le forum de l'autogire Index du Forum

le forum de l'autogire
le forum de l'autogire

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Vieilles images
Aller à la page: <  1, 2, 3  >
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    le forum de l'autogire Index du Forum -> le forum de l'autogire -> le forum de l'autogire
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Jean Claude DEBREYER


Hors ligne

Inscrit le: 20 Juil 2008
Messages: 2 665
Localisation: Loir et Cher
Masculin

MessagePosté le: Lun 25 Aoû - 09:55 (2014)    Sujet du message: Vieilles images Répondre en citant

gma a écrit:
j'ai passé l'étape qui consiste à se sentir capable de construire un engin volant.

Une certitude: Gma se "sent capable".

gma a écrit:
la machine qui en résulte fonctionne.

Malgré l'outil industriel dont il dispose, nous savons tous qu'elle n'a jamais existé,
Les éléments fondamentaux, tels la déco et les feux de position étaient déjà bien définis. Restait juste les derniers détails : Rotor, pylône, lanceur, et autres broutilles. Sinon, çà aurait sauté à 15 mètres. Et vom, décollage terminé !



Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Lun 25 Aoû - 09:55 (2014)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
gma


Hors ligne

Inscrit le: 15 Déc 2010
Messages: 2 589
Localisation: Nord de France
Masculin Taureau (20avr-20mai)

MessagePosté le: Lun 25 Aoû - 10:58 (2014)    Sujet du message: Vieilles images Répondre en citant

Jean Claude, vu le nombre de fois que vous publier ces vues, je soupçonne des sentiments d'amour pour la silhouette de cette machine...
_________________
L'inconvénient du plomb dans la cervelle est qu'il provoque, chez certains sujets, des crises de "saturnisme"...


Revenir en haut
Ventus


Hors ligne

Inscrit le: 21 Oct 2011
Messages: 264
Localisation: Toulouse

MessagePosté le: Lun 25 Aoû - 11:56 (2014)    Sujet du message: Vieilles images Répondre en citant

GMA a écrit:
"Sur ce forum, il pourrait montrer à certains que, problème de régime rotor résolu avant le décollage, on peut donc monter directement après avoir quitter le sol, sans palier d'accélération ridicule... Pardon ! prétenduement sécuritaire".

Problème de régime rotor résolu et vitesse de vol suffisante avant le décollage, alors oui, on peut monter directement...

Je pense que cette vitesse de vol est atteinte au moment du décollage sur cette vidéo, car il y a un fort vent (encore une fois).
Je pense que la règle du palier d'accélération préconisé par beaucoup est respecté dans un tel cas.


Revenir en haut
Jean Claude DEBREYER


Hors ligne

Inscrit le: 20 Juil 2008
Messages: 2 665
Localisation: Loir et Cher
Masculin

MessagePosté le: Lun 25 Aoû - 15:19 (2014)    Sujet du message: Vieilles images Répondre en citant

André Martin a écrit:
Peut-on imaginer faire mieux aujourd'hui, avec des rotors contra-rotatifs et auto-rotatifs, à pas fixe? ( montage autorisé par la législation); permettant une pré-rotation efficace, et peut-être même une motorisation partielle en vol pour améliorer les performances et la sécurité...

L'idée est assez originale et mériterait d'être creusée.
Concernant la course au décollage très réduite par sur-régime de lancement , il apparait clairement qu'elle se heurte assez vite à des problèmes de stabiilité (voir mon message sous le titre prélancement, mieux aproprié).


