le forum de l'autogire Index du Forum

le forum de l'autogire
le forum de l'autogire

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

près du sol
Aller à la page: <  1, 2, 3  >
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    le forum de l'autogire Index du Forum -> le forum de l'autogire -> le forum de l'autogire
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
girodreamer
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Mar 11 Aoû - 07:32 (2015)    Sujet du message: près du sol Répondre en citant

le problème du calidus au décolage est connu regardez cet article et sa conclusion :


https://assets.digital.cabinet-office.gov.uk/media/542302a2ed915d1371000bd3…


il se dit que sur la base de candillargue un nombre important de calidus ont été accidentés genre 7 ? ... est-ce un bruit sans fondement ? 


j'ai un copain qui est allé au tas avec dans le var 


je sais pas si à l'instar du R22 le succés commercial est la quand même ?


personnellement j'ai toujours trouvé ce engin magnifique, mais peut être qu'avec une roulette de queue basse et un vrai prélanceur ce truc serai beaucoup mieux


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Mar 11 Aoû - 07:32 (2015)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
passionhelico


Hors ligne

Inscrit le: 21 Juin 2014
Messages: 104
Masculin

MessagePosté le: Mar 11 Aoû - 09:09 (2015)    Sujet du message: près du sol Répondre en citant

Au vu des commentaires , on peut déjà tirer une 1ere conclusion, chaque machine à ses détracteurs et ses partisans ...

Revenir en haut
Claude Nowak


Hors ligne

Inscrit le: 17 Nov 2009
Messages: 1 462
Localisation: Bretagne
Masculin Taureau (20avr-20mai)

MessagePosté le: Mer 12 Aoû - 09:29 (2015)    Sujet du message: près du sol Répondre en citant

René BRUN a écrit:
https://www.youtube.com/watch?v=vCSdu0V5GX8

le défaut du CALIDUS : les roues trop en avant, la rotation se fait de façon brusque par fort vent de face!!!!!!!!!!!!!!


Pour que le décollage soit doux, il faut que le giro soit quasiment en bascule à l arrêt sans personne à bord.
Claude


Revenir en haut
Claude Nowak


Hors ligne

Inscrit le: 17 Nov 2009
Messages: 1 462
Localisation: Bretagne
Masculin Taureau (20avr-20mai)

MessagePosté le: Mer 12 Aoû - 09:34 (2015)    Sujet du message: près du sol Répondre en citant

passionhelico a écrit:
Au vu des commentaires , on peut déjà tirer une 1ere conclusion, chaque machine à ses détracteurs et ses partisans ...


C est le fondement même du fonctionnement d un forum: une discussion où chacun s exprime dans la bonne humeur, enfin devrait ...
Claude


Revenir en haut
Bobcat


Hors ligne

Inscrit le: 01 Mai 2008
Messages: 2 346
Localisation: Thailande
Masculin Bélier (21mar-19avr) 鷄 Coq

MessagePosté le: Mer 12 Aoû - 13:19 (2015)    Sujet du message: près du sol Répondre en citant

Je ne crois pas qu'il y ai un "problème" Calidus...Il y a des choix techniques, technologiques, commerciaux...etc... qui entraînent des procédures particulières.  
Il faut le savoir et y être entraîné. 
Celui qui pilote un Magni sera surpris par le comportement du Calidus si personne ne lui a montré ses particularités et vice versa....celui qui n'a volé que sur Calidus sera surpris de la simplicité des actions de décollage en Magni... Wink
Sur certaines machines "certifiées" ( ou pas ) ou  en Classe 6, il y a des stages de mise à niveau sur les particularités de la machine... Cela n'existe pas en Classe 4  Rolling Eyes
_________________
Pil/Ins pro/privé hélico, environ 6000 heures de vol sous voilures tournantes ( je ne marque pas mes heures sur ULM). Vole sur Paramoteur, Hélico et autogire....


Revenir en haut
franc


Hors ligne

Inscrit le: 25 Sep 2014
Messages: 58
Féminin

MessagePosté le: Mer 12 Aoû - 14:03 (2015)    Sujet du message: près du sol Répondre en citant

Bonjour,
il n'y a pas de problème Calidus mais gros problème des pilotes, vous pensez bien qu'une entreprise ne va pas mettre sur le marché une machine qui risque de la couler!
le Calidus est une bonne machine mais entre les mains de pilotes qui croient savoir piloter c'est autre chose.
Perso je vole sur un ULM G1 et bien qu'ayant toutes les qualifs aéro, j'en mène pas large quand je dois le tenir en l'air , je vous parle pas de l'atterro, rien n'a voir avec un piège d'une tonne et 200cv !!
Et pourtant c'est une excellente machine, mais faut savoir le piloter, le Calidus c'est pareil, alors pas de secret, formation!!


