le forum de l'autogire Index du Forum

le forum de l'autogire
le forum de l'autogire

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

contrefiche mât sur Guépard
Aller à la page: <  1, 2, 3, 4, 5  >
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    le forum de l'autogire Index du Forum -> le forum de l'autogire -> le forum de l'autogire
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
gma


Hors ligne

Inscrit le: 15 Déc 2010
Messages: 2 589
Localisation: Nord de France
Masculin Taureau (20avr-20mai)

MessagePosté le: Jeu 24 Mai - 18:55 (2012)    Sujet du message: contrefiche mât sur Guépard Répondre en citant

Jean Claude DEBREYER a écrit:
Des mots, toujours des mots, rien que des mots, et jamais de photos.


Ce n'est pas digne d'un bon journal à sensations alors (lol).
_________________
L'inconvénient du plomb dans la cervelle est qu'il provoque, chez certains sujets, des crises de "saturnisme"...


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Jeu 24 Mai - 18:55 (2012)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Del Castillo
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Jeu 24 Mai - 19:04 (2012)    Sujet du message: contrefiche mât sur Guépard Répondre en citant

C'est vrai que c'est confus tout cà, une personne morale qui a des états d'âme en ne supportant pas des conclusions sur le mur du mu (on n'en croise pas souvent de pareilles), une réalisation qui n'est pas représentative d'un progrès...
Ce qui se conçoit bien s'énonce clairement, non ? Pourquoi ne pas être plus clair : il y a quelque chose à voir ?
Gérard envoie ses photos, vole sur sa machine, partage son expérience, çà enrichit tout le monde, et c'est simple


Revenir en haut
gma


Hors ligne

Inscrit le: 15 Déc 2010
Messages: 2 589
Localisation: Nord de France
Masculin Taureau (20avr-20mai)

MessagePosté le: Jeu 24 Mai - 23:40 (2012)    Sujet du message: contrefiche mât sur Guépard Répondre en citant

Del Castillo a écrit:
C'est vrai que c'est confus tout cà, une personne morale qui a des états d'âme en ne supportant pas des conclusions sur le mur du mu (on n'en croise pas souvent de pareilles), une réalisation qui n'est pas représentative d'un progrès...
Ce qui se conçoit bien s'énonce clairement, non ? Pourquoi ne pas être plus clair : il y a quelque chose à voir ?
Gérard envoie ses photos, vole sur sa machine, partage son expérience, çà enrichit tout le monde, et c'est simple






Pour qu'une entreprise investisse dans une formule d'aéronef disparue depuis longtemps, il faut sans doute que les responsables, décideurs sur la maîtrise d'oeuvre, croient un peu en l'issue, voir disposent effectivement d'états d'âmes... Et ce comportement, bizarre pour une grosse entreprise européenne, ne l'est pas dans un pays relégué à l'époque dans ceux "encore en voie de développement"... C'est d'ailleurs peut être pour cette absence d'état d'âme que notre industrie en est aujourd'hui au stade actuel (et la descente va continuer encore pour quelques temps). Mais la formule est ce qu'elle est, la satisfaction d'un cahier des charges est une chose, la promesse d'un avenir industriel en est une autre. Même si les décideurs s'engagèrent pour ce projet. C'est après coup que l'on juge s'il y a progrès. Vous posez la question : Y a t'il quelque chose à voir (à cacher) ? Eh bien non ! Rien... Mais c'est au propriétaire de décider, comme il décida en son temps la remise en plein potentiel. Et il est heureux qu'un intervenant sur un forum trouve aberrant les choix techniques fait... Peut être expliquerait on ainsi l'absence de perspectives industrielle... Et comme l'intervenant en question se propose de construire lui aussi une machine similaire, cela interresse... Comme il a été écrit, à l'époque, ce projet n'interressa pas, pourquoi maintenant ? Est ce clairement énoncé là ? Plus clairement encore... Notre entreprise dispose encore des outillages, la firme VMP produit encore le moteur, MT Propeller peut fournir l'hélice. Pour le prix d'un monomoteur à pistons, nous pouvons refabriquer pour vous un exemplaire de cette machine, exploitable sous régime FW puis CDN-R en France. Etes vous toujours interressé ?
_________________
L'inconvénient du plomb dans la cervelle est qu'il provoque, chez certains sujets, des crises de "saturnisme"...