Revenir en haut
André Martin


Hors ligne

Inscrit le: 07 Mai 2008
Messages: 251
Localisation: Québec (Canada)
Masculin 羊 Chèvre

MessagePosté le: Lun 25 Aoû - 16:30 (2014)    Sujet du message: Vieilles images Répondre en citant

Claude Nowak a écrit:
 Tu sais, il y a un grand fossé, que dis je un océan entre blablater sur forum et se retrousser les manches pour construire un engin qui vole.
Je trouve que ça serait super que tu te lances dans la construction de ce giro sauteur a rotors coaxiaux, que tu nous montres l évolution sur ce forum. Ça, ça serait la classe.
Mais non, rien de tout cela, bien plus facile de se mettre les fesses derrière l ordinateur!!!
Claude




Ce serait "classe" si ce forum était un "lieu" (dans le Nuage...) où l'on échange des idées calmement, avec l'humilité de l'apprenant... Que certains veuillent se faire reluire l'égo en montrant leurs réalisations, ainsi soit-il! D'ailleurs, les cathédrales, elles-mêmes, ne sont-elles pas de vastes péchés d'orgueil? (péché mortel...)!
Soit dit en passant et sans rancune, je n'ai pas vu d'amélioration significative dans le domaine du gyro, depuis l'époque Bensen... Seulement quelques embellissements que permettent les méthodes modernes d'usinage...


Si tu penses que Verner Von Braun est un imbécile parce qu'il n'a pas fabriqué une seule pièce de ses fusées...Et encore pire: qu'il ne les a jamais pilotées... Et que dire des messieux Airbus et Boeing, qui fabriquent et font voler leurs avions... le cul sur une chaise, devant un ordinateur, avant même qu'une tôle ne soit pliée...


Toi et Xavier, vous réagissez comme si vous faisiez parties d'une secte rétrograde...
Allez... Bonjour chez vous... et sans rancune...
Bisous. A+
André.
_________________
L'avenir de l'autogire c'est le gyrodyne!!!
http://zeeoo.free.fr/forum/index.php?owner=zeeoo
http://www.rotaryforum.com/


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
André Martin


Hors ligne

Inscrit le: 07 Mai 2008
Messages: 251
Localisation: Québec (Canada)
Masculin 羊 Chèvre

MessagePosté le: Lun 25 Aoû - 17:21 (2014)    Sujet du message: Vieilles images Répondre en citant

Jean Claude DEBREYER a écrit:
André Martin a écrit:
...permettant une pré-rotation efficace, et peut-être même une motorisation partielle en vol pour améliorer les performances et la sécurité...






L'idée est assez originale et mériterait d'être creusée.
Concernant la course au décollage très réduite par sur-régime de lancement , il apparait clairement qu'elle se heurte assez vite à des problèmes de stabiilité (voir mon message sous le titre prélancement, mieux aproprié).






Le déséquilibre au décollage semble amplifié par les problèmes de couples de l'hélice: dyssimétrie des poussées de chaque pale d'hélice lorsque la trajectoire du gyro n'est pas parallèle à la perpendiculaire à l'hélice, précéssion gyroscopique, couple moteur...Sous ancrage pendulaire...




L'idée n'est pas vraiment originale et elle a fait l'objet de beaucoup d'investigations...
D'abord le père Bensen a rajouter un petit moteur à son gyro pour améliorer toutes les phases du vol... 



Dick Degraw, le pape de la construction amateure, a construit, en autres, le Rhinogyro et le LFINO: deux gyros sauteurs avec une partie de la puissance envoyée au rotor, en vol, pour environ 1/7 ème de la puissance totale, grâce à un différentiel du type Torsen (beaucoup de videos sur Youtube).
Résultats:
-Il a gagné un prix, avec le Rhinogyro, pour les capacités de franchissement d'obstacle et pour la vitesse en circuit fermé..
-Amélioration de toutes les phases du vol...Et surtout de la sécurité en maintenant une motorisation partielle du rotor (certains ont expérimenté une perte d'auto-rotation très ponctuelle en vol.  Les rotors modernes sont plus sécuritaires).


