le forum de l'autogire Index du Forum

le forum de l'autogire
le forum de l'autogire

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Décollage court des gyros
Aller à la page: <  1, 2, 3, 4, 5  >
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    le forum de l'autogire Index du Forum -> le forum de l'autogire -> le forum de l'autogire
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Gérard BEAUDOIN
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Sam 21 Juin - 11:51 (2014)    Sujet du message: Décollage court des gyros Répondre en citant

Jean Claude DEBREYER et gma

Je ne cherche pas à savoir qui à tort, qui a raison, mes connaissances théoriques sont bien trop insuffisantes pour me permettre de juger, mais il faut qu'en même se rendre compte que ce forum est entrain de mourir à cause en partie de l'éternel dilemme que vous entretenez à grands renforts de: "untel à dit mais ils se trompe". Tout irait bien si cela se faisait dans un esprit convivial comme sur d'autres forums d'aviation et de giraviation, ou il y a des "prises de bec" certes mais jamais dans ces proportions là.
Ici ce qu'il y a de gênant c'est cette sorte de "haine" qui transpire dans vos dialogues et qui donne un climat plus que désagréable à tout ça. 
Je ne suis pas propriétaire de ce forum ni modérateur, aussi ce que je vous demande n'a aucune valeur officielle, mais je vous prie (bien d'autres seront d'accord avec moi) de bien vouloir raisonner en adultes et de cesser votre guéguerre d'une façon ou d'une autre.
Vous ne vous aimez pas, c'est votre problème. Mais il ne faudrait pas que cela devienne le notre par l’extinction ou même la disparition de ce forum. Nombreux sont ceux qui sont venus à l'autogire grâce à lui et je me permets de souhaiter que cela perdure.


Merci d'avance d'agir dans le sens de la modération et de l'autodiscipline.


Gyroscopiques salutations
Gérard


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Sam 21 Juin - 11:51 (2014)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Jean Claude DEBREYER


Hors ligne

Inscrit le: 20 Juil 2008
Messages: 2 665
Localisation: Loir et Cher
Masculin

MessagePosté le: Sam 21 Juin - 15:53 (2014)    Sujet du message: Décollage court des gyros Répondre en citant

En essayant de retrouver les enregistrements de régime avec prélancements variés fait par Mike en 2012, je suis tombé là dessus par hasard:
Gérard BEAUDOIN a écrit:
je le dis et le répète "faites un palier d'accélération, n'écoutez pas gma quel que soit ses arguments"

Tu ne l'a pas laissé dire n'importe quoi non-plus, n'est-ce pas?


Revenir en haut
gma


Hors ligne

Inscrit le: 15 Déc 2010
Messages: 2 589
Localisation: Nord de France
Masculin Taureau (20avr-20mai)

MessagePosté le: Sam 21 Juin - 18:18 (2014)    Sujet du message: Décollage court des gyros Répondre en citant

Faudrait dire aussi que quand Gérard Baudouin donne un conseil de pilotage, ça n'a quand même pas la volatilité des conseils de gens qui ne pratiquent pas. Dire aussi ce qu'a toujours affirmé gma, faire le palier quand la machine ne peut pas faire sans... Et rapidement construire des machines qui peuvent faire sans ce palier.
_________________
L'inconvénient du plomb dans la cervelle est qu'il provoque, chez certains sujets, des crises de "saturnisme"...


Revenir en haut
Ventus


Hors ligne

Inscrit le: 21 Oct 2011
Messages: 264
Localisation: Toulouse

MessagePosté le: Sam 21 Juin - 18:22 (2014)    Sujet du message: Décollage court des gyros Répondre en citant

Sur tous les autres sites où les échanges sont cordiaux, il y a un modérateur qui sanctionne.
Force est de constater que c'est inévitable quelque soit les bonnes intentions des individus.


Revenir en haut
gma


Hors ligne

Inscrit le: 15 Déc 2010
Messages: 2 589
Localisation: Nord de France
Masculin Taureau (20avr-20mai)

MessagePosté le: Lun 23 Juin - 12:24 (2014)    Sujet du message: Décollage court des gyros Répondre en citant

Ventus a écrit:
Sur tous les autres sites où les échanges sont cordiaux, il y a un modérateur qui sanctionne.
Force est de constater que c'est inévitable quelque soit les bonnes intentions des individus.


Hors sujet !... Voilà ce que dirait un modérateur. Vous avez vraiment besoin de lui ?
_________________
L'inconvénient du plomb dans la cervelle est qu'il provoque, chez certains sujets, des crises de "saturnisme"...


