le forum de l'autogire Index du Forum

le forum de l'autogire
le forum de l'autogire

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Décollage sauté
Aller à la page: <  1, 2, 3, … 9, 10, 11  >
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    le forum de l'autogire Index du Forum -> le forum de l'autogire -> le forum de l'autogire
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Del Castillo
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Mar 6 Nov - 18:59 (2012)    Sujet du message: Décollage sauté Répondre en citant

Au passage, le test américain du "Gyroplane Sport Pilot"(http://www.faa.gov/training_testing/testing/airmen/test_standards/pilot/media/faa-s-8081-29.pdf) distingue bien une phase d'accélération jusqu'à la vitesse de montée optimale qui est disticte de celle d'acquisition de la vitesse et assiette générant la portance pour décoller les roues du sol. Si même les américains font un palier alors, où va t'on !!! Very Happy

Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Mar 6 Nov - 18:59 (2012)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Xavier AVERSO


Hors ligne

Inscrit le: 15 Nov 2009
Messages: 747
Localisation: Toulouse
Masculin Capricorne (22déc-19jan)

MessagePosté le: Mar 6 Nov - 19:34 (2012)    Sujet du message: Décollage sauté Répondre en citant

Tout le monde sait que le palier c'est la santé Okay ça évite de trébucher sur la marche suivante.

Xavier


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur Skype
gma


Hors ligne

Inscrit le: 15 Déc 2010
Messages: 2 486
Localisation: Nord de France
Masculin Taureau (20avr-20mai)

MessagePosté le: Mar 6 Nov - 19:55 (2012)    Sujet du message: Décollage sauté Répondre en citant

Del Castillo a écrit:

A dix mètres on est encore dans ce que l'administration européenne appelle la phase de décollage, mais l'important n'est pas qu'à 10m ou à 20m on soit dans la phase de décollage ou la phase de vol, l'important est qu'en cas de panne à 10 ou 20 m l'on ait la sécurité suffisante pour revenir au sol en restant vivant, et mieux encore sans briser la machine.

L'expérimentation de Michel est très intéressante en ce sens qu'elle permettra d'infirmer ou de confirmer de manière visible des hypothèses par des faits.
Au plaisir de voir, comme probablement d'autres gyrophiles, quand Michel en sera d'accord...






Si la norme fixe cinquante pieds comme limite ''administrative'' selon vous, mais technique selon moi (c'est une norme, pas un décret), ce n'est tout de même pas pour rien... Ces valeurs ne sont pas le fruit du hasard, elles proviennent, au jour du choix, du condensé de cinquante ans d'aéronautique et de drames en tous genre. Et sauf la rupture structurelle, cinquante pieds est la hauteur minimale ou le point critique de décision sera en accord avec le facteur de réaction humain (une seconde), soit dans une chute verticale, presque dix mètres comptes depuis t zéro... Avant ces dix mètres, l'esprit humain n'a pas le temps d'analyser un incident, la bonne réaction étant éventuellement un réflexe, ce qui nécessite une très longue expérience... Ce que ne veut pas la norme a travers les mots '' ne doit pas exiger une habilite exceptionnelle... 
Ces dix mètres sont donc une hauteur minimale de sécurité (quinze mètres chez nous)... L'obstacle à franchir pour garantir votre propre sécurité face a vous même.
C'est la première hauteur minimale imposée dans la norme...
Le problème, en dessous de dix mètres n'est donc pas votre machine, mais vous, pilote, qui n'aurez pas, sauf avec une grande expérience, le geste adapté en cas de panne moteur. Et si, réglementairement, on exige d'une machine qu'elle puisse franchir cette hauteur critique, avec ou sans moteur, c'est bien pour permettre au pilote lambda de pouvoir faire face a une situation impromptue de panne moteur au décollage... En dessous de dix mètres (cinquante pieds chez eux), il faut une aptitude particulière, au yeux de la norme (de ceux qui l'on faite).
_________________
L'inconvénient du plomb dans la cervelle est qu'il provoque, chez certains sujets, des crises de "saturnisme"...


Dernière édition par gma le Mer 7 Nov - 07:42 (2012); édité 1 fois
Revenir en haut
TNVD


Hors ligne

Inscrit le: 25 Mar 2010
Messages: 346
Localisation: 01
Masculin Capricorne (22déc-19jan) 鷄 Coq

MessagePosté le: Mar 6 Nov - 20:24 (2012)    Sujet du message: Décollage sauté Répondre en citant

Polovinkin de l Russie

http://www.youtube.com/watch?v=cArPVN7Fyyw

rotor faire 370 tour/min


Revenir en haut
Cros


Hors ligne

Inscrit le: 29 Déc 2010
Messages: 217
Localisation: herault
Masculin Verseau (20jan-19fev) 猴 Singe

MessagePosté le: Mar 6 Nov - 20:38 (2012)    Sujet du message: Décollage sauté Répondre en citant

Je n'ai jamais avancé de hauteur, seule l'expérience le dira.
J'espére quand même que ça se passera mieux..... Crying or Very sad



Uploaded with ImageShack.us
_________________
Voir l'invisible et croire l'incroyable, voilà comment réaliser l'impossible.


