le forum de l'autogire Index du Forum

le forum de l'autogire
le forum de l'autogire

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Grodou
Aller à la page: <  1, 2, 314, 15, 1628, 29, 30  >
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    le forum de l'autogire Index du Forum -> le forum de l'autogire -> Présentation
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
gma


Hors ligne

Inscrit le: 15 Déc 2010
Messages: 2 555
Localisation: Nord de France
Masculin Taureau (20avr-20mai)

MessagePosté le: Lun 30 Mai - 06:56 (2016)    Sujet du message: Grodou Répondre en citant

Grodou a écrit:
 ... 
mais en tenant compte des erreurs passées. Mais cela fait naître des interrogations que vous pourriez m'aider à solutionner !!!

1. Devis fuel.
Je pense suivre l'itinéraire : Arras-Berck-Le Touquet-Verchocq-Merville-Arras.
Ce faisant, les possibilités d'écourter et dégager me semblent plus favorables dans ce sens... là où entre Berck et Arras, ce serait moins propice.
Un trip de pareille durée ne devrait pas être entrepris par grand vent pour des motivations de confort et donc l'incidence d'un vent en dessous de 20 km/hr ne devrait pas porter préjudice à la réalisation.

Avec une estimation de 120' TSV (à 90 km/hr) à laquelle j'ajoute 15' + 50' de temps de manoeuvre sur les AD visités + 20' de résa et 30' de sécu...
j'arrive à 235' soit 4 heures moteur. Il me semble que le MTO boit 15-16 L de l'heure soit 64 L / 70 dispo. (Un peu moins en fait !)
Donc il faut partir à plein et avec une gourde de fuel autour du cou !!!
Je pense être dans les clous. Je garde la possibilité de renoncer à certains touchers/intégrations si la conso devait excéder l'estimation avant d'en arriver à devoir prostituer mon passager pour faire le plein en route ! (si ça ne suffit pas, nous rentrerons en autostop.)

2. Accessoirement, le départ vers BERCK donne la perspective d'utiliser la côte comme repère si vraiment, je devais être trop nul pour suivre un cap...
mais plus sérieusement, c'est aussi en abordant par le sud, l'intention serait d'éviter de taper la CTR du Touquet en passant. Puis d'aborder celle-ci par le sud dont le "S" est très proche.

3. Sur mes notes, j'ai ajouté les fréquences ATIS pour les AD qui en disposent et des points de check spécifique pour le fuel, le vent... bref juste pour les trucs que je pourrais oublier en focalisant sur la Nav et la radio.

4. Arrivent les plus grosses interrogations... QUID de la collaboration avec le SIV.
- Conseillez vous un contact telephonique préalable ou uniquement une fois en vol ?
- Le passage sur les fréquences AD se fait-il d'initiative ou à la demande du SIV ?
- Entre Berck et Le Touquet, je ne vois pas grand intérêt à repasser par le SIV ! Mais est-ce "poli" ???

Voilà pour les inquiétudes du jour !
Bons vols à tous !!!
Okay





On "écourte" pas, et on ne "dégage" pas pour une contingence carburant sous estimée. On déroute... Et le "déroutement" carburant, c'est une procédure "en route"... Étant entendu que ce n'est pas à l'arrivée que vous vous rendez compte du manque de fuel.

Il faut estimer ainsi : 5 arrivées à 10' (50'), 5 départs à 5' (25'), 1 roulage départ (5'), réserves légales (20') = 1:40'... + 1:25 de "en route" = 3:05... Il faut ajouter la majoration montées (5 x 1 ou 2 l), le déroutement (10'), le dégagement à l'arrivée (10')... Disons 3:30 de carburant au bas mot.

Sur ta "collaboration" avec le SIV... Le service de contrôle d'aérodrome :

Toutes les CTR visitées sont classe D, SFC/1500, contact 5' avant pour accord de pénétration, tu risques un cheminement imposé (S ou SW à Merville, S ou E à Le Touquet)... C'est lourd...
Questions ! Et pourquoi entrer dans ces CTR par les côtés ?... Qu'est-ce qui t'impose ça ? Et si tu arrivais jusqu'à la verticale de ces aérodromes... Disons 1650 ft... Et que tu entrais dans ces CTR par le haut, directement en intégrant la branche vent arrière ?...


