le forum de l'autogire Index du Forum

le forum de l'autogire
le forum de l'autogire

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Vol à faible puissance
Aller à la page: <  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  >
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    le forum de l'autogire Index du Forum -> le forum de l'autogire -> Constructeurs Amateurs Helico ( ULM/CNRA )
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Jean Claude DEBREYER


Hors ligne

Inscrit le: 20 Juil 2008
Messages: 2 665
Localisation: Loir et Cher
Masculin

MessagePosté le: Mer 20 Mar - 23:43 (2013)    Sujet du message: Vol à faible puissance Répondre en citant

gma a écrit:
Ah ! Zut ! Ben pas "statoréacteur" non plus... Donc mauvaise correction alors ! (pour le "Djinn" Anglais)

On sent bien qu'il a déjà entendu parler de "pulso", de "stato", de "turbo", de "fuel", etc..., mais les définitions se mélangent encore dans sa tête. C'est comme tous ces noms de constructeurs: Hugues, Fairey, Hiller, Sikorsky... Il a de quoi s'y perdre, non? Faut quand même se montrer un peu indulgent! C'est certain que le plus dur pour lui, c'est comparer des grandeurs. Plus léger ou plus lourd? plus tôt ou plus tard?... Là, rien faire, cà veut pas rentrer. Alors comprendre une réglementation, je vous dis pas.

gma a écrit:
On eu donc recours au "pulsoréacteur", puis au "statoréacteur" Plus tard, il y eu même un mixte de la solution "Djinn" (Dobloff)

Qu'est-ce que je vous disais! Il venait juste de nous expliquer que la solution "Djinn" était abandonnée au profit du pulsoréacteur. Bon, faut pas se moquer: on sait jamais comment on sera plus tard.


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Mer 20 Mar - 23:43 (2013)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Ventus


Hors ligne

Inscrit le: 21 Oct 2011
Messages: 264
Localisation: Toulouse

MessagePosté le: Jeu 21 Mar - 02:27 (2013)    Sujet du message: Vol à faible puissance Répondre en citant

Gma,

On sent bien, aussi, que vous avez envie de parler à tort et à travers et surtout d'autre chose.
De nous coller des pulso et statoréacteurs là où il y en a pas.
Même la preuve que vous nous servez (le XV 9) n'en a pas.


Si vous hésitez à ouvrir un autre sujet de peur d'y être seul, rassurez-vous.
Vu les énormités que vous nous sortez, on finira par vous y rejoindre.


Revenir en haut
gma


Hors ligne

Inscrit le: 15 Déc 2010
Messages: 2 589
Localisation: Nord de France
Masculin Taureau (20avr-20mai)

MessagePosté le: Jeu 21 Mar - 07:23 (2013)    Sujet du message: Vol à faible puissance Répondre en citant

Ventus a écrit:
Gma,

On sent bien, aussi, que vous avez envie de parler à tort et à travers et surtout d'autre chose.
De nous coller des pulso et statoréacteurs là où il y en a pas.




Disons que, en avance sur vous, gma est convaincu que ce forum est un bistrot ouvert au monde entier, que tout ce qui s'écrit n'est que distraction, ne débouchant sur rien de concret. Jean Claude y occupe sa retraite en vendant des calculs qu'il n'eu pas l'occasion d'expérimenter lors de son passage dans le monde autogire réel. De fait, le feuilleton gma/Jcd est l'attraction du moment tandis que le projet collectif ''Yapa'' est, lui, à l'abandon. Le monde entier sait qu'après le ''Djinn'', seule tentative réussie de propulsion par réaction (toutes solutions pour l'obtention de l'air comprimé confondues), Fairey s'orienta vers le statoréacteur en bout de pale (Rotodyne), d'autres (outre atlantique) vers le flux froid après le chaud puis le mixte des deux et enfin la (re) soufflante (basse pression, haut débit, froid). Peu importe ce qui se dit de ça sur le forum autogire Français en 2013, puisque, vu qu'on parle ici d'autogire, on est donc dans la nostalgie et très loin d'entrevoir les possibilités à venir de la formule ''Rotodyne''. Dissertons donc, sur n'importe quoi et surtout sur les bétises de gma, tout ce qui se dit ici ne sert à rien... l'essentiel a déjà été fait et JCD n'envisage pas un décollage vertical de son tractif avec un lancement par statoréacteurs de son rotor... Donc...
_________________
L'inconvénient du plomb dans la cervelle est qu'il provoque, chez certains sujets, des crises de "saturnisme"...