Dernière édition par gma le Ven 25 Mai - 06:23 (2012); édité 1 fois
Revenir en haut
Del Castillo
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Ven 25 Mai - 00:14 (2012)    Sujet du message: contrefiche mât sur Guépard Répondre en citant

Les échanges sur le forum ne paraissent pas de nature à me convaincre : je suis intéressé par ce que je peux voir essayer, évaluer; la théorie est utile, en amont, mais pour l'usager (je ne suis pas un constructeur) elle doit se traduire en faits tangibles.

Revenir en haut
gma


Hors ligne

Inscrit le: 15 Déc 2010
Messages: 2 589
Localisation: Nord de France
Masculin Taureau (20avr-20mai)

MessagePosté le: Ven 25 Mai - 06:13 (2012)    Sujet du message: contrefiche mât sur Guépard Répondre en citant

C'est donc la comparaison des deux machines qui semble le plus vous interresser. Il faut attendre, j'en suis désolé. Pour ma part, c'est l'échange d'avis de constructeurs qui motivent ma présence sur ce forum. La théorie est un aspect nécessaire mais inabordable ici, elle lasse et n'interresse pas. C'est pourquoi elle est à mes yeux et sur ce forum un point de distraction et l'objet de plaisanterie. Par contre, son application pratique suscite engouement, les réalisations des uns et des autres démontre bien une diversité d'applications d'une seule et même théorie. Je connais suffisament le sujet autogire pour savoir vers quoi débouchent ces applications. En substance, voler est la motivation de base, économies sont les attraits de la formule autogire pour ce but (du moins le crois t'on vu la simplicité de l'engin en vogue). Et malheureusement les desseins des uns et des autres cessent à ce stade d'évolution. C'est ce que je regrette... L'absence d'autres perspectives pour la formule. Vous pouvez donc comprendre mes doutes vis à vis de l'intérêt porté sur un quadriplace de plus de mille cinq cent kilos, sauf la curiosité. Le stade actuel du mouvement autogire est dans la droite ligne d'évolution d'une réglementation dont je fus l'un des promoteurs. Ce qui se passe aujourd'hui est prévue depuis plus de vingt ans... il n'y a rien d'autre en perspective sauf peut être un cierva à échelle réduite et moteur Rotec. Donc rien qui ne justifie à mes yeux un déplacement à BdlP sauf à revoir des anciennes connaissances et en faire de nouvelles.
_________________
L'inconvénient du plomb dans la cervelle est qu'il provoque, chez certains sujets, des crises de "saturnisme"...


Revenir en haut
Gérard BEAUDOIN
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Ven 25 Mai - 06:27 (2012)    Sujet du message: contrefiche mât sur Guépard Répondre en citant

Bonjour gma

Un autogire quadriplace de 1500kg, pour le "fun" pourquoi pas, mais commercialement parlant c'est mort d'avance.
Au XXeme siècle la formule n'a intéressé personne, ou si peu. Au siècle des "voler vite en consommant peu" cela devient une utopie.

Gérard


Dernière édition par Gérard BEAUDOIN le Mar 29 Mai - 11:19 (2012); édité 1 fois
Revenir en haut
gma


Hors ligne

Inscrit le: 15 Déc 2010
Messages: 2 589
Localisation: Nord de France
Masculin Taureau (20avr-20mai)

MessagePosté le: Ven 25 Mai - 06:58 (2012)    Sujet du message: contrefiche mât sur Guépard Répondre en citant

