le forum de l'autogire Index du Forum

le forum de l'autogire
le forum de l'autogire

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

PRELANCEUR HYDRAULIQUE
Aller à la page: <  1, 2, 3, 4, 5, 6  >
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    le forum de l'autogire Index du Forum -> le forum de l'autogire -> le forum de l'autogire
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Jean Claude DEBREYER


Hors ligne

Inscrit le: 20 Juil 2008
Messages: 2 665
Localisation: Loir et Cher
Masculin

MessagePosté le: Jeu 17 Jan - 18:23 (2013)    Sujet du message: PRELANCEUR HYDRAULIQUE Répondre en citant

Gérard,    Il n'y a pas d'erreur.  L'image concerne mon rotor (6,3 x 0,18m, 7.5kg par pale) et un prélanceur léger de 2 kw. Pour un autre rotor et une autre puissance, remplis les cases jaune du tableur http://www.sendspace.com/file/k339u8 
Voici ce que çà donne avec un rotor de 8,2 x 0,216 m de 15 kg par pale: Il faut 9,5 kw pour atteindre  300 t/mn en 40 secondes à couple constant. Le propos étant de montrer que diminuer le couple à pas régime augmenterait inutilement ce temps.




Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Jeu 17 Jan - 18:23 (2013)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Mike G


Hors ligne

Inscrit le: 29 Sep 2010
Messages: 292
Localisation: Lillebonne
Masculin

MessagePosté le: Jeu 17 Jan - 19:12 (2013)    Sujet du message: PRELANCEUR HYDRAULIQUE Répondre en citant

JC
Vous avez raison à nouveau  Embarassed  (je vois vous étiez prof Wink ). Je dois dire que j'ai été surpris de voir une telle efficacité.


Désolé pour ceux que j'ai peut avoir confondu, j'ai corrigé le tableau dans mon précédent post.

Mike G


Revenir en haut
Mike G


Hors ligne

Inscrit le: 29 Sep 2010
Messages: 292
Localisation: Lillebonne
Masculin

MessagePosté le: Jeu 17 Jan - 19:23 (2013)    Sujet du message: PRELANCEUR HYDRAULIQUE Répondre en citant

Au secours
Lorsque je "editer", comment puis-je supprimer le tableau dans mon post?
Mike


Revenir en haut
Del Castillo
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Jeu 17 Jan - 19:50 (2013)    Sujet du message: PRELANCEUR HYDRAULIQUE Répondre en citant

Pour amener le (grand) rotor du Magni biplace à 300 t/mn il faut 12 kW. C'est bien cela ?

Revenir en haut
Jean Claude DEBREYER


Hors ligne

Inscrit le: 20 Juil 2008
Messages: 2 665
Localisation: Loir et Cher
Masculin

MessagePosté le: Jeu 17 Jan - 20:21 (2013)    Sujet du message: PRELANCEUR HYDRAULIQUE Répondre en citant

C'est çà, Jean Marc.   Avec 12 kw on arrive à 300 t/mn en 27 secondes, et avec 11 kw en 40 secondes

Revenir en haut
Jean Claude DEBREYER


Hors ligne

Inscrit le: 20 Juil 2008
Messages: 2 665
Localisation: Loir et Cher
Masculin

MessagePosté le: Jeu 17 Jan - 21:02 (2013)    Sujet du message: PRELANCEUR HYDRAULIQUE Répondre en citant

Mike,   Voici une rapide comparaison entre Parker et Turolla (Sauer Danfoss) à puissance prélanceur identique arbitraire: 4,25 kw)
Parker: Moteur MGG 20016 limité à 3600 t/mn à cause du rapport pignon/couronne: 138 bars (limitation constructeur) Débit: 27 l/mn
            Pompe PGG 20025 à 3500 t/mn (limitation constructeur) Puissance absorbée: 7 kw
             Soit un rendement de 61 % et un poids moteur + pompe de 2,86 kg

