le forum de l'autogire Index du Forum

le forum de l'autogire
le forum de l'autogire

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

NOUVELLE VERSION ROTORFLY 2015
Aller à la page: <  1, 2, 3, 4, 5  >
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    le forum de l'autogire Index du Forum -> le forum de l'autogire -> Constructeurs Amateurs Helico ( ULM/CNRA )
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Ventus


Hors ligne

Inscrit le: 21 Oct 2011
Messages: 264
Localisation: Toulouse

MessagePosté le: Jeu 11 Sep - 20:00 (2014)    Sujet du message: NOUVELLE VERSION ROTORFLY 2015 Répondre en citant

Le Notar ,mis au point par Hugues Helicopter (pendant le rachat par MDD), est le seul système anti-couple viable sans rotor de queue.
Il est le seul à utiliser le principe de Coanda, donnant le rendement nécessaire (60% d'efficacité du système) pour dépasser les inventions précédentes. (Cierva W9, Aérotecnica AC-13, Alouette III "Cirstel", Hiller J-10, etc.)

MDD a amélioré le système pour tenter de supprimer les derniers inconvénients et a permis une véritable commercialisation.
Voici pourquoi MDD peut prétendre posséder le seul Notar qui marche.
(clin d’œil à GMA...    qui a souvent le culot de traiter ses contemporains d'usurpateurs...   )

Le Fenestron et le Notar sont les seules alternatives éprouvées au RAC avec:
    - même Pw (voire Pw supérieure d'après la littérature)
    - gain en sécurité
    - baisse du bruit

On comprend que la Nasa prenne plutôt le simple rotor + RAC  pour ses comparaisons si Fenestron et Notar sont similaires en terme de Pw.

Les autres formules (autres que "single rotor" comme: tandem, coax, etc.) ne sont pas considérées comme NO TAil Rotor puisqu'elles ne nécessitent pas de système anti-couple. (l'anti-couple y est naturel)


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Jeu 11 Sep - 20:00 (2014)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
gma


Hors ligne

Inscrit le: 15 Déc 2010
Messages: 2 589
Localisation: Nord de France
Masculin Taureau (20avr-20mai)

MessagePosté le: Ven 12 Sep - 06:16 (2014)    Sujet du message: NOUVELLE VERSION ROTORFLY 2015 Répondre en citant

Ventus a écrit:
Le Notar ,mis au point par Hugues Helicopter (pendant le rachat par MDD), est le seul système anti-couple viable sans rotor de queue.
Il est le seul à utiliser le principe de Coanda, donnant le rendement nécessaire (60% d'efficacité du système) pour dépasser les inventions précédentes. (Cierva W9, Aérotecnica AC-13, Alouette III "Cirstel", Hiller J-10, etc.)

MDD a amélioré le système pour tenter de supprimer les derniers inconvénients et a permis une véritable commercialisation.
Voici pourquoi MDD peut prétendre posséder le seul Notar qui marche.
(clin d’œil à GMA...    qui a souvent le culot de traiter ses contemporains d'usurpateurs...   )

Le Fenestron et le Notar sont les seules alternatives éprouvées au RAC avec:
    - même Pw (voire Pw supérieure d'après la littérature)
    - gain en sécurité
    - baisse du bruit

On comprend que la Nasa prenne plutôt le simple rotor + RAC  pour ses comparaisons si Fenestron et Notar sont similaires en terme de Pw.

Les autres formules (autres que "single rotor" comme: tandem, coax, etc.) ne sont pas considérées comme NO TAil Rotor puisqu'elles ne nécessitent pas de système anti-couple. (l'anti-couple y est naturel)






Vous remarquerez aussi que l'hélicoptère à Notar "qui marche" est devenu soudainement bimoteur... Et pas des moindre (2 x 410 KW) Que le générateur d'air qui fait fonctionner ce "Notar" n'est plus le résidu d'un refroidissement thermique des cylindres d'un moteur radial, mais bel et bien une turbine à part entière, dont c'est la seule fonction (elle ne consomme pas 20 Ch, mais beaucoup plus). l'équivalent d'un RAC donc, monté au pied du (des) moteur (s) et dont on achemine le souffle vers une tuyère orientable. MDD a gagné en puissance aérodynamique ce qu'il perdait en perte mécanique avec arbres, paliers et BTA... L'effet "coanda" sur la cheminée compense pour moi la perte de charge à l'intérieur (parce que comme dit GP, l'effet "coanda" c'est pour la pub).