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Patrick25


Hors ligne

Inscrit le: 02 Déc 2011
Messages: 22
Localisation: LFSA
Masculin Vierge (24aoû-22sep)

MessagePosté le: Mer 12 Aoû - 16:19 (2015)    Sujet du message: près du sol Répondre en citant

On peux également être étonné du faible nombre de pilote giro, qui n'on pas immédiatement détecté la faute de pilotage en visionnant cette video.

Revenir en haut
Visiter le site web du posteur Skype
girodreamer
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Mer 12 Aoû - 19:22 (2015)    Sujet du message: près du sol Répondre en citant

Guy tu as raison, que de mauvais pilotes encore un en juillet au décollage 


http://www.herefordtimes.com/news/13523043.Two_taken_to_hospital_after_gyro…




Patrick, on avait pas vu le manche en avant à la mise de gaz, ouf comme cela on ne fera pas sur nos giros


Revenir en haut
Bobcat


Hors ligne

Inscrit le: 01 Mai 2008
Messages: 2 346
Localisation: Thailande
Masculin Bélier (21mar-19avr) 鷄 Coq

MessagePosté le: Jeu 13 Aoû - 01:55 (2015)    Sujet du message: près du sol Répondre en citant

Pourquoi ne  taper que sur les pilotes ? La plupart restituent ce qu'ils ont appris ! ( ou cru comprendre et apprendre, mais c'est un autre sujet)
 Donc déjà, il faudrait voir le niveau des instructeurs ou assimilés. Ne soyons pas dupes, il faut un "instructeur" pour obtenir sa classe 4 ( comme les autres) , mais souvent le changement de type de  machine se fait sous couvert d'un pote, d'un vendeur,  ou autres qui lui même maîtrise ou pas le sujet  ou même tout seul comme un grand ...
Les conditions météo  d'instruction ont aussi leur importance. Un instructeur peut avoir appris  les particularités de la machine par un temps de curé et 10 kts de vent. Donc, il transmet de toute bonne foi son savoir "beau temps". Et puis le pilote se trouve un jour avec 20 ou 30 kts et là, les "particularités" lui pètent à la gueule !
De même comme je l'ai écrit plus haut, les choix techniques/technologiques/etc.. ( qui ne mettent pas en cause la machine elle même...) induisent des spécificités de pilotage qui ne sautent pas aux yeux du premier venu et il faut des accidents ( en général beaucoup) pour que le constructeur fasse part de limitations ou de procédures particulières. La queue cassée en est le meilleur exemple !  Pour le constructeur, c'est une grande avancée : elle permet de décoller et d'atterrir plus court, ce qui est vrai, MAIS elle permet aussi pour un pilote "non averti" de décoller au second régime...OU de se prendre une claque au décollage somme sur la vidéo
Pour bien montrer que ce n'est pas propre à l'ULM, je vais citer le cas du R22 et du EC 120. Deux hélicoptères certifiés qui sont produits à des centaines voire des milliers d'exemplaires.
 Le premier, après de nombreux accidents,  a vu une limitation de vent traversier et même une interdiction de vol au dessus  d'une certaine vitesse de vent , le tout accompagné d'un "stage de sécurité" obligatoire  pour se familiariser aux particularités de la bête..(le bipale en balancier cause possible du "mast bumping")
Le deuxième, as obligé le constructeur (eurocopter, quand même...) à faire rajouter dans la formation sur le type un module  "fenestron" car plusieurs accident se sont produits à cause d'une perte d'efficacité dudit fenestron dans certaines circonstances et a eu pour résultat des crashs.
Ni robinson, Ni Eurocopter n'ont remis en cause leurs machines ou fait des modifications ! Les pilotes "avertis" font attention maintenant et le nombre des accidents dus aux "particularités" a chuté drastiquement
Les pilotes ne sont pas en cause (directement) , ce sont les choix techniques associés au manque de formation et/ou  d'expérience qui amènent parfois les pilotes dans le "coffin corner".
Alors, oui, le pilote est en bout de chaîne, oui, c'est sa responsabilité de faire voler sa machine, mais si on lui a savonné la planche...c'est moins facile.
Pour finir, il y a aussi des pilotes qui sont très bien formés, qui maîtrisent très bien leur machine et à qui il arrive des accidents...
_________________
Pil/Ins pro/privé hélico, environ 6000 heures de vol sous voilures tournantes ( je ne marque pas mes heures sur ULM). Vole sur Paramoteur, Hélico et autogire....