Revenir en haut
Gérard BEAUDOIN
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Jeu 21 Mar - 10:02 (2013)    Sujet du message: Vol à faible puissance Répondre en citant

gma a écrit:


Disons que, en avance sur vous, gma est convaincu que ce forum est un bistrot ouvert au monde entier, que tout ce qui s'écrit n'est que distraction, ne débouchant sur rien de concret. Jean Claude y occupe sa retraite en vendant des calculs qu'il n'eu pas l'occasion d'expérimenter lors de son passage dans le monde autogire réel. De fait, le feuilleton gma/Jcd est l'attraction du moment tandis que le projet collectif ''Yapa'' est, lui, à l'abandon. Le monde entier sait qu'après le ''Djinn'', seule tentative réussie de propulsion par réaction (toutes solutions pour l'obtention de l'air comprimé confondues), Fairey s'orienta vers le statoréacteur en bout de pale (Rotodyne), d'autres (outre atlantique) vers le flux froid après le chaud puis le mixte des deux et enfin la (re) soufflante (basse pression, haut débit, froid). Peu importe ce qui se dit de ça sur le forum autogire Français en 2013, puisque, vu qu'on parle ici d'autogire, on est donc dans la nostalgie et très loin d'entrevoir les possibilités à venir de la formule ''Rotodyne''. Dissertons donc, sur n'importe quoi et surtout sur les bétises de gma, tout ce qui se dit ici ne sert à rien... l'essentiel a déjà été fait et JCD n'envisage pas un décollage vertical de son tractif avec un lancement par statoréacteurs de son rotor... Donc...


Bonjour à tous
Il me surprendra toujours gma, autant quelque fois j'ai envie de lui "arracher les yeux à la petite cuillère" Bannir , autant d'autres fois j'applaudis à deux mains. Okay

Gyroscopiques salutations
Gérard


Revenir en haut
Jean Claude DEBREYER


Hors ligne

Inscrit le: 20 Juil 2008
Messages: 2 665
Localisation: Loir et Cher
Masculin

MessagePosté le: Jeu 21 Mar - 11:22 (2013)    Sujet du message: Vol à faible puissance Répondre en citant

gma a écrit:
Le monde entier sait qu'après le ''Djinn'', Fairey s'orienta vers le statoréacteur en bout de pale (Rotodyne),

Par définition, un statoréacteur est un réacteur ne nécessitant aucune pièce mobile (hormis sa pompe à carburant) pour fonctionner. Et c'est ce que Ventus avait déjà rappelé.
Ayant besoin de compresseurs auxiliaires, les réacteurs du Rotodyne n'entrent pas dans cette catégorie, quels que soient les efforts désespérés de Gma pour nous enfumer.

gma a écrit:
tout ce qui se dit ici ne sert à rien...

On se demande bien pourquoi notre inefficacité intéresse tant Gma, mais il faut bien reconnaitre qu'effectivement, tout ce qu'il dit ne sert à rien.

gma a écrit:
Peu importe ce qui se dit de ça sur le forum autogire Français en 2013, puisque, vu qu'on parle ici d'autogire

Ici on est sous le titre "Constructeurs Amateurs Helico ( ULM/CNRA )". Mais on comprend facilement que son enfumage lui masque les titres.


Dernière édition par Jean Claude DEBREYER le Jeu 21 Mar - 14:19 (2013); édité 1 fois
Revenir en haut
Ventus


Hors ligne

Inscrit le: 21 Oct 2011
Messages: 264
Localisation: Toulouse

MessagePosté le: Jeu 21 Mar - 12:51 (2013)    Sujet du message: Vol à faible puissance Répondre en citant

On alimente encore le troll là !!

