le forum de l'autogire Index du Forum

le forum de l'autogire
le forum de l'autogire

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Règlementation ULM
Aller à la page: <  1, 2, 312, 13, 14, 15  >
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    le forum de l'autogire Index du Forum -> le forum de l'autogire -> le forum de l'autogire
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Del Castillo
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Ven 11 Jan - 22:19 (2013)    Sujet du message: Règlementation ULM Répondre en citant

gma a écrit:


C'est vrai qu'on peut dire ça aussi pour égayer un peu et divertir... Cela permet d'éviter de dire qu'on a bien confondu deux choses distinctes et que gma à raison. Tout est dans les fables de la Fontaine vous savez, c'est donc très ancien ce comportement humain.
Très bien, vous êtes arrivé aux fables de la Fontaine, c'est un bon début. C'est pas encore Schopenhauer, Kierkegaard ou Rorty, mais continuez, il faut un début...
C'est comme pour la règlementation, sujet du post...


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Ven 11 Jan - 22:19 (2013)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
gma


Hors ligne

Inscrit le: 15 Déc 2010
Messages: 2 556
Localisation: Nord de France
Masculin Taureau (20avr-20mai)

MessagePosté le: Ven 11 Jan - 22:41 (2013)    Sujet du message: Règlementation ULM Répondre en citant

Vous aimez Rorty ?
_________________
L'inconvénient du plomb dans la cervelle est qu'il provoque, chez certains sujets, des crises de "saturnisme"...


Revenir en haut
Del Castillo
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Ven 11 Jan - 22:46 (2013)    Sujet du message: Règlementation ULM Répondre en citant

Désolé, je ne crois pas qu'il ait écrit un texte règlementaire, ouvrez un post Philosophie (du rotor ?) si vous voulez débattre de ce sujet. Merci

Revenir en haut
Gérard BEAUDOIN
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Ven 11 Jan - 22:58 (2013)    Sujet du message: Règlementation ULM Répondre en citant

Juste un petit détail de rien du tout mais il faut le dire:
le Rafale de M. Dassault à un vitesse ascensionnelle maximum de 18000 m/mn soit 300m/s étonnant non ?


Cordialement
Gérard


Revenir en haut
Jean Claude DEBREYER


Hors ligne

Inscrit le: 20 Juil 2008
Messages: 2 665
Localisation: Loir et Cher
Masculin

MessagePosté le: Sam 12 Jan - 00:27 (2013)    Sujet du message: Règlementation ULM Répondre en citant

gma a écrit:
Vos réflexion précédentes concernaient le meilleur taux de montée (quotient de la vitesse verticale sur la vitesse horizontale).  Sur ''Rafale'', le meilleur taux est de 15000 (m/min)... Et comme l'avion en question est en mesure, à vide, de monter aussi vite mais sans vitesse horizontale, on ne parle plus de taux, mais de vitesse ascentionnelle (m / min)... Comprenne qui pourra avais-je écrit aussi



"Dans l'aéronautique, le taux de montée (RC) est la vitesse verticale de l'aéronef - le taux de changement d'altitude. Dans la plupart des pays membres de l'OACI (même dans les pays non métriques), il est généralement exprimé en pieds par minute (feet / min). Ailleurs, il est communément exprimée en mètres par seconde (m/s). Le taux de montée d'un avion est indiqué par un variomètre"
 C'est ici:  http://en.wikipedia.org/wiki/Rate_of_climb
 Le quotient dont parle Gma (sans unité) est la pente de montée, et non pas le taux de montée comme il le dit.  Il veut nous faire croire qu'il a quelques connaissances en aéronautique, mais n"y comprend strictement rien.


Revenir en haut
gma


Hors ligne

Inscrit le: 15 Déc 2010
Messages: 2 556
Localisation: Nord de France
Masculin Taureau (20avr-20mai)

MessagePosté le: Sam 12 Jan - 08:17 (2013)    Sujet du message: Règlementation ULM Répondre en citant

Vous seriez moins ridicule si vous nous expliquiez pourquoi, avec leurs unités, les "Anglos-saxons" évoquent un "rate of climb" tandis que nous, avec nos unités, à part lire une vitesse ascentionnelle (ou verticale)...

A défaut de contribuer au sujet "règlementation ULM", cela servirait la collectivité en exposant pourquoi "eux" conservent leur système tandis que "nous" essayons de les convaincre que le notre est meilleur.

Mais ce que je disais reste vrai, vous confondez tous les deux "taux maxi" (vitesse verticale maximale) et "taux optimal" (vitesse optimale de montée).

Fin de ma contribution sur ce sujet, merci Jimmy pour la réponse.
_________________
L'inconvénient du plomb dans la cervelle est qu'il provoque, chez certains sujets, des crises de "saturnisme"...


Revenir en haut
Del Castillo
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Sam 12 Jan - 08:48 (2013)    Sujet du message: Règlementation ULM Répondre en citant

Ouf merci Gma je n utilise pas de droit de réponse !

