le forum de l'autogire Index du Forum

le forum de l'autogire
le forum de l'autogire

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

candélabre agressif

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    le forum de l'autogire Index du Forum -> le forum de l'autogire -> le forum de l'autogire
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
patrickdb


Hors ligne

Inscrit le: 29 Juin 2008
Messages: 186

MessagePosté le: Mer 25 Fév - 09:13 (2009)    Sujet du message: candélabre agressif Répondre en citant

hervé, tu nous racontes et montre les détails...

une photo du combat contre le candélabre agressif


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Mer 25 Fév - 09:13 (2009)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Hervé TERRASSON
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Jeu 26 Fév - 21:25 (2009)    Sujet du message: candélabre agressif Répondre en citant

Ben j'en suis pas fier, mais bon, il parait que ça arrive même aux bons pilotes... Je fais mon autocritique devant les camarades du parti!

Ca s'est passé au Maroc à Boujdour. En survolant le désert je me suis rendu compte que la radio présentait le message "low battery" alors que celle-ci était branché sur la batterie de la machine et non sa batterie propre... En regardant un peu mieux le tableau de bord, j'ai remarqué que le voyant "charge" était allumé.
Par ailleurs, la pression d'admission d'essence n'était pas au mieux... et je n'avais pas toute ma puissance.

J'ai prévenu Raimond que j'allais faire un atterrissage d'urgence sur la première route rencontrée, ce qui fut fait sans problème. L'assistance est arrivée, mais n'ayant pas d'ampèremètre nous avons décidé que je redécolle pour poser à Boujdour (pas très loin +/- 10 km).
Je me suis donc posé à l'entrée de la ville sur la route principale. Là les policiers nous conseillent de redécoller pour se poser à la sortie de la ville plus tranquille car éloignée des écoles (il y avait du monde!). Ca me gonflait un peu de redécoller alors que je n'avais pas toute la puissance... mais bon, c'est l'aventure!

J'ai trouvé un terrain vague à la sortie de la ville à proximité de la route, où nous avons fait appel à un électricien. Ce dernier semblait mettre en cause la fiabilité de l'alternateur, mais surtout de la batterie qui était morte. Nous avons donc débranché les radios qui me servait à émettre pour la course auto, et on a changé la batterie. Le but était que je puisse rejoindre l'escale technique.

C'est là que ça se gâte... Je vais donc redécoller de la route principale qui se trouve être un boulevard. Je suis donc confiant et (trop) détendu. Il y a un gros camion blanc garé sur le côté gauche de la route qui me dérange, et le vent de 10 No vient de la gauche. Je décide bêtement de me placer bcp trop à droite de la route. J'avais pris en compte la présence des candélabres, mais pas le "retour" de ces derniers d'un bon mètre.

Je décolle tranquillement de la route, et tourne la tête à gauche pour remercier l'électricien qui est venu nous dépanner (en vol). En retournant ma tête dans l'axe de décollage, je sens une vibration dans le manche, ainsi qu'un bruit qui vient de me prévenir que j'ai touché qq chose avec mon rotor. A ce moment, j'ai compris mon erreur et me repose sur la route. Je ne peux pas dire si le vent m'a réellement fait dériver vers la droite.

Le rotor est abîmé sur le dessus (et dessous) de chaque pale, et à leur extrémité sur une trentaine de cm. L'époxy est entamé et on voit les fibres de carbone apparentes. Sur l'une des 2 pales, on voit le bord d'attaque en dural sur un demi centimètre.
Je m'étais tant foutu de la gueule de ce pilote d'hélico qui a ratatiné son R44 au décollage lorsque son rotor touche le retour du hangar (on trouve la vidéo sur internet), que je me suis trouvé carrément très très con d'avoir fait une erreur similaire!

Nous avons réparé le rotor avec du scotch aéro spécial "rotor hélico", puis j'ai redécollé. J'avais plus de vibrations, mais ça je m'en doutais, par contre, le rotor faisait un drôle de bruit, et il a fallu que je me repose au sud de la ville. En fait, c'était le scotch qui s'était retiré sur une petite partie. J'en ai eu marre, et nous avons mis le gyro sur remorque jusqu'en Mauritanie où il a été réparé afin que je puisse redécoller... vers d'autres aventures !