Je remet les caractéristiques primaires :


MD 902 : 3130 Kg de Mtow, 2 x 410 KW (1 115 ch)... 2,8 Kg/ch en bimoteur, 5,7 Kg/ch en monomoteur...
Cierva Weir W9 : 1200 Kg, 153 KW (208 ch)... 5,76 Kg /ch


Pour synthétiser, quand l'un vole normalement, l'autre se considère en panne moteur, on applique la procédure d'urgence...


Elle est où l'évolution ? (omis le coût d'exploitation). 
_________________
L'inconvénient du plomb dans la cervelle est qu'il provoque, chez certains sujets, des crises de "saturnisme"...


Revenir en haut
Ventus


Hors ligne

Inscrit le: 21 Oct 2011
Messages: 264
Localisation: Toulouse

MessagePosté le: Ven 12 Sep - 10:11 (2014)    Sujet du message: NOUVELLE VERSION ROTORFLY 2015 Répondre en citant

Le MD 500 Notar est monomoteur et  marche très bien.
La nouveauté, c'est bien l'effet Coanda qui permet de transformer la poutre de queue en aile portante.
60% d'efficacité de tout le système, c'est plus qu'une pub, il me semble...

Pour ce qui est des inventions précédentes:
ça n'a jamais été un simple résidu du refroidissement, mais bel et bien une soufflante équivalente au RAC si ce n'est plus encore.
Il suffit de regarder le diamètre de la poutre de queue des autres engins pour s'en rendre compte. (synonyme de débit)
Cette poutre n'avait aucun rôle porteur sur les inventions précédentes.


Pour ce qui est de l'évolution,
Le cierva W9 était un proto dont on ne connait pas vraiment les capacités d'emport ni la fiabilité.
Le MD 900, 500 sont de véritables outils de travail, éprouvés et certifiés.

Quand un bimoteur a une panne d'un moteur, on ne continue pas à voler comme si de rien n'était...  Quoi de plus normal....

J'ai l'impression que vous refaite comme l'autre jour, où vous confondiez pulsoréacteur, statoréacteur et turboréacteur, non ???
Tenter de comparer l'incomparable peut amener à d'étranges conclusions, vous ne croyez pas ?


Revenir en haut
gma


Hors ligne

Inscrit le: 15 Déc 2010
Messages: 2 589
Localisation: Nord de France
Masculin Taureau (20avr-20mai)

MessagePosté le: Ven 12 Sep - 12:43 (2014)    Sujet du message: NOUVELLE VERSION ROTORFLY 2015 Répondre en citant

Ventus a écrit:
Le MD 500 Notar est monomoteur et  marche très bien.
Pour ce qui est des inventions précédentes:
ça n'a jamais été un simple résidu du refroidissement, mais bel et bien une soufflante équivalente au RAC si ce n'est plus encore.
Il suffit de regarder le diamètre de la poutre de queue des autres engins pour s'en rendre compte. (synonyme de débit)

La nouveauté, c'est bien l'effet Coanda. 60% d'efficacité de tout le système, c'est plus qu'une pub, il me semble...

Pour ce qui est de l'évolution,
Le cierva W9 était un proto dont on ne connait pas vraiment les capacités d'emport ni la fiabilité.
Le MD 902 est un véritable outil de travail, éprouvé et certifié.

Quand un bimoteur a une panne d'un moteur, on ne continue pas à voler comme si de rien n'était...
Quoi de plus normal.