Puisque Gma considère que ce forum est une distraction et qu'il ne débouche sur rien: Laissons le parler tout seul.....

Que ceux qui écoutent ce qu'il dit le suivent.


Revenir en haut
René BRUN


Hors ligne

Inscrit le: 17 Juil 2008
Messages: 759
Localisation: A l'est près du lac
Masculin

MessagePosté le: Jeu 21 Mar - 13:44 (2013)    Sujet du message: Vol à faible puissance Répondre en citant

Ventus a écrit:
On alimente encore le troll là !!

Puisque Gma considère que ce forum est une distraction et qu'il ne débouche sur rien: Laissons le parler tout seul.....

Que ceux qui écoutent ce qu'il dit le suivent.




Alors Ventus t'es encore à la peine, laisse les jouissances vivre!!!!!
_________________
suite à accident d'autogire CALIDUS pour une rupture du mat,je ne vole plus en CALIDUS AUTOGYRO
https://www.youtube.com/watch?v=p-cu7JvTpxw

https://www.youtube.com/watch?v=SPf9v7CU8Ig


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
yabya


Hors ligne

Inscrit le: 15 Mai 2010
Messages: 182
Localisation: Brême
Masculin

MessagePosté le: Jeu 21 Mar - 15:02 (2013)    Sujet du message: Vol à faible puissance Répondre en citant

Un développement intéressant concerna le Djinn . Cet appareil utilisait un mode de fonctionnement très différent de celui des hélicoptères classiques : en effet, le rotor principal n'est pas entraîné par la force mécanique d'une turbine, mais par la réaction produite par l'éjection d'air comprimé en bout de pales. Ce procédé, qui n'induit pas d'effet de couple dù à la force exercée sur le rotor, permet de ne pas utiliser de rotor anticouple. On voit sur la photo suivante la prise d'air issue de la turbine qui alimente les pales en air compressé à la base du rotor.
Le controle de direction se fait à l'aide du flux résiduel de la turbine sur la gouverne verticale mobile. Okay  
 


Revenir en haut
gma


Hors ligne

Inscrit le: 15 Déc 2010
Messages: 2 589
Localisation: Nord de France
Masculin Taureau (20avr-20mai)

MessagePosté le: Jeu 21 Mar - 21:05 (2013)    Sujet du message: Vol à faible puissance Répondre en citant

Jean Claude DEBREYER a écrit:
gma a écrit:
Le monde entier sait qu'après le ''Djinn'', Fairey s'orienta vers le statoréacteur en bout de pale (Rotodyne),
Par définition, un statoréacteur est un réacteur ne nécessitant aucune pièce mobile (hormis sa pompe à carburant) pour fonctionner. Et c'est ce que Ventus avait déjà rappelé.
Ayant besoin de compresseurs auxiliaires, les réacteurs du Rotodyne n'entrent pas dans cette catégorie, quels que soient les efforts désespérés de Gma pour nous enfumer.


gma a écrit:
tout ce qui se dit ici ne sert à rien...
On se demande bien pourquoi notre inefficacité intéresse tant Gma, mais il faut bien reconnaitre qu'effectivement, tout ce qu'il dit ne sert à rien.


gma a écrit:
Peu importe ce qui se dit de ça sur le forum autogire Français en 2013, puisque, vu qu'on parle ici d'autogire
Ici on est sous le titre "Constructeurs Amateurs Helico ( ULM/CNRA )". Mais on comprend facilement que son enfumage lui masque les titres.

Le Fairey "Rotodyne" dispose de statoréacteurs en bout de pale (x4 donc), l'alimentation venant des compresseurs situés dans la partie arrière des nacelles moteur étant un mélange air/carburant à 4 bar environ. Chaque pale dispose d'un circuit électrique utile à la mise à feu. Pour cette dimension de machine, il n'y avait pas vraiment d'autres solutions pour transmettre près de 1500 ch à une pale conçue pour offrir à un rotor d'autogire une plénitude faible. Rapporté au nombre de sièges, compter environ 150 ch/siège. Et une contrepartie énorme qui lui fit du tord... 113 dB au décollage.
Et la version définitive prévoyait 2 x 4500 ch (finalement réservé au Westland "Wesminster" lui aussi abandonné).