Quoi qu'il en soit, je suis passé à 1 cm de la catastrophe, car mon rotor a touché la gamelle du lampadaire qui a valdingué, MAIS pas le poteau métallique sinon, le rotor s'arrêtait, n'occasionnant plus de traïnée, il me restait la poussée du moteur à fond puisque c'était au moment du décollage, la machine basculait sur l'avant à 100 km/h et s'enflammait à l'impact puisque j'avais une centaine de litre d'essence. Bref, un beau son et lumière!

J'ai la vidéo de l'incident car j'avais une paluche sur le casque, je la mettrais en ligne pour mieux faire comprendre les conditions.

La conclusion de cette affaire, c'est qu'il faut toujours être concentré dans un moment critique tel le décollage, même si ce dernier parait anodin ou facile. Enfin, un accident, c'est souvent un incident pas très grave (du style "low battery") avec un autre (présence d'un camion) plus les facteurs humains (pilote trop déconcentré, fatigue, stress, chaleur, lieu inconnu...) qui font que vous ne percevez pas tous les dangers environnants.
En sécurité ferroviaire on appelle cela "rupture de séquence": un évènement imprévisible détourne votre attention, vous perdez de la vigilance par rapport à votre procédure, et l'accident arrive...

Etant foncièrement athée, et faisant plus la prière dans les hangars que les églises afin que le vent fasse tourner mon rotor, je vais bien finir par croire en Dieu...

Aimez-vous les uns et les autres... enfin, surtout les belles filles !

Bisous.

RV


Revenir en haut
nowak
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Jeu 26 Fév - 23:18 (2009)    Sujet du message: candélabre agressif Répondre en citant

Salut Hervé,
Bon, on est bien content que tu sois revenu vivant et avec une histoire pas banale.
Maintenant , en ce qui concerne Dieu, crois ou crois pas, il nous reste quand meme Baccus.
A bientot
Claude


Revenir en haut
Alain


Hors ligne

Inscrit le: 08 Juil 2008
Messages: 626
Localisation: Bretigny, Suisse
Masculin Lion (24juil-23aoû)

MessagePosté le: Ven 27 Fév - 09:24 (2009)    Sujet du message: candélabre agressif Répondre en citant

Heureux de savoir que tu t'en es bien sorti Hervé
_________________
Alain Lederer


Revenir en haut
patrickdb


Hors ligne

Inscrit le: 29 Juin 2008
Messages: 186

MessagePosté le: Ven 27 Fév - 10:21 (2009)    Sujet du message: candélabre agressif Répondre en citant

merci Hervé,
interressant cette cascade d'événements


Revenir en haut
Gérard BEAUDOIN
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Ven 27 Fév - 11:16 (2009)    Sujet du message: candélabre agressif Répondre en citant

Bonjour HERVE

Tu dis que l'incident arrive aussi aux bons pilotes, mais je citerai une fois de plus Roger MARQUION en disant
" Il vaut mieux être un vieux pilote, qu'un bon pilote"

Egalement Léonard De VINCI
"Une fois que vous aurez goûté au vol, vous marcherez à jamais les yeux tournés vers le ciel, car c'est là que vous êtes allés, et c'est là que toujours vous désirerez ardemment retourner."

Et enfin John Gillespie Magee

"Je me suis libéré des emprises de la terre,
pour danser dans le ciel,
sur des ailes argentées d’un grand ris.
Je suis allé vers le soleil,
j’ai rejoint les cascades chaotiques de nuages tranchés de lumière.
Et là,j’ai vécu des moments dont vous n’avez jamais rêvé !
Voler, Planer, Balancer si haut dans le Silence solaire…
Suspendu, j’ai pourchassé le vent hurlant,
et lancé mon vaisseau au travers de fabuleuses cavernes,
pleines d’un air raffiné.
Haut, plus haut, au long d’un délire de Bleu brûlant,
j’ai survolé les sommets balayés de vent,
dans une sérénité que nul aigle, nulles alouettes,
n’ont jamais vécu.
Puis,alors que mon esprit silencieux s’élevait,
au travers du sanctuaire inviolé de l’Espace …
j’ai tendu une main…
et caressé le visage de Dieu ".

Gyroscopiques salutations
Gérard


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 17:15 (2017)    Sujet du message: candélabre agressif

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    le forum de l'autogire Index du Forum -> le forum de l'autogire -> le forum de l'autogire Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com