le forum de l'autogire Index du Forum

le forum de l'autogire
le forum de l'autogire

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

PANNE ou PANIQUE ?
Aller à la page: <  1, 2, 310, 11, 1245, 46, 47  >
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    le forum de l'autogire Index du Forum -> le forum de l'autogire -> le forum de l'autogire
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Jean Claude DEBREYER


Hors ligne

Inscrit le: 20 Juil 2008
Messages: 2 665
Localisation: Loir et Cher
Masculin

MessagePosté le: Ven 18 Mai - 22:07 (2012)    Sujet du message: PANNE ou PANIQUE ? Répondre en citant

En effet, il est grand temps de laisser tomber cette discussion qui mène plus  à rien.

Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Ven 18 Mai - 22:07 (2012)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Bobcat


Hors ligne

Inscrit le: 01 Mai 2008
Messages: 2 346
Localisation: Thailande
Masculin Bélier (21mar-19avr) 鷄 Coq

MessagePosté le: Sam 19 Mai - 01:39 (2012)    Sujet du message: PANNE ou PANIQUE ? Répondre en citant

Haflinger a écrit:
Bobcat a écrit:





tu pinailles mais tu avais tres bien compris ce que j'ai voulu dire moi qui ne suis meme pas pilote helico , pour un helico a pistons je suppose qu'une fois en stationnaire tu juge avec la PA par exemple ou autre moyens de la "reserve" pour poursuivre ou te reposer sans dommage , la situation n'est pas critique , je ne vais pas ressortir mon manuel de vol d'Alouette pour voir les parametres turbine par exemple ,
en avion on decolle pleine puissance et si ca n'accelere pas et ne monte pas c'est trop tard tu es en "translation" et tu as mange la piste en tout ou partie , si tu ne peut atterrir et stopper avant le premier obstacle c'est le crash



Je pinailles ? Là, c'est l'hôpital qui se fout de la Charité !!!! quand on voit comment tu décortiques et sors de leur contexte les moindres mots de tes "contradicteurs....cela laisse rêveur..


Je en suis pas pilote Hélico :Tu n'es pas pilote Hélico, ce n'est pas grave, mais vois tu , moi je ne suis pas pilote de liner et même si j'ai de bonne connaissance par ma formation, je ferme ma gueule sur ce sujet...


Tu supposes ?  Mais dans la vraie vie, au décollage, il ne faut pas supposer , il faut avoir pris la "bonne décision" et si on s'est trompé, il faut l'assumer !


Je ne vais pas sortir mon manuel d'Alouette II pour vérifier les paramètres turbine par exemple : Le jour ou tu emplafonneras les limites T4 au décollage en alouette II que ce soit Artouste OU Astazou, prévient moi, je  me ferais un plaisir de te faire inscrire au guiness Book Mr. Green
_________________
Pil/Ins pro/privé hélico, environ 6000 heures de vol sous voilures tournantes ( je ne marque pas mes heures sur ULM). Vole sur Paramoteur, Hélico et autogire....


Revenir en haut
Haflinger


Hors ligne

Inscrit le: 16 Aoû 2011
Messages: 1 169

MessagePosté le: Sam 19 Mai - 09:42 (2012)    Sujet du message: PANNE ou PANIQUE ? Répondre en citant

Claude Nowak a écrit:
.....Alors, tu vois, au BDLP, on ne vient pas pavaner et on ne refait pas le monde de l aeronautique: on y vient et on y revient ,en toute modestie.
Claude

la on est d'accord , je ne ferais pas le deplacement pour etre "reconnu"

Bobcat a écrit:
Je pinailles ? Là, c'est l'hôpital qui se fout de la Charité !!!! quand on voit comment tu décortiques et sors de leur contexte les moindres mots de tes "contradicteurs....cela laisse rêveur..

c'est vrai

Bobcat a écrit:

Tu n'es pas pilote Hélico, ce n'est pas grave, mais vois tu , moi je ne suis pas pilote de liner et même si j'ai de bonne connaissance par ma formation, je ferme ma gueule sur ce sujet...

pourquoi ? pourquoi ne pas faire profiter les autres de ce que tu connait si tu as de bonnes notions ? (ca fait un palier d'acceleration un liner ?)

Bobcat a écrit:

Tu supposes ? Mais dans la vraie vie, au décollage, il ne faut pas supposer , il faut avoir pris la "bonne décision" et si on s'est trompé, il faut l'assumer !

et quand on ne suppose pas on fait quoi pour ne pas se tromper ?


