le forum de l'autogire Index du Forum

le forum de l'autogire
le forum de l'autogire

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

DTA J-RO accident La Reunion

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    le forum de l'autogire Index du Forum -> le forum de l'autogire -> le forum de l'autogire
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
SteveUK


Hors ligne

Inscrit le: 13 Juin 2012
Messages: 52
Localisation: UK

MessagePosté le: Dim 7 Sep - 19:00 (2014)    Sujet du message: DTA J-RO accident La Reunion Répondre en citant

Hi


The BEA report the following,




31/08/2014 G DTA J-RO "974-OA"  Sainte-Rose (974) TOT 0 0 2 Acci AG Arrêt du moteur en croisière, atterrissage forcé en campagne



Quelqu'un at-il plus d'informations s'il vous plaît?




Steve
_________________
Steve in UK

Editor

http://xenongyroblog.blogspot.co.uk/


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Publicité






MessagePosté le: Dim 7 Sep - 19:00 (2014)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Gérard BEAUDOIN
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Lun 8 Sep - 08:19 (2014)    Sujet du message: DTA J-RO accident La Reunion Répondre en citant

Il s'agit d'après le numéro d'identification de l'appareil de Johnny Vaulbert appareil qu'il a depuis le mois de Janvier 2014 


http://vimeo.com/85651719


Gérard  


Mais tout va bien 

01/09/2014
Pour une raison qui reste à déterminer, un ULM de type gyrocoptère a été contraint à un atterrissage forcé hier matin dans l’enclos du piton de la Fournaise. Indemnes, le pilote et sa passagère ont été retrouvés vers le Formica Léo peu avant 13 h.

SAINTE-ROSE
L’alerte a été donnée hier en fin de matinée, alors qu’un autogire de la société saint-andréenne Zen Altitude disparaissait des ondes radios.
Parti de Gillot vers 8 h 30 pour un survol touristique de l’île, l’aéronef a survolé Grand Étang avant de basculer dans le silence.
En fin de matinée, le plan SATER (sauvetage aéroterrestre) est déclenché par la préfecture, mettant en état d’alerte l’ensemble des unités de secours.
Un premier moyen de recherche est engagé par la gendarmerie, la section aérienne dépêchant son hélicoptère EC 145 avec à son bord des secouristes du PGHM, pour un survol de reconnaissance.
Et c’est peu avant 13 h que les militaires localisent l’appareil porté disparu, posé à proximité du Piton de Bert, dans l’enclos du volcan.
Les gendarmes constatent en revanche qu’il n’y a plus personne à bord ou à proximité. L’appareil semble légèrement endommagé après avoir basculé sur le sol cabossé, ce qui laisse envisager un atterrissage forcé plutôt qu’un crash.
Reprenant le survol du secteur, les militaires finissent par repérer les occupants du gyrocoptère : le pilote, âgé de 56 ans, ainsi que sa passagère.
LES OCCUPANTS MARCHENT PENDANT TROIS HEURES
Ceux-ci avaient entrepris de regagner à pied le Pas de Bellecombe et marchaient depuis trois heures sur le sol volcanique. Ils ont été localisés alors qu’ils approchaient du Formica Léo.
Légèrement égratignés durant cette randonnée imprévue et pour laquelle ils n’étaient pas correctement équipés, les deux rescapés ont été pris en charge à bord de l’hélicoptère de la gendarmerie et conduits au CHU de Bellepierre pour une visite de contrôle. Leur état n’inspirant pas d’inquiétude particulière, ils en sont sortis peu de temps après.
Aucune explication n’était avancée hier soir sur les raisons de cet atterrissage forcé en plein enclos, même si un problème mécanique semble en être à l'origine.
Une enquête a été ouverte et confiée à la brigade de gendarmerie de Sainte-Rose, avec l’appui technique de la brigade de gendarmerie des transports aériens, qui s'est occupée dès hier des constatations sur l’aéronef.
Le pilote et sa passagère seront prochainement réentendus par les gendarmes sur les circonstances de cet incident et les raisons pour lesquelles le contact radio a été interrompu avec la tour de contrôle.
L’engin devrait en tout cas pouvoir être récupéré sans difficulté particulière et ce dès aujourd'hui, par hélitreuillage. Un dépannage qui sera à la charge du propriétaire de l’engin.


Revenir en haut
SteveUK


Hors ligne

Inscrit le: 13 Juin 2012
Messages: 52
Localisation: UK

MessagePosté le: Lun 8 Sep - 11:16 (2014)    Sujet du message: DTA J-RO accident La Reunion Répondre en citant

Hi Gérard  


Merci pour les détails supplémentaires



Regards



Steve
_________________
Steve in UK

Editor

http://xenongyroblog.blogspot.co.uk/


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Gérard BEAUDOIN
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Lun 8 Sep - 12:47 (2014)    Sujet du message: DTA J-RO accident La Reunion Répondre en citant

Ce qui est remarquable et qu'il faut remarquer, c'est que l'article trouvé dans la presse locale est bien rédigé sans faute d'aurtaugrafe et sans âneries du style habituel pour ce genre d'événements.
La photo montre bien un autogire, bon ce n'est pas celui qui est cause de l'incident, mais c'est l'autre autogire de Johnny, tant pis pour ELA...
Bravo Monsieur Sébastien Ginoux


 


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 23:01 (2017)    Sujet du message: DTA J-RO accident La Reunion

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    le forum de l'autogire Index du Forum -> le forum de l'autogire -> le forum de l'autogire Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com