le forum de l'autogire Index du Forum

le forum de l'autogire
le forum de l'autogire

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Question à un concepteur d'hélico ou pilote

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    le forum de l'autogire Index du Forum -> le forum de l'autogire -> Constructeurs Amateurs Helico ( ULM/CNRA )
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Jean Claude DEBREYER


Hors ligne

Inscrit le: 20 Juil 2008
Messages: 2 665
Localisation: Loir et Cher
Masculin

MessagePosté le: Mar 9 Avr - 23:49 (2013)    Sujet du message: Question à un concepteur d'hélico ou pilote Répondre en citant

Bonsoir.
La butée basse du pas collectif est-elle 0°, ou 3 à 4° correspondant à l'autorotation?
Merci


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Mar 9 Avr - 23:49 (2013)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
GP


Hors ligne

Inscrit le: 04 Juin 2009
Messages: 595
Localisation: 34

MessagePosté le: Mer 10 Avr - 07:29 (2013)    Sujet du message: Question à un concepteur d'hélico ou pilote Répondre en citant

hi
la butée "basse" correspond en general a un pas zero en bout de pale;je precise en bout,car les pales sont vrillées...en general, -6 à -12 ° selon les taxis....le vrillage est defavorable a l'autorot... mais quand on se met en autorotation,simulée ou reelle ,on cherche pas,on jette le PG en bas! apres avoir recupere les tours,là on réajuste ,en fonction de ce que l'on a en stock,si on evolue en virage,etc....bref ,on le "travaille" en quasi permanence jusqu'au sol...
_________________
pour un mariage il faut 2 temoins,com pour un accident ou un duel.....


Revenir en haut
gma


Hors ligne

Inscrit le: 15 Déc 2010
Messages: 2 486
Localisation: Nord de France
Masculin Taureau (20avr-20mai)

MessagePosté le: Mer 10 Avr - 07:41 (2013)    Sujet du message: Question à un concepteur d'hélico ou pilote Répondre en citant

La butée basse (celle réglée par construction et définitivement) permet d'obtenir, à la masse minimale d'exploitation, le régime nominal en autorotation verticale. Le calage 0 degré n'est donc pas un calage par défaut.
_________________
L'inconvénient du plomb dans la cervelle est qu'il provoque, chez certains sujets, des crises de "saturnisme"...


Revenir en haut
Jean Claude DEBREYER


Hors ligne

Inscrit le: 20 Juil 2008
Messages: 2 665
Localisation: Loir et Cher
Masculin

MessagePosté le: Mer 10 Avr - 09:06 (2013)    Sujet du message: Question à un concepteur d'hélico ou pilote Répondre en citant

GP a écrit:
quand on se met en autorotation,simulée ou reelle ,on cherche pas, on jette le PG en bas!

Merci GP. c'est ce dont je me souvenais d'une séance d'apprentissage sur R22, mais dont je finissais par douter à cause du peu de souffle rotor au sol avec le pas général en bas.


Revenir en haut
Bobcat


Hors ligne

Inscrit le: 01 Mai 2008
Messages: 2 346
Localisation: Thailande
Masculin Bélier (21mar-19avr) 鷄 Coq

MessagePosté le: Mer 10 Avr - 09:59 (2013)    Sujet du message: Question à un concepteur d'hélico ou pilote Répondre en citant

gma


Hors ligne

Inscrit le: 15 Déc 2010
Messages: 1 474

Localisation: Nord de France
 





Posté le: Aujourd’hui à 07:41    Sujet du message: Question à un concepteur d'hélico ou pilote



La butée basse (celle réglée par construction et définitivement) permet d'obtenir, à la masse minimale d'exploitation, le régime nominal en autorotation verticale. Le calage 0 degré n'est donc pas un calage par défaut.





La butée basse n'est pas réglée une fois pour toute !


En vol de sortie GV ou de réception après un entretien majeur, on fait une série de "mise en autorotation "avec précaution et de l'air sous les patins, et on descend en maintenant la vi donnée par le constructeur pour la panne moteur : il s'agit de vérifier si le calage  "butée basse" permet bien à une certaine masse, vitesse et  et conditions MTO d'obtenir le nb de tours rotor nécessaires et suffisants.... Mr. Green


Dans le cas contraire, le mécano ajuste la butée ( en plus ou en moins....car  trop de tours en autorot pouvant nuire et dépasser les limites mécaniques...)


Sur certains appareils "navalisés, il existe une possibilité de pas "négatif" pour plaquer l'appareil sur le pont après l'appontage et l’empêcher de glisser  avant qu'il soit saisiné ( bien utile par forte mer.. Mr. Green )
_________________
Pil/Ins pro/privé hélico, environ 6000 heures de vol sous voilures tournantes ( je ne marque pas mes heures sur ULM). Vole sur Paramoteur, Hélico et autogire....


