liaison. Le tube serait donc monté "serré" (genre H7m6 pour l'assemblage) et la vis libre dans le tube. Sur la structure Boulton Paul, les chappes sont collées sur le tube, des tubes en quinconce supportent les efforts de cisaillement et un simple rivetage traversant réalise le maintien desdit tubes.

Mais pour ce que souhaite réaliser Jean Michel, c'est à dire une structure limitée à quelques centaines d'heure de vol en durée de vie, acceptons qu'il surdimensionne sa vis (coef 2 mini) et qu'il lui dédie un travail en cisaillement (d'où le coef 2 mini).
_________________
L'inconvénient du plomb dans la cervelle est qu'il provoque, chez certains sujets, des crises de "saturnisme"...


Revenir en haut
yabya


Hors ligne

Inscrit le: 15 Mai 2010
Messages: 169
Localisation: Brême
Masculin

MessagePosté le: Mar 1 Mai - 15:20 (2012)    Sujet du message: U de fixation des tubes ronds Répondre en citant

olb13 a écrit:
salut jean miregarde lui il se pose moins de questions et il vole Laughing Laughing

par contre pour combien de temps Mr. Green

http://www.youtube.com/watch?feature=player_detailpage&v=SqrAA0xDKmE

Mr. Green

Revenir en haut
jeangui91


Hors ligne

Inscrit le: 24 Juil 2008
Messages: 446

MessagePosté le: Mar 1 Mai - 16:30 (2012)    Sujet du message: U de fixation des tubes ronds Répondre en citant

Bonjour,
Lil on parle ici de vis utilisées dans un assemblage boulonné et dans ce cas les vis épaulées n'ont pas leur place d'autant plus que la partie filetée est d'un diamètre très inférieur à celui de la partie lisse.. C'est pour un tout autre usage.
Il ne sert à rien de finir un trou de passage de vis avec un alésoir car la partie lisse d'une vis n'est absolument pas calibrée, c'est pourquoi la norme prévoit 4/10ème de jeu pour une vis de diamètre 6 mm.
Mais comme toujours chacun fait comme il veut bien sûr.
JG


Revenir en haut
jp44


Hors ligne

Inscrit le: 25 Jan 2009
Messages: 928
Localisation: loire atlantique
Masculin Poissons (20fev-20mar)

MessagePosté le: Mar 1 Mai - 19:41 (2012)    Sujet du message: U de fixation des tubes ronds Répondre en citant

une vis n est pas calibré mais en général fait pour une vis de 6 entre 5.9mm et 6mm ( et encore je suis sur qu en théorie la tolérance et plus serré) et moins il y aura de jeu, mieux ça seras si la vis venait a se desserrer légèrement (moins de battement donc moins d ovalisation)
il m arrive même dans mon travail de faire des assemblage en perçant a 5.9mm (sachant qu avec un foret , on fait souvent un trou plus grand)






_________________
GIRAUD jean-pierre


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur MSN
girodreamer
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Mar 1 Mai - 20:43 (2012)    Sujet du message: U de fixation des tubes ronds Répondre en citant

annulé

Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 19:57 (2017)    Sujet du message: U de fixation des tubes ronds

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    le forum de l'autogire Index du Forum -> le forum de l'autogire -> le forum de l'autogire Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Aller à la page: <  1, 2
Page 2 sur 2

 
Sauter vers:  

Index | forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com