le forum de l'autogire Index du Forum

le forum de l'autogire
le forum de l'autogire

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Un pas variable sur mon M16

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    le forum de l'autogire Index du Forum -> le forum de l'autogire -> Vos photos et créations
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
lima-tango


Hors ligne

Inscrit le: 17 Nov 2013
Messages: 15
Localisation: la rochelle
Masculin Lion (24juil-23aoû)

MessagePosté le: Ven 19 Sep - 16:04 (2014)    Sujet du message: Un pas variable sur mon M16 Répondre en citant

Bonjour tout le monde,


   A force d'en entendre sur les hélices à pas variable, je me suis dit que j'allais pas mourir idiot et qu'il fallait que j'essaye. 
C'est chose faite...! Je vole avec mon Ivoprop depuis quelques temps maintenant et avec le recul, je crois que je peux en parler de façon objective.
Je vais pas faire un copier coller de mon article mais en résumé, ça valait le coup de passer des heures pour l'adapter sur mon Magni.
Baisse de bruit, de conso et un peu de vitesse en plus si on met les gaz.  Moi j'en voulais pas plus...!
Bien sur c'est pas la révolution, et je reconnaîs que j'aurai pas mis 3500€ (voir plus) dans ce genre de modif, mais à 1500€ ça commence à ce discuter. Que du bonheur de voler en vitesse de croisière à 4200/4300 Tr/mn. 
Tout compte fait, au volant on passe bien la 5ième dès qu'on peut, alors pourquoi qu'avec mon autogire je serai obligé de voler en 4ième et de laisser mon moulin ronfler dans mon dos pendant des heures...? 
En l'air j'ai décidé de passer aussi la 5ième .


Aller, bon vol à tous, pas variable ou pas....      
_________________
Patrice

http://autogire-m16.blog4ever.com/


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Publicité






MessagePosté le: Ven 19 Sep - 16:04 (2014)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
jp44


Hors ligne

Inscrit le: 25 Jan 2009
Messages: 928
Localisation: loire atlantique
Masculin Poissons (20fev-20mar)

MessagePosté le: Ven 19 Sep - 20:04 (2014)    Sujet du message: Un pas variable sur mon M16 Répondre en citant

merci pour ce retour d expérience  Okay
_________________
GIRAUD jean-pierre


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur MSN
Claude Nowak


Hors ligne

Inscrit le: 17 Nov 2009
Messages: 1 462
Localisation: Bretagne
Masculin Taureau (20avr-20mai)

MessagePosté le: Sam 20 Sep - 20:00 (2014)    Sujet du message: Un pas variable sur mon M16 Répondre en citant

Bonjour Patrice,
Est ce que tu peux nous dire a quelle vitesse tu voles a 4300tr et combien tu consommes a cette vitesse de croisière?
Claude


Revenir en haut
lima-tango


Hors ligne

Inscrit le: 17 Nov 2013
Messages: 15
Localisation: la rochelle
Masculin Lion (24juil-23aoû)

MessagePosté le: Dim 21 Sep - 09:34 (2014)    Sujet du message: quelques chiffres Répondre en citant

  Salut,


  Pour que ça soit clair je vais parler en vitesse sol (GPS), seul à bord, et sans vent. Dans cette configuration avec le 912S mon magni M16 vole entre 120/130 avec l'hélice Arplast d'origine à 4600/4700 T/mn.
  Avec la pas variable pour voler à la même vitesse je mets mon moteur à 4200/4300 T/mn. Pour ma conso toujours dans la même configuration, je tourne à 13,5 l. 
Tout ceux qui volent en autogire savent bien que ces chiffres peuvent être très variables en fonction du vent. Du moins pour la vitesse, car pour la conso vent de face ou arrière si tu tournes à 4300 T/mn ton moteur te demandera toujours la même quantité de carburant. Sauf que tu resteras plus longtemps en l'air. Nullement besoin de préciser que le régime de 4300 T/mn  c'est en restant avec une pression d'admission entre 25/26.    
Toutes les explications ici: http://autogire-lima-tango.blog4ever.com/helice-a-pas-variable

_________________
Patrice

http://autogire-m16.blog4ever.com/


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
René BRUN


Hors ligne

Inscrit le: 17 Juil 2008
Messages: 731
Localisation: A l'est près du lac
Masculin

MessagePosté le: Dim 21 Sep - 10:12 (2014)    Sujet du message: Un pas variable sur mon M16 Répondre en citant

Concernant les balais d'alimentation du moteur électrique as-tu contrôlé leur taux d'usure, ils sont en constant frottement à environ 2300-2500 t/min, le diamètre des disques alu sont une véritable "meule" 140 MM. 
Peux-tu donner la longueur usée pour le nombre d'heure effectuée ?