Pour le Rhynogyro, ça marche en combinant plusieurs déséquilibres... Mais pour le LFINO, l'exercice est plus difficile à cause de l'importance du couple de réaction du rotor... D'où la recherche d'une autre solution.
_________________
L'avenir de l'autogire c'est le gyrodyne!!!
http://zeeoo.free.fr/forum/index.php?owner=zeeoo
http://www.rotaryforum.com/


Dernière édition par André Martin le Mar 26 Aoû - 13:56 (2014); édité 1 fois
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Claude Nowak


Hors ligne

Inscrit le: 17 Nov 2009
Messages: 1 516
Localisation: Bretagne
Masculin Taureau (20avr-20mai)

MessagePosté le: Lun 25 Aoû - 18:01 (2014)    Sujet du message: Vieilles images Répondre en citant

André Martin, 
Tu confonds la construction amateur et la construction industrielle d aéronefs. Nous sommes sur un forum de constructeurs amateurs, avec des petits moyens pour la plupart et qui ont envie de voler en toute sécurité. Est ce si difficile a comprendre?
Et pourquoi veux tu que quelqu un se lance a faire un machin comme tu proposes, qu il dépense beaucoup d argent, de temps et qu a la fin, ce soit une machine éventuellement pas sûre? On est pas rétrograde, on est lucide, c est pas pareil.
Et si un jour, tu construis ton engin volant, a ta sauce et qu il vole correctement, on dira tous chapeau bas. 
Alors, tu vois, je te le dis très calmement, je suis content et fier d avoir construit un autogire qui vole a merveille et sans me faire peur.
Je ne te fais pas la bise.
Claude


Revenir en haut
Jean Claude DEBREYER


Hors ligne

Inscrit le: 20 Juil 2008
Messages: 2 665
Localisation: Loir et Cher
Masculin

MessagePosté le: Lun 25 Aoû - 18:18 (2014)    Sujet du message: Vieilles images Répondre en citant

André, Je vois de l'originalité dans le gyro contrarotatif partiellement motorisé[/quote] Si tu connais des antériorités là dessus, n'hésite pas les poster.

Revenir en haut
Claude Nowak


Hors ligne

Inscrit le: 17 Nov 2009
Messages: 1 516
Localisation: Bretagne
Masculin Taureau (20avr-20mai)

MessagePosté le: Lun 25 Aoû - 18:20 (2014)    Sujet du message: Vieilles images Répondre en citant

Mais je suis chagriné de lire d'un constructeur amateur de ton talent : "on doit se contenter"... Je trouve que la règlementation ULM a tué cet esprit novateur chez les constructeurs... Tu sais, cet esprit qui faisait qu'un type, à une certaine époque, pouvait dire : "moi je construit un "spitfire" échelle 1 pour me ballader le 


Raymond,
Tu peux toujours construire une réplique de Spitfire Jurca en CNRA: il y a un cadre réglementaire pour le CNRA et faut rester dedans et il y a le cadre réglementaire ULM, faut rester dedans aussi. On a quand même de la chance de pouvoir choisir.
Donc, je me contente de ces cadres réglementaires ( j ai surtout pas le choix de faire autrement) et puis, comme j ai passé 34 ans de ma vie comme chef d entreprise, j ai été obligé de ne pas réinventé l eau chaude tous les matins. J ai pris des risques en créant 3 entreprises ( qui marchent toutes très bien), mais je n ai pas innové outre mesure. Certes, j ai amélioré l outil de travail, mais pas le process lui même. Ça m a permis de payer les salaires de mes employés tous les mois et de faire un peu de bénéfice pour les futurs investissements. Tu vois, ce n est pas super reluisant, le train-train quoi!! Pas rétrograde, lucide seulement, en affaire comme en giro.
Par contre, je serai admiratif devant la réalisation d un bidule sauteur, en toute sécurité s entend.
Claude


Revenir en haut
Xavier AVERSO


Hors ligne

Inscrit le: 15 Nov 2009
Messages: 747
Localisation: Toulouse
Masculin Capricorne (22déc-19jan)

MessagePosté le: Lun 25 Aoû - 18:28 (2014)    Sujet du message: Vieilles images Répondre en citant

