le forum de l'autogire Index du Forum

le forum de l'autogire
le forum de l'autogire

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

pic st loup

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    le forum de l'autogire Index du Forum -> le forum de l'autogire -> le forum de l'autogire
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
man12


Hors ligne

Inscrit le: 04 Sep 2010
Messages: 113
Masculin Bélier (21mar-19avr)

MessagePosté le: Dim 15 Juil - 18:48 (2012)    Sujet du message: pic st loup Répondre en citant

Bonjour
Comme le sujet n'a pas été abordé sur le site  , connait on les causes de l'accident , autour du pic saint loup, l'appareil concerné , etc ... tout ce qui peut nous aider à ne pas commettre les mêmes erreurs , si erreur il y a eu .
A++


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Dim 15 Juil - 18:48 (2012)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
cigaloi


Hors ligne

Inscrit le: 06 Juil 2010
Messages: 10
Localisation: Montpellier
Masculin Poissons (20fev-20mar) 蛇 Serpent

MessagePosté le: Mar 17 Juil - 16:06 (2012)    Sujet du message: pic st loup Répondre en citant

Bonjour,
 c'est un ami à moi qui a disparu dans cet accident. Les causes sont malheureusement classiques : par temps chaud (32°C), trop d'essence et pilote plus passager lourds; manque d'experience du passager (proprietaire de la machine) et du pilote, decollage pénible et insistance malgré tout dans le vol ! Une fois en l'air, la machine s'enfonce, aprés avoir passé une crete de collime, au bout de quatre ou cinq minutes de vol, l'équipage decide de rejoindre le terrain, mais ne peut repasser la crete, et essaye de se poser sur une piste privée à coté. L'erreur du pilote c'est d'etre rentré en second regime, et d'avoir gardé le manche en arriere, alors que les gaz étaient deja au maxi, tres bas et toujours en second regime ils ont viré tres serré, ce sont retrouvé vent arriere, et ont terminé leur descente dans des oliviers, sans couper les gaz ni manche au neutre (à priori), au contact sol le pilote est mort, le passager gravement blessé a pu sortir, mais seraient decedé plus loin sans pouvoir s'extraire de l'incendie causé par le crash de la machine.
Je pense qu'il ne faut pas oublier le " geste qui sauve" en cas de probleme, couper les gaz et manche au neutre, reprendre des tours rotor, et poser dessous, tant pis pour la machine ! Tout ce que je viens d'écrire n'engage que moi, l'enquete est en cours.
Volez leger et sage !
_________________
ELA 07R 100CV


Revenir en haut
Bobcat


Hors ligne

Inscrit le: 01 Mai 2008
Messages: 2 417
Localisation: Thailande
Masculin Bélier (21mar-19avr) 鷄 Coq

MessagePosté le: Mer 18 Juil - 14:22 (2012)    Sujet du message: pic st loup Répondre en citant

Quel était le type de machine et la motorisation  ?  
_________________
Pil/Ins pro/privé hélico, environ 6000 heures de vol sous voilures tournantes ( je ne marque pas mes heures sur ULM). Vole sur Paramoteur, Hélico et autogire....


Revenir en haut
cigaloi


Hors ligne

Inscrit le: 06 Juil 2010
Messages: 10
Localisation: Montpellier
Masculin Poissons (20fev-20mar) 蛇 Serpent

MessagePosté le: Mer 18 Juil - 18:31 (2012)    Sujet du message: pic st loup Répondre en citant

Le meme que le mien un ELA 07S avec Rotax 100Cv, il avait 300 heures et j'en assurais l'entretien. J'arrive à l'instant d'un vol de deux heures et au retour je suis passé sur le lieu du crash, avec le meme type de vent et de temperature, je me suis fait secoué la machine comme jamais j'ai eu ! j'ai cru à un probleme d'helice et en fait j'etais dans de violents rouleaux et thermiques, j'ai cru que moi aussi j'allais y passer ! Etant seul et peu d'essence j'ai pu reduire au mini et me degager tout doucement des turbulences. Avec 36°c et sous le vent d'une colline et un vent de 10 à 12 Kts, je comprends mieux la fin tragique avec une machine trop chargée.
_________________
ELA 07R 100CV


Revenir en haut
man12


Hors ligne

Inscrit le: 04 Sep 2010
Messages: 113
Masculin Bélier (21mar-19avr)

MessagePosté le: Mer 18 Juil - 21:49 (2012)    Sujet du message: pic st loup Répondre en citant