Sur le Calidus plusieurs propriétaires ont changé l'hélice Ivo-Prop pour une DUC FLASH
_________________
suite à accident d'autogire CALIDUS pour une rupture du mat,je ne vole plus en CALIDUS AUTOGYRO
https://www.youtube.com/watch?v=p-cu7JvTpxw

https://www.youtube.com/watch?v=SPf9v7CU8Ig


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
polilla


Hors ligne

Inscrit le: 23 Déc 2010
Messages: 19
Localisation: spain
Masculin Taureau (20avr-20mai) 馬 Cheval

MessagePosté le: Dim 21 Sep - 10:34 (2014)    Sujet du message: Un pas variable sur mon M16 Répondre en citant

Okay Okay Okay Okay Okay  bravo

Revenir en haut
Claude Nowak


Hors ligne

Inscrit le: 17 Nov 2009
Messages: 1 462
Localisation: Bretagne
Masculin Taureau (20avr-20mai)

MessagePosté le: Dim 21 Sep - 23:02 (2014)    Sujet du message: Un pas variable sur mon M16 Répondre en citant

  Pour que ça soit clair je vais parler en vitesse sol (GPS), seul à bord, et sans vent. Dans cette configuration avec le 912S mon magni M16 vole entre 120/130 avec l'hélice Arplast d'origine à 4600/4700 T/mn.


Perso, pour voler a la même vitesse, mon 912S demande plutôt 4800tr avec une conso de 18l/h.
Claude


Revenir en haut
lima-tango


Hors ligne

Inscrit le: 17 Nov 2013
Messages: 15
Localisation: la rochelle
Masculin Lion (24juil-23aoû)

MessagePosté le: Lun 22 Sep - 10:30 (2014)    Sujet du message: deux réponse en une Répondre en citant

Concernant les charbons, je n'ai pas assez de recul pour dire combien de temps ils durent, mais j'ai bien fait attention en fabricant mon support qu'il soit positionné très près de la piste (environ 1mm). De cette façon ils sont bien guidés et s'usent bien droit. Et puis franchement à 11.80€ le charbon et vu le temps qu'il faut pour les changer, c'est un réel problème...! J'en ai toujours un jeu avec moi, et je peux les changer à tout moment avec une clé de 13 et un petit tournevis.


Ensuite pour la conso si on se réfère à la "courbe de conso" de chez Rotax on voit bien qu'a 4800 tr/mn il faut donner au moteur ses 18 litres. Pour comparer il faut parler de moyenne, car tout le monde sait bien qu'un léger vent favorable ou pas avec un autogire ça change tout de suite la vitesse de 10 ou 15 km/h, alors pas évident..! Je peux donner un élément de comparaison avec un M24 914 de mon club avec qui je fais des vols dans les même configurations et si moi je fais 15 litres avec un passager, lui il lui faut ses 20 litres. J'ai jamais fait de vol avec d'autres M16, je suis le seul dans mon club...(snif).


De toutes les façons dans quelques années on volera avec des piles à combustibles, alors....  
     




    
_________________
Patrice

http://autogire-m16.blog4ever.com/


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Jean Claude DEBREYER


Hors ligne

Inscrit le: 20 Juil 2008
Messages: 2 665
Localisation: Loir et Cher
Masculin

MessagePosté le: Lun 22 Sep - 18:12 (2014)    Sujet du message: Un pas variable sur mon M16 Répondre en citant

Bonjour lima-tango.
Dans ton lien, tu écris: " Avec un passager de 80 kg, sur l’aller-retour La Rochelle-le Thou / Bassin d’Arcachon j’ai fait 15 litres/heure. Bon d'accord avec mon hélice Arplast je n’ai jamais fait beaucoup plus. Là je reconnais qu’il n’y a pas vraiment grand chose à gagner." puis plus loin: "En conclusion, si on vous dit un jour que l’hélice à pas variable sur un autogire ça ne sert à rien, vous pourrez lui répondre qu'il raconte des co.....eries."
S'il n'y a vraiment pas grand chose à gagner, pourquoi c'est des co...eries de dire que çà ne sert à rien? Est-ce juste à cause du faible bruit d'un régime plus bas en croisière?

Ce qui compte dans ces essais, c'est de les faire à même vitesse indiquée au Badin pour les deux hélices. Comme tu ne connais pas le vent, le GPS ne garanti pas des vitesses "air" identiques.

En tous cas, merci d'essayer de faire avancer les choses et de donner tes résultats.