Pourquoi ça ?
1) Tu as des étapes courtes (<15-20 min), pourquoi les amputer d'un temps précieux nécessaire à l'écoute de l'ATIS, à initier le contact,...
2) Tu as une VHF Becker je crois... Soit un module à une seule fréquence d'écoute, celle active, les autres étant en magasin. Avec ce système, tu vas donc devoir quitter éventuellement le SIV pour écouter l'ATIS de la CTR destination... Tu es donc sans émission pendant plusieurs minutes et privé d'information temps réel...
C'est pas trop grave sur une machine lente... Mais tu vois ici l'intérêt d'écouter l'ATIS à 2000 QNH au dessus du Touquet, plutôt qu'à 1400 QNH à 10 NM de la CTR que tu vas bientôt taper... ("Et ce put.... d'ATIS inaudible que je comprend pas l'info..."). Ce que tu n'as pas à l'oreille, tu l'as sous les yeux.
3) Il y a d'autres cas de figure, que tu vas forcément rencontrer... Ils peuvent se produire dans l'étape Arras-Merville...
  -a), tu es à moins de 1500 QNH, tu passes donc sous TMA Lille (classe D)... En direction d'une CTR classe D (contact -5' pour entrer). A Lens, tu écoutes ATIS Merville, cale ton QNH, note l'info et scénarise l'approche. Puis tu appelles Merville twr, demandes pour entrer... Au risque d'attendre, d'avoir un cheminement imposé... Paf ! 2 autres machines dans le circuit...
  -b), tu es au dessus de 1500 QNH, tu transites donc par TMA Lille (classe D)... En quittant Arras tu passes avec Lille Approche (contrôle) et non Lille info (même fréquence 126.475) et demandes pour "transit direct à destination de Merville". Une fois autorisé (transpondeur, QNH), tu poursuis jusque travers Est de béthune ou Lille va te libérer (sauf trafic conflictuel). Dans cette petite phase de vol, en classe D, n'oubli pas qu'en plus de colationner QNH et Xpdr, tu devras gérer routes et altitudes, éventuellement suivre le cheminement imposé par Lille. Une fois sorti de TMA Lille à plus de 1500, tu es donc au dessus de CTR Merville, en classe Echo, tu chemines vers la verticale. Et là tu coupes toutes tes liaisons pour écouter l'ATIS Merville (tu as sous les yeux ce que tu n'as pas à l'oreille). Passant verticale (vérifie HEA), tu contactes Merville twr (119.075) et demandes pour un toucher. Et si tu gère bien... La dame t'autorisera peut-être une finale 22 directe, comme un IFR... Le graal Grodou !... Ta victoire sur de précieuses minutes de carburant...

Au touquet, pareil, demandes pour une finale directe... Tu as droit à la finale directe si trafic connu (donc sur terrains avec Afis ou ctrl).

Pour le SIV (classe E ou G), tu demandes avec ta radio pour bénéficier de leur service une fois en vol... Une fois avec eux, puisque tu as voulu, tu demandes pour quitter (politesse). Si tu penses que tu n'as pas besoin d'eux, tu peux ne pas les déranger...
Entre Berck et Le Touquet, tu peux demander au contrôle TWR Le Touquet de rester avec eux jusqu'à la vent arrière Berck (info sur les arrivées)... Ils t'ont au radar et seront content de t'assister. Et en début de vent arrière, tu quittes LeTouquet twr sur demande (même si plus dans leur espace) et passes A/A 123.5.
_________________
L'inconvénient du plomb dans la cervelle est qu'il provoque, chez certains sujets, des crises de "saturnisme"...


Dernière édition par gma le Mar 31 Mai - 06:27 (2016); édité 1 fois
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Lun 30 Mai - 06:56 (2016)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Grodou


Hors ligne

Inscrit le: 04 Sep 2015
Messages: 223
Localisation: Liège
Masculin

MessagePosté le: Lun 30 Mai - 21:52 (2016)    Sujet du message: Grodou Répondre en citant

Salut Raymond et un grand merci !!!

Depuis hier soir, je parviens à te lire mais le sort s'acharne sur l'infortuné Grodou...

-une horde de GROMULOPLEINSDEPUCES s'est défoulée sur ma modeste masure et hop... Grodou s'est retrouvé à écoper sa cave avec Grodouce qui, pour le coup, rigolait moyen-moyen. Embarassed
-ce matin, les 460 km de bouchons cumulés sur la capitale belge pour cause de temps de merde et grève des trains semblaient se mettre pile-poil dans l'alignement de la Gromobile. J'ai bouffé du volant assaisonné au pommeau de vitesse. Evil or Very Mad
-Et une fois de plus la théorie se confirme : bouchons du matin, embouteillages du soir et batterie de portable qui a le cafard !!! Mr. Green

Pffffffffffff... mais à coeur vaillant rien d'impossible... je fais le forcing !

Faudra que je relise ta production du jour à plusieurs reprises et tête reposée pour espérer comprendre mais j'aime beaucoup !

1 Je te remercie pour le temps que tu consacres à mon éducation !
2 Je suis convaincu que cela ne sert pas qu'à moi au final.
3 Je prendrai demain le temps de te faire grève à mon tour (pas de raison à être le seul con à bosser à Liège !!!) pour discourir sur les nombreux points d'intérêt que tu soulèves.

Okay
_________________
Ma formation de Godasse Volante à Arras
https://youtu.be/OoEoXOKi6Do


Revenir en haut
Grodou


Hors ligne

Inscrit le: 04 Sep 2015
Messages: 223
Localisation: Liège
Masculin

MessagePosté le: Mar 31 Mai - 09:39 (2016)    Sujet du message: Grodou Répondre en citant

gma a écrit:

Ben tu vas pas aller loin Fred avec ce raisonnement !...