Bobcat a écrit:
Le jour ou tu emplafonneras les limites T4 au décollage en alouette II que ce soit Artouste OU Astazou, prévient moi, je me ferais un plaisir de te faire inscrire au guiness Book Mr. Green

en dehors de bruler la turbine quels sonts les indicateurs pour savoir qu'on peut poursuivre ? j'ai un vague souvenir a propos du pas collectif maxi il me semble


Revenir en haut
Bobcat


Hors ligne

Inscrit le: 01 Mai 2008
Messages: 2 346
Localisation: Thailande
Masculin Bélier (21mar-19avr) 鷄 Coq

MessagePosté le: Sam 19 Mai - 10:12 (2012)    Sujet du message: PANNE ou PANIQUE ? Répondre en citant

Bobcat a écrit:

Tu supposes ? Mais dans la vraie vie, au décollage, il ne faut pas supposer , il faut avoir pris la "bonne décision" et si on s'est trompé, il faut l'assumer !

et quand on ne suppose pas on fait quoi pour ne pas se tromper ? 


C'est simple : on RÉFLÉCHI ! on tient compte des performances "connues"  pas " théoriques" de sa machine, des conditions de masse de la machine: passagers, carburant, etc..., des conditions MTO : vent température, altitude du moment et de la longueur de piste disponible. A partir de la on prend une décision sur le sens du décollage, le prélancement,  etc...; et on se fixe un point limite sur la piste au delà duquel, on avortera le décollage si on n'est pas en l'air car il ne pourra pas être effectué en sécurité.

Bobcat a écrit:
Le jour ou tu emplafonneras les limites T4 au décollage en alouette II que ce soit Artouste OU Astazou, prévient moi, je me ferais un plaisir de te faire inscrire au guiness Book  Mr. Green  

en dehors de bruler la turbine quels sonts les indicateurs pour savoir qu'on peut poursuivre ? j'ai un vague souvenir a propos du pas collectif maxi il me semble



Le pas maxi en Artouste est de 14.5° et de 15°en Astazou  pour le décollage, la T4 Maxi ( température turbine) au décollage est comprise entre 490 et 515° suivant la tempé extérieure sur Astazou...
Sur Artouste....On ne parle pas de T° maxi au décollage, mais seulement de T° max continue = 510° Il est même précisé dans le Manuel, que si l'on ne dépasse pas le pas maxi, on ne peut pas dépasser la T° maxi...Sympa , non ?
Mais on s'éloigne du sujet..... Mr. Green
_________________
Pil/Ins pro/privé hélico, environ 6000 heures de vol sous voilures tournantes ( je ne marque pas mes heures sur ULM). Vole sur Paramoteur, Hélico et autogire....


Revenir en haut
Gérard BEAUDOIN
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Jeu 12 Juil - 12:06 (2012)    Sujet du message: PANNE ou PANIQUE ? Répondre en citant

Bonjour

Toujours le même problème composante arrière, obstacle à éviter, second régime, etc etc
Pourtant avec un Rotax 914

http://www.youtube.com/watch?v=wYsmteyirio&feature=related



Gyroscopiques salutations
Gérard


Dernière édition par Gérard BEAUDOIN le Jeu 12 Juil - 19:15 (2012); édité 1 fois
Revenir en haut
Jean Claude DEBREYER


Hors ligne

Inscrit le: 20 Juil 2008
Messages: 2 665
Localisation: Loir et Cher
Masculin

MessagePosté le: Jeu 12 Juil - 13:39 (2012)    Sujet du message: PANNE ou PANIQUE ? Répondre en citant

Eh oui, avec un rotor trop lent et l'effet de sol, çà peut décoller quand même malgré une trop basse vitesse de translation. Hélas quand le rotor a pris  ses tours,  et hors effet de sol, la dure réalité s'impose: vitesse insuffisante ("derrière la courbe de puissance"

Revenir en haut
Jean Claude DEBREYER


Hors ligne

Inscrit le: 20 Juil 2008
Messages: 2 665
Localisation: Loir et Cher
Masculin

MessagePosté le: Jeu 12 Juil - 13:40 (2012)    Sujet du message: PANNE ou PANIQUE ? Répondre en citant

Eh oui, avec un rotor trop lent et l'effet de sol, çà peut décoller quand même malgré une trop basse vitesse de translation. Hélas quand le rotor a pris  ses tours,  et hors effet de sol, la dure réalité s'impose: vitesse insuffisante ("derrière la courbe de puissance"

Revenir en haut
Bobcat


Hors ligne

Inscrit le: 01 Mai 2008
Messages: 2 346
Localisation: Thailande
Masculin Bélier (21mar-19avr) 鷄 Coq

MessagePosté le: Jeu 12 Juil - 14:48 (2012)    Sujet du message: PANNE ou PANIQUE ? Répondre en citant

La "queue cassée" n'est-elle pas un facteur aggravant dans ce cas précis ?
_________________
Pil/Ins pro/privé hélico, environ 6000 heures de vol sous voilures tournantes ( je ne marque pas mes heures sur ULM). Vole sur Paramoteur, Hélico et autogire....


Revenir en haut
Gérard BEAUDOIN
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Jeu 12 Juil - 19:14 (2012)    Sujet du message: PANNE ou PANIQUE ? Répondre en citant

Effectivement Bobcat tu as tout a fait raison, dans ce cas précis la preuve est faite que Victorio Magni à raison lui aussi.
En effet, on voit très bien que le cabrage excessif dû à la queue haute, provoque un surcroit d'incidence exagérée du rotor ce qui provoque un décollage prématuré,
il semblerait que le pilote laisse faire et même vu les circonstances il en profite, mais bien mal lui en a prit.


