le forum de l'autogire Index du Forum

le forum de l'autogire
le forum de l'autogire

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Comment le BEA traite-t-il les accidents d'ULM ?

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    le forum de l'autogire Index du Forum -> le forum de l'autogire -> Constructeurs Amateurs Helico ( ULM/CNRA )
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
birotor


Hors ligne

Inscrit le: 04 Jan 2014
Messages: 22
Localisation: Guyane
Masculin

MessagePosté le: Dim 5 Jan - 14:28 (2014)    Sujet du message: Comment le BEA traite-t-il les accidents d'ULM ? Répondre en citant

Bonjour et bonne Année à tous,
Suis nouveau sur ce forum, ex-pilote privé avions et planeurs, maintenant intéressé par les hélicos Classe-6


Suis attristé par l'accident en septembre dernier du FAMA qui a coûté la vie de son pilote Michel Haen.
Je présente mes condoléances à sa famille et à ses amis.


L'appareil aurait perdu en vol une pale ou un morceau de pale.


J'ai cherché un compte-rendu d'enquête du BEA, je n'ai rien trouvé !
Sur le site italien du constructeur FAMA rien non plus, pas de mention de l'accident, pas de consigne, rien !


Si on ne recherche pas la cause initiale, comment y remédier ? Comment empêcher que cela se reproduise ?



Parmi vous, quelqu'un a-t-il des informations ?

bernard


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Dim 5 Jan - 14:28 (2014)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Florent


Hors ligne

Inscrit le: 16 Juin 2008
Messages: 469
Localisation: 38

MessagePosté le: Dim 5 Jan - 15:55 (2014)    Sujet du message: Comment le BEA traite-t-il les accidents d'ULM ? Répondre en citant

Bonjour et bienvenue,

Tu peux sur le site du BEA : http://www.bea.aero/fr/recherche_site.php

trouver les rapports d'enquêtes d'accident...
En général il faut "un certains temps" pour que les rapports soient publiés...
Il est instructif de les lire...

bonne journée et bonne année...


Revenir en haut
birotor


Hors ligne

Inscrit le: 04 Jan 2014
Messages: 22
Localisation: Guyane
Masculin

MessagePosté le: Dim 5 Jan - 16:42 (2014)    Sujet du message: Enquête du BEA sur l'accident du FAMA Répondre en citant

Merci Florent pour ta réponse rapide.
Je connais le site du BEA


Sans parler du rapport final d'accident, ce qui est inquiétant c'est que le BEA ne semble même pas avoir ouvert d'enquête sur cet accident.
j'ai fouillé leur page d'ouverture d'enquête pour cette période et je n'ai rien trouvé
.( il n'y a que des apppareils en CNRA, en Aviation Générale, en Aviation Commerciale, mais je n'ai pas trouvé de trace d'ULM)


C'est inquiétant parce que les pilotes d'ULM semblent abandonnés à eux-mêmes concernant la sécurité des machines
Bernard!


Revenir en haut
CH


Hors ligne

Inscrit le: 29 Avr 2008
Messages: 706

MessagePosté le: Dim 5 Jan - 17:03 (2014)    Sujet du message: Comment le BEA traite-t-il les accidents d'ULM ? Répondre en citant

Bonjour Birotor,

L'hélico était en CNSK http://www.crash-aerien.aero/forum/accident-mortel-d-un-autogire-a-aniane-h…

CH


Revenir en haut
birotor


Hors ligne

Inscrit le: 04 Jan 2014
Messages: 22
Localisation: Guyane
Masculin

MessagePosté le: Dim 5 Jan - 19:27 (2014)    Sujet du message: accident du FAMA Répondre en citant

Merci CH pour ton lien que je ne connaissais pas.


Le dernier post sur ce lien parle de survitesse. Cela me surprend : le pilote, ingénieur, était un pilote sérieux, pas un casse-coup allant au delà de la Vne.



Sur son site, le constructeur FAMA n'a donné aucune consigne de vérification, d'entretien et de mise en garde concernant une sortie du domaine de vol (survitesse, dépassement de la Vne) aucun bulletin de service.


J'ose espérer que FAMA a quand même envoyé des consignes et avertissements à ceux qui ont déjà acheté son hélico.


Bernard


Revenir en haut
gma


Hors ligne

Inscrit le: 15 Déc 2010
Messages: 2 486
Localisation: Nord de France
Masculin Taureau (20avr-20mai)

MessagePosté le: Dim 5 Jan - 20:29 (2014)    Sujet du message: Re: Enquête du BEA sur l'accident du FAMA Répondre en citant

birotor a écrit:
Merci Florent pour ta réponse rapide.
Je connais le site du BEA


Sans parler du rapport final d'accident, ce qui est inquiétant c'est que le BEA ne semble même pas avoir ouvert d'enquête sur cet accident.
j'ai fouillé leur page d'ouverture d'enquête pour cette période et je n'ai rien trouvé
.( il n'y a que des appareils en CNRA, en Aviation Générale, en Aviation Commerciale, mais je n'ai pas trouvé de trace d'ULM)


C'est inquiétant parce que les pilotes d'ULM semblent abandonnés à eux-mêmes concernant la sécurité des machines
Bernard!