Jean-Michel, si tu as des éclairages complémentaires par la jurisprudence ou des circulaires d'application, c'est évidemment intéressant, que cela donne raison ou tort au gourou mythomane de l'aviation (que l'on aime bien quand même !)


Revenir en haut
Jean Claude DEBREYER


Hors ligne

Inscrit le: 20 Juil 2008
Messages: 2 665
Localisation: Loir et Cher
Masculin

MessagePosté le: Sam 12 Jan - 11:34 (2013)    Sujet du message: Règlementation ULM Répondre en citant

gma a écrit:
Vous seriez moins ridicule si vous nous expliquiez pourquoi, avec leurs unités, les "Anglos-saxons" évoquent un "rate of climb" tandis que nous, avec nos unités, à part lire une vitesse ascentionnelle (ou verticale)... Cela servirait la collectivité en exposant pourquoi "eux" conservent leur système tandis que "nous" essayons de les convaincre que le notre est meilleur.


Quel rapport avec le systême de mesure des anglo-saxon? Aucun. Juste une tentative désespérée de diversion.


gma a écrit:


Mais ce que je disais reste vrai, vous confondez tous les deux "taux maxi" (vitesse verticale maximale) et "taux optimal" (vitesse optimale de montée).


Gma s'abstient en général de tout  schéma et de tout chiffre. Il préfère le flou et la philosophie à des définitions précises. Voici mes définitions, sans aucune confusion possible.  On peut observer aussi que la pente de montée  est pratiquement la même, au taux maximum de montée ou au taux optimum de montée



La réglementation impose qu'un constructeur d'aéronef garantisse que le taux maximum de montée soit supérieur à 2m/s dans les conditions atmosphériques standards.
Gma confondait le  taux de montée (vitesse verticale) avec la pente (quotient Vz/Vh).  Dans sa dernière citation il vire discrêtement de bord en laissant encore entendre que nous confondons.


Revenir en haut
girodreamer
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Sam 12 Jan - 20:55 (2013)    Sujet du message: Règlementation ULM Répondre en citant

annulé

Dernière édition par girodreamer le Ven 8 Fév - 23:48 (2013); édité 1 fois
Revenir en haut
Del Castillo
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Dim 13 Jan - 00:14 (2013)    Sujet du message: Règlementation ULM Répondre en citant

C un film qu il faut faire de ce forum. J espère qu il n y aura pas de crime passionnel a la fin :-)

Revenir en haut
girodreamer
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Dim 13 Jan - 00:23 (2013)    Sujet du message: Règlementation ULM Répondre en citant

annulé

Dernière édition par girodreamer le Ven 8 Fév - 23:34 (2013); édité 1 fois
Revenir en haut
Claude Nowak


Hors ligne

Inscrit le: 17 Nov 2009
Messages: 1 489
Localisation: Bretagne
Masculin Taureau (20avr-20mai)

MessagePosté le: Dim 13 Jan - 00:35 (2013)    Sujet du message: Règlementation ULM Répondre en citant

Jean-Mi,
J'ai l'impression que tu prends GMA pour un perdreau de l'année. C'est un grand garçon qui sait se défendre tout seul ( n'est-ce pas Raymond?).
Avec la tournure qu'il prend ( le forum) il devient un peu chiant a lire.
Et puis, si on parle des fautes, ce n'est gravissime en soi, mais une petite relecture avant d'envoyer,donc quelques fautes en moins et ce serait plus agréable a lire. On est d'accord que l'orthographe ne doit pas etre un frein a la discution, mais il faut assurer le minimum.( j'en fais aussi bien sur,malgré que je me relise)
Claude


Dernière édition par Claude Nowak le Dim 13 Jan - 00:42 (2013); édité 1 fois
Revenir en haut
girodreamer
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Dim 13 Jan - 00:41 (2013)    Sujet du message: Règlementation ULM Répondre en citant

annulé

Dernière édition par girodreamer le Ven 8 Fév - 23:34 (2013); édité 1 fois
Revenir en haut
Claude Nowak


Hors ligne

Inscrit le: 17 Nov 2009
Messages: 1 489
Localisation: Bretagne
Masculin Taureau (20avr-20mai)

MessagePosté le: Dim 13 Jan - 00:49 (2013)    Sujet du message: Règlementation ULM Répondre en citant

Non, je ne te demande pas d'arreter quoique ce soit et en plus,ce n'est pas de mon ressort.
J'aimerai que tu prennes conscience que si Raymond a envie d'envoyer promener quelqu'un, il le fera.
Comme il veut continuer la discution, alors il continue et il est toujours courtois.
Claude


Revenir en haut
girodreamer
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Dim 13 Jan - 00:52 (2013)    Sujet du message: Règlementation ULM Répondre en citant

annulé

Dernière édition par girodreamer le Ven 8 Fév - 23:35 (2013); édité 1 fois
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 02:52 (2017)    Sujet du message: Règlementation ULM

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    le forum de l'autogire Index du Forum -> le forum de l'autogire -> le forum de l'autogire Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Aller à la page: <  1, 2, 312, 13, 14, 15  >
Page 13 sur 15

 
Sauter vers:  

Index | forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com