Gérard


Revenir en haut
Bobcat


Hors ligne

Inscrit le: 01 Mai 2008
Messages: 2 346
Localisation: Thailande
Masculin Bélier (21mar-19avr) 鷄 Coq

MessagePosté le: Ven 13 Juil - 01:41 (2012)    Sujet du message: PANNE ou PANIQUE ? Répondre en citant

C'est bien ce que je voulais dire, Remarques, certains te soutiennent mordicus que tu peux faire ce genre de décollage sans danger......ils ont jamais du essayer, sinon, ils auraient eu des problèmes..... Mr. Green
_________________
Pil/Ins pro/privé hélico, environ 6000 heures de vol sous voilures tournantes ( je ne marque pas mes heures sur ULM). Vole sur Paramoteur, Hélico et autogire....


Revenir en haut
girodreamer
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Ven 13 Juil - 07:11 (2012)    Sujet du message: PANNE ou PANIQUE ? Répondre en citant

annulé

Dernière édition par girodreamer le Mer 20 Fév - 09:18 (2013); édité 1 fois
Revenir en haut
Bobcat


Hors ligne

Inscrit le: 01 Mai 2008
Messages: 2 346
Localisation: Thailande
Masculin Bélier (21mar-19avr) 鷄 Coq

MessagePosté le: Ven 13 Juil - 07:22 (2012)    Sujet du message: PANNE ou PANIQUE ? Répondre en citant

Ce n'est pas tant la dérive qui a été relevée, mais la queue.
Sur un magni, si tu tires trop tôt, il tape de la queue et t'empêche ainsi de faire une konnerie ( décoller au second régime). sur d'autres machines, dont celle de la vidéo, la queue "cassée" permet de tirer sur le manche quand on veut, le gyro obéit. Seulement, cette liberté se paie ( comme sur la Vidéo.)
A l’atterrissage, pouvoir cabrer plus fort permet de s'arrêter plus court. ( en théorie...) en pratique, la différence n'est pas flagrante.....a mon avis...
_________________
Pil/Ins pro/privé hélico, environ 6000 heures de vol sous voilures tournantes ( je ne marque pas mes heures sur ULM). Vole sur Paramoteur, Hélico et autogire....


Revenir en haut
gma


Hors ligne

Inscrit le: 15 Déc 2010
Messages: 2 486
Localisation: Nord de France
Masculin Taureau (20avr-20mai)

MessagePosté le: Ven 13 Juil - 07:59 (2012)    Sujet du message: PANNE ou PANIQUE ? Répondre en citant

J'ai une question par rapport à cette vidéo...

Selon l'avis des pilotes (lisez bien la question) :

Que manque t'il à la machine pour sortir du second régime dans lequel le pilote la laisse délibérément rentrée ?

-Réponse 1 : De la vitesse,
-Réponse 2 : Des tours rotor,
-Réponse 3 : De la poussée à l'hélice (puissance au moteur).

Merci de répondre.
_________________
L'inconvénient du plomb dans la cervelle est qu'il provoque, chez certains sujets, des crises de "saturnisme"...


Revenir en haut
Haflinger


Hors ligne

Inscrit le: 16 Aoû 2011
Messages: 1 169

MessagePosté le: Ven 13 Juil - 08:14 (2012)    Sujet du message: PANNE ou PANIQUE ? Répondre en citant

je rappelle que la definition du second regime est le vol a une vitesse inferieure a la vitesse de taux de monte maxi (grosso modo) , et pas seulement sa limite inferieure ou le giro est incapable de monter ou accelerer

Revenir en haut
Xavier AVERSO


Hors ligne

Inscrit le: 15 Nov 2009
Messages: 747
Localisation: Toulouse
Masculin Capricorne (22déc-19jan)

MessagePosté le: Ven 13 Juil - 08:24 (2012)    Sujet du message: PANNE ou PANIQUE ? Répondre en citant

gma a écrit:
J'ai une question par rapport à cette vidéo...

Selon l'avis des pilotes (lisez bien la question) :

Que manque t'il à la machine pour sortir du second régime dans lequel le pilote la laisse délibérément rentrée ?

-Réponse 1 : De la vitesse,
-Réponse 2 : Des tours rotor,
-Réponse 3 : De la poussée à l'hélice (puissance au moteur).

Merci de répondre.
          Il manque a la machine ?

         -Réponse 4 : Un pilote


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur Skype
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 17:58 (2017)    Sujet du message: PANNE ou PANIQUE ?

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    le forum de l'autogire Index du Forum -> le forum de l'autogire -> le forum de l'autogire Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Aller à la page: <  1, 2, 310, 11, 1245, 46, 47  >
Page 11 sur 47

 
Sauter vers:  

Index | forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com