Bonjour André, sans rancune aucune je vais te dire qu'il n'y a pas de secte, juste une passion débordante avec des moyens modestes et crois moi je prends un grand plaisir a voler avec des gyros tel qu'ils sont aujourd'hui, hier j'ai volé plus de deux heures sur un Magni et sur mon léopard, les pistes ulm sont suffisamment longues pour pratiquer en sécurité, alors si tu demandes : veux tu décoller vertical ? ma réponse est oui ...mais ça ne change rien a ma situation actuelle et si jamais tu passes par Toulouse viens faire un tour de gyro pour voir, je n'ai aucune envie d'empêcher quelqu'un de faire un gyro bi-rotors engrenant, je suis certain que depuis que tu en parles cet appareil serait déjà terminé et tu aurais les réponses a tes questions...alors tu vois André il faut pas confondre les constructeurs amateurs gyros-Ulm avec Dassault ou Airbus : pas de rancune entre nous

Bonjour Raymond, Toujours sans rancune mais contrairement a André j'ai cru te connaître puisque tu as longtemps fréquenté le club, mais je n'oubli pas ta disparition subite
de chez nous avec le passif des rotors non livrés, je sais par contre que tu as un esprit fécond ( sans jeu de mots ) et que tu  aimes faire des projets solides comme ce gyro proto biplace bimoteur pour l'évaluation d'un moyen de transport de centre ville à centre ville et pourquoi pas concurrencer le TGV ( en cherchant bien dans mes archives...)
 il semble qu'aujourd'hui tu as une bonne situation mais tu n'as pas plus de crédit a mes yeux, la seule solution pour récupérer ce crédit est de ressortir ton gyro sud-américain a moteur Russe, sinon blabla..blabla..blabla et les quinze mètres tu les gardes pour ton avion qui n'a rien a voir avec une utilisation ULM, il me semble que puisque tu disposes de gros moyens industriel et avec tes connaissances tu devrais produire des gyros, succès assuré .

Comme tous je souhaite que ce forum traite le sujet gyro avec beaucoup de curiosité mais surtout de vérités, bravo Ventus pour tes vidéos.

Xavier


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur Skype
gma


Hors ligne

Inscrit le: 15 Déc 2010
Messages: 2 589
Localisation: Nord de France
Masculin Taureau (20avr-20mai)

MessagePosté le: Lun 25 Aoû - 23:17 (2014)    Sujet du message: Vieilles images Répondre en citant

Claude Nowak a écrit:

Raymond,
Tu peux toujours construire une réplique de Spitfire Jurca en CNRA: il y a un cadre réglementaire pour le CNRA et faut rester dedans et il y a le cadre réglementaire ULM, faut rester dedans aussi. On a quand même de la chance de pouvoir choisir.
Donc, je me contente de ces cadres réglementaires ( j ai surtout pas le choix de faire autrement) et puis, comme j ai passé 34 ans de ma vie comme chef d entreprise, j ai été obligé de ne pas réinventé l eau chaude tous les matins. J ai pris des risques en créant 3 entreprises ( qui marchent toutes très bien), mais je n ai pas innové outre mesure. Certes, j ai amélioré l outil de travail, mais pas le process lui même. Ça m a permis de payer les salaires de mes employés tous les mois et de faire un peu de bénéfice pour les futurs investissements. Tu vois, ce n est pas super reluisant, le train-train quoi!! Pas rétrograde, lucide seulement, en affaire comme en giro.
Par contre, je serai admiratif devant la réalisation d un bidule sauteur, en toute sécurité s entend.
Claude





En matière d'avion, la règlementation ULM n'a pas fermée la porte à celle CNRA, on peut effectivement encore faire le choix entre les deux aujourd'hui, voir plus (CNRAC, CdNR, CdNs)...
Dans le cas autogire, La mise en place d'une règlementation ULM a apportée beaucoup en matière de biplace et de formation, mais elle a quasiment mis un terme au processus CNRA en cours à l'époque, qui fait qu'il n'est pas achevé. Si ça n'enlève pas le mérite à l'ulm, cela n'encourage pas la diversité de la construction amateur qui était sans limite à l'époque, toutes proportions gardées.
Xavier AVERSO a écrit:

