le forum de l'autogire Index du Forum

le forum de l'autogire
le forum de l'autogire

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Equilibrage des rotors
Aller à la page: <  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  >
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    le forum de l'autogire Index du Forum -> le forum de l'autogire -> le forum de l'autogire
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Pierre ALBOUY


Hors ligne

Inscrit le: 30 Sep 2008
Messages: 69
Localisation: Millau
Masculin

MessagePosté le: Jeu 14 Nov - 19:24 (2013)    Sujet du message: Equilibrage des rotors Répondre en citant

Jean Claude DEBREYER a écrit:
Pierre ALBOUY a écrit:
Quand j'équilibre mon rotor d'hélico, je mesure les vibrations produites et filtrées sur le fondamental (1/rev) et là, on arrive à un résultat inférieur à 0.1 IPS.


D'accord, mais pourquoi les pilotes exigeraient-ils 0,1 IPS à cette fréquence (1/rev) et seraient indifférents à la fréquence 2/rev ?


Tout simplement parce qu'une fois que l'hélicoptère existe, on ne peut plus rien faire sur le 2/rev (pour un bipale) (qui dépend du profil des pales, de la charge, de l'altitude etc...) alors que l'on peut toujours agir sur le 1/rev en équilibrant son rotor.
Pourquoi 0.1 IPS ? peut-ètre parce qu'en dessous de cette valeur la mesure devient imprécise (mème malgré l'emploi du moyennage des mesures sur une dizaine de secondes) et que c'est suffisant pour ne pas dévisser tous les boulons !
Par expérience, sur ce 1/rev, que l'on mesure d'abord en stationnaire et sans vent (donc sans 2/rev) je sais que l'on ne ressent pas grand chose mème à une valeur aussi élevée que 1 IPS. Mais, comme je l'ai dit plus haut, je n'ai jamais mesuré l'harmonique 2 (à faire en vol bien sur), mais je le ferais.
De plus, je pense qu'il est davantage filtré par les silents blocs que le 1/rev (les deux sont situés aprés la résonnance et donc la filtration par silent blocs se comporte comme un filtre passe bas (je suppose ! ))
Par contre, la meme valeur de 1 IPS mesuré sur le rotor de queue est absolument dissuasive de faire décoller son hélico. Mais là, la BTA est directement sur la queue sans amortissement,
et ce n'est pas non plus la mème fréquence, mais le ressenti n'a rien à voir !
Pierre ALBOUY
_________________
Pierre.


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Jeu 14 Nov - 19:24 (2013)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Jean Claude DEBREYER


Hors ligne

Inscrit le: 20 Juil 2008
Messages: 2 665
Localisation: Loir et Cher
Masculin

MessagePosté le: Jeu 14 Nov - 20:18 (2013)    Sujet du message: Equilibrage des rotors Répondre en citant

Pierre ALBOUY a écrit:
Par expérience, à 1/rev, je sais que l'on ne ressent pas grand chose mème à une valeur aussi élevée que 1 IPS.

Puisque 1 IPS est peu ressenti (à 6 Hz), et que 1 IPS est très mal ressenti (à 12 Hz), tu me confirmes là que 1 IPS ne nous apprend rien sur la pénibilité d'une vibration. Ou que ce ne sont pas ces IPS du sommet du mât qui sont pénibles , mais ceux du siège, voire du manche. C'était le sens de ma suggestion dans la page 1 : "Je ne suis pas sûr que des gyros "lisses" donnent moins de IPS au sommet du mat." C'est une simple question que je me pose.


Revenir en haut
Mike G


Hors ligne

Inscrit le: 29 Sep 2010
Messages: 292
Localisation: Lillebonne
Masculin

MessagePosté le: Dim 17 Nov - 15:07 (2013)    Sujet du message: Equilibrage des rotors Répondre en citant

JC
Je suis d'accord que tes 100 N et 216N sont du même ordre de grandeur et semble écarter l'idée d'une résonance. J'ai toujours pensée (encouragé par Chuck Beaty) que les 2X vibrations de mon M16 étai du a une résonance "in plane". Le fait que j'ai les mêmes niveaux de 2X en descente vertical m'a aussi orienté dans ce sens.
Je dois revoir mes idées.
Peut-être une vibration 2X de 2.5 IPS est simplement "normale" pour un autogire, il semble être pour les Magnis et ELAs. Ci c'est vrai mon M16 est à vendre parce que je trouve désagréable et je vais chercher une autre passion.
Mike G


