le forum de l'autogire Index du Forum

le forum de l'autogire
le forum de l'autogire

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Règlementation ULM
Aller à la page: <  1, 2, 36, 7, 813, 14, 15  >
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    le forum de l'autogire Index du Forum -> le forum de l'autogire -> le forum de l'autogire
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
girodreamer
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Mer 9 Jan - 20:57 (2013)    Sujet du message: Règlementation ULM Répondre en citant

annulé

Dernière édition par girodreamer le Ven 8 Fév - 23:54 (2013); édité 1 fois
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Mer 9 Jan - 20:57 (2013)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
gma


Hors ligne

Inscrit le: 15 Déc 2010
Messages: 2 486
Localisation: Nord de France
Masculin Taureau (20avr-20mai)

MessagePosté le: Mer 9 Jan - 21:06 (2013)    Sujet du message: Règlementation ULM Répondre en citant

Del Castillo a écrit:
Avec un PTF sur une machine LSA à 500 ou 550 kg (prenez un M16, ce serait marrant !), vous n'aurez pas le droit de l'utiliser comme un ULM.
Mais ce peut être un combat et si avez le temps et la volonté de  mener ce combat (ce qui m'étonnerait au vue de vos positions sur l'ULM), faites, nous verrons.
A mon avis au mieux votre machine hérite du nouveau statut VLA, et vous n'aurez rien apporté à l'ULM.




Mais, il y a 20 ans nous n'avions pas le droit d'utiliser un giro comme un ULM, je l'ai pourtant fait, d'autres aussi. Voyez mes positions sur l'ULM (avec que moi un 747 serait ULM)... A cette époque, obtenir le statut ULM était une priorité, quelque soit les limitations de masses. Et je continu de penser que la limitation des bi est un frein à leur développement pouvant justifier d'aller voir un autre régime de certification.
_________________
L'inconvénient du plomb dans la cervelle est qu'il provoque, chez certains sujets, des crises de "saturnisme"...


Revenir en haut
girodreamer
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Mer 9 Jan - 21:06 (2013)    Sujet du message: Règlementation ULM Répondre en citant

annulé

Dernière édition par girodreamer le Ven 8 Fév - 23:54 (2013); édité 1 fois
Revenir en haut
Del Castillo
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Mer 9 Jan - 21:20 (2013)    Sujet du message: Règlementation ULM Répondre en citant

gma a écrit:

Del Castillo a écrit:
Avec un PTF sur une machine LSA à 500 ou 550 kg (prenez un M16, ce serait marrant !), vous n'aurez pas le droit de l'utiliser comme un ULM.
Mais ce peut être un combat et si avez le temps et la volonté de  mener ce combat (ce qui m'étonnerait au vue de vos positions sur l'ULM), faites, nous verrons.
A mon avis au mieux votre machine hérite du nouveau statut VLA, et vous n'aurez rien apporté à l'ULM.





Mais, il y a 20 ans nous n'avions pas le droit d'utiliser un giro comme un ULM, je l'ai pourtant fait, d'autres aussi. Voyez mes positions sur l'ULM (avec que moi un 747 serait ULM)... A cette époque, obtenir le statut ULM était une priorité, quelque soit les limitations de masses. Et je continu de penser que la limitation des bi est un frein à leur développement pouvant justifier d'aller voir un autre régime de certification.
C'était il y a 20 ans, des amateurs passionnés, dans un désert juridique. Aujourd'hui il y a des constructeurs industriels dans le monde entier, des règlementations dans les différents pays.
Ne tombez pas dans l'erreur classique et connue qui rappelle que "les stratèges se préparent toujours pour la guerre précédente".
Mais c'est heureux que vous demeuriez un ardent défenseur du statut de l'ULM, cela ne se dégage pas tout le temps dans vos propos...
Simplement comprenez que les constructeurs aillent dans des voies où est le marché, ne vous étonnez pas que, connaissant les tenants et les aboutissants de ce que permet ou non un statut, ils consacrent leur énergie à adapter leur produit à la règlementation de chaque pays, et pas à entrer dans d'hypothétiques statuts temporaires restrictifs dans l'usage.


Revenir en haut
Jean Claude DEBREYER


Hors ligne

Inscrit le: 20 Juil 2008
Messages: 2 665
Localisation: Loir et Cher
Masculin

MessagePosté le: Mer 9 Jan - 22:23 (2013)    Sujet du message: Règlementation ULM Répondre en citant

On n'a besoin d'aucun élargissement. Demandez-vous comment Xavier a pu construire son gyro biplace pesant 390 kg avec 156 kg de passagers  et une heure d'essence,  propulsé par  80 ch Rotax,  Elargissez à 600 kg et les constructeurs pros vous installeront un Lycoming 135 ch (par exemple) qui demandera une structure plus solide, un rotor plus grand, plus lourd, des roues plus solides, et en fin de compte ils  voleront ni plus vite, ni plus loin.  On se dira alors qu'avec 800 kg, ils pourraient installer quelques chevaux et un plus grand réservoir ...etc. etc.

On sait déjà que l'élargissement serait le retour à la Certification de Navigabilité (Jean-Mi, expliquez à Gma). Devinez pourquoi Lycoming, ou Continental reproduisent le même moteur sans aucune amélioration depuis 70 ans ?   Tandis que, depuis la liberté ULM, de nouveaux et excellents moteurs surgissent, ainsi que des avions légers aux performances bien meilleures: bruit, vitesse, distance  et les utilisateurs ont décuplés.