Tu dois donc préparer 2 logs (un pour chaque sens)... Et c'est le vent du jour qui déterminera lequel prendre, étant entendu que tu vas éviter de voler vent de face à pleine charge...
Bien vu... je veux pas aller loin, en fait, mais même là c'est encore loin apparemment ! Mr. Green

C'est pigé pour le rapport poids/vent/conso. Tu noteras (si c'est lisible) que j'ai préparé la boucle dans les deux sens... mais que je soumettais un choix qui s'avère ne pas trouver grâce. J'ai certainement été naïf de me dire que comme l'aller et le retour son assez parallèles, le vent importerait moins que la possibilité de refaire le plein. D'autant que je précisait également ne pas vouloir entreprendre par vent fort (même si ma courte expérience ne me permet pas de juger de son véritable impact.)
Maintenant le raisonnement se doit de tenir la route en toutes circonstances (et donc d'autres Nav) et là, ton approche est plus raisonnée. Je note donc.

Ton tableau "en route" (>< "procédure) me parait claire, effectivement.
Je suis toujours en phase de développement de ma technique de notes pour un environnement "cockpit ouvert" où tout peut s'envoler.
Je me faisait justement la réflexion que pour une petite Nav, ça passe, mais j'ai peu de place sur la cuisse pour davantage !
Pierrot trouve que j'écris trop petit, mais pour moi c'est lisible sans difficulté... à chacun son zoom, je suppose !!!
Le feuilletage de logbook en plein air me parait périlleux (Grodou a des grodoigts !) et un log rouleau ne me plait guère.
(Je délaisse pour l'instant la tablette PC pour me former sans et pouvoir réellement m'en sortir.)
A suivre...

Et oui, si la théorie de la phraseologie est limpide.
Il reste l'appréhension de la 1ere fois. Ce n'est pas parce qu'on me dit que l'interlocuteur est "cool dispo" et veut mon bien que je me dis que c'est gagné !
Les video youtube ont leur limite en matière de formation ! Embarassed
Pour le SIV je suppose devoir lui donner les info suivantes :
- Indicatif complet
- Transpondeur 7000 en attendant qu'il m'en attribue un auttre.
- VFR sans plan de vol / 2 pers
- L'itinéraire planifié avec intention de toucher ou pas
- L'altitude planifiée en attendant qu'il recommande une autre ?
Je suppose que le reste dépend de la réponse ?
_________________
Ma formation de Godasse Volante à Arras
https://youtu.be/OoEoXOKi6Do


Revenir en haut
Grodou


Hors ligne

Inscrit le: 04 Sep 2015
Messages: 223
Localisation: Liège
Masculin

MessagePosté le: Mar 31 Mai - 10:03 (2016)    Sujet du message: Grodou Répondre en citant

"Déroutement". C'est noté. Et en effet, je me prépare à garder un oeil plus attentif sur la jauge que la piètre habitude que j'ai prise initialement en faisant des tours de piste avec le plein !

Pour l'approche par la verticale et la descente dans la CTR...
1 J'y avais jamais pensé , ou plus précisément ne me suis jamais autorisé à l'envisager !!! Alors qu'effectivement, je n'ai jamais lu ou rencontré de contre indication !!!
2 Je me demande si cette omission ne s'impose pas bêtement par la lecture de carte 2D puisque les points d'entrée en CTR sont localisés à l'extérieur de ces espaces. A te lire, les points sont donc là pour protéger exclusivement le trafic qui rentre/sort dans la hauteur contrôlée mais une approche par le dessus affranchi d'un transit imposé. Le contact -5' reste de mise avant verticale ou entrée au dessus (à moins que le SIV qui te suit te le dise)?
3 Rien que ces précisions contribue à l'intérêt d'un suivi SIV et efface son image de "Grand Méchant Loup" pour le petit novice !!!

Faut encore que je relise le point sur la finale directe pour l'avoir clairement en tête !

Encore merci pour ton aide.
Okay
_________________
Ma formation de Godasse Volante à Arras
https://youtu.be/OoEoXOKi6Do


Revenir en haut
gma


Hors ligne

Inscrit le: 15 Déc 2010
Messages: 2 555
Localisation: Nord de France
Masculin Taureau (20avr-20mai)

MessagePosté le: Mar 31 Mai - 11:34 (2016)    Sujet du message: Grodou Répondre en citant

Grodou a écrit:
gma a écrit:
...




...
Pour le SIV je suppose devoir lui donner les info suivantes :
- Indicatif complet
- Transpondeur 7000 en attendant qu'il m'en attribue un auttre.
- VFR sans plan de vol / 2 pers
- L'itinéraire planifié avec intention de toucher ou pas
- L'altitude planifiée en attendant qu'il recommande une autre ?
Je suppose que le reste dépend de la réponse ?






Pour que ce soit compris...
Le SIV est un Service d'informations en Vol, en aucun cas un service de contrôle. Donc, en fait, le SIV, c'est un service rendu partout (dans tous les espaces aériens controlés) ou ton vol n'est pas contrôlé (en France, espace E et G).
Dans ces espaces, si tu disposes d'un transpondeur (ce qui n'est pas obligatoire), tu affiches le code 7000 et fonction ON ou ALT.
Si ton transpondeur est un mode A+C (avec boîtier alticodeur supplémentaire, la fameuse fonction"Alt") l'écran radar du contrôle affiche un drapeau sur ta position avec ton niveau de vol (ton niveau... Pas ton altitude)...
Si tu disposes d'un transpondeur mode "S", tu gardes le code 7000, le drapeau sur l'écran est plus gros, il donne l'indicatif de l'aéronef, ce qui gêne parfois l'opérateur dans les environnements encombrés... Et certains contrôleurs demandent de couper le mode "S"...
En mode A+C, le SIV te donne un code particulier dans le but de te suivre.