Revenir en haut
Bobcat


Hors ligne

Inscrit le: 01 Mai 2008
Messages: 2 379
Localisation: Thailande
Masculin Bélier (21mar-19avr) 鷄 Coq

MessagePosté le: Dim 17 Nov - 15:39 (2013)    Sujet du message: Equilibrage des rotors Répondre en citant

Tu le vends combien ton M 16 ? 
_________________
Pil/Ins pro/privé hélico, environ 6000 heures de vol sous voilures tournantes ( je ne marque pas mes heures sur ULM). Vole sur Paramoteur, Hélico et autogire....


Revenir en haut
Jean Claude DEBREYER


Hors ligne

Inscrit le: 20 Juil 2008
Messages: 2 665
Localisation: Loir et Cher
Masculin

MessagePosté le: Dim 17 Nov - 16:35 (2013)    Sujet du message: Equilibrage des rotors Répondre en citant

Mike, Il existe des gyros "doux" sur le siège et aussi sur le manche. Il faut comprendre pourquoi, mais c'est la preuve que ce n'est pas une fatalité. http://www.youtube.com/watch?v=QzBWPmaSBOE#t=36
Une vibration de 1 IPS (0,8 mm) sur le roulement me semble normale si on suppose que la force H est appliquée à un rotor infiniment rigide dans le plan. Tu sais mieux que moi que si l'elasticité "in plane" peut causer une résonance, elle peut aussi produire une atténuation!



En supposant que ce mouvement est celui du balancier, on peut aussi chercher comment ne pas le transmettre au roulement. Organiser une liberté de glissement de quelques mm sur l'axe de balancier ne me semble pas insurmontable.
Une résonance de la cellule est possible aussi, ou même seulement de la commande. Tes accéléromètres sont un moyen précieux d'observation qui devraient te permettre de répondre à toutes ces questions. Ne baisses pas les bras en si bon chemin!

PS: N'hésites pas m'appeler au tél. pour échanger quelques points de vue sur tes résultats.


Revenir en haut
Claude Nowak


Hors ligne

Inscrit le: 17 Nov 2009
Messages: 1 488
Localisation: Bretagne
Masculin Taureau (20avr-20mai)

MessagePosté le: Dim 17 Nov - 23:30 (2013)    Sujet du message: Equilibrage des rotors Répondre en citant

Mike,
J ai fait mon apprentissage sur M16 et je ne trouvais pas que ça vibrait anormalement.
Comment sont les autres Magni? Leurs utilisateurs pourraient peut être  nous dire ce qu ils en pensent?
Claude


Revenir en haut
Bobcat


Hors ligne

Inscrit le: 01 Mai 2008
Messages: 2 379
Localisation: Thailande
Masculin Bélier (21mar-19avr) 鷄 Coq

MessagePosté le: Lun 18 Nov - 01:13 (2013)    Sujet du message: Equilibrage des rotors Répondre en citant

TOUTES les voilures tournantes vibrent, c'est inhérent à leur principe. Certaines vibrent peu ( ou du moins on ressent moins les vibrations ) : Bell 206 certaines sont des véritables "shaker"  : le Lynx, les plus modernes ont des système pour résonner ( "masse chinoise" sur AS 350 et autres )qui filtrent les résonances comme sur Formule 1....


Bref, le jour ou une voilure tournante ne vibrera pas, cela ne sera plus une voilure tournante  Mr. Green


Ce qui n'empèche pas que la démarche de Mike en cherchant à les diminuer soit louable ! Mais il doit savoir que c'est un combat sans fin...


NB : Même les "masses chinoises ont leurs limites...La preuve  : Les Ecureuils B3 E ont retrouvé leur capacité : La modification consiste à enlever une « masse chinoise » et à installer un compensateur d’effort.   http://www.aerobuzz.fr/spip.php?article3211


Et en bonus, il y a un mot de Monsieur Guimbal sur l'origine des "masses Chinoises"...LOL
_________________
Pil/Ins pro/privé hélico, environ 6000 heures de vol sous voilures tournantes ( je ne marque pas mes heures sur ULM). Vole sur Paramoteur, Hélico et autogire....