Pour la formule à "pulsoréacteur", voir le Hiller "Hornet", dont les 90 daN de poussée au total lui permette de compter environ 45 ch/siège.

Le "Djinn", mauvais rendement oblige, ne tient qu'avec 125 ch environ en bout de pale (car ce qui compte, c'est la puissance en bout de pale, pas celle fournie 10 m avant).

On passera le Fairey "Ultralight" (copie du "Djinn") et laisserons de coté le "Girodyne" (à stato après l'accident du premier modèle).

Pour Hughes c'est déjà vu avant, resterait éventuellement Kaman qui acheta la licence Fairey mais sans rien sortir d'innovant.

Et donc en matière de vol à faible puissance un atout indéniable pour la formule "par réaction" en bout de pale, malheureusement inexploitable pour d'autres considérations (bruit, consommation, performances en translation).

Sur ces considérations, il est donc effectivement inutile d'épiloguer pour faire pareille performances avec un hélico "mécanique", la turbine ou le système de refroidissement du moteur va déjà majorer d'au moins 7 ch, le Rac d'environ 10 ch, les pertes BTP et BTA environ 3 à 4 ch avec une denture rectifiée...

Soit un minimum de 20 ch rien que pour avoir choisi la configuration "Sikorsky".

Donc je propose qu'on se raconte des histoires drôles afin de meubler ce sujet qui, comme tant d'autres, finira en eau de boudin (de la littérature comme dit GP).
_________________
L'inconvénient du plomb dans la cervelle est qu'il provoque, chez certains sujets, des crises de "saturnisme"...


Revenir en haut
gma


Hors ligne

Inscrit le: 15 Déc 2010
Messages: 2 589
Localisation: Nord de France
Masculin Taureau (20avr-20mai)

MessagePosté le: Jeu 21 Mar - 21:09 (2013)    Sujet du message: Vol à faible puissance Répondre en citant

Gérard BEAUDOIN a écrit:
gma a écrit:

Disons que, en avance sur vous, gma est convaincu que ce forum est un bistrot ouvert au monde entier, que tout ce qui s'écrit n'est que distraction, ne débouchant sur rien de concret. Jean Claude y occupe sa retraite en vendant des calculs qu'il n'eu pas l'occasion d'expérimenter lors de son passage dans le monde autogire réel. De fait, le feuilleton gma/Jcd est l'attraction du moment tandis que le projet collectif ''Yapa'' est, lui, à l'abandon. Le monde entier sait qu'après le ''Djinn'', seule tentative réussie de propulsion par réaction (toutes solutions pour l'obtention de l'air comprimé confondues), Fairey s'orienta vers le statoréacteur en bout de pale (Rotodyne), d'autres (outre atlantique) vers le flux froid après le chaud puis le mixte des deux et enfin la (re) soufflante (basse pression, haut débit, froid). Peu importe ce qui se dit de ça sur le forum autogire Français en 2013, puisque, vu qu'on parle ici d'autogire, on est donc dans la nostalgie et très loin d'entrevoir les possibilités à venir de la formule ''Rotodyne''. Dissertons donc, sur n'importe quoi et surtout sur les bétises de gma, tout ce qui se dit ici ne sert à rien... l'essentiel a déjà été fait et JCD n'envisage pas un décollage vertical de son tractif avec un lancement par statoréacteurs de son rotor... Donc...



Bonjour à tous Il me surprendra toujours gma, autant quelque fois j'ai envie de lui "arracher les yeux à la petite cuillère" Bannir , autant d'autres fois j'applaudis à deux mains. Okay

Gyroscopiques salutations
Gérard



Déconnez pas Gérard... Déjà que je vois pas bien avec mes 2 x 10/10... Faudrait pas que ma licence saute à cause de votre petite cuillère...
_________________
L'inconvénient du plomb dans la cervelle est qu'il provoque, chez certains sujets, des crises de "saturnisme"...