Revenir en haut
GP


Hors ligne

Inscrit le: 04 Juin 2009
Messages: 595
Localisation: 34

MessagePosté le: Mer 10 Avr - 16:15 (2013)    Sujet du message: Question à un concepteur d'hélico ou pilote Répondre en citant

J"avais oublié le calage negatif des Lynx et autres joyeusetés navales!!!
JC,ya tjs un peu de "vent" sous un rotor ,au sol,car com je l'ai deja dit,ya le vrillage!!! c'est vrai qu'on "controle " le pas "zero" apres demontage du rotor,aukazou yen aurait trop le jour où une vraie panne arrive,sinon, on passe dans les faits divers.. mais en general,ça correspond au pas zero (virgule quelque chose )du saumon,meme,si c'est un profil asymetrique...
_________________
pour un mariage il faut 2 temoins,com pour un accident ou un duel.....


Revenir en haut
Fred


Hors ligne

Inscrit le: 21 Juil 2010
Messages: 147
Localisation: seychelles
Masculin Lion (24juil-23aoû)

MessagePosté le: Mer 10 Avr - 17:33 (2013)    Sujet du message: Question à un concepteur d'hélico ou pilote Répondre en citant

Bonjour.
Calage du Mosquito sachant que les pales ne sont pas vrillées de - (vers le bas) 0.5 à 0.9° pouvant aller jusqu'à -1.2°.
En autorot l'angle entre le flux d'air et la corde  est plus important vers le rotor  . Cet angle d'incidence n'est pas le même sur tout le profil à cause de la vitesse tangentielle de la pale et donc plus faible en bout de pale "plus portant" et plus rapide...
Le fait que l'on parte d'une pale déjà en mouvement et donc ayant déjà une certaine incidence par rapport au fluide   explique aussi pourquoi on peu maintenir le régime rotor en autorot avec un angle de calage très faible  mais qu'en dessous d'un certain régime  l'angle d'incidence devenant trop grand la pale décroche du centre vers l’extérieur et le retour en autorot n'est plus possible; les filets d'air ne pourrons plus "ré" adhérer au profil... 

JE ne suis pas le plus érudit de ce forum mais c'est ce que j'ai compris... Question


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Bobcat


Hors ligne

Inscrit le: 01 Mai 2008
Messages: 2 346
Localisation: Thailande
Masculin Bélier (21mar-19avr) 鷄 Coq

MessagePosté le: Jeu 11 Avr - 02:10 (2013)    Sujet du message: Question à un concepteur d'hélico ou pilote Répondre en citant

en descente verticale, La pale décroche tout le temps au centre.....coté moyeu  Mr. Green    
le cercle des forces  centré sur le mat se décompose en trois :
-le centre ou il n'y a aucune portance et ou l'air passe sans aucune action ni réaction c'est la zone de décrochage au niveau de l'emplanture des pales,
-la partie auto rotative au milieu, la ou l'incidence est la plus forte, en gros à  R/4  à 2/3 R 
- puis la partie "controtorotative" à l'éxtérieur la ou l'incidence est la plus faible
En translation, ce "cercle" est décentrè du coté de la pale reculante car c'est la que la portance est la meilleure... Okay
_________________
Pil/Ins pro/privé hélico, environ 6000 heures de vol sous voilures tournantes ( je ne marque pas mes heures sur ULM). Vole sur Paramoteur, Hélico et autogire....


Revenir en haut
Fred


Hors ligne

Inscrit le: 21 Juil 2010
Messages: 147
Localisation: seychelles
Masculin Lion (24juil-23aoû)

MessagePosté le: Jeu 11 Avr - 05:45 (2013)    Sujet du message: Question à un concepteur d'hélico ou pilote Répondre en citant

Ouf ! ça va je ne suis pas trop nul!! Pour un autogire c'est la même chose ou l'angle de la butée basse est encore plus fort pour entrainer le rotor avant le décollage ???

Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Bobcat


Hors ligne

Inscrit le: 01 Mai 2008
Messages: 2 346
Localisation: Thailande
Masculin Bélier (21mar-19avr) 鷄 Coq

MessagePosté le: Jeu 11 Avr - 05:54 (2013)    Sujet du message: Question à un concepteur d'hélico ou pilote Répondre en citant

Le principe de l'autorotation est le même....sauf que sur autogire, c'est pas pareil..... Mr. Green


Je laisse le soin aux spécialistes du gyro de parler sur leur sujet de prédilection : "la pratique du rotor et sa théorie.... Laughing   Okay
_________________
Pil/Ins pro/privé hélico, environ 6000 heures de vol sous voilures tournantes ( je ne marque pas mes heures sur ULM). Vole sur Paramoteur, Hélico et autogire....


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 15:02 (2017)    Sujet du message: Question à un concepteur d'hélico ou pilote

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    le forum de l'autogire Index du Forum -> le forum de l'autogire -> Constructeurs Amateurs Helico ( ULM/CNRA ) Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com