Revenir en haut
gma


Hors ligne

Inscrit le: 15 Déc 2010
Messages: 2 555
Localisation: Nord de France
Masculin Taureau (20avr-20mai)

MessagePosté le: Lun 18 Nov - 06:24 (2013)    Sujet du message: Equilibrage des rotors Répondre en citant

Jean Claude DEBREYER a écrit:
Mike, Il existe des gyros "doux" sur le siège et aussi sur le manche. Il faut comprendre pourquoi, mais c'est la preuve que ce n'est pas une fatalité. http://www.youtube.com/watch?v=QzBWPmaSBOE#t=36Une vibration de 1 IPS (0,8 mm) sur le roulement me semble normale si on suppose que la force H est appliquée à un rotor infiniment rigide dans le plan. Tu sais mieux que moi que si l'elasticité "in plane" peut causer une résonance, elle peut aussi produire une atténuation!



En supposant que ce mouvement est celui du balancier, on peut aussi chercher comment ne pas le transmettre au roulement. Organiser une liberté de glissement de quelques mm sur l'axe de balancier ne me semble pas insurmontable.
Une résonance de la cellule est possible aussi, ou même seulement de la commande. Tes accéléromètres sont un moyen précieux d'observation qui devraient te permettre de répondre à toutes ces questions. Ne baisses pas les bras en si bon chemin!

PS: N'hésites pas m'appeler au tél. pour échanger quelques points de vue sur tes résultats.

Sacré Jean Claude Debreyer...

"Mais jusqu'ou s'arrêteront-ils ?..." (Coluche)
_________________
L'inconvénient du plomb dans la cervelle est qu'il provoque, chez certains sujets, des crises de "saturnisme"...


Revenir en haut
Jean Claude DEBREYER


Hors ligne

Inscrit le: 20 Juil 2008
Messages: 2 665
Localisation: Loir et Cher
Masculin

MessagePosté le: Lun 18 Nov - 15:37 (2013)    Sujet du message: Equilibrage des rotors Répondre en citant

Mike, Les vibrations 2/rev d'un rotor en translation dans l'air calme ont trois origines:
- Composante axiale. Ces oscillations sont absorbées en grande partie par les accélération axiales de la masse des pales elles-mêmes, autorisées par la flexion.
- Composante radiale tournante . Cette composante est dans l'axe du pivot de balancier. Elle pourrait être amortie en laissant la masse glisser le long de cet axe avec rappel par ressort amorti (élastomère?)
- Couple à 2/rev agissant sur le plateau orientable. Il se transmet dans la commande. C'est ce couple périodique qu'on minimise en plaçant l'axe de balancier à la même hauteur que le centre de gravité des pales (undersling).



Revenir en haut
Florent


Hors ligne

Inscrit le: 16 Juin 2008
Messages: 469
Localisation: 38

MessagePosté le: Lun 18 Nov - 21:29 (2013)    Sujet du message: Equilibrage des rotors Répondre en citant

 
gma a écrit:

Jean Claude DEBREYER a écrit:


Sacré Jean Claude Debreyer...

"Mais jusqu'ou s'arrêteront-ils ?..." (Coluche)


Sacré GMA...
Il me semble que Xavier, sur ses têtes de rotor montait un empilage de rondelle belleville afin de réduire le niveau des vibrations en permettant un peu de jeu...
De mémoire ce n'était pas sur l'axe de battement mais qui sait, pourquoi pas ?


Revenir en haut
Jean Claude DEBREYER


Hors ligne

Inscrit le: 20 Juil 2008
Messages: 2 665
Localisation: Loir et Cher
Masculin

MessagePosté le: Lun 18 Nov - 23:48 (2013)    Sujet du message: Equilibrage des rotors Répondre en citant

Si j'en crois mon tableur Laughing la force radiale est tournante. "Libérer" seulement l'axe longitudinal, comme l'ont fait Chuck Beaty et Xavier, n'empêche pas le faisceau de pales d'être excité par la composante transversale, et éventuellement d'entrer en résonnance. Il me semble que c'est un ressort plus souple que 1 mm pour vingt Newtons qu'il faudrait installer pour diminuer la vibration d'un ordre de grandeur.