Bonsoir
Je comprends ton émotion et ta tristesse ... celà devient un problème récurent , tous les ans , dans les grandes chaleurs , des appareils tombent , avec plus ou moins de gravité pour les passagers , decollage piste en herbe courte , trop de poids , moteur limite puissance , l'appareil s'éléve , pas suffisamment vite ,en fin de piste , arbres , ligne electrique ( virage pour éviter et décrochage ) au moins 2 fois l'an dernier .
Je pense qu'il y a , à cette saison une tranche horaire pour le vol à proscrire et  priviligier le matin , assez tôt ou le soir , pour voler " lourd" . Pilote seul , pas tout à fait pareil , quoique ...
Bons vols


Revenir en haut
Bobcat


Hors ligne

Inscrit le: 01 Mai 2008
Messages: 2 417
Localisation: Thailande
Masculin Bélier (21mar-19avr) 鷄 Coq

MessagePosté le: Jeu 19 Juil - 01:12 (2012)    Sujet du message: pic st loup Répondre en citant

@ Cigaloi, Merci pour ton retour d'expérience
_________________
Pil/Ins pro/privé hélico, environ 6000 heures de vol sous voilures tournantes ( je ne marque pas mes heures sur ULM). Vole sur Paramoteur, Hélico et autogire....


Revenir en haut
Arnaud


Hors ligne

Inscrit le: 21 Jan 2009
Messages: 290
Localisation: Tarbes
Masculin Verseau (20jan-19fev) 猴 Singe

MessagePosté le: Jeu 19 Juil - 09:41 (2012)    Sujet du message: pic st loup Répondre en citant

toujours voler avec un ROTOR PROPRE, ça a l'air d'un détail, mais les quelques minutes passées (et non pas "perdues") à laver soigneusement les pales avant le vol apportent un gain énorme en performance machine.
ou autrement dit, un rotor un peu sale (poussière du hangar ou de la piste, insectes...) dégrade sérieusement les performances, et ça peut faire la différence qui sauve dans certains cas critiques où toutes les conditions défavorables sont réunies : trop chaud, trop lourd, piste courte, turbulences...
_________________
I don't drive fast, I just fly low


Revenir en haut
etidal


Hors ligne

Inscrit le: 29 Avr 2008
Messages: 464
Localisation: Bretagne-Paimpol
Masculin Bélier (21mar-19avr) 羊 Chèvre

MessagePosté le: Ven 20 Juil - 20:57 (2012)    Sujet du message: pic st loup Répondre en citant

Concernant la rallonge de décollage à cause de la chaleur  et l'altitude j'ai trouvé cela:

Rallongement des distances de décollage en fonction de la température.
 

Je vous fournis ci-dessous une méthode « pifométrique » pour évaluer le rallongement de la distance de décollage en fonction de la température. J’ai pris comme distance d’origine des calculs la distance du passage des 15 Mètres qui est presque toujours donnée dans les documentations commerciales des ULM.
Les docs donnent cette distance pour l’atmosphère standard 1013 mbars , 15° et vent zéro kmh et altitude 0 Mètre à la masse Max.
D’abord il faut connaître le Zp, l’altitude pression, qui donne en gros la densité de l’air en fonction de l’altitude.
Le Zp ou QNE se lit directement sur l’altimètre en le calant au 1013. S’il est plus haut que le terrain (altitude QNH) faut rallonger. Dans le Zilio l’auteur donne des valeurs empiriques.
Rallonger de 20% par tranche de 1500ft , Rallonger de 1,5% par degré au dessus de 15°, Rallonger de 10% sur piste en herbe. A tout cela il faut ajouter le « pied de pilote » qui est dû à l’imperfection du pilotage.
Par exemple la doc d’un ULM donne pour la charge Max :
En atmosphère standard passage aux 15m en 250m sans vent au niveau de la mer.
Prenons les paramètres suivants : QNH 1004, Altitude terrain 560 ft, température 25°.
Affichage QNE ou ZP alti calé sur 1013 : 810 ft. 810 ft  c’est +- 1500 ft/2 = +10% soit 25m.
Température 25° donne 1,5% * 10 = + 15% soit 37,5 m
Piste en herbe +10% soit encore 25m
Enfin le « pied de pilote » une dizaine ou une vingtaine de m, en fonction de son expérience.
Nouvelle distance du passage aux 15m :
250m+ %du QNE+ % Température+ %herbe+ Pied de pilote= 250+25+37,5+10=  322,5m.
Avec les voilures tournantes je pense personnellement qu’il faut mieux compter + 2% par degré au dessus de 15°.
Voila, reste à décider on décolle ou pas ? !
Bien sur c’est un peu pifométrique tout ça, mais ça a au moins le mérite de faire réfléchir.
Amicalement. 
 
Toutes mes condoléances . On s'associe à votre tristesse.
_________________
Etienne 22 Paimpol


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 02:18 (2017)    Sujet du message: pic st loup

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    le forum de l'autogire Index du Forum -> le forum de l'autogire -> le forum de l'autogire Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com