Revenir en haut
gma


Hors ligne

Inscrit le: 15 Déc 2010
Messages: 2 589
Localisation: Nord de France
Masculin Taureau (20avr-20mai)

MessagePosté le: Jeu 21 Mar - 21:10 (2013)    Sujet du message: Vol à faible puissance Répondre en citant

Ventus a écrit:
On alimente encore le troll là !!
Puisque Gma considère que ce forum est une distraction et qu'il ne débouche sur rien: Laissons le parler tout seul.....

Que ceux qui écoutent ce qu'il dit le suivent.

Donc apparement vous êtes de ceux qui suivent ?
_________________
L'inconvénient du plomb dans la cervelle est qu'il provoque, chez certains sujets, des crises de "saturnisme"...


Revenir en haut
Jean Claude DEBREYER


Hors ligne

Inscrit le: 20 Juil 2008
Messages: 2 665
Localisation: Loir et Cher
Masculin

MessagePosté le: Ven 22 Mar - 09:52 (2013)    Sujet du message: Vol à faible puissance Répondre en citant

A tous ceux qui peinent à comprendre la réglementation: C'est une licence classe 4 qu'il faut avoir pour piloter un gyro. La licence IV des bistrots d'aéroclub ne suffit pas !

Revenir en haut
Bobcat


Hors ligne

Inscrit le: 01 Mai 2008
Messages: 2 424
Localisation: Thailande
Masculin Bélier (21mar-19avr) 鷄 Coq

MessagePosté le: Ven 22 Mar - 12:12 (2013)    Sujet du message: Vol à faible puissance Répondre en citant

Excellente ! Je comprends mieux l'ambiance certains après midi !!!!  Je la ressortirais ..... Mort de Rire
_________________
Pil/Ins pro/privé hélico, environ 6000 heures de vol sous voilures tournantes ( je ne marque pas mes heures sur ULM). Vole sur Paramoteur, Hélico et autogire....


Revenir en haut
gma


Hors ligne

Inscrit le: 15 Déc 2010
Messages: 2 589
Localisation: Nord de France
Masculin Taureau (20avr-20mai)

MessagePosté le: Ven 22 Mar - 18:13 (2013)    Sujet du message: Vol à faible puissance Répondre en citant

Jean Claude DEBREYER a écrit:
A tous ceux qui peinent à comprendre la réglementation: C'est une licence classe 4 qu'il faut avoir pour piloter un gyro. La licence IV des bistrots d'aéroclub ne suffit pas !


Avec votre habitude de corriger et préciser éternellement ce que les autres n'auraient pas acquis fondalementalement (selon vous), on devine ici aussi que, à l'inverse de gma, vous maîtrisez le sujet... Dans mon ignorance, je ne savais pas que le consommateur devait avoir la licence IV pour entrer dans un bar d'aéroclub. Cela tombe bien, je vais sur un aérodrome pour sa piste, sa tour, ses hangars, ses pompes à carburant et son environnement alentour... accessoirement pour son restaurant.
_________________
L'inconvénient du plomb dans la cervelle est qu'il provoque, chez certains sujets, des crises de "saturnisme"...


Revenir en haut
Claude Nowak


Hors ligne

Inscrit le: 17 Nov 2009
Messages: 1 515
Localisation: Bretagne
Masculin Taureau (20avr-20mai)

MessagePosté le: Ven 22 Mar - 20:05 (2013)    Sujet du message: Vol à faible puissance Répondre en citant

J aime bien aussi aller sur les aérodromes, sentir l ambiance, renifler dans un hangar, aller voir un mec qui construit un
avion, souvent depuis de nombreuses années, enfin je ressents bien ce que veut dire Raymond ( j imagine que c est bien l homme dont GMA parle ?)
Claude


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 22:17 (2017)    Sujet du message: Vol à faible puissance

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    le forum de l'autogire Index du Forum -> le forum de l'autogire -> Constructeurs Amateurs Helico ( ULM/CNRA ) Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Aller à la page: <  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  >
Page 8 sur 9

 
Sauter vers:  

Index | forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com