Revenir en haut
Del Castillo
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Mar 6 Nov - 20:39 (2012)    Sujet du message: Décollage sauté Répondre en citant

gma a écrit:


Si la norme fixe cinquante pieds comme limite ''administrative'' selon vous, mais technique selon moi (c'est une norme, pas un décret), ce n'est tout de même pas pour rien... Ces valeurs ne sont pas le fruit du hasard, elles proviennent, au jour du choix, du condensé de cinquante ans d'aéronautique et de drames en tous genre. Et sauf la rupture structurelle, cinquante pieds est la hauteur minimale ou le point critique de decision sera en accord avec le facteur de reaction humain (une seconde), soit dans une chute verticale, presque dix metres comptes depuis t zero... Avant ces dix metres, l'esprit humain n'a pas le temps d'analyser un incident, la bonne reaction serait eventuellement un reflexe, ce qui necessite une tres longue experience... ce que ne veut pas la norme a travers les mots '' ne doit pas exiger une habilite exceptionnelle...'' Ces dix metres minimum sont donc une hauteur minimale de securite (quinze metres chez nous)... l'obstacle a franchir pour garantir votre propre securite face a vous même. Et c'est la premiere hauteur minimale imposee. Le probleme en dessous de dix metre n'est donc pas votre machine, mais vous, pilote, qui n'aurez pas, sauf avec une grande experience, le geste adapte en cas de panne moteur. Et si, reglementairement, on exige d'une machine qu'elle puisse franchir cette hauteur critique, avec ou sans moteur, c'est bien pour permettre au pilote lambda de pouvoir faire face a une situation impromptue de panne moteur au decollage... En dessous de dix metres (cinquante pieds chez eux), il faut une aptitude particuliere.


Personne ne conteste la pertinence que l'on considère une hauteur à 15 mètres pour déterminer la distance de ce que l'on appelle le décollage et de ce que l'on appelle l'atterrissage.
Et avec nos machines, moyennant la procédure adéquate également recommandée par la FAA, une panne n'importe quand entre 0 et 15 mètres ne nécessite pas une habileté inacessible.
Avec un giro sauteur, je ne sais pas encore, nous constaterons...


Revenir en haut
Del Castillo
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Mar 6 Nov - 20:41 (2012)    Sujet du message: Décollage sauté Répondre en citant

Cros a écrit:

Je n'ai jamais avancé de hauteur, seule l'expérience le dira.
J'espére quand même que ça se passera mieux..... Crying or Very sad


Absolument, c'est GMA qui évoque 15 mètres moteur coupé, pas vous...



Revenir en haut
Jean Claude DEBREYER


Hors ligne

Inscrit le: 20 Juil 2008
Messages: 2 665
Localisation: Loir et Cher
Masculin

MessagePosté le: Mar 6 Nov - 20:56 (2012)    Sujet du message: Décollage sauté Répondre en citant

gma a écrit:

 a dix ou vingt metres, soit vous avez V, soit vous avez N.








A dix, vingt, voire trente mêtres de hauteur sans Vitesse horizontale, c'est le crash assuré, même au régime rotor nominal.   Pour avoir une vitesse horizontale suffisante à cette hauteur pour un atterro sûr sans moteur,  il faut avoir bénéficié d'une poussée horizontale pendant la phase de décollage. Moralité, panne au décollage = crash assuré.
Ci-dessous, un croquis intelligent de Greg Gremminger montre la zone d'où il faudrait pouvoir "s'extraire" par seule inertie pour supprimer réellement les risques causés par une  panne "au décollage"




gma a écrit:

Si la norme fixe cinquante pieds comme limite ''administrative''  ce n'est tout de même pas pour rien... Ces dix metres minimum sont donc une hauteur minimale de securite (quinze metres chez nous)...  En dessous de dix metres (cinquante pieds chez eux), il faut une aptitude particuliere.


Euh... Cinquante pieds, c'est la même hauteur que quinze mètres chez nous. Pas dix comme il croit.  Et pour info, 40 mph c'est 65 km/h. Rodé aux normes internationales,  Gma ? On se demande...

Revenir en haut
Del Castillo
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Mar 6 Nov - 21:51 (2012)    Sujet du message: Décollage sauté Répondre en citant

Michel, est-ce que votre base est Mas Nouguier (Valmascles) LF3425 ?
Y'aurait-il des gyromaniaques intéressés pour un casse croute un jour de météo compatible, çà donnerait un but de ballade, et une motivation supplémentaire à notre présence ici ?
C'est pas si loin du pays muretain (la bas il y un nid...), de la vallée du Rhone ou de la Durance, de PACA...