J'ai l'impression que vous refaite comme l'autre jour, où vous confondiez pulsoréacteur, statoréacteur et turboréacteur, non ???
Tenter de comparer l'incomparable peut amener à d'étrange conclusion, vous ne croyez pas ?

La solution actuelle est MD 902, bimoteur donc.

Dans la mesure ou, sur un Gipsy Queen 6 cyl en ligne (Cierva W9) vous faites passer l'air destinée à être éjectée en bout de queue à travers les cylindres du moteur pour le refroidir, vous obtenez donc un résidu de refroidissement.

Si 60 % d'efficacité est liée à l'effet "Coanda"... 60% du rotor principal vainc donc son propre couple de renversement... C'est extraordinaire ! On ne va donc même pas parler des 40% qui reste et censés assuré le contrôle en lacet...

Ce que je disais au sujet du bimoteur en panne... à 5,7 Kg/cv, on aborde une procédure d'urgence... En 1946, on commençait à voler, en monomoteur. C'est le progrès.

Peut-être MDD va réinventer le Piasecki 16 H bientôt... Vous savez, un Notar, mais qui propulserait...

http://en.wikipedia.org/wiki/Piasecki_16H_Pathfinder
_________________
L'inconvénient du plomb dans la cervelle est qu'il provoque, chez certains sujets, des crises de "saturnisme"...


Revenir en haut
Ventus


Hors ligne

Inscrit le: 21 Oct 2011
Messages: 264
Localisation: Toulouse

MessagePosté le: Ven 12 Sep - 20:30 (2014)    Sujet du message: NOUVELLE VERSION ROTORFLY 2015 Répondre en citant

Bon, j’essaie une dernière fois de m'expliquer...

Gma à écrit:
La solution actuelle est MD 902, bimoteur donc.

J'expliquai justement qu'il y a le MD 500, monomoteur donc....

Dans la mesure ou, sur un Gipsy Queen 6 cyl en ligne (Cierva W9) vous faites passer l'air destinée à être éjectée en bout de queue à travers les cylindres du moteur pour le refroidir, vous obtenez donc un résidu de refroidissement.
Si vous voulez, mais ce résidu aidait peu. La turbine qui soufflait dans la poutre de queue avait la Pw équivalente à un RAC classique voire plus.
D'où sortez-vous vos 20 Ch ???

Si 60 % d'efficacité est liée à l'effet "Coanda"... 60% du rotor principal vainc donc son propre couple de renversement... C'est extraordinaire ! On ne va donc même pas parler des 40% qui reste et censés assuré le contrôle en lacet...
100% de l'anticouple = 60% de la poutre de queue rendu porteuse + 40% de la tuyère de contrôle en lacet
Vous pouvez trouver ça extraordinaire...

Ce que je disais au sujet du bimoteur en panne... à 5,7 Kg/cv, on aborde une procédure d'urgence... En 1946, on commençait à voler, en monomoteur. C'est le progrès.
Quand survient une panne sur un seul moteur (ATR 42 par exemple), on aborde toujours une procédure d'urgence pour se poser sur le terrain le plus proche.
Même si l'avion est largement capable de voler sur l'autre moteur.
Même si les frères Wright étaient capables de voler seulement avec 25Ch.
Oui, c'est ça le progrès....

Peut-être MDD va réinventer le Piasecki 16 H bientôt... Vous savez, un Notar, mais qui propulserait...
Hou laaaaa !!!!!   Si vous ne voyez pas qu'il y a un rotor à la queue du Piasecki 16H .....

Je pense, alors, qu'il vaut mieux qu'on revienne au sujet initial le Rotorfly.....


Revenir en haut
gma


Hors ligne

Inscrit le: 15 Déc 2010
Messages: 2 589
Localisation: Nord de France
Masculin Taureau (20avr-20mai)

MessagePosté le: Sam 13 Sep - 10:44 (2014)    Sujet du message: NOUVELLE VERSION ROTORFLY 2015 Répondre en citant

Ventus a écrit:
Bon, j’essaie une dernière fois de m'expliquer...

Gma à écrit:
La solution actuelle est MD 902, bimoteur donc.
J'expliquai justement qu'il y a le MD 500, monomoteur donc....