Revenir en haut
Jean Claude DEBREYER


Hors ligne

Inscrit le: 20 Juil 2008
Messages: 2 665
Localisation: Loir et Cher
Masculin

MessagePosté le: Lun 23 Juin - 14:37 (2014)    Sujet du message: Décollage court des gyros Répondre en citant

Les mesures effectuées sur le Cierva C30 (choisies pour leur rigueur, non par nostalgie), montrent que le roulement au décollage n'est pas raccourci par un prélancement deux fois plus puissant amenant pourtant le rotor en survitesse. (Il faut 1,9 fois plus de puissance pour lancer un rotor à 210 t/mn que pour le lancer à 170 t/mn)

Dernière édition par Jean Claude DEBREYER le Lun 23 Juin - 18:23 (2014); édité 1 fois
Revenir en haut
gma


Hors ligne

Inscrit le: 15 Déc 2010
Messages: 2 589
Localisation: Nord de France
Masculin Taureau (20avr-20mai)

MessagePosté le: Lun 23 Juin - 18:19 (2014)    Sujet du message: Décollage court des gyros Répondre en citant

Pour moi, c'est pas très grave que le roulement reste long. Ce qui compte, c'est qu'une fois la vitesse de "rotation" atteinte (je ne sais pas si on peut dire ça pour un gyro), il adopte une pente de montée initiale et la conserve jusqu'au passage des 15 m.


C'est ce que je reproche à la voilure autogire dans sa forme actuelle (mais pour d'autres ça convient), son incapacité à faire sortir de l'effet de sol sitôt le début de décollage... Qui oblige une prise de vitesse en palier DES le temps que les 10% de régime rotor manquants (environ) arrivent.
_________________
L'inconvénient du plomb dans la cervelle est qu'il provoque, chez certains sujets, des crises de "saturnisme"...


Revenir en haut
Hervé 31


Hors ligne

Inscrit le: 14 Juin 2010
Messages: 317
Localisation: Balma
Masculin

MessagePosté le: Lun 23 Juin - 18:56 (2014)    Sujet du message: Décollage court des gyros Répondre en citant

Et que proposez-vous pour en finir avec ce reproche à la voilure autogire, en restant ULM mono ou bi ?

Revenir en haut
gma


Hors ligne

Inscrit le: 15 Déc 2010
Messages: 2 589
Localisation: Nord de France
Masculin Taureau (20avr-20mai)

MessagePosté le: Lun 23 Juin - 19:24 (2014)    Sujet du message: Décollage court des gyros Répondre en citant

Je proposerais bien la variation de pas collective, mais ça va vous offusquer...
_________________
L'inconvénient du plomb dans la cervelle est qu'il provoque, chez certains sujets, des crises de "saturnisme"...


Revenir en haut
René BRUN


Hors ligne

Inscrit le: 17 Juil 2008
Messages: 759
Localisation: A l'est près du lac
Masculin

MessagePosté le: Mar 24 Juin - 08:06 (2014)    Sujet du message: Décollage court des gyros Répondre en citant

gma a écrit:
Je proposerais bien la variation de pas collective, mais ça va vous offusquer...






C'est fait par TRIXI
un avantage serais l'amélioration du prélancement en entraînant l'axe du rotor en direct (suppression de la couronne réducteur coté tête de rotor) depuis le bas pour plus de puissance( style hélico ULM renvoi d'angle ou type Mosquito avec courroie) finalement une tête autohélicogire!!!!!!!  toute la masse ajoutée pour cette fonction doit être réduite dans les autres fonctions pour rester ULM.
http://www.forum-autogire.com/t1800-TRIXI-NOUVELLE-TETE-AUTOGIRE.htm


_________________
suite à accident d'autogire CALIDUS pour une rupture du mat,je ne vole plus en CALIDUS AUTOGYRO
https://www.youtube.com/watch?v=p-cu7JvTpxw

https://www.youtube.com/watch?v=SPf9v7CU8Ig


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Jean Claude DEBREYER


Hors ligne

Inscrit le: 20 Juil 2008
Messages: 2 665
Localisation: Loir et Cher
Masculin

MessagePosté le: Mar 24 Juin - 09:04 (2014)    Sujet du message: Décollage court des gyros Répondre en citant

René, Si le surcroît de masse d'un super-lanceur pouvait être gagné dans les autres fonctions du gyro, ne serait-il pas déjà intéressant de commencer par là sans rien faire d'autre ?
On voit ici que 765 kg au lieu de 855 kg permettent de gagner 30% sur le roulage, 50% sur la passage des 15 m.




Hervé 31 a écrit:
Et que proposez-vous pour en finir avec ce reproche à la voilure autogire, en restant ULM mono ou bi ?

Dans un deuxième temps, la masse du rotor étant une cause manifeste de course au roulage, je propose de la réduire et de regagner l'amortissement perdu en travaillant sur la rigidité de contrôle du rotor (élastomère ?)

N'oublions pas que l'éthique ULM, ce n'est pas qu'une limite de poids. C'est aussi une rusticité efficace.


Revenir en haut
Hervé 31


Hors ligne

Inscrit le: 14 Juin 2010
Messages: 317
Localisation: Balma
Masculin

MessagePosté le: Mar 24 Juin - 09:35 (2014)    Sujet du message: Décollage court des gyros Répondre en citant

gma a écrit:
Je proposerais bien la variation de pas collective, mais ça va vous offusquer...