Bonjour, Vous avez entièrement raison Gérard et nous le savions dès le début du programme. Mais je rappelle qu'il s'agissait aussi de construire (et non étudier) une machine simple capable de décoller une charge marchande de cinq cent kilos depuis un terrain de football de campagne situé en altitude. Quatre cent chevaux c'est pas trop... mais la norme d'exploitation de la formule hélico supposait le double et l'avion décolle trop long. L'excellente explication de Haflinger sur le décollage à pente de monté directe prend tout son sens ici et seule la formule autogire permet cette performance en un minimum d'espace. C'est juste ça qui justifia la construction, ainsi que le mu aussi au regard de la puissance installée. Cette machine décolle plus court qu'un PZL ou un Pilatus, vole plus vite qu'un "écureuil" mais, dans ces deux frontières de vol, ne dispose d'aucun potentiel d'évolution. Pour le fun oui... mais à près de quatre vingt litres par heure, le fun suppose une charge marchande derrière que seuls café et coton ont permit (c'est léger et à forte valeur ajoutée). En France, à part le tractage de banderolles, le remorquage de planeur et la prise de vues aérienne... Le "voler vite en consommant peu" a déjà passé son heure, désormais c'est "voler rentable". En ce sens, nous allons consommer plus (mais du carburant énergétiquement médiocre et pas cher) en volant moins vite. Peut être que pour le giro...
_________________
L'inconvénient du plomb dans la cervelle est qu'il provoque, chez certains sujets, des crises de "saturnisme"...


Revenir en haut
Jean Claude DEBREYER


Hors ligne

Inscrit le: 20 Juil 2008
Messages: 2 665
Localisation: Loir et Cher
Masculin

MessagePosté le: Ven 25 Mai - 09:27 (2012)    Sujet du message: contrefiche mât sur Guépard Répondre en citant

Gma a écrit: " Y a t'il quelque chose à voir ? Eh bien non ! Rien... C'est au propriétaire de décider. Nous pouvons refabriquer pour vous un exemplaire de cette machine, exploitable sous régime FW puis CDN-R en France.""

Re 1: Coordonnées de l'entreprise qui possède ce savoir-faire, au cas où on voudrait passer commande ?

Re 2: Elle possède les droits pour la fabriquer, pas de la photographier ? Elle n'a jamais demandé la photo de sa réalisation à son client pour la glisser dans ses références (toutes les entreprises font çà. Pas celle de gma?)

Re 3: Ignore-t-elle que  le régime prototype (F-W), n'autorise que des essais dans un rayon limité. Que seul le Certificat de Navigabilité (CdN) autorise une exploitation à but lucratif ? En aucun cas le CNRA   (dans le milieu aéro on dit CNRA : Certificat de Navigabilité Restreint d'Aéronef pas CDN-R)

C'est peut-être un détail pour vous. Pour moi çà veut dire beaucoup (chanson connue).


Dernière édition par Jean Claude DEBREYER le Ven 25 Mai - 10:14 (2012); édité 1 fois
Revenir en haut
Florent


Hors ligne

Inscrit le: 16 Juin 2008
Messages: 469
Localisation: 38

MessagePosté le: Ven 25 Mai - 09:41 (2012)    Sujet du message: contrefiche mât sur Guépard Répondre en citant

Moi, je suis intéressé GMA.
Peux-tu donc me faire parvenir un descriptif technique de l'appareil déjà réalisé, ou bien de celui que tu proposes aujourd'hui ?

Merci

Florent


Revenir en haut
gma


Hors ligne

Inscrit le: 15 Déc 2010
Messages: 2 589
Localisation: Nord de France
Masculin Taureau (20avr-20mai)

MessagePosté le: Ven 25 Mai - 11:58 (2012)    Sujet du message: contrefiche mât sur Guépard Répondre en citant

Jean Claude DEBREYER a écrit:
Gma a écrit: " Y a t'il quelque chose à voir ? Eh bien non ! Rien... C'est au propriétaire de décider. Nous pouvons refabriquer pour vous un exemplaire de cette machine, exploitable sous régime FW puis CDN-R en France.""

Re 1: Coordonnées de l'entreprise qui possède ce savoir-faire, au cas où on voudrait passer commande ?

Re 2: Elle possède les droits pour la fabriquer, pas de la photographier ? Elle n'a jamais demandé la photo de sa réalisation à son client pour la glisser dans ses références (toutes les entreprises font çà. Pas celle de gma?)

Re 3: Ignore-t-elle que  le régime prototype (F-W), n'autorise que des essais dans un rayon limité. Que seul le Certificat de Navigabilité (CdN) autorise une exploitation à but lucratif ? En aucun cas le CNRA   (dans le milieu aéro on dit CNRA : Certificat de Navigabilité Restreint d'Aéronef pas CDN-R)

C'est peut-être un détail pour vous. Pour moi çà veut dire beaucoup (chanson connue).