Je pense, alors, qu'il vaut mieux qu'on revienne au sujet initial le Rotorfly.....






Le MD 500 Notar n'est pas, le MD 500 est une machine à rotor anticouple et 280 ch de puissance (turbine Allison c250)... Qui connait une variante, le MD 520 N, notar donc, avec 420 shp de puissance (turbine Roll-Royce)... Un beau progrès... 


http://www.mdhelicopters.com/v2/pdfs/products/MD520N_Tech_Desc.pdf




Suppantée par le MD 902... Le double en puissance (mais pas en charge utile) !... Ce qui me faisait dire que je trouve que la disparition du rotor de queue au profit du Notar nécessite pas loin de 200 ch en plus pour que ça commence à fonctionner (rire). Effectivement, 60% par effet coanda et 40 % le reste... En plus de ce qu'il fallait au départ (non là je déconne hein).




Oui !... Revenons à nos moutons, le birotor coaxial.



_________________
L'inconvénient du plomb dans la cervelle est qu'il provoque, chez certains sujets, des crises de "saturnisme"...


Revenir en haut
Bobcat


Hors ligne

Inscrit le: 01 Mai 2008
Messages: 2 424
Localisation: Thailande
Masculin Bélier (21mar-19avr) 鷄 Coq

MessagePosté le: Sam 13 Sep - 11:47 (2014)    Sujet du message: NOUVELLE VERSION ROTORFLY 2015 Répondre en citant

La formule NOTAR n'as été reprise par personne ( pas plus que le fenestron) et ce n'est pas pour une histoire de brevet..... Rolling Eyes
_________________
Pil/Ins pro/privé hélico, environ 6000 heures de vol sous voilures tournantes ( je ne marque pas mes heures sur ULM). Vole sur Paramoteur, Hélico et autogire....


Revenir en haut
gma


Hors ligne

Inscrit le: 15 Déc 2010
Messages: 2 589
Localisation: Nord de France
Masculin Taureau (20avr-20mai)

MessagePosté le: Sam 13 Sep - 13:37 (2014)    Sujet du message: NOUVELLE VERSION ROTORFLY 2015 Répondre en citant

Bobcat a écrit:
La formule NOTAR n'as été reprise par personne ( pas plus que le fenestron) et ce n'est pas pour une histoire de brevet..... Rolling Eyes




Okay Okay Okay
_________________
L'inconvénient du plomb dans la cervelle est qu'il provoque, chez certains sujets, des crises de "saturnisme"...


Revenir en haut
André Martin


Hors ligne

Inscrit le: 07 Mai 2008
Messages: 251
Localisation: Québec (Canada)
Masculin 羊 Chèvre

MessagePosté le: Sam 13 Sep - 16:07 (2014)    Sujet du message: NOUVELLE VERSION ROTORFLY 2015 Répondre en citant

http://www.youngcopter.com/








http://www.youtube.com/watch?v=mmJFPC7Xm2E





_________________
L'avenir de l'autogire c'est le gyrodyne!!!
http://zeeoo.free.fr/forum/index.php?owner=zeeoo
http://www.rotaryforum.com/


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Jean Claude DEBREYER


Hors ligne

Inscrit le: 20 Juil 2008
Messages: 2 665
Localisation: Loir et Cher
Masculin

MessagePosté le: Sam 13 Sep - 22:18 (2014)    Sujet du message: NOUVELLE VERSION ROTORFLY 2015 Répondre en citant

Quelles sont les affirmations de Gma qui ne sont pas des boutades?

Revenir en haut
Ventus


Hors ligne

Inscrit le: 21 Oct 2011
Messages: 264
Localisation: Toulouse

MessagePosté le: Dim 14 Sep - 19:21 (2014)    Sujet du message: NOUVELLE VERSION ROTORFLY 2015 Répondre en citant

GMA a écrit:
"le MD 500 est une machine à rotor anticouple et 280 ch de puissance (turbine Allison c250)... Qui connait une variante, le MD 520 N, notar donc, avec 420 shp de puissance (turbine Roll-Royce)... Un beau progrès..."