Bonjour Raymond, Toujours sans rancune mais contrairement a André j'ai cru te connaître puisque tu as longtemps fréquenté le club, mais je n'oubli pas ta disparition subite de chez nous avec le passif des rotors non livrés, je sais par contre que tu as un esprit fécond ( sans jeu de mots ) et que tu  aimes faire des projets solides comme ce gyro proto biplace bimoteur pour l'évaluation d'un moyen de transport de centre ville à centre ville et pourquoi pas concurrencer le TGV ( en cherchant bien dans mes archives...)
 il semble qu'aujourd'hui tu as une bonne situation mais tu n'as pas plus de crédit a mes yeux, la seule solution pour récupérer ce crédit est de ressortir ton gyro sud-américain a moteur Russe, sinon blabla..blabla..blabla et les quinze mètres tu les gardes pour ton avion qui n'a rien a voir avec une utilisation ULM, il me semble que puisque tu disposes de gros moyens industriel et avec tes connaissances tu devrais produire des gyros, succès assuré .

Comme tous je souhaite que ce forum traite le sujet gyro avec beaucoup de curiosité mais surtout de vérités, bravo Ventus pour tes vidéos.

Xavier



Tu crois me connaître ?... En fouillant dans mes archives, je ne vois pas de rotor Idrac commandés par Xavier Averso et non livré. Je ne vois pas non plus de rotor commandé par un membre du gyroclub dans cette situation, le dernier ayant été fabriqué pour et avec un membre du gyroclub résidant près de l'atelier...
Par ailleurs, je ne me souviens pas que tu es composé mon numéro, pourtant connu et dans l'annuaire, en vue de prendre de mes nouvelles... Pour soulager tes inquiétudes donc... D'autres ayant eu ce réflexe, régulièrement, et pendant de longues années... En plus j'ai plusieurs fois composé le tien... La disparition subit ne l'est donc que pour ceux qui n'ont pas de mémoire, ou qui se fient aux ragots savamment distillés...  Le monde autogire de l'époque vivait avec un téléphone arabe très performant, j'ai même eu le privilège d'apprendre mon suicide courant 1993, que j'ai donc copieusement arrosé avec des copains... Cela n'arrive pas tous les jours...


Par ailleurs, comme tu as formé au pilotage des autogires le repreneur des pales Idrac, tu sais très bien que l'avenir de ce rotor était assuré, en plus de ta solution Sopymep en cours à l'époque... Subitement disparue elle aussi mais sans problème de livraison de rotor et sans souci de garantie non plus...

Le projet de bimoteur biplace à aile de décharge était bien antérieur à l'activité pale. C'était effectivement un module d'expérimentation, jamais construit, mais ayant donné lieu à une étude assez avancée... Mais de là à concurrencer un TGV de 800 places, faut pas pousser non plus !

Oui ma situation actuelle convient, elle résulte surtout des choix faits à des époques antérieures, dont celui d'arrêter de toute urgence la production industrielle de pales pour gyrocoptères pas encore ULM, pas vraiment CNRA... C'était pénible à faire sentimentalement et humainement, mais le choix comptable fut heureux et positif... Même si le petit crédit au yeux de Xavier Averso, pas client du tout, en souffre encore. D'ailleurs, l'histoire montre que, contrairement à ce qui était prédit par Xavier Averso, la disparition du rotor Idrac fabriqué par Raymond Jeanvoine n'empêche pas les autogires de voler en plus d'avoir laissé le champ libre à la concurrence... Ce qui est bon comme chacun sait.

Avant le choix de Vincent, en 1998, j'ai téléphoné à un certain Xavier Averso pour lui demander s'il acceptait de participer au programme de mise au point d'un cierva (projet à moteur central à l'époque). Un fax fut envoyé... L'as tu encore dans tes archives ?...
Faute de réponse, c'est Vincent qui eut notre confiance pour ce programme, qui est devenu depuis le CJ 50. J'étais à cette époque en contrat avec AMD-BA et rattaché au site de Seclin, près de Lille, nous avions l'avantage de la proximité. Vincent fut un choix heureux, car issue de l'ALAT et ayant une très bonne aptitude à suivre un programme de vol avec enregistreurs, nous n’eûmes pas à souffrir d'un manque de crédit aux yeux de Monsieur Xavier Averso...