Turolla: Moteur SKM1NN/4,3 limité à 3000 t/mn (limitation constructeur) 220 bars (autorisé à 250 bars) Débit: 13,5 l/mn
              Pompe SKP1NN/3,8 à 3700 t/mn (autorisée à 4000 t/mn) Puissance absorbée sous 220 bars: 5,5 kw
             Soit un rendement de 77 % et un poids moteur + pompe de 2,4 kg


Revenir en haut
Del Castillo
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Jeu 17 Jan - 21:19 (2013)    Sujet du message: PRELANCEUR HYDRAULIQUE Répondre en citant

Une question, comme çà, d'utilisateur pas constructeur... Quand on voit qu'avec un système super simple et relativement léger on transmet 12 kW jusqu'à la mise manche arrière, qu'est ce qui motive à installer des systèmes plus lourds et plus complexes (arbres, renvois d'angles, pompes...) ?

Avec 12 kW, un mono et un rotor léger, il devrait même avoir assez pour sauter, non ?


Revenir en haut
gma


Hors ligne

Inscrit le: 15 Déc 2010
Messages: 2 555
Localisation: Nord de France
Masculin Taureau (20avr-20mai)

MessagePosté le: Jeu 17 Jan - 21:46 (2013)    Sujet du message: PRELANCEUR HYDRAULIQUE Répondre en citant

Del Castillo a écrit:
Une question, comme çà, d'utilisateur pas constructeur... Quand on voit qu'avec un système super simple et relativement léger on transmet 12 kW jusqu'à la mise manche arrière, qu'est ce qui motive à installer des systèmes plus lourds et plus complexes (arbres, renvois d'angles, pompes...) ?

Avec 12 kW, un mono et un rotor léger, il devrait même avoir assez pour sauter, non ?


La performance dans la durée... C'est ''léger'' et puissant avec pas beaucoup d'huile... qui chauffe vite donc. Aussi, au delà d'un certain temps, les contraintes thermiques imposeraient plus d'huile... Donc plus de masse, l'arbre et le système classique redevient viable coté masse.
_________________
L'inconvénient du plomb dans la cervelle est qu'il provoque, chez certains sujets, des crises de "saturnisme"...


Revenir en haut
Mike G


Hors ligne

Inscrit le: 29 Sep 2010
Messages: 292
Localisation: Lillebonne
Masculin

MessagePosté le: Jeu 17 Jan - 21:53 (2013)    Sujet du message: PRELANCEUR HYDRAULIQUE Répondre en citant

JC
Quelle est la "rotor power in flightl" entrée dans votre feuille de calcul?


Merci pour l'info hydraulique. 
Mon sentiment est que les prérotateurs hydrauliques serait intéressant si le rotor est toujours alimenté en vol parce que le moteur est fixé sur la tête du rotor donc pas de renvoi d'angle etc.. Mais en raison de son très mauvais rendement, il devient moins intéressant.


Mike G


Revenir en haut
Gérard BEAUDOIN
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Ven 18 Jan - 00:08 (2013)    Sujet du message: PRELANCEUR HYDRAULIQUE Répondre en citant

Del Castillo a écrit:

Une question, comme çà, d'utilisateur pas constructeur... Quand on voit qu'avec un système super simple et relativement léger on transmet 12 kW jusqu'à la mise manche arrière, qu'est ce qui motive à installer des systèmes plus lourds et plus complexes (arbres, renvois d'angles, pompes...) ?

Avec 12 kW, un mono et un rotor léger, il devrait même avoir assez pour sauter, non ?
Del Castillo

Le système Magni est trop simple et trop facile a faire, bon il y a bien le prix du flexible (qui m'a fait abandonner cet option d’ailleurs)

Gérard


Revenir en haut
Jean Claude DEBREYER


Hors ligne

Inscrit le: 20 Juil 2008
Messages: 2 665
Localisation: Loir et Cher
Masculin

MessagePosté le: Ven 18 Jan - 00:28 (2013)    Sujet du message: PRELANCEUR HYDRAULIQUE Répondre en citant

Mike G a écrit:

Quelle est la "rotor power in flightl" entrée dans votre feuille de calcul?


Pas cela dans le tableur que je viens de mentioner, Mike. Juste le régime rotor en vol.


