le forum de l'autogire Index du Forum

le forum de l'autogire
le forum de l'autogire

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

PANNE ou PANIQUE ?
Aller à la page: <  1, 2, 339, 40, 4145, 46, 47  >
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    le forum de l'autogire Index du Forum -> le forum de l'autogire -> le forum de l'autogire
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Jean Claude DEBREYER


Hors ligne

Inscrit le: 20 Juil 2008
Messages: 2 665
Localisation: Loir et Cher
Masculin

MessagePosté le: Sam 6 Juil - 10:53 (2013)    Sujet du message: PANNE ou PANIQUE ? Répondre en citant

Il me semble que çà ne plaide pas en faveur du train "tricycle", mais plutôt en faveur du train "classique". Avec toutefois des roues auto-orientables à l'avant pour éviter les tête-à queue. Je vois çà comme çà: (ici posée à l'envers) L'axe du pivot vise devant le point de contact de la roue avec le sol



Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Sam 6 Juil - 10:53 (2013)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
MICHEL27


Hors ligne

Inscrit le: 07 Oct 2010
Messages: 182
Localisation: Haute Normandie
Masculin Scorpion (23oct-21nov)

MessagePosté le: Sam 6 Juil - 12:44 (2013)    Sujet du message: PANNE ou PANIQUE ? Répondre en citant

Bonjour ,

la photo de Jean Claude est belle et montre que sa construction avance mais je dois dire que je ne vois pas trop comment ça marche. Merci pour un super schéma explicatif comme tu nous as habitués.
_________________
MICHEL27


Revenir en haut
Jean Claude DEBREYER


Hors ligne

Inscrit le: 20 Juil 2008
Messages: 2 665
Localisation: Loir et Cher
Masculin

MessagePosté le: Sam 6 Juil - 13:35 (2013)    Sujet du message: PANNE ou PANIQUE ? Répondre en citant

Peut-être plus clair comme çà:


Revenir en haut
Bobcat


Hors ligne

Inscrit le: 01 Mai 2008
Messages: 2 346
Localisation: Thailande
Masculin Bélier (21mar-19avr) 鷄 Coq

MessagePosté le: Sam 6 Juil - 18:50 (2013)    Sujet du message: PANNE ou PANIQUE ? Répondre en citant

Ah oui, la tout de suite, on comprend mieux !!
_________________
Pil/Ins pro/privé hélico, environ 6000 heures de vol sous voilures tournantes ( je ne marque pas mes heures sur ULM). Vole sur Paramoteur, Hélico et autogire....


Revenir en haut
MICHEL27


Hors ligne

Inscrit le: 07 Oct 2010
Messages: 182
Localisation: Haute Normandie
Masculin Scorpion (23oct-21nov)

MessagePosté le: Sam 6 Juil - 22:59 (2013)    Sujet du message: PANNE ou PANIQUE ? Répondre en citant

Bonsoir et merci pour le schéma : tout est plus clair !

Les cornières de 6mm ont l'air d'être en acier mais  le tube de 20 épaisseur 1,5 me semble bien fragile en rapport du reste. Y-a-t-il une suspension ou seule l'élasticité du tube en tient lieu ?

Est-ce que le but de cette "complication" est de pouvoir rouler en crabe par rapport au vent (avec un train classique) ou quel est son intérêt profond ?

D'après les cotes, on voit que tout a été bien réfléchi et la photo montre que les essais ne vont plus tarder.

On attend la suite avec impatience.
_________________
MICHEL27


Revenir en haut
Jean Claude DEBREYER


Hors ligne

Inscrit le: 20 Juil 2008
Messages: 2 665
Localisation: Loir et Cher
Masculin

MessagePosté le: Sam 6 Juil - 23:43 (2013)    Sujet du message: PANNE ou PANIQUE ? Répondre en citant

L'avantage des trains tricycles habituels est leur stabilité de "route", due à l'auto-orientation de la roulette avant, tandis que les roues principales sont rigides en direction. Le but de la complication envisagée sur mon train "classique" est d'obtenir le même effet: Roues auto-orientables devant, et roulette arrière rigide en direction.

Bien sûr Michel, le triangle inférieur en tube de 20 s'appuie sur une jambe de force.

L'assiette cabrée donnée par un train "classique" diminue le risque de "sur-cabrage" lors de la rotation au décollage, car le manche est plus près du neutre dans la phase d'accélération du rotor en roulage



Revenir en haut
MICHEL27


Hors ligne

Inscrit le: 07 Oct 2010
Messages: 182
Localisation: Haute Normandie
Masculin Scorpion (23oct-21nov)

MessagePosté le: Dim 7 Juil - 09:11 (2013)    Sujet du message: PANNE ou PANIQUE ? Répondre en citant

Bonjour Jean-Claude,

si les roues avant sont auto-orientables et la roulette arrière fixe en direction, comment fais-tu alors pour manoeuvrer au sol lorsque la vitesse est faible et la gouverne de direction pas encore efficace ?
_________________
MICHEL27


Revenir en haut
gma


Hors ligne

Inscrit le: 15 Déc 2010
Messages: 2 486
Localisation: Nord de France
Masculin Taureau (20avr-20mai)

MessagePosté le: Dim 7 Juil - 11:48 (2013)    Sujet du message: PANNE ou PANIQUE ? Répondre en citant

Jean Claude DEBREYER a écrit:
Peut-être plus clair comme çà:


C'est même limpide..., surtout par vent travers et posé académique...