Aujourd'hui, je pense que non, la production de gyros ne pourrait pas améliorer ma situation, peut-être simplement la dégrader. Quand je serais en retraite ou que ma visite médicale aéro sera invalidée j'en refabriquerai peut-être un... Pourquoi pas un CJ 50 biplace à moteur Rotec de 450 Kg... Un ULM donc, si ça ne change pas de définition, et capable de décoller comme je le fais avec un non ulm.


C'est effectivement bien de demander la véracité des propos sur ce forum...
_________________
L'inconvénient du plomb dans la cervelle est qu'il provoque, chez certains sujets, des crises de "saturnisme"...


Dernière édition par gma le Mar 26 Aoû - 06:18 (2014); édité 1 fois
Revenir en haut
André Martin


Hors ligne

Inscrit le: 07 Mai 2008
Messages: 251
Localisation: Québec (Canada)
Masculin 羊 Chèvre

MessagePosté le: Lun 25 Aoû - 23:40 (2014)    Sujet du message: Vieilles images Répondre en citant

Claude Nowak a écrit:
André Martin, 
Tu confonds la construction amateur et la construction industrielle d aéronefs. Nous sommes sur un forum de constructeurs amateurs, avec des petits moyens pour la plupart et qui ont envie de voler en toute sécurité. Est ce si difficile a comprendre?
Et pourquoi veux tu que quelqu un se lance a faire un machin comme tu proposes, qu il dépense beaucoup d argent, de temps et qu a la fin, ce soit une machine éventuellement pas sûre? On est pas rétrograde, on est lucide, c est pas pareil.
Et si un jour, tu construis ton engin volant, a ta sauce et qu il vole correctement, on dira tous chapeau bas. 
Alors, tu vois, je te le dis très calmement, je suis content et fier d avoir construit un autogire qui vole a merveille et sans me faire peur.
Je ne te fais pas la bise.
Claude







@Claude;
Je ne sais pas si ce forum s'adresse aux constructeurs amateurs... La tendance est plutôt à l'utilisation de matériels industrialisés; pour le mieux, peut-être? Ceux qui utilisent un pendulaire AIR CREATION récent sont loin de l'ULM originel!... Ceux qui utilisent un gyro moderne ou même un paramoteur, utilisent du matériel de haute technologie: conception assistée par ordi, découpage Laser, usinage CNC, etc...
Ce forum existe pour discuter, pour partager des idées, des expériences. Je n'ai jamais rien demandé, à personne; et encore moins  de construire quoique ce soit; je donne des idées, que j'estime intéressantes, en espérant seulement, recueillir des commentaires "constructifs"... Si les idées tombent dans l'oreille d'un constructeur visionnaire, et qu'il se convainc du potentiel... Grand bien lui fasse: les idées appartiennent à ceux qui les réalisent (au niveau industriel, les brevets sont là pour freiner l'innovation...)


Je te fais comme même une bise... On ne sait jamais, ça peut aider... Et dans la vie, on n'est jamais trop aidé (Cf. méthode de pacification social chez les Bonobos...)
_________________
L'avenir de l'autogire c'est le gyrodyne!!!
http://zeeoo.free.fr/forum/index.php?owner=zeeoo
http://www.rotaryforum.com/


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Jean Claude DEBREYER


Hors ligne

Inscrit le: 20 Juil 2008
Messages: 2 665
Localisation: Loir et Cher
Masculin

MessagePosté le: Mar 26 Aoû - 10:57 (2014)    Sujet du message: Vieilles images Répondre en citant

gma a écrit:
j'en refabriquerai peut-être un... Pourquoi pas un CJ 50 biplace capable de décoller comme je le fais avec un non ulm.
C'est bien demander la véracité des propos sur ce forum...

C'est ce qu'on demande depuis longtemps à Gma, mais toujours en vain.