Au premier contact avec le SIV (si tu souhaites son service), c'est :
"Truc informations de autogire Fox-Tata Loulou ouinouin unité deux (la totale)... Bonjour !"

Lors de ce contact, tu es déjà en 7000, QNH et hors espace aérien ou le vol est contrôlé.

Le SIV va te répondre:

"Autogire Fox unité deux j'écoute"

Et toi de lui demander:

"Truc informations de Fox unité deux. Il s'agit d'un vfr (régime de vol), 2 pers à bord, en provenance de Arras, à destination de Arras, en transit régional premier point tournant Merville. Nous sommes actuellement travers est de Arras à 1700 QNH 1021, en montée vers 2000... Pour votre information trafic sur ce parcours."

"Reçu de Fox unité deux, affichez 6121 et QNH 1019"

Il te donne donc ce fameu code spécifique pour te suivre selon ta demande et il te donne le QNH régional, que tu collationnes...

"Truc info, 6121 et 1019 du fox unité deux.

Un peu plus tard dans ton parcours, et vu ton altitude, tu vas franchir une TMA, de classe D, soit un espace aérien ou ton vol est contrôlé...
Tu as donc l'obligation de contacter le contrôle d'approche en charge de cet espace... 5' avant pénétration on te dit...

Mais les choses sont bien faites, tu remarqueras que le SIV et le contrôle d'approche, pour ce secteur, c'est la même fréquence, le même gars... En fait tu es déjà avec lui.

Donc soit tu dis rien... Soit, 5' avant, tu confirmes tes intentions:

"Truc information pour contrôle d'approche, nous confirmons transit Delta, du fox unité deux.

Et il te répondra :

"Fox unité deux ,Transit Delta approuvé, maintenez route et 2000 pour altitude, rappelez en sortie.
Que tu collationnes...
"transit approuvé, même route, 2000 au 1019, du fox unité deux.

Voilà comment tu seras passé du SIV au contrôle d'Approche sans rien faire quasiment.

D'où l'intérêt d'être en liaison avec un SIV lorsque on vole en espace E ou G mais à proximité de TMA ou de CTR... Et qu'on ne connait pas trop le secteur.
_________________
L'inconvénient du plomb dans la cervelle est qu'il provoque, chez certains sujets, des crises de "saturnisme"...


Dernière édition par gma le Mer 1 Juin - 08:48 (2016); édité 3 fois
Revenir en haut
gma


Hors ligne

Inscrit le: 15 Déc 2010
Messages: 2 555
Localisation: Nord de France
Masculin Taureau (20avr-20mai)

MessagePosté le: Mar 31 Mai - 12:13 (2016)    Sujet du message: Grodou Répondre en citant

Grodou a écrit:
"Déroutement". C'est noté. Et en effet, je me prépare à garder un oeil plus attentif sur la jauge que la piètre habitude que j'ai prise initialement en faisant des tours de piste avec le plein !

Pour l'approche par la verticale et la descente dans la CTR...
1 J'y avais jamais pensé , ou plus précisément ne me suis jamais autorisé à l'envisager !!! Alors qu'effectivement, je n'ai jamais lu ou rencontré de contre indication !!!
2 Je me demande si cette omission ne s'impose pas bêtement par la lecture de carte 2D puisque les points d'entrée en CTR sont localisés à l'extérieur de ces espaces. A te lire, les points sont donc là pour protéger exclusivement le trafic qui rentre/sort dans la hauteur contrôlée mais une approche par le dessus affranchi d'un transit imposé. Le contact -5' reste de mise avant verticale ou entrée au dessus (à moins que le SIV qui te suit te le dise)?
3 Rien que ces précisions contribue à l'intérêt d'un suivi SIV et efface son image de "Grand Méchant Loup" pour le petit novice !!!

Faut encore que je relise le point sur la finale directe pour l'avoir clairement en tête !

Encore merci pour ton aide.
Okay


Les points d'entrée ont été instaurés dans les ou aux abords des CTR pour plus ou moins canaliser les arrivées et les départs VFR lorsqu'il y a risque de conflit avec un vol IFR.
La plupart des pilotes VFR oubliant que la procédure standard c'est virage à gauche, 1000' SFC et 1min pour la branche d'éloignement.

Tu n'es pas censé le savoir, mais à contrario, pour un IFR, la procédure standard c'est virage à droite, do not below MSA, 1min, 1min30 ou 2 min en éloignement selon la catégorie.
Dans les environs de Lille, la MSA (minimale Safety altitude) c'est 2000 et les CTR culminent à 1500. Tu as donc 500 ft à ton profit au dessus des CTR avec l'assurance de ne pas gêner une arrivée IFR.
Par exemple, si tu te promènes dans la TMA Lille à 2500/3000... Tu les agaces. A 2000, ils t'aiment...

Finale directe... Ben oui, le meilleur moyen d'économiser énormément de carburant puisque tu effaces d'un coup de manche 10' de procédure...
Sauf que c'est interdit... A moins d'avoir l'assurance de l'absence d'un autre trafic.
Tu auras donc compris que sauf sur aérodrome contrôlé ou sur ceux bénéficiant d'une information de trafic, il est donc interdit de se présenter directement en finale. Au mieux c'est base...