Mike G a écrit:


Mon sentiment est que les prérotateurs hydrauliques serait intéressant si le rotor est toujours alimenté en vol parce que le moteur est fixé sur la tête du rotor donc pas de renvoi d'angle etc.. Mais en raison de son très mauvais rendement, il devient moins intéressant.

Je suis d'accord avec vous, mais pour 3 HP seulement et moins d'une minute, le rendement est secondaire, et sans embrayage il devient simple et fiable.

Revenir en haut
Del Castillo
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Ven 18 Jan - 08:21 (2013)    Sujet du message: PRELANCEUR HYDRAULIQUE Répondre en citant

gma a écrit:

Del Castillo a écrit:
Une question, comme çà, d'utilisateur pas constructeur... Quand on voit qu'avec un système super simple et relativement léger on transmet 12 kW jusqu'à la mise manche arrière, qu'est ce qui motive à installer des systèmes plus lourds et plus complexes (arbres, renvois d'angles, pompes...) ?

Avec 12 kW, un mono et un rotor léger, il devrait même avoir assez pour sauter, non ?



La performance dans la durée... C'est ''léger'' et puissant avec pas beaucoup d'huile... qui chauffe vite donc. Aussi, au delà d'un certain temps, les contraintes thermiques imposeraient plus d'huile... Donc plus de masse, l'arbre et le système classique redevient viable coté masse.
Je comprends bien cela pour un "hybride" qui continuerait à envoyer de la puissance au rotor en vol. Ma question valait pour les autogires à décollage et vol "classiques", voire à ceux qui pourraient vouloir sauter (il ne devrait y avoir guère de différence de durée de prélancement avec 12 kW sur un mono à calage de rotor variable, et sans doute un rotor plus léger que les 46 kg du Magni). La vraie motivation chez les amateurs est sans doute dans la réponse de Gérard, doublée d'une certaine difficulté d'approvisionnement, semble t'il.

Revenir en haut
girodreamer
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Ven 18 Jan - 08:34 (2013)    Sujet du message: PRELANCEUR HYDRAULIQUE Répondre en citant

annulé

Dernière édition par girodreamer le Ven 8 Fév - 23:28 (2013); édité 1 fois
Revenir en haut
Claude Nowak


Hors ligne

Inscrit le: 17 Nov 2009
Messages: 1 488
Localisation: Bretagne
Masculin Taureau (20avr-20mai)

MessagePosté le: Ven 18 Jan - 10:40 (2013)    Sujet du message: PRELANCEUR HYDRAULIQUE Répondre en citant

D accord avec tout cela: avec le flexible, on peut continuer le prelancement manche arrière, mais il n est pas si simple a trouver ect ect.
Le système a renvoi d angle, c est simple a trouver et a monter et.....ça marche aussi.
Claude


Revenir en haut
Bobcat


Hors ligne

Inscrit le: 01 Mai 2008
Messages: 2 379
Localisation: Thailande
Masculin Bélier (21mar-19avr) 鷄 Coq

MessagePosté le: Ven 18 Jan - 12:14 (2013)    Sujet du message: PRELANCEUR HYDRAULIQUE Répondre en citant

Si les "constructeurs professionnels" avaient trouvé une solution plus performante et moins cher ( ou aussi cher...Mais pas plus) que les systèmes actuels.....cela se verrait sur les nouvelles machines, concurrence oblige. 
Hors là, rien de nouveau sous le soleil depuis un moment.....il y a peut-être de bonnes raisons  : techniques, mécaniques, financières, de poids...)? Ou alors, ils se reposent tous sur leurs lauriers sans se remettre en cause ? Mr. Green
_________________
Pil/Ins pro/privé hélico, environ 6000 heures de vol sous voilures tournantes ( je ne marque pas mes heures sur ULM). Vole sur Paramoteur, Hélico et autogire....


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 13:03 (2017)    Sujet du message: PRELANCEUR HYDRAULIQUE

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    le forum de l'autogire Index du Forum -> le forum de l'autogire -> le forum de l'autogire Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Aller à la page: <  1, 2, 3, 4, 5, 6  >
Page 3 sur 6

 
Sauter vers:  

Index | forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com