Revenir en haut
André Martin


Hors ligne

Inscrit le: 07 Mai 2008
Messages: 251
Localisation: Québec (Canada)
Masculin 羊 Chèvre

MessagePosté le: Mar 26 Aoû - 14:48 (2014)    Sujet du message: Vieilles images Répondre en citant

Proposer un vieux concept ce n'est pas attaquer les gyros actuels... Mais, il y a toujours place pour l'amélioration...Et pour dire la vérité, les gyros ont fait des progrès appréciables durant ce début de siècle: grâce à une meilleure compréhension des phénomènes aérodynamiques, les rotors sont devenus beaucoup plus sécuritaires que ceux conçus au siècle dernier, l'appariement rotor-cellule est mieux comprise.  C'est surtout la formation qui a joué le rôle le plus important.
Aujourd'hui, la pratique a atteint un niveau de sécurité très acceptable.


MAIS cette sécurité est obtenue grâce à l'observance stricte de consignes de vols assez contraignantes... Sinon, l'auto-rotation peut devenir précaire; et, dans certaines circonstances aboutir à des phénomènes catastrophiques... On n'a pas encore sécurisé l'auto-rotation grâce à une motorisation partielle.

Les performances sont très acceptables aussi pour procurer le plaisir attendu d'un aéronef. Certains volent avec des paraplanes: on ne peut pas parler de qualités aérodynamiques... Mais pour monter dans les airs, voir la terre de l’œil de Dieu, et redescendre émerveillé: pourquoi pas... Les montgolfières aussi permettent la même chose...L'essentiel est de se faire vraiment plaisir...


Je ne sais pas si c'est une coïncidence mais les forums sur les voilures tournantes, dans le monde, se sont développés au début de ce siècle, les discussions étaient épiques; et, ils ont précédé une certaine effervescence dans le domaine; même au niveau de l'industrie, dont la recherche s'était endormi à la fin du siècle dernier pour ressortir des concepts impressionnants (X2, X3, et d'autres...). Les forums, ont-ils contribué à cette évolution? J'ose le croire (sans parler de "cerveau global"...).


Construire? J'ai déjà construit: 10% du temps à fabriquer, 90% du temps à chercher le morceau qui manque... J'opterais plutôt pour un kit, mais le prix est devenu prohibitif...


J'ai volé avec toute sorte de machine et aujourd'hui c'est le décollage très très court qui m'intéresse... C'est sans doute inutile pour profiter du vol. Mais un 4X4 en ville aussi, et pourtant ça se vend très bien...


À chacun ses plaisirs.


Bisous. Very Happy
_________________
L'avenir de l'autogire c'est le gyrodyne!!!
http://zeeoo.free.fr/forum/index.php?owner=zeeoo
http://www.rotaryforum.com/


Dernière édition par André Martin le Dim 31 Aoû - 12:50 (2014); édité 2 fois
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Ventus


Hors ligne

Inscrit le: 21 Oct 2011
Messages: 264
Localisation: Toulouse

MessagePosté le: Sam 30 Aoû - 05:04 (2014)    Sujet du message: Vieilles images Répondre en citant

Encore quelques vielles images,

la photo du giroglider de Bensen est connu mais je n'avais jamais vu de film.

L'engin est minuscule et presque aussi rudimentaire que les vélos qui roulent derrière:

https://www.youtube.com/watch?v=l4gaXH_uqY4

https://www.youtube.com/watch?v=k8TBf032SwE


ça rappelera quelques souvenirs à certains:
https://www.youtube.com/watch?v=SgbV5sFIPgE

https://www.youtube.com/watch?v=CzRxbWxfdZE


On avait parlé de celle-ci mais je ne l'avais pas vu entière avec le son d'origine.
https://www.youtube.com/watch?v=uP-P6Kaf3do


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 13:05 (2017)    Sujet du message: Vieilles images

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    le forum de l'autogire Index du Forum -> le forum de l'autogire -> le forum de l'autogire Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Aller à la page: <  1, 2, 3  >
Page 2 sur 3

 
Sauter vers:  

Index | forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com