En arrivant par le haut dans une CTR et après avoir transiter par la verticale, tu peux demander au contrôle une finale directe.
A toi de voir si tu peux expédier ça (c'est aisé en giro de flinguer le plan mais les contrôleurs ne sont pas encore habitués)

Oui, pour entrer dans une ctr, s'il faut appeler 5' avant, c'est 5' avant même si tu es au dessus... Donc tu appelles passant verticale (car avant verticale tu écoutes l'atis et découvre la piste en service)... Et tu comptes... Au dessus tu fais ce que tu veux (360 de retardement, pause café en suivant le QFU,...).
Quand le contrôle t'autorise, il te donne au pire le début de vent arrière... Eh bien c'est lors de ta descente vers le début de la vent arrière que tu entreras.

Si passant verticale hors CTR il t'autorise une finale directe... C'est que le contrôle estime que tu es suffisamment éloigné.
_________________
L'inconvénient du plomb dans la cervelle est qu'il provoque, chez certains sujets, des crises de "saturnisme"...


Revenir en haut
Grodou


Hors ligne

Inscrit le: 04 Sep 2015
Messages: 223
Localisation: Liège
Masculin

MessagePosté le: Mar 31 Mai - 16:34 (2016)    Sujet du message: Grodou Répondre en citant

Brilliantes explications !
J'ai quand même lu la carte à la main pour mieux visualiser... Ca marche.

Vu pour le contact SIV avec uniquement l'annonce du premier point tournant.
Vu pour le transit sur l'espace Delta, quelque part vers Lens.
(En fonction de la date de réalisation, faudra que je vérifie les ZIT de l'Euro2016. Même si je suppose que le SIV en tiendra compte aussi.)
Vu pour une arrivée verticale sur Merville.

Ensuite ?
Lors du survol de la CTR prendre congé du SIV...
Ecoute de l'ATIS.
Contact TWR 5' avant d'envisager la descente/entrée et en profiter pour l'obn du terrain.
Sans directive contraire amorcer la descente vers le début vent arrière, TWR peut proposer "plus direct".

Je suppose que je pourrai également quitter la CTR par le haut et recontacter SIV pour une info trafic
sur mon transit régional vers point tournant VERCHOCQ. J'observe que le SIV change de fréquence dans cette zone et pour le reste du circuit.
L'interlocuteur est différent ou comme Grodou au boulot, il a plusieurs postes sur son bureau ?

Et ainsi de suite ...
avec la confirmation d'un transit Echo avant l'arrivée au Touquet.


(Question annexe, lorsque on utilise un point tournant comme un lac, un échangeur autoroutier... Comment l'identifie t-on pour le SIV ? Coordonnées geo ?    Ou bien cela ne se fait simplement pas ?)


Je pense avoir saisi le sens général... tes conseils vont de toute façon dans le sens d'une simplification apaisante.
Je sais que cela sort un peu du concept "giro liberté plaisir" mais qui pourra le plus, pourra le reste... alors j'écoute
Le fauchage des marguerites, c'est pour plus tard !!! Mr. Green
_________________
Ma formation de Godasse Volante à Arras
https://youtu.be/OoEoXOKi6Do


Revenir en haut
gma


Hors ligne

Inscrit le: 15 Déc 2010
Messages: 2 555
Localisation: Nord de France
Masculin Taureau (20avr-20mai)

MessagePosté le: Mar 31 Mai - 21:11 (2016)    Sujet du message: Grodou Répondre en citant

Grodou a écrit:
...
Ensuite ?
Lors du survol de la CTR prendre congé du SIV...
Ecoute de l'ATIS.
Contact TWR 5' avant d'envisager la descente/entrée et en profiter pour l'obn du terrain.
Sans directive contraire amorcer la descente vers le début vent arrière, TWR peut proposer "plus direct".


...




Donc dans l'hypothèse ou tu fais Arras-Merville avec Z>1500 QNH, à la sortie de la TMA, tu te retrouves effectivement au dessus de CTR Merville, dans un espace de classe E.


Toutefois, il se peut que lors de ton passage dans la TMA, App Lille te demande de descendre et de passer sur Merville tour 119.075 (c'est un contrôle d'approche) bien avant la sortie de la TMA. S'il le fait, c'est parce qu'il a déjà transmit tes intention à LFQT... On t'attend cher ami... Où alors, là ou tu étais, tu gênais... Lol.


Et donc tu quittes App Lille 126.475 pour passer directement avec Merville tour 119.075 dès que tu passes 1500 en descente... Sans changer le transpondeur.


A la radio, tu devras annoncer :

"Merville tour, de autogire fox unité deux, libéré par Lille approche, pour un touché chez vous".


Merville tour te donnera un autre code transpondeur, un QNH et demandera éventuellement des précisions... En plus de t'autoriser à entrer... Sinon, même sans directive, tu n'entres pas  (la CTR est de classe Delta).


Grodou a écrit:
...
Je suppose que je pourrai également quitter la CTR par le haut et recontacter SIV pour une info trafic
sur mon transit régional vers point tournant VERCHOCQ. J'observe que le SIV change de fréquence dans cette zone et pour le reste du circuit.
L'interlocuteur est différent ou comme Grodou au boulot, il a plusieurs postes sur son bureau ?