Revenir en haut
gma


Hors ligne

Inscrit le: 15 Déc 2010
Messages: 2 555
Localisation: Nord de France
Masculin Taureau (20avr-20mai)

MessagePosté le: Mar 19 Nov - 00:17 (2013)    Sujet du message: Equilibrage des rotors Répondre en citant

C'est si simple qu'on se demande pourquoi ça c'est pas fait avant... Tiens oui... Pourquoi c'est pas déjà fait... Voyons voir... Pourquoi quelqu'un n' pas eu cette idée de laisser le balancier se déplacer axialement sur l'axe de battement ?... Voir de tester ça (longtemps hein)... Le rappel élastique peut-être ?... Bon on en  met pas !... Quoi d'autre ?... (je vois que certains rêvent les yeux grands ouverts et en pleine journée...)
_________________
L'inconvénient du plomb dans la cervelle est qu'il provoque, chez certains sujets, des crises de "saturnisme"...


Revenir en haut
Claude Nowak


Hors ligne

Inscrit le: 17 Nov 2009
Messages: 1 488
Localisation: Bretagne
Masculin Taureau (20avr-20mai)

MessagePosté le: Mar 19 Nov - 10:12 (2013)    Sujet du message: Equilibrage des rotors Répondre en citant

Quand j étais en recherche sur les vibrations de mon rotor, j ai mis des rondelles Belleville plus souples que m avait fourni Xavier et aucune amélioration.N oubliez pas que la grande avancée sur la diminution de vibrations sur mon rotor a été l abaissement de l axe de battement. Il faudrait relire le sujet " vibration rotor".
Il ne faut peut être pas chercher midi a 14h et commencer par cet essai.Toutes les grandes théories de l époque n avaient hélas rien apporté
Claude


Revenir en haut
Jean Claude DEBREYER


Hors ligne

Inscrit le: 20 Juil 2008
Messages: 2 665
Localisation: Loir et Cher
Masculin

MessagePosté le: Mar 19 Nov - 11:36 (2013)    Sujet du message: Equilibrage des rotors Répondre en citant

Claude, J'ai bien mentionné plus haut: "Couple à 2/rev agissant sur le plateau orientable. Il se transmet dans la commande. C'est ce couple périodique qu'on minimise en plaçant l'axe de balancier à la même hauteur que le centre de gravité des pales (undersling)". Par ailleurs, j'ai calculé autrefois cette hauteur pour le rotor AVERSO sans précône et avec les répartitions de masses fournies par Xavier. J'ai trouvé 50mm au dessus de la fibre neutre du hub. C'est ici: http://www.sendspace.com/file/xqfwb2
N'oublies pas que ce sont les "grandes théories" qui ont expliquées pourquoi il fallait placer l'axe de balancier à ce niveau. Quand les constructeurs ne s'embarrassent pas de théorie...ils s'en mordent les doigts.


Dernière édition par Jean Claude DEBREYER le Mar 19 Nov - 12:12 (2013); édité 2 fois
Revenir en haut
Xavier AVERSO


Hors ligne

Inscrit le: 15 Nov 2009
Messages: 747
Localisation: Toulouse
Masculin Capricorne (22déc-19jan)

MessagePosté le: Mar 19 Nov - 11:46 (2013)    Sujet du message: Equilibrage des rotors Répondre en citant

 Quand tout a été essayé et qu'il reste encore quelques vibrations la solution suprême c'est la flexibilité du mat ou pour le moins le haut du mat et des liaisons souples entre le châssis et les commandes  il faut isoler le bloc voilure/commandes du reste du gyro...comme pour une voiture automobile Okay

La solution de gma existe déjà sur le rotor de queue de l'écureuil, il faut tester!!

Xavier


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur Skype
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 16:20 (2017)    Sujet du message: Equilibrage des rotors

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    le forum de l'autogire Index du Forum -> le forum de l'autogire -> le forum de l'autogire Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Aller à la page: <  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  >
Page 2 sur 7

 
Sauter vers:  

Index | forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com