Bonsoir Bernard, 


meilleurs vœux pour ce nouvel an, bienvenue à vous sur ce forum. Dans vos propos, vous trouvez les pilotes d'ULM abandonnés à eux-mêmes en cas d'accident...


En réalité non, cet état correspond justement à une demande des pilotes d'ULM, celle de naviguer avec des machines non certifiées, dont les procédures d'homologation "allégées" passe par un processus déclaratif. 
Puisque pour des questions de coût vous ne vouliez pas de la garantie administrative de la société toute entière en choisissant de plein gré l'ULM, pourquoi demander cette garantie administrative lorsque l'accident d'ULM arrive ?
Par ailleurs, le BEA est un organisme qui déclenche une enquête sur instruction (en l’occurrence après ordonnance du Procureur de la République chez nous), quiconque (vous, le constructeur, la famille, etc...) peut suivre cette enquête via l'ouverture à "partie civile"... Si elle est demandée.


Si personne n'envisage ce cas de figure mis à disposition de tous par la société, c'est que personne n'y voit un quelconque intérêt... Donc pourquoi s'inquiéter outre mesure ? 
En outre, si FAMA, le constructeur, n'envisage aucune publication, aucune recommandation, aucune limitation supplémentaire et consécutive à cet accident d'exploitation... Ben c'est peut-être qu'il n'y a rien à dire au sujet de la machine, de son pilotage, ou que sais-je encore...


A bientôt.
_________________
L'inconvénient du plomb dans la cervelle est qu'il provoque, chez certains sujets, des crises de "saturnisme"...


Revenir en haut
CH


Hors ligne

Inscrit le: 29 Avr 2008
Messages: 706

MessagePosté le: Lun 6 Jan - 10:39 (2014)    Sujet du message: Comment le BEA traite-t-il les accidents d'ULM ? Répondre en citant

@GMA: pour de l'ultraléger (CNSK, ULM) on ne peut pas avoir "le beurre et l'argent du beurre", 100% d'accord avec vous.

@Birotor: pour choisir un hélico en kit (CNSK ou ULM) il vaut mieux avoir un ami ingénieur pour essayer d'avoir un éclairage technique sur le sujet.

Suite à un article sur un hélicoptère français, dans la rubrique commentaires voici les opinions exprimées sur les hélicoptères ultralégers:

http://www.aerobuzz.fr/spip.php?article1801

CH


Revenir en haut
birotor


Hors ligne

Inscrit le: 04 Jan 2014
Messages: 22
Localisation: Guyane
Masculin

MessagePosté le: Lun 6 Jan - 23:03 (2014)    Sujet du message: FAMA en CNSK est possible ? Répondre en citant

@ CH
Bonjour, La reglementation CNSK a-t-elle changée ?
Vous dites que le FAMA était en CNSK si je vous ai bien lu !
Mais son constructeur italien ne vend que des appareils finis, en état de vol.
dont voici les prix (hors taxes) :
http://www.famahelicopters.com/index.php?option=com_content&view=articl…
Price List KISS 209M-MF
The price of KISS 209MF with skid landing gear is € 150.000,00 (excluding VAT)
The price of KISS 209M with retractable landing gear is € 160.000,00 (excluding VAT)


Price List KISS 209M-MF from 01 January 2014
The price of KISS 209M with retractable landing gear is € 170.000,00 (excluding VAT)
The price of KISS 209MF with skid landing gear is € 150.000,00 (excluding VAT)


Il n'y a aucune mention de KIT !


Si je me souviens bien, l'acheteur d'un kit devait fournir en heures de travail au moins 51 % du total
des heures necessaires pour la construction ab initio de l'appareil complet.
Cette charge du travail demandée à l'acheteur correspondait à plusieurs centaines d'heures,
(bien sûr l'acheteur pouvait se faire aider par sa femme, son fils ou un ami mécano)
Celà, c'était il y a vingt ans, depuis est-ce que la reglementation KIT a changé ?
Bernard


Revenir en haut
CH


Hors ligne

Inscrit le: 29 Avr 2008
Messages: 706

MessagePosté le: Mar 7 Jan - 20:50 (2014)    Sujet du message: Comment le BEA traite-t-il les accidents d'ULM ? Répondre en citant

Bonsoir Bernard,

En effet le Fama est en CNSK car il ne rentre dans pas dans la catégorie classe 6 au niveau du poids en France.

Pour le CNSK, il y a eu une amélioration réglementaire avec l'autorisation de faire de l'école en hélico . Il est possible d'avoir une machine clé en main par le biais d'un atelier qui monte la machine.

CH


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 12:26 (2017)    Sujet du message: Comment le BEA traite-t-il les accidents d'ULM ?

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    le forum de l'autogire Index du Forum -> le forum de l'autogire -> Constructeurs Amateurs Helico ( ULM/CNRA ) Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com