L'entreprise gma possède ce savoir faire. Comme elle possède les droits sur une fabrication lui appartenant. Au delà de la cession, seuls des accords régissent l'exploitation de l'image. FW puis CDN-R avons écrit, il n'y a pas d'erreur. Cela s'obtient via la DGAC car effectivement, FW n'est qu'un régime transitoire et le CNRA ne permet pas l'emport public de passager. Dans un sujet posté par Jean Fourcade, figure la notice commerciale de l'époque.
_________________
L'inconvénient du plomb dans la cervelle est qu'il provoque, chez certains sujets, des crises de "saturnisme"...


Revenir en haut
Del Castillo
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Ven 25 Mai - 12:30 (2012)    Sujet du message: contrefiche mât sur Guépard Répondre en citant

Est-ce que l'entreprise GMA a une activité économique visible Shocked  ? Aucune trace sur google en dehors du forum...
Ajouté au jeu de piste pour retrouver un notice commerciale, c'est bien nébuleux tous çà, c'est au moins un autogire IFR... Laughing


Revenir en haut
Jean Claude DEBREYER


Hors ligne

Inscrit le: 20 Juil 2008
Messages: 2 665
Localisation: Loir et Cher
Masculin

MessagePosté le: Ven 25 Mai - 14:05 (2012)    Sujet du message: contrefiche mât sur Guépard Répondre en citant

Eh oui. aucune adresse  de l'entreprise GMA prétendument capable de reconstruire son proto. . Cette machine prétendument  exploitable en FW ou CNRA tandis que gma  nous affirme avec sa logique implacable: "Il n'y pas d'erreur, FW n'est qu'un régime transitoire et le CNRA ne permet pas l'emport public de passager"!  Quant à la prétendue "notice commerciale de l'époque" (voir http://autogire.xooit.fr/t1327-L-autogire-de-Raymond-Jeanvoine.htm ) , elle ne donnait déjà à cette "époque"  aucune adresse où commander ce produit imaginaire.
Il y croit lui-même, ou il essaie seulement de nous le faire croire?


Revenir en haut
Del Castillo
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Ven 25 Mai - 14:58 (2012)    Sujet du message: contrefiche mât sur Guépard Répondre en citant

Peut-être chez Sony, il parait que quand vous en avez rêvé, Sony l'a fait... Smile

A chacun ses rêves, ses histoires revisitées, ses mythes, après tout, c'est humain...


Revenir en haut
Del Castillo
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Ven 25 Mai - 15:40 (2012)    Sujet du message: contrefiche mât sur Guépard Répondre en citant

Diantre, à voir le post, déjà 2 ans de rêves, de tchatche, de défis et d'évitements, les casseroles (d'hélice) commencent à être lourdes, un coup à ne plus jamais pouvoir revenir dans la vraie vie...
Dommage, la vraie vie est sympa même sans être une star de la conception, de la conostruction ou du pilotage, simplement en étant soi, tous les gens intelligents apprécieront quelqu'un de vrai.


Revenir en haut
gma


Hors ligne

Inscrit le: 15 Déc 2010
Messages: 2 589
Localisation: Nord de France
Masculin Taureau (20avr-20mai)

MessagePosté le: Ven 25 Mai - 17:51 (2012)    Sujet du message: contrefiche mât sur Guépard Répondre en citant

Apparement, il ne convient pas à tous d'être soi... Et c'est vrai, c'est tellement bien la vraie vie. Donc ne revez pas vous non plus, construisez ce qui vous inspire et voler avec, comme j'ai souhaité le faire. 
_________________
L'inconvénient du plomb dans la cervelle est qu'il provoque, chez certains sujets, des crises de "saturnisme"...


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 12:44 (2017)    Sujet du message: contrefiche mât sur Guépard

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    le forum de l'autogire Index du Forum -> le forum de l'autogire -> le forum de l'autogire Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Aller à la page: <  1, 2, 3, 4, 5  >
Page 3 sur 5

 
Sauter vers:  

Index | forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com