le forum de l'autogire Index du Forum

le forum de l'autogire
le forum de l'autogire

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Equilibrage des rotors
Aller à la page: <  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    le forum de l'autogire Index du Forum -> le forum de l'autogire -> le forum de l'autogire
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
gma


Hors ligne

Inscrit le: 15 Déc 2010
Messages: 2 486
Localisation: Nord de France
Masculin Taureau (20avr-20mai)

MessagePosté le: Mar 26 Nov - 00:08 (2013)    Sujet du message: Equilibrage des rotors Répondre en citant

Jean Fourcade a écrit:
gma a écrit:
Foutaise ou pas, le fait est que cet instrument ne différencie pas la fondamentale des harmoniques d'excitation ou d'amortissement, du moins ce n'est pas la démonstration qui est faite.Et combien même votre polaire serait juste, que ce n'est ni la polaire de la fondamentale seule, ni celle de l'harmonique d'amortissement (de rang 1 et de fréquence oméga (voir le spectre)) ou celui d'excitation (de rang 2 et de fréquence b.oméga)... Seuls. L'accélération mesurée et travaillée par vous est un résiduel des 1/Rev et 2/Rev... Après ce travail, et par concordance des fréquences, c'est vous qui affirmez que le 2/Rev est le fondamental sans pouvoir dire si l'harmonique de déformation des pales dans le plan, lui aussi en 2/Rev, excite ou pas cette fondamentale (quel est son déphasage ?).

Non, non, non, je ne suis pas d'accord. Vous oubliez que le régime transitoire de la fondamentale de l'excitation des b pales produit un amortissement variable en rapport des harmoniques parce que justement le rang 1 n'est pas stable. Or comme il ne peut y avoir concordance, nécessairement le mode 1 et 2 soit s'annulent réciproquement, soit se multiplient pouvant aller jusqu'à la destruction des pales. En effet, vous ne pouvez pas considérer que la différence de vibration entre la fondamentale et les harmoniques créent de nouvelles harmoniques. C'est là l'erreur que vous commettez. Erreur qui vous conduit à conclure qu'il y aurait des harmoniques après la fondamentale alors que tout le monde sait que les harmoniques sont avant la fondamentale, tout du moins dans un système non causal comme un rotor d'autogire. Ainsi après ce travail et justement par concordance on en déduit sans se tromper que la fondamentale est de rang 2 et l'harmonique de rang 1.

Mort de Rire  ... Effectivement, l'âge du Capitaine prend toute son importance... C'est lumineux tel un phare éteint un jour de brouillard.
_________________
L'inconvénient du plomb dans la cervelle est qu'il provoque, chez certains sujets, des crises de "saturnisme"...


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Mar 26 Nov - 00:08 (2013)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Jean Fourcade


Hors ligne

Inscrit le: 02 Nov 2011
Messages: 495
Localisation: Toulouse
Masculin

MessagePosté le: Mar 26 Nov - 07:11 (2013)    Sujet du message: Equilibrage des rotors Répondre en citant

Pierre ALBOUY a écrit:
Bravo Jean !
J'espère que cette fois GMA aura compris. C'est lumineux !
Pierre ALBOUY

Bonjour Pierre,

S'il y a bien une chose dont on est sure dans ce monde, c'est que GMA ne comprendra pas !
La raison en est simple : son ego monstrueux annihile complètement son intelligence.
Mais je pense que vous avez parfaitement cerné ce "personnage" !

Cordialement
Jean
_________________
Visitez mon site


Revenir en haut
gma


Hors ligne

Inscrit le: 15 Déc 2010
Messages: 2 486
Localisation: Nord de France
Masculin Taureau (20avr-20mai)

MessagePosté le: Mar 26 Nov - 09:28 (2013)    Sujet du message: Equilibrage des rotors Répondre en citant

Jean Fourcade a écrit:
Pierre ALBOUY a écrit:
Bravo Jean !J'espère que cette fois GMA aura compris. C'est lumineux !
Pierre ALBOUY

Bonjour Pierre,

S'il y a bien une chose dont on est sure dans ce monde, c'est que GMA ne comprendra pas !
La raison en est simple : son ego monstrueux annihile complètement son intelligence.
Mais je pense que vous avez parfaitement cerné ce "personnage" !

Cordialement
Jean

Gma aurait donc une intelligence ainsi qu'un égo surdimensionné... D'après Jean Fourcade... Une avancée majeure pour ce sujet.
Il y a quelques mois, il était débile profond... ça s'améliorerait donc par certains cotés ?

Mais avec votre vision de la vibration d'un rotor, j'ai soudainement l"idée qu'on va pouvoir attendre... La vibration congénitale du bipale a encore de beaux jours devant elle... Rien qu'à cause de la fondamentale traînée.

Comme le sujet "théorie du rotor" ce sujet est donc condamné à un échange d'auto satisfaction conceptuelle (et stupide) entre JCD et vous, de l'auto congratulation entre le logiciel de machin et le tableur de truc qui fournissent les mêmes résultats... Mais n'empêche pas la vibration...
Rien ne sortira, c'est désormais une certitude mathématique, et pas que dans l'espace de David Hilbert. Comme Claude et d'autre, je reste sur les bienfaits de l'expérimentation, au moins ça avance !

Bons échanges d'auto-satisfaction.
_________________
L'inconvénient du plomb dans la cervelle est qu'il provoque, chez certains sujets, des crises de "saturnisme"...


Revenir en haut
Jean Claude DEBREYER


Hors ligne

Inscrit le: 20 Juil 2008
Messages: 2 665
Localisation: Loir et Cher
Masculin

MessagePosté le: Mar 26 Nov - 12:26 (2013)    Sujet du message: Equilibrage des rotors Répondre en citant

gma a écrit:
Rien ne sortira, c'est désormais une certitude mathématique. Je reste sur les bienfaits de l'expérimentation, au moins ça avance ! Bons échanges d'auto-satisfaction.


La certitude mathématique que seule l'expérimentation apporte des certitude. Paradoxal, non?
Tiens, Jean, çà me fait penser que j'ai trouvé l'origine des petites dispersions qui restaient entre nos deux méthodes pourtant si différentes. Juste qu'il faut distinguer le Cxo de mon tableur et le Cx de ton logiciel. la différence à introduire est Cz2/πλ, très logiquement.
Dans ces conditions la cohérence est remarquable et quiconque veut éviter d'expérimenter des dizaines de protos peut tester en quelques clics ses résultats. Bravo Jean.
Voici, appliqué à un gyro aux cotes de l'AX05 de Xavier ce que çà donne.
Les forces périodiques de portance apparaissent (Gyrorotor) Les forces tournantes dans le plan aussi (Excel).



Dernière édition par Jean Claude DEBREYER le Mar 26 Nov - 12:33 (2013); édité 1 fois
Revenir en haut
Jean Fourcade


Hors ligne

Inscrit le: 02 Nov 2011
Messages: 495
Localisation: Toulouse
Masculin

MessagePosté le: Mar 26 Nov - 12:30 (2013)    Sujet du message: Equilibrage des rotors Répondre en citant

Bravo Jean-Claude pour ton tableur (j'en remets une couche, après tout, y'a pas de mal à se faire du bien Laughing )
_________________
Visitez mon site


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 09:44 (2017)    Sujet du message: Equilibrage des rotors

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    le forum de l'autogire Index du Forum -> le forum de l'autogire -> le forum de l'autogire Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Aller à la page: <  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7
Page 7 sur 7

 
Sauter vers:  

Index | forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com