Bien sûr, vous allez compenser la bascule sur le nez en tirant le manche... Mais c'est inutile, ça va faire bang ! bang ! (l'hélice) et puis scratch! scratch ! (les pales)... Machine couchée sur le flan gauche, train gauche éffacé, hélice HS, rotor HS, bâti moteur HS et empennages HS... voir plus...
_________________
L'inconvénient du plomb dans la cervelle est qu'il provoque, chez certains sujets, des crises de "saturnisme"...


Revenir en haut
Jean Claude DEBREYER


Hors ligne

Inscrit le: 20 Juil 2008
Messages: 2 665
Localisation: Loir et Cher
Masculin

MessagePosté le: Dim 7 Juil - 19:49 (2013)    Sujet du message: PANNE ou PANIQUE ? Répondre en citant

MICHEL27 a écrit:
comment fais-tu pour manœuvrer au sol lorsque la vitesse est faible et la gouverne de direction pas encore efficace ?

Je prévois un câble de traction dans chaque moyeu, passant dans le triangle inférieur, et commandé par le palonnier. La traction sur ce câble fait virer de ce coté. Mal défini encore.

gma a écrit:
C'est même limpide..., surtout par vent travers et posé académique...Bien sûr, vous allez compenser la bascule sur le nez en tirant le manche... Mais c'est inutile, ça va faire bang !

Rappelons que l'effondrement du badin d'un gyro, passant en vent arrière, semblait tout aussi limpide à Gma... Mais çà ne se produit pas.


Revenir en haut
gma


Hors ligne

Inscrit le: 15 Déc 2010
Messages: 2 486
Localisation: Nord de France
Masculin Taureau (20avr-20mai)

MessagePosté le: Dim 7 Juil - 22:03 (2013)    Sujet du message: PANNE ou PANIQUE ? Répondre en citant

Jean Claude DEBREYER a écrit:
MICHEL27 a écrit:
comment fais-tu pour manœuvrer au sol lorsque la vitesse est faible et la gouverne de direction pas encore efficace ?
Je prévois un câble de traction dans chaque moyeu, passant dans le triangle inférieur, et commandé par le palonnier. La traction sur ce câble fait virer de ce coté. Mal défini encore.

Aie !...
Jean Claude DEBREYER a écrit:
MICHEL27 a écrit:
C'est même limpide..., surtout par vent travers et posé académique...Bien sûr, vous allez compenser la bascule sur le nez en tirant le manche... Mais c'est inutile, ça va faire bang !
Rappelons que l'effondrement du badin d'un gyro, passant en vent arrière, semblait tout aussi limpide à Gma... Mais çà ne se produit pas.

On rappelle que le "badin" affiche UNE composante de vitesse, celle longitudinale, dont la mesure se fonde sur une différence de pression (statique/dynamique).
De ce fait, sur autogire, on peut tout à fait voler suite à un "effondrement du badin", le rotor n'étant pas assujetti à une direction particulière de vol comme l'aile et également capable d'une plage d'incidence plus grande que... Le badin lui-même (son dispositif de mesure des pressions).
C'est pas de ma faute Jean Claude, n'en voulez pas à gma, c'est juste comme ça et c'est vérifiable sur n'importe quel autogire... Même si cela vous déplait.
Et donc je redis, quand le "badin" est plutôt "limite" en vent de face, il est fort probable qu'il devienne insuffisant en vent arrière si l'efficacité à la gouverne verticale et l'inertie autour de l'axe de lacet permettent, rapidement, un demi tour (dans ce cas, le "badin" passe par "0").

Et dans cet instant de grande solitude pour le pilote imprudent, nécessaire pour reconquérir le "badin" perdu avec la puissance de propulsion disponible (généralement consommée par la traînée rotor), il est sécuritaire d'avoir une grande inertie rotor sur laquelle on peut compter.

Même si Jean Claude dit haut et fort le contraire.
_________________
L'inconvénient du plomb dans la cervelle est qu'il provoque, chez certains sujets, des crises de "saturnisme"...


Revenir en haut
MICHEL27


Hors ligne

Inscrit le: 07 Oct 2010
Messages: 182
Localisation: Haute Normandie
Masculin Scorpion (23oct-21nov)

MessagePosté le: Dim 7 Juil - 22:39 (2013)    Sujet du message: PANNE ou PANIQUE ? Répondre en citant

Donc on se trouve dans la solution adoptée sur la voiture MATHIS 333 (et certainement bien d'autres véhicules tricycles), voiture de 1946 de Jean ANDREAU si bien décortiquée sur le site remarquable de INTER-ACTION.

A mon humble avis, le plus grand risque est que cela fonctionne bien. Aussi, je tire mon chapeau à Jean-Claude qui n'hésite pas à sortir des sentiers battus dans sa recherche d'améliorations, sa quête devrais-je dire, pour nos merveilleuses machines volantes et donc pour toute notre communauté.