Revenir en haut
gma


Hors ligne

Inscrit le: 15 Déc 2010
Messages: 2 486
Localisation: Nord de France
Masculin Taureau (20avr-20mai)

MessagePosté le: Mer 9 Jan - 22:34 (2013)    Sujet du message: Règlementation ULM Répondre en citant

Bref ! si on suit votre raisonnement, il faudrait éventuellement réduire cette limite de masse histoire de booster la créativité des constructeurs puis augmenter le nombre de pratiquants...
_________________
L'inconvénient du plomb dans la cervelle est qu'il provoque, chez certains sujets, des crises de "saturnisme"...


Revenir en haut
Del Castillo
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Mer 9 Jan - 22:41 (2013)    Sujet du message: Règlementation ULM Répondre en citant

Raté, essayez encore...
N'essayez pas de suivre un raisonnement normal, c'est trop simple.


Revenir en haut
girodreamer
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Mer 9 Jan - 22:54 (2013)    Sujet du message: Règlementation ULM Répondre en citant

annulé

Dernière édition par girodreamer le Ven 8 Fév - 23:54 (2013); édité 1 fois
Revenir en haut
gma


Hors ligne

Inscrit le: 15 Déc 2010
Messages: 2 486
Localisation: Nord de France
Masculin Taureau (20avr-20mai)

MessagePosté le: Jeu 10 Jan - 08:53 (2013)    Sujet du message: Règlementation ULM Répondre en citant

Le supplément de masse accordé pourrait être orienté par la règlementation. C'est le cas du parachute, organe de sécurité dont on accorde un forfait poids supplémentaire. A mes yeux, un prélanceur est autrement plus sécuritaire sur un giro qu'un parachute, donc pourquoi pas de forfait poids pour lui. Idem pour l'empennage horizontal, garant d'une stabilité. Voyez, pas forcément des gadgets.
_________________
L'inconvénient du plomb dans la cervelle est qu'il provoque, chez certains sujets, des crises de "saturnisme"...


Revenir en haut
Jean Claude DEBREYER


Hors ligne

Inscrit le: 20 Juil 2008
Messages: 2 665
Localisation: Loir et Cher
Masculin

MessagePosté le: Jeu 10 Jan - 11:20 (2013)    Sujet du message: Règlementation ULM Répondre en citant

On devrait exiger au moins 25 kg de plus  pour l'atterrisseur Gma. Pas un gadget, çà: Il est certifié pour  toujours retomber sur ses pattes !

Revenir en haut
girodreamer
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Jeu 10 Jan - 11:27 (2013)    Sujet du message: Règlementation ULM Répondre en citant

annulé

Dernière édition par girodreamer le Ven 8 Fév - 23:53 (2013); édité 1 fois
Revenir en haut
gma


Hors ligne

Inscrit le: 15 Déc 2010
Messages: 2 486
Localisation: Nord de France
Masculin Taureau (20avr-20mai)

MessagePosté le: Jeu 10 Jan - 11:34 (2013)    Sujet du message: Règlementation ULM Répondre en citant

Jean Claude DEBREYER a écrit:
On devrait exiger au moins 25 kg de plus  pour l'atterrisseur Gma. Pas un gadget, çà: Il est certifié pour  toujours retomber sur ses pattes !
Jean Claude m'attribuerait-il des qualités ?... Arretez svp !, ici nous avons des problèmes d'inondation dans les vallées de la lys et de l'Aa, inutile de faire pleuvoir... Smile

Et à part cette diatribe, quoi d'autre ?  Rolling Eyes  (au sujet de l'autogire hein... Pas de gma).
_________________
L'inconvénient du plomb dans la cervelle est qu'il provoque, chez certains sujets, des crises de "saturnisme"...


Revenir en haut
Del Castillo
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Jeu 10 Jan - 22:19 (2013)    Sujet du message: Règlementation ULM Répondre en citant

Allez, un petit coup de victimisation...
Vous avez fait grandement avancer l'autogire sur ce post règlementation, en feignant une science règlementaire sur les  PTF RTC / CS VLA EASA à partir d'un LSA, montage que devraient envisager les constructeurs autogire (je ne comprends pas que vous n'ayez pas votre place chez DTA, Magni, ou Autogiro en tant que consultant !)
Continuez de donner des conseils dans les domaines où sont moins nombreux ceux qui peuvent voir que vous n'avez pas peur d'affirmer n'importe quoi.
Rendez-vous compte, même un non constructeur d'autogire a été capable de le démontrer, là !
Si votre conseil est de rajouter des kilos au prétexte d'un stabilisateur, d'un prélanceur, pour faire avancer l'ULM, je veux vous voir à la DGAC ou à l'EASA soutenir ces thèses, je fournis le nez rouge, le noeud pap géant et les chaussures taille 68, çà permettra d'envisager une sortie honorable...


Dernière édition par Del Castillo le Jeu 10 Jan - 22:34 (2013); édité 2 fois
Revenir en haut
Del Castillo
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Jeu 10 Jan - 22:29 (2013)    Sujet du message: Règlementation ULM Répondre en citant

girodreamer a écrit:

toujours le mot gentil, ça fait plaisir , cela égaye

Je comprends mieux l'autocollant sur la voiture Very Happy



Allez, te fâche pas Jean-Michel, c'est juste pour te taquiner...

Oups je Arrow


Revenir en haut
girodreamer
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Jeu 10 Jan - 23:01 (2013)    Sujet du message: Règlementation ULM Répondre en citant

annulé

Dernière édition par girodreamer le Ven 8 Fév - 23:53 (2013); édité 1 fois
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 08:47 (2017)    Sujet du message: Règlementation ULM

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    le forum de l'autogire Index du Forum -> le forum de l'autogire -> le forum de l'autogire Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Aller à la page: <  1, 2, 36, 7, 813, 14, 15  >
Page 7 sur 15

 
Sauter vers:  

Index | forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com