Euh non !... C'est pas toi qui quittes... C'est lui qui t'autorise à quitter... C'est pas pareil !


Comme tu as annoncé un touché, il s'attend à ton redécollage. Après la montée initiale, il te demanderas :


"Fox unité deux, rappelez passant 1500" (s'il voit que tu montes vite)... Ou, "Rappelez en sortie" (s'il voit que t'es en mode galère")


Et quand tu auras rappelé, là il te diras :


"Fox unité deux, autorisé pour quitter, transpondeur 7000, Lille info sur 120.275, bon vol"...


Que tu collationnes...


"7000, 120.275 de fox unité deux, au revoir".




Quand peu de trafic, oui, il fait tout, SIV, App, Dép...




Grodou a écrit:


(Question annexe, lorsque on utilise un point tournant comme un lac, un échangeur autoroutier... Comment l'identifie t-on pour le SIV ? Coordonnées geo ?    Ou bien cela ne se fait simplement pas ?)


Je pense avoir saisi le sens général... tes conseils vont de toute façon dans le sens d'une simplification apaisante.
Je sais que cela sort un peu du concept "giro liberté plaisir" mais qui pourra le plus, pourra le reste... alors j'écoute
Le fauchage des marguerites, c'est pour plus tard !!! Mr. Green

En espace Echo ou Golf, considère qu'un point tournant c'est l'endroit ou tu dois changer de niveau dans la règle semi circulaire... Ou si la nouvelle route dévie de l'ancienne de plus de 40°.
A défaut, il te demandera (pour les besoins de son information trafic).


Cites les villes, et ta situation approximative par rapport à elles (par ex, 3 Nautique travers Ouest St Omer...), les sites caractéristiques (verticale griz nez, verticale baie de somme), les points airways (TRACA, UBERU,...) voir les balises de radioguidage (Verticale Charlie Mike Bravo pour une verticale sur le vor de Cambrai (CMB)).




 
_________________
L'inconvénient du plomb dans la cervelle est qu'il provoque, chez certains sujets, des crises de "saturnisme"...


Revenir en haut
gma


Hors ligne

Inscrit le: 15 Déc 2010
Messages: 2 555
Localisation: Nord de France
Masculin Taureau (20avr-20mai)

MessagePosté le: Mer 1 Juin - 09:49 (2016)    Sujet du message: Grodou Répondre en citant

Un peu d'histoire sur la navigation...


Au sortir de la première guerre, la navigation en aéroplane était... Sommaire !... On allait d'un terrain à l'autre... Les moteurs se fiabilisant, on a commencé à survoler les prochains terrains, devenus alors aérodromes de secours plutôt que aérodrome étape... C'est la naissance de la navigation à l'estime.
La météo était un facteur déterminant, surtout pour ceux qui souhaitaient une exploitation régulière sous forme de lignes aériennes.


Les aérodromes furent alors dotés de phares très puissants (portée 10 à 15 Km), puis de "cercle d'atterrissage" (car les "champs d'aviation" était surtout d'énormes prés ou on pouvait se poser dans tous les sens). C'est à cette époque que les "routes" allaient de verticale en verticale d'aérodromes...


Dans les années 1920, les premières radios firent leur apparition, on a eu l'idée de trianguler les longueurs d'ondes de l'émission pour situer l'avion dans l'espace... C'est l'invention de la radiogoniométrie, aide précieuse, qui permettait de guider un avion depuis un opérateur au sol. Ce système se généralisa dès 1935.
Avec le progrès, on généralisa un système spécifique de radioguidage, dissocié de la communication avec le pilote... C'est l'ADF (Automatique Directionnal Finder) inventé en 1920, comprenez indicateur de gisement automatique (l'aiguille, c'est le doigt qui vous montre ou est la balise).
Ce système est tellement simple et fiable qu'il est encore présent de nos jours.


Si tu te promène dans la région, Grodou, tu verras qu'à St Inglevert (près de Calais), sur un des premiers aérodromes douanier de l'époque héroique, il y a cette balise NDB (Non Directionnal Bearing), ING 387 (pour 387 KHz), Merville en possède 2 (MVC et MRV), Lille 1 (LIL 332), Valenciennes 1 (VS 317), Calais 2 (ING et MK)...


Situées d'abord sur les aérodromes, on a petit à petit déplacé ces balises plus loin et dans le prolongement des axes d'atterrissage pour en faire une aide à l'atterrissage en plus de celle "en route". Les balises NDB remplacèrent donc les phares d'aérodromes, on passa de la navigation à l'estime à la radionavigation (en plus de celle spatiale au sextant).


Les "airways", glissèrent donc de NDB en NDB, il en reste quelques unes, comme la R10, ancienne route de Paris à Bordeaux, elle passe par le NDB Chateaudun (CDN 359), Blois (BLB 397), Amboise (AMB 341), plus loin Poitiers (PI 363).
Et à chaque fois la verticale des aérodromes était le principe de base.


Plus tard (années 50), les balises VOR remplacèrent les NDB "en route"... Les "airways" migrèrent de VOR en VOR... C'est l'état actuel des routes historiques (tu peux faire le tour de la planète avec vor et ndb).