Vivement les essais !
_________________
MICHEL27


Revenir en haut
Claude Nowak


Hors ligne

Inscrit le: 17 Nov 2009
Messages: 1 463
Localisation: Bretagne
Masculin Taureau (20avr-20mai)

MessagePosté le: Dim 7 Juil - 23:14 (2013)    Sujet du message: PANNE ou PANIQUE ? Répondre en citant

Ce qui me fait un peu peur quand on s'écarte tellement des sentiers battus, c'est qu'on ne retrouve plus du tout le chemin......qui améne au premier vol.
Et c'est comme ça qu'on voit des projets qui ont demandé beaucoup d'énergie et qui prennent la poussiere au fond du hangar.
 Voler en autogire ( ou autre), avec l'appareil qu'on a construit, c'est quand méme le pied, surtout s'il vole bien.( si on l'a pas construit, c'est le pied aussi)
Par ailleurs, je suis d'accord avec les propos du dernier message de GMA concernant l'histoire du badin.
Claude


Revenir en haut
Jean Claude DEBREYER


Hors ligne

Inscrit le: 20 Juil 2008
Messages: 2 665
Localisation: Loir et Cher
Masculin

MessagePosté le: Lun 8 Juil - 10:36 (2013)    Sujet du message: PANNE ou PANIQUE ? Répondre en citant

gma a écrit:
Et donc je redis, quand le "badin" est plutôt "limite" en vent de face, il est fort probable qu'il devienne insuffisant en vent arrière (dans le cas d'un demi-tour rapide le "badin" passe par "0")..

Cette physique intuitive est malheureusement totalement fausse. Tout virage est produit par une force centripète. Pour faire virer efficacement un aéronef, on crée cette force grâce à l'inclinaison de la voilure (aile ou rotor). Ceci provoque l'accélération centripète nécessaire. Ainsi, volant à 60 km/h, une inclinaison constante de 30° transversale à la trajectoire "Air", provoque un virage régulier de 50 m de rayon "Air".
L'accélération centripète mise en oeuvre étant radiale, et par définition non-longitudinale, elle n'affecte pas la vitesse "Air" qui se poursuit donc à 60 km/h "Air"
Ce déplacement circulaire dans l'air, combiné à un déplacement de cet air par rapport au sol (vent) donne la trajectoire "Sol" ci-dessous: Il apparait clairement des dérapages et des accélérations par rapport au sol, malgré un virage équilibré, brin de laine au centre, badin et inclinaison constante .



L'intuition qu'une accélération "Sol", passant la vitesse de -20 km/h à +100 km/h , ne peut s'obtenir qu'au détriment de la vitesse "Air" est tout simplement fausse: Elle est obtenue par l'accélération transversale du virage, sans affecter la vitesse longitudinale au gyro. Juste la trainée supplémentaire constante due au facteur de charge.


Dernière édition par Jean Claude DEBREYER le Lun 8 Juil - 11:29 (2013); édité 1 fois
Revenir en haut
Hervé 31


Hors ligne

Inscrit le: 14 Juin 2010
Messages: 315
Localisation: Balma
Masculin

MessagePosté le: Lun 8 Juil - 11:11 (2013)    Sujet du message: PANNE ou PANIQUE ? Répondre en citant

Samedi, il faisait très chaud dans le Gers, environ 34°.
Posé sur une piste inconnue, herbe haute, une partie roulée, courte, une partie "champ" très chaotique.
Pas de problème à l'attéro.
Pour repartir nous avons remonté la piste à pied en cherchant le meilleur axe pour décoller.
Finalement j'opte pour un départ depuis la partie "champ" afin de conserver de la longueur.
Prélancement à 210 tours, puis plein gaz, en gardant le manche au ventre le plus longtemps possible pour alléger ma roue avant et quitter le sol au plus vite.
Décollage au second régime, mise à plat, palier d'accélération, je vise les blés en bout de piste... Ca arrive vite.
Enfin j'ai la vitesse, je tire doucement  et malgré la chaleur, ça monte bien.
Merci à mon instructeur pour m'avoir appris à viser l'obstacle plutôt qu'à le fuir...  Okay


Revenir en haut
Bobcat


Hors ligne

Inscrit le: 01 Mai 2008
Messages: 2 346
Localisation: Thailande
Masculin Bélier (21mar-19avr) 鷄 Coq

MessagePosté le: Lun 8 Juil - 11:15 (2013)    Sujet du message: PANNE ou PANIQUE ? Répondre en citant

Okay
_________________
Pil/Ins pro/privé hélico, environ 6000 heures de vol sous voilures tournantes ( je ne marque pas mes heures sur ULM). Vole sur Paramoteur, Hélico et autogire....


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 03:39 (2017)    Sujet du message: PANNE ou PANIQUE ?

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    le forum de l'autogire Index du Forum -> le forum de l'autogire -> le forum de l'autogire Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Aller à la page: <  1, 2, 339, 40, 4145, 46, 47  >
Page 40 sur 47

 
Sauter vers:  

Index | forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com