A mon avis, cela n'offusque personne. Mais toutes les tentatives de variation de pas s'accompagnent, me semble t-il, d'un prélanceur costaud s’approchant des 600 tours. Ce qu'a fait René avant de jeter l'éponge. Quel serait le poids supplémentaire à votre avis ?


Jean-Claude a écrit:
N'oublions pas que l'éthique ULM, ce n'est pas qu'une limite de poids. C'est aussi une rusticité efficace.

Oui Jean-Claude bien d'accord, et c'est ce qui me plait dans mon Guépard, mais je résonne en tant qu'utilisateur, et je veux d'abord rester dans les clous. 
Un rotor plus léger m'aiderait surement pour raccourcir la distance au décollage. Mais moins d'inertie par la suite... 
En reprenant l'idée de la variation de pas et du prélanceur à 600 tours, ne faudrait-il pas un rotor lourd, au contraire, pour minimiser la perte des tours en phase de montée ?


Revenir en haut
Jean Claude DEBREYER


Hors ligne

Inscrit le: 20 Juil 2008
Messages: 2 665
Localisation: Loir et Cher
Masculin

MessagePosté le: Mar 24 Juin - 10:55 (2014)    Sujet du message: Décollage court des gyros Répondre en citant

Hervé 31 a écrit:
Un rotor plus léger m'aiderait surement pour raccourcir la distance au décollage. Mais moins d'inertie par la suite...

Mon avis très personnel sur cette question est qu'on attend de l'inertie du rotor une sécurité... qu'elle ne possède pas vraiment. Mon assertion heurte évidemment le bon sens et je tiens à l'expliquer:
Bien sûr qu'une diminution de "g" s'accompagne d'une perte de tours d'autant plus lente que l'inertie est grande. Je note cependant qu'en autogire cette diminution de "g" n'est due qu'à une réduction inopinée d'angle d'attaque du disque, qu'il s'agit donc de rétablir dans les meilleurs délais. Mais c'est ce à quoi s'oppose l'inertie gyroscopique, hélas proportionnelle aussi à l'inertie de rotation.
Aussi pense-t-on avoir amélioré l'une, qu'on a aussi aggravé l'autre, malgré la réelle amélioration de l'amortissement des mouvements de la cellule.

L'inertie est clairement bénéfique pour un prélancement en sur-régime, mais là c'est une autre histoire.


Revenir en haut
Ventus


Hors ligne

Inscrit le: 21 Oct 2011
Messages: 264
Localisation: Toulouse

MessagePosté le: Mar 24 Juin - 18:04 (2014)    Sujet du message: Décollage court des gyros Répondre en citant

Bonjour René,

Dans la photo que vous présentez, je ne vois pas où est la commande collective.
Je ne vois qu'une commande cyclique.

Le mécanisme fonctionne-t-il par torsion du porte-pale ?


Revenir en haut
gma


Hors ligne

Inscrit le: 15 Déc 2010
Messages: 2 589
Localisation: Nord de France
Masculin Taureau (20avr-20mai)

MessagePosté le: Mar 24 Juin - 18:33 (2014)    Sujet du message: Décollage court des gyros Répondre en citant

Hervé 31 a écrit:
gma a écrit:
Je proposerais bien la variation de pas collective, mais ça va vous offusquer...



A mon avis, cela n'offusque personne. Mais toutes les tentatives de variation de pas s'accompagnent, me semble t-il, d'un prélanceur costaud s’approchant des 600 tours. Ce qu'a fait René avant de jeter l'éponge. Quel serait le poids supplémentaire à votre avis ?









Dans mes pensées, il ne s'agit pas d'un pilotage à volonté du pas des pales, mais juste un système de mise au pas "de portance nulle" pour la phase roulage, prélancement et acquisition de la vitesse.Utilisable d'ailleurs après l'atterrissage par sécurité.
Et quand le pilote juge certain le régime (cette fois celui choisi (compte tour), la vitesse (badin) et la puissance (compte tour)... Hop ! (il relâche le bouton sur la poignée de prélanceur par exemple) le rotor reprend son pas de calage normalement réglé.

On peut adjoindre un mécanisme de régulation de régime, comme l'initiative de Michel Cros le prévoit.

Si pas de prélancement en surégime, pas de saut, c'est clair, pas de gain en distance de roulage, c'est évident, mais le fait acquis que dès que les roues quittent le sol, ça monte !... Si bonne vitesse bien entendu.
Et un départ à forte pente de montée plutôt qu'un saut sans vitesse horizontale.

Un mécanisme consommant 5 à 6 Kg, c'est le prix... Mais peut-être plus utile qu'une verrière, un pack glass cockpict et autres joujous superflus dans l'incertitude du décollage.
_________________
L'inconvénient du plomb dans la cervelle est qu'il provoque, chez certains sujets, des crises de "saturnisme"...


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 16:21 (2017)    Sujet du message: Décollage court des gyros

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    le forum de l'autogire Index du Forum -> le forum de l'autogire -> le forum de l'autogire Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Aller à la page: <  1, 2, 3, 4, 5  >
Page 3 sur 5

 
Sauter vers:  

Index | forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com