Faux le MD 500 ne fait pas 280ch, voici les performances que l'on peut trouver dans le doc suivant:

http://www.helicentro.com.br/MD500Series-Descricao-Tecnica.pdf


En résumé:

- MD 500 E: 375hp, charge utile: 428kg, Masse à vide: 672kg
- MD 520 N: 425hp, charge utile: 540kg, Masse à vide: 719kg
- MD 530 F : 425hp, charge utile: 424kg, Masse à vide: 722kg

Comme on peut le voir, le progrès est d'augmenter les performances.(plus de charge utile pour le MD 520N et vol a plus haute altitude pour le MD 530F).

Le Notar fonctionne très bien, alors que GMA veut faire croire qu'il consomme 200ch...

Encore une Boutade ???


Revenir en haut
CH


Hors ligne

Inscrit le: 29 Avr 2008
Messages: 719

MessagePosté le: Dim 14 Sep - 20:16 (2014)    Sujet du message: NOUVELLE VERSION ROTORFLY 2015 Répondre en citant

Bonsoir Ventus,


Sur ce forum nous parlons d'hélicos UL...je ne conteste pas ton savoir, mais nous allons finir hors sujet.


CH


Revenir en haut
Ventus


Hors ligne

Inscrit le: 21 Oct 2011
Messages: 264
Localisation: Toulouse

MessagePosté le: Dim 14 Sep - 21:07 (2014)    Sujet du message: NOUVELLE VERSION ROTORFLY 2015 Répondre en citant

Tu as raison, restons dans le sujet...  (je me fais souvent avoir par le troll de service)

D'après ce que disent les études expérimentales et théoriques de la Nasa, le coax aurait le meilleur rendement et n'a pas encore tout donné.
(ex: Un diamètre du rotor sup plus petits que le rotor inf augmenterai les perf, d'après certaines thèses)
Je pense que les perfo du Rotorfly sont bien réelles aussi étonnant que cela puisse paraitre.

Je suis d'accord avec le "oui mais" suggéré par Bobcat... car la mécanique actuelle d'un coax me semble trop complexe surtout pour un H.U.L.
La fiabilité et le coût doivent s'en ressentir et pas qu'un peu.

D'après le calculateur de tervamaki (proposé par René), le tableur de JCD ou la règle de calcul des coax de la Nasa, je pense qu'on peut voler en biplace UL (MTOW: 450kg) avec 65hp.


Revenir en haut
Ventus


Hors ligne

Inscrit le: 21 Oct 2011
Messages: 264
Localisation: Toulouse

MessagePosté le: Lun 15 Sep - 02:41 (2014)    Sujet du message: NOUVELLE VERSION ROTORFLY 2015 Répondre en citant

Bobcat, juste pour info, le Cabri G2 de Guimbal reprends le Fenestron...

Revenir en haut
Bobcat


Hors ligne

Inscrit le: 01 Mai 2008
Messages: 2 424
Localisation: Thailande
Masculin Bélier (21mar-19avr) 鷄 Coq

MessagePosté le: Lun 15 Sep - 03:27 (2014)    Sujet du message: NOUVELLE VERSION ROTORFLY 2015 Répondre en citant

C'est vrai, comme les EC 130, EC 120, et autres produits "Eurocopter"....PArdon...airbus hélicoptère Wink
_________________
Pil/Ins pro/privé hélico, environ 6000 heures de vol sous voilures tournantes ( je ne marque pas mes heures sur ULM). Vole sur Paramoteur, Hélico et autogire....


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 21:59 (2017)    Sujet du message: NOUVELLE VERSION ROTORFLY 2015

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    le forum de l'autogire Index du Forum -> le forum de l'autogire -> Constructeurs Amateurs Helico ( ULM/CNRA ) Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Aller à la page: <  1, 2, 3, 4, 5  >
Page 4 sur 5

 
Sauter vers:  

Index | forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com