Sans aller jusque là en autogire, le SIV est l'héritage de ce système, il est avec des moyens modernes la consécration de toute cette histoire au bénéfice de ta sécurité. En 2016, si tu es perdu avec ton autogire entre Merville et Verchocq, comme à l'époque des radiogoniomètres, demande lui un cap pour rejoindre ta destination... Il te diras ! Il est là pour toi, il te suit dans ce but... A ta demande...
_________________
L'inconvénient du plomb dans la cervelle est qu'il provoque, chez certains sujets, des crises de "saturnisme"...


Revenir en haut
Grodou


Hors ligne

Inscrit le: 04 Sep 2015
Messages: 223
Localisation: Liège
Masculin

MessagePosté le: Jeu 2 Juin - 11:16 (2016)    Sujet du message: Grodou Répondre en citant

Tout en regardant le ciel qui pleure abondamment... le Grodou finalise ses notes et va déposer des œufs à Sainte Claire (rituel belgo-francophile de conjuration dépressionnaire) !

Comme je préparais de multiples options pour ces mêmes notes et que je commençais à trouver rébarbatifs de recopier sans arrêt les mêmes info au risque de me tompetter, je me suis résolu à pondre ma petite fiche exell dans un format "tablette pour cuisse de grenouille"... Cela semble momentanément me convenir !

Je me suis également essayé à condenser l'info phraseo dispensée par Gma pour les quelques phases qui m'intéressent particulièrement et je les soumets à approbation ou précision (en sachant que tout n'y figure pas et que des variations sont possibles !)


DEMANDE SUIVI SIV :

« TRUC INFO de autogire F-ZZZZ... Bonjour ! »

« TRUC INFO de F-ZZ. VFR, 2 pers à bord, en provenance de Arras, à destination de Arras, en TRANSIT REGIONAL, premier point tournant MACHIN. Nous sommes actuellement travers est de Arras à 1700 QNH 1021, en montée vers 2000... Pour votre information trafic sur ce parcours »

"Reçu de F-ZZ, affichez 6121 et QNH 1019"

" TRUC INFO, 6121 et 1019 du F-ZZ»


TRAVERSEE TMA « D » :
5’ AVANT PENETRATION…

" TRUC INFO pour contrôle d'approche, nous confirmons transit Delta, du F-ZZ. »

« F-ZZ, transit Delta approuvé, maintenez route et altitude 2000, rappelez en sortie."

"Transit approuvé, même route, 2000 au 1019, du F-ZZ."




PASSAGE SIV –> TWR :

« MACHIN TWR, de F-ZZZZ, autogire libéré par TRUC APP, pour un touché chez vous »



ENTREE CTR PAR LE HAUT :
(Avec éventuel ATIS)

"MACHIN TWR de autogire F-ZZ, VFR (avec information Z) 2 pers à bord, en provenance de ICI , à destination de LA-BAS. Nous sommes actuellement 5’ au nord-est de votre verticale à 1700, QNH 1021, Transpondeur 7000... Pour un touché chez vous" !

« Reçu de F-ZZ, affichez 6121 et QNH1019. Rappelez vertical terrain (en vue des installations).



SORTIE CTR PAR LE HAUT… OU PAS :

" F-ZZ, rappelez passant 1500" ... Ou "Rappelez en sortie" !


" F-ZZ, autorisé pour quitter, transpondeur 7000, TRUC INFO sur 120.275, bon vol"...


"7000, 120.275 de F-ZZ, au revoir".



Bons vols... à qui pourra !
_________________
Ma formation de Godasse Volante à Arras
https://youtu.be/OoEoXOKi6Do


Revenir en haut
gma


Hors ligne

Inscrit le: 15 Déc 2010
Messages: 2 555
Localisation: Nord de France
Masculin Taureau (20avr-20mai)

MessagePosté le: Jeu 2 Juin - 11:33 (2016)    Sujet du message: Grodou Répondre en citant

Globalement, c'est à-peu-près ce qui sera dit...

Quand tu initie un échange radio, c'est toujours pareil :

-Qui tu es (type, immat, régime de vol, nbre de personnes à bord),
-D'où tu viens,
-Ou tu vas,
-Ou tu es actuellement (position estimée et altitude)
-Tes intentions.
_________________
L'inconvénient du plomb dans la cervelle est qu'il provoque, chez certains sujets, des crises de "saturnisme"...


Revenir en haut
hgri


Hors ligne

Inscrit le: 24 Déc 2014
Messages: 77
Localisation: halluin
Masculin

MessagePosté le: Ven 3 Juin - 18:43 (2016)    Sujet du message: Grodou Répondre en citant

ah zut je n'ai plus de pop corn....... bougez pas je reviens....... Mort de Rire


Dite M'sieur gma , vous allez nous en faire un pilote de ligne de notre grodou  Mr. Green .


Toujours un plaisir de vous lire.


@ Grodou note quelque part les 5 petits tirer du post précédent de gma ( sur le pare brise en gras) le reste viendra tout seul, je pense que tu as bien buché et les quelque maladresses seront vite effacées. oubli pas que tu es encore avec ton instructeur, donc cool.


Bon faut que je passe un de ces quatre sur arras.


ah vl'a porcorn fin de l'interlude......