Revenir en haut
girodreamer
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Jeu 13 Aoû - 08:47 (2015)    Sujet du message: près du sol Répondre en citant

Salut Dom,


En premier lieu je ne tape pas sur les pilotes, c'est "Franc" nouveau pseudo de INEXFRANCE, ou plus simplement Guy qui tape sur les pilotes, j'ironinais en lui disant tiens encore un mauvais pilote : accident au déco d'un calidus du 31 juillet 2015 


Les pilotes ne sont pas innocents dans ces accidents c'est certain mais ce giro est fondé sur des choix techniques inutiles pour moi et dangereux, ce n'est que mon avis et je comprends que cela ne soit pas celui des proprio de calidus et encore moins des vendeurs de calidus et autre autogyros, chacun sa vision des choses


1/ l'impossibilité de prélancer fort manche arrière comme sur un magni ou un dta ou un dominator est inutile, c'est pas un choix c'est une carence !
cela n'ajoute rien du tout, ha bien ententu au bon vieux temps du rock n roll on prélançait à la main et ca marchait ... sauf qu'on cassait des rotors et que quand les bons prélanceurs sont apparus et ben on a laissé cela de coté et bien contents de pouvoir se passer ce cet exercice périeux au moins pour les débutants.


2/ la queue qui remonte est un choix technique ok, selon toi il permet de décoller plus court , ok mais mal ! je ne suis qu'un très jeune pilote d'autogire, encore bien inexpérimenté, mais ma roulette de queue ne m'empèche pas de décoller en quelques mêtres , mais aprés pas de rotation faut prendre de la vitesse, alors une queue qui remonte pour faire un rotation immédiate et monter accroché à l"hélice et m'ecraser comme une merde à la moindre panne moteur ... non ... merci, ou partir en second régime .... non merci ... choix technologique inutile en terme de décollage
pour l'atterro, je ne sais pas si cela apporte un plus, mais je ne pense pas, dans tous les cas si on tire trop sur le manche le giro remonte, à l'atterro on tire sur le manche que quand le giro veut descendre et ce jusqu'à ce que sa vitesse soit trop faible pour le tenir il se pose alors sans rouler


en précision d'atterrissage, lors de champinonats Changeur Et Podogorska n'ont pas prouvé que le magni posait moins court je pense, à mois ce que je me trompe et je veux bien qu'on m'aporte la preuve inverse, j'aime toujours bien me coucher moins con 


Donc pour moi la queue qui remonte est un choix inutile


3/ les roues principales trop en arrière retardant le lever de la roue avant, là je vois mal également en quoi ce serait un choix technique servant à quelquechose ? le train ne pouvait t'il être mis que là ? cela sert t'il à quelquechose ? à mon avis cela ne sert à rien de chez rien qu'à emmerder les pauvres pilotes, surtout les jeunes pilotes, mais avant d'être vieux il faut être jeune !


Donc pour moi ce sont trois "choix techniques" absolument inutiles et super faciles à corriger


le cocktail prélanceur mou et queue basse est un classique pour tout pèter chez le jeune pilote (j'ai pas dit le pilote mal formé), j'ai quelques exemples autour de moi et très récents et pas sur des calidus, après avoir tout cassé je vous garanti qu'au second rotor et ben les mecs mettent une roulette basse sur la queue qui remonte !!!


pour ma part j'ai récupéré un giro avec une queue qui remonte, et ben j'ai immédiatement mis une roulette pour annuler cela de suite et j'ai musclé mon prélanceur jusqu'à ce qu'il puisse encaisser 250 tours manche avant , il m'en reste 245 manche arrière


Gérard en voyant mon giro m'a dit queue haute =  emmerdes, j'ai pas discuté 107 ans j'ai mis une roulette basse limitant à 13° le cabrage maxi; merci Gérard


à la première cosntruction le truc prennait 180 tours, j'ai réusiné plein de pièces pour rigidifier le bastringue et que cela envoie les tours que je veux.


le but était de me lâcher sans casse sur le monoplace et pour cela, il fallait découvrir quand le levé de la roue avant se produirait  sans tout casser et en prélancant à fond et ensuite en mettant les gaz progressivement jusqu'à ce que cela lève et pouvoir alors réduire les gaz et reposer la roue jusqu'à bien ressentir le truc pour ensuite faire les sauts de puces


je voulais pas m'emmerder en plus à devoir gèrer un danger de battement rotor en construisant les ailes et à devoir gèrer le danger le cabrage excessif, je voulais me concentrer la découverte des réactions de la machine


quand on fait cela bien évidement on touche la roue arrière pour trouver ses marques, c'est comme les enfants avec les petites roues de vélo, et puis un jour on touche moins, mais encore aujourd'hui de temps en temps je touche ...


sans prélanceur efficace et sans roulette et ben ca vient d'un coup et si on a pas le reflexe ben on casse tout.