Revenir en haut
remi


Hors ligne

Inscrit le: 07 Sep 2011
Messages: 368
Localisation: 54
Masculin

MessagePosté le: Mar 6 Nov - 21:59 (2012)    Sujet du message: Décollage sauté Répondre en citant

C'est trés loin de la lorraine Crying or Very sad

Revenir en haut
gma


Hors ligne

Inscrit le: 15 Déc 2010
Messages: 2 486
Localisation: Nord de France
Masculin Taureau (20avr-20mai)

MessagePosté le: Mar 6 Nov - 23:05 (2012)    Sujet du message: Décollage sauté Répondre en citant

Del Castillo a écrit:
gma a écrit:





... Et avec nos machines, moyennant la procédure adéquate également recommandée par la FAA, une panne n'importe quand entre 0 et 15 mètres ne nécessite pas une habileté inaccessible.
Avec un giro sauteur, je ne sais pas encore, nous constaterons...






C'est là que le bât blesse, avec les machines actuelles, il faudrait une procédure spéciale pour que le pilote n'use pas d'une habileté exceptionnelle... Dites vous.
_________________
L'inconvénient du plomb dans la cervelle est qu'il provoque, chez certains sujets, des crises de "saturnisme"...


Dernière édition par gma le Mer 7 Nov - 00:06 (2012); édité 1 fois
Revenir en haut
gma


Hors ligne

Inscrit le: 15 Déc 2010
Messages: 2 486
Localisation: Nord de France
Masculin Taureau (20avr-20mai)

MessagePosté le: Mar 6 Nov - 23:33 (2012)    Sujet du message: Décollage sauté Répondre en citant

Jean Claude, pour votre information, le C302 descendait en autorotation verticale jusqu'au sol. En substance, cela veut dire qu'il est tout à fait plausible de construire un autogire sans "zone de mort", que si "zone de mort" il y a c'est qu'il y a carence dans la construction et non impossibilité technique de faire.

Dans votre graphe, comme écrivait Michel Cros, soit il manque V, soit il manque N. Et comme votre autogire est condamné en pas fixe, il doit faire avec N en modulant V.


Dès l'instant où vous pouvez intervenir sur N, vous n'êtes donc plus attaché à V.
_________________
L'inconvénient du plomb dans la cervelle est qu'il provoque, chez certains sujets, des crises de "saturnisme"...


Revenir en haut
Del Castillo
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Mar 6 Nov - 23:45 (2012)    Sujet du message: Décollage sauté Répondre en citant

Est-ce que vous démarrez avec votre voiture sur le dernier rapport ? Est-ce que vous mettez des plats métalliques au micro-onde ? Est-ce que vous utilisez votre mobile pour envoyer des SMS avec des moufles ?  

Non justement, car ce ne sont pas de bonnes pratiques; mais vous pouvez le regretter et que considérer que le bât blesse, peut-être, vous en avez la liberté...

C'est pareil avec le décollage des machines actuelles. Nous savons gérer un décollage en utilisant la machine avec une procédure normale et un bon sens partagé par tous, FAA compris !

Mais vous avez le droit de regretter qu'il soit moins sûr de procéder comme vous seul considérez que cela devrait être sûr...


Revenir en haut
Del Castillo
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Mar 6 Nov - 23:54 (2012)    Sujet du message: Décollage sauté Répondre en citant

Michel, fais nous voir (avec prudence !), çà nous intéresse, on verra pour le mode d'emploi idéal après...

Revenir en haut
gma


Hors ligne

Inscrit le: 15 Déc 2010
Messages: 2 486
Localisation: Nord de France
Masculin Taureau (20avr-20mai)

MessagePosté le: Mer 7 Nov - 00:21 (2012)    Sujet du message: Décollage sauté Répondre en citant

Combien même votre habileté exceptionnelle ne permettrait pas d'envoyer un sms avec des moufles et les doigts gelés, c'est sans conséquences pour votre sécurité et celle de vos passagers.
Pour ce qui est de l'autogire, n'oubliez pas que ceux CdN sont bizarement capable du saut... Et que pour les autres, la FAA publie une note restrictive qui ne devrait pas avoir lieu puisque la responsabilité de l'administration publique sur les performances minimales n'est pas engagée en cas d'accident.


Et comme les constructeurs brandissent cette note avec fierté (malgré qu'elle restreint l'exploitation), ne serait-ce donc pas l'aveu d'une insuffisance de performances en sustentation ?... soit donc en N pour l'autogire, qu'il faut compenser par V ? 
_________________
L'inconvénient du plomb dans la cervelle est qu'il provoque, chez certains sujets, des crises de "saturnisme"...


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 21:15 (2017)    Sujet du message: Décollage sauté

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    le forum de l'autogire Index du Forum -> le forum de l'autogire -> le forum de l'autogire Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Aller à la page: <  1, 2, 3, … 9, 10, 11  >
Page 2 sur 11

 
Sauter vers:  

Index | forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com