Revenir en haut
Grodou


Hors ligne

Inscrit le: 04 Sep 2015
Messages: 223
Localisation: Liège
Masculin

MessagePosté le: Sam 4 Juin - 11:21 (2016)    Sujet du message: Grodou Répondre en citant

Hehehe ! Toujours sucré le popcorn, hein ! Pas comme ces sagouins qui les tartinent au beurre salé !!!!!!  Crying or Very sad

Si on trouve partout les 5 mêmes tirets et explication de base pour la communication radio, leur contenu pour le nouvel arrivant n'est pas toujours limpide et nécessite à mes yeux, un rien d'explications concrètes.
Dans le code de la route, tu trouveras le matériel nécessaire pour comprendre que dans un pays civilisé, sur un rond-point la priorité est au sortant et que le giratoire est anti-horlogique. Maintenant, lorsque tu te présentes sur le rond-point de l'Etoile (équivalent parisien et bien moins risqué, du bruxellois Montgomery !) tu t'aperçois vite que le "chacun son style dans le respect des règles de base" peut t'amener à bien des tribulations !!! Mr. Green
C'est pour cette raison que je me gratte l'occiput à l'excès... Pour, à défaut de bien faire, au moins  ne pas mal faire !

Je pense aussi que mon intérêt (juste de curieux de la vie... pas parce que je veux à tout prix le faire) me pousse parfois à diversifier la palette un peu plus loin que nécessaire, mais c'est mon côté "Renaissance" !
J'aime bien cette période ou les grands hommes étaient attirés par toutes les matières : mathématiques, sciences naturelles, cuisine, musique, escrime  et la drôlesse du lavoir aux hanches rebondies ! Rolling Eyes
Après avoir abandonné quelques neurones sur les terrains de foot américain, Grodou s'est lancé dans l'équitation historique et à promené son armure au quatre coins du monde au point de devenir une sommité de la fédération mondiale. Il s'inflige désormais, avec le plus grand plaisir, de redevenir une petite crotte dans un milieu dont il admirait de loin les pratiques, sans avoir jamais eu le temps et les opportunités de l'aborder. Mais son inclinaison naturelle à vouloir bien faire peut aisément le pousser à l'excès... comme d'hab  ! Mr. Green

Pas de pilotage de ligne pour le Grodou... mais des défis.
Le premier qui me trotte entre les oreilles, c'est d'emmener Grodouce en giro pour faire le tour des châteaux de la Loire ou peut-être, si c'est réalisable le tour du Mont St Michel ! Pas demain, parce que j'ai piscine... mais un jour !

Bons vols prudents à tous et qui peuvent...
ici c'est séjour rampant pour ceux qui pleuvent !
Okay
_________________
Ma formation de Godasse Volante à Arras
https://youtu.be/OoEoXOKi6Do


Revenir en haut
Grodou


Hors ligne

Inscrit le: 04 Sep 2015
Messages: 223
Localisation: Liège
Masculin

MessagePosté le: Dim 5 Juin - 12:21 (2016)    Sujet du message: Grodou Répondre en citant

Question du jour :

Lorsqu'après lui avoir déclaré que l'on effectue une boucle régionale de et vers une même base, on quitte le SIV pour passer sur une fréquence aérodrome le temps d'un touché, doit-on s'attendre à se voir attribuer un nouveau code transpondeur au retour sur la fréquence ? Où bien, ce qui me surprendrait, doit-on ré-afficher le code initialement attribué qui resterait valable pour la durée du vol ? Embarassed
_________________
Ma formation de Godasse Volante à Arras
https://youtu.be/OoEoXOKi6Do


Revenir en haut
gma


Hors ligne

Inscrit le: 15 Déc 2010
Messages: 2 555
Localisation: Nord de France
Masculin Taureau (20avr-20mai)

MessagePosté le: Dim 5 Juin - 13:45 (2016)    Sujet du message: Grodou Répondre en citant

Grodou a écrit:
Question du jour :

Lorsqu'après lui avoir déclaré que l'on effectue une boucle régionale de et vers une même base, on quitte le SIV pour passer sur une fréquence aérodrome le temps d'un touché, doit-on s'attendre à se voir attribuer un nouveau code transpondeur au retour sur la fréquence ? Où bien, ce qui me surprendrait, doit-on ré-afficher le code initialement attribué qui resterait valable pour la durée du vol ? Embarassed



Oui !... Car il aura peut-être et entre temps donné ton ex code transpondeur à un autre.


Lorsque tu fais du largage ou de la voltige dans une même zone, pour la journée, il est possible d'avoir un code transpondeur pour toute la journée.


Maintenant, si en quittant le 120.275 pour passer sur 123.5 aux abords de Verchocq tu lui dis :


"Merci, à tout à l'heure..."


Ben il va t'attendre... Et tu auras peut-être le même code... Va savoir.
_________________
L'inconvénient du plomb dans la cervelle est qu'il provoque, chez certains sujets, des crises de "saturnisme"...


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 13:12 (2017)    Sujet du message: Grodou

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    le forum de l'autogire Index du Forum -> le forum de l'autogire -> Présentation Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Aller à la page: <  1, 2, 314, 15, 1628, 29, 30  >
Page 15 sur 30

 
Sauter vers:  

Index | forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com