dans mes essais , j'ai pas eu de problèmes alors même que par définition je n'avais jamais piloté ni cette machine ni ce type de machine, j'était donc dans le cas pire pour tout casser


j'ai bien prélancé à fond, puis mis les gaz tranquille jusqu'à ce que la roue lève , j'ai parfois touché la roue arrière sans violence, parfois non, une fois mes marques prises j'ai décollé sans crainte de ce problème précis, c'est déjà un truc de moins dans un océan de difficultés


Pour revenir à ton propos, quand on fait des choix techniques qui apportent quelquechose au vol on peut admettre qu'en contrepartie on doivent accepter un effet secondaire , 


la queue haute pour moi n'apporte que des emmerdes, et vu la faiblesse du prélanceur autogyro on peut même pas parler de décollage court


Si Gérard Beaudoin dit cela sur le forum de manu, alors que c'est un homme posé et habituellement calme, c'est simplement pour prévenir les gens, la queue haute c'est pas bon du tout surtout pour le débutant et on est débutant bien après avoir finir sa formation en double !


Et Gérard Beaudoin ne vend pas d'autogire à quiconque, moi non plus d'ailleurs !


les pilotes ne sont pas innocents, certaines machines non plus  


Dernière édition par girodreamer le Jeu 13 Aoû - 11:09 (2015); édité 4 fois
Revenir en haut
Bobcat


Hors ligne

Inscrit le: 01 Mai 2008
Messages: 2 346
Localisation: Thailande
Masculin Bélier (21mar-19avr) 鷄 Coq

MessagePosté le: Jeu 13 Aoû - 10:09 (2015)    Sujet du message: près du sol Répondre en citant

On dit la même chose ! Ne tapez pas sur les pilotes....Et les choix techniques/technologiques relèvent du constructeur....Après chacun fait son choix et vole sur la machine qu'il veut , du moment qu'il est prévenu, c'est son problème. Rolling Eyes
_________________
Pil/Ins pro/privé hélico, environ 6000 heures de vol sous voilures tournantes ( je ne marque pas mes heures sur ULM). Vole sur Paramoteur, Hélico et autogire....


Revenir en haut
girodreamer
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Jeu 13 Aoû - 10:56 (2015)    Sujet du message: près du sol Répondre en citant

exactement !

Revenir en haut
Claude Nowak


Hors ligne

Inscrit le: 17 Nov 2009
Messages: 1 462
Localisation: Bretagne
Masculin Taureau (20avr-20mai)

MessagePosté le: Jeu 13 Aoû - 14:28 (2015)    Sujet du message: près du sol Répondre en citant

franc a écrit:
Bonjour,
il n'y a pas de problème Calidus mais gros problème des pilotes, vous pensez bien qu'une entreprise ne va pas mettre sur le marché une machine qui risque de la couler!
le Calidus est une bonne machine mais entre les mains de pilotes qui croient savoir piloter c'est autre chose.
Perso je vole sur un ULM G1 et bien qu'ayant toutes les qualifs aéro, j'en mène pas large quand je dois le tenir en l'air , je vous parle pas de l'atterro, rien n'a voir avec un piège d'une tonne et 200cv !!
Et pourtant c'est une excellente machine, mais faut savoir le piloter, le Calidus c'est pareil, alors pas de secret, formation!!




Je suis surpris de la difficulté de piloter un G1. C est pourtant une machine des plus faciles sur le marché.
Claude


Revenir en haut
Gérard BEAUDOIN
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Jeu 13 Aoû - 14:43 (2015)    Sujet du message: près du sol Répondre en citant

Accélération rotor à plat Rolling Eyes  et hop battement, erreur de pilotage certes, mais pourquoi cette erreur est elle aussi fréquente sur ces appareils là ?


https://youtu.be/DJ4EpCphp18


Gérard 


Revenir en haut
franc


Hors ligne

Inscrit le: 25 Sep 2014
Messages: 58
Féminin

MessagePosté le: Jeu 13 Aoû - 14:55 (2015)    Sujet du message: près du sol Répondre en citant

Bonjour,
en effet Claude c'est une bonne machine, mais crois moi dans notre région ça pompe énormément et le G1 adore cela, faut dire qu'ici en montagne, des turbulences ce n'est pas ce qui manquent avec les reliefs, mais comme toutes les machines il faut, et bien si faire, j'avoue maintenant je le tiens mieux, mais les atterros en montagne c'est très chaud, style Valberg !! Donc formation de préférence avec un bon instructeur. Et je continue mon giro !!


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 18:56 (2017)    Sujet du message: près du sol

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    le forum de l'autogire Index du Forum -> le forum de l'autogire -> le forum de l'autogire Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Aller à la page: <  1, 2, 3  >
Page 2 sur 3

 
Sauter vers:  

Index | forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com