Revenir en haut
lima-tango


Hors ligne

Inscrit le: 17 Nov 2013
Messages: 15
Localisation: la rochelle
Masculin Lion (24juil-23aoû)

MessagePosté le: Mar 23 Sep - 16:57 (2014)    Sujet du message: Un pas variable sur mon M16 Répondre en citant

Bonjour Jean-Claude,
 
  Nous voilà reparti dans le débat de l'hélice à pas variable... Je savais que ça démarrerait au quart de tour...!    
Je réponds parce que ça me fait rigoler de voir comment on s’engouffre dans la brèche pour démontrer que l’hélice à pas variable ne sert à rien.
   
 Effectivement sur la consommation lorsque l'autogire est chargé, et seulement là, j'ai constaté que la différence n'était pas énorme. Logique puisque tu as tendance à mettre un peu plus de gaz pour voler à une vitesse correcte. Si je tenais celui qui a inventé cette p…in de courbe de consommation… !
 Mais même si elle te faisait économiser 2 litres à l'heure, pour une hélice d'occasion à 1500€ il te faudrait 500 heures avant de dire que tu commences à gagner de l'argent. Tout le monde sait bien que ce genre de matériel ça ne s'amorti pas. Mais moi, quand je vole tout seul 13.5 litres de moyenneça me va très bien. 


  Quant à la vitesse, que l’on prenne l’air ou la chanson, La différence est là.
Pour une vitesse donnée si tu tournes habituellement à 4700 Tr et que toujours pour la même vitesse maintenant ton moteur est à  4200 Tr, il s’est bien passé quelque chose entre les deux me semble –t-il... ! Et bien sûr si je pousse mes gaz jusqu’à 4700 Tr et ben comme dirait Lapalisse…,  ça avance  plus vite qu’avant.


Puisque tu as lu mon article tu as remarqué que j'ai essayé d'être le plus objectif possible et de donner des chiffres que j'ai pu vérifier sur plusieurs heures de vol.


 Alors effectivement, un litre d'essence ou deux ça va ça vient. Effectivement  500 tours moteurs de plus ou de moins,  du moment que t’as un bon casque pour pas l'entendre, où est le problème. Et puis tant pis si on fait chier du monde en faisant ronfler le moteur en tour de piste, y z’ont qu’à pas être là les riverains. Enfin  quelques mètres de plus ou de moins pour décoller, on s’en fou du moment qu'on le sait.
Z’avez vu comment on fait pour dire que ça sert à rien… ?


  Alors je m’adresse à tous les réfractaires du pas variable en leur disant que je suis vraiment désolé, je voulais pas vous faire de la peine, mais je confirme que « Ca sert à quelque chose ».
Je suis persuadé que plus le prix d'une hélice à pas variable est élevé,  plus  elle «ne  sert à rien ». Mais imaginons un monde où pour le même prix tu aurais le choix entre une fixe et une pas variable (on peut rêver non.. ?)  et bien dans ce monde-là il y aurai bon nombre de pilote qui, aujourd’hui prennent ça pour un gadget, qui voleraient en pas variable.


Je terminerai en vous demandant de m'excuser si je ne réponds plus aux autres messages sur le même sujet, car je voudrais pas me répéter et me justifier. Ca finirait par ennuyer tout le monde.
 Mais si vous voulez avoir des renseignements "techniques" ce sera avec plaisir.
 
Comme dirait Archimède devant ses juges : Et pourtant…., elle pousse. 
_________________
Patrice

http://autogire-m16.blog4ever.com/


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Jean Claude DEBREYER


Hors ligne

Inscrit le: 20 Juil 2008
Messages: 2 665
Localisation: Loir et Cher
Masculin

MessagePosté le: Mar 23 Sep - 18:30 (2014)    Sujet du message: Un pas variable sur mon M16 Répondre en citant

lima-tango a écrit:
ça me fait rigoler de voir comment on s’engouffre dans la brèche pour démontrer que l’hélice à pas variable ne sert à rien.[/i]

Qui vient de démontrer qu'il n'y avait pas grand chose à gagner du coté consommation, à part toi-même?
Je suis tout aussi sensible au bruit imposé aux riverains et au pilote. Les silencieux d'échappement et d'admission montés sur les ULM sont un grand progrès. Il serait sûrement intéressant aussi de tester des capots insonorisés. Mais je crois surtout qu'une réduction des perturbations d'écoulement dans lesquelles travaille l'hélice la rendrait beaucoup plus silencieuse.


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 04:12 (2017)    Sujet du message: Un pas variable sur mon M16

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    le forum de l'autogire Index du Forum -> le forum de l'autogire -> Vos photos et créations Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com