le forum de l'autogire Index du Forum

le forum de l'autogire
le forum de l'autogire

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Grodou
Aller à la page: <  1, 2, 35, 6, 724, 25, 26  >
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    le forum de l'autogire Index du Forum -> le forum de l'autogire -> Présentation
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Grodou


Hors ligne

Inscrit le: 04 Sep 2015
Messages: 188
Localisation: Liège
Masculin

MessagePosté le: Ven 19 Fév - 10:27 (2016)    Sujet du message: Grodou Répondre en citant

Merci Hervé,
les encouragements font toujours plaisir.
Il faudra user bien des sabliers avant que le Grodou n’ose rendre visite au Gotha des Moustachus. Quand j’ai vu ma première chaise volante (’93 dans le désert du Nevada) je n’ai jamais imaginé tenter un jour l’aventure et je dois dire que je reste admiratif des prouesses des autres ! D’ici là, j’offrirai évidemment mes services comme cuisiniers, traducteur-interprète, technicien de surface, moniteur de tir ou d’équitation rien que pour le plaisir de les approcher ! Faut bien commencer quelque part !!! Mr. Green


Claude,
Il serait présomptueux de la part du vermisseau volant que je suis de s’immiscer dans l’esprit d’un instructeur pour connaître des motivations particulières de ses décisions, mais je peux te dire ce que j’en pense personnellement :

- Avant tout, je pense que cela n’a rien à voir avec un éventuel étalage de compétences du type « je vais t’épater en te faisant faire un truc » ou « tu vas devoir m’accorder toute ta confiance »… blablabla : bref, une démo d’ego mal placé. Que du contraire, cela est venu naturellement au fil des exercices comme la suite naturelle de la leçon et le résultat de l’analyse des «difficultés qu’Eric a descellées chez moi.

- J’ai depuis longtemps, constaté en mon chef, une difficulté chronique d’apprécier de la hauteur sol lors du posé. Non pas au point d’arrondir trop haut, c’est en général bien fait. Mais pour la durée de la décélération et les 2 derniers mètres hauteur avant de toucher.
(Je me suis déjà posé la question des verres correcteurs que je porte depuis quelques années… parce que quand je suis toujours à 2 mètres, j’ai sincèrement l’impression d’être déjà en train de frôler le gazon !!!)

- Eric m’a donc tenu un discours que JE résumerai comme suit :
Nous n’allons pas rechercher à poser à un endroit précis, pour nous affranchir du besoin de ralentir et toucher un point X… donc trop tôt par rapport à la hauteur restante.
Nous allons majorer la vitesse d’approche pour nous laisser davantage de temps pour « sentir » les derniers mètres/décimètres de descente.
Grodou va se convaincre qu’il ne veut pas poser l’appareil et l’appareil va lentement dire à Grodou qu’il ne peut plus le porter et qu’il doit se reposer… Grodou doit attendre ce moment-là… patiemment !
Ce faisant, il n’y aura pas de raison de chercher à redresser le nez pour poser le train arrière, puisque en voulant poser plus loin, plus tard… le manche viendra tout seul au bon moment vers l’arrière, alors qu’il ne reste plus de hauteur gênante.
En fermant les yeux, je me suis coupé du référentiel visuel pour me contenter de « sentir et patienter ».

- Je pense que faire le reste du circuit dans les mêmes conditions, n’est là que pour trouver les bases de communication entre l’instructeur et l’élève afin de voir le délai et la manière de réagir aux instructions. Cela n’apporte pas grand-chose d’autre.
N’empêche que lorsqu’on on ouvre enfin les yeux, on est surpris de voir que le gazon est devenu bleu et qu’il faut quelques secondes avant de récupérer.

Rien de bien spectaculaire en soi, mais assez pour me convaincre que les difficultés que je rencontre viennent du rapport sensation/perception que je mixe mal. Cela me donne une bonne idée du type d’entraînement que Pierre va mettre en œuvre lors de nos prochaine séances. Et j’ai de plus en plus le sentiment que cela va aboutir !

Wink
_________________
Ma formation de Godasse Volante à Arras
https://youtu.be/OoEoXOKi6Do


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Ven 19 Fév - 10:27 (2016)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Hervé 31


Hors ligne

Inscrit le: 14 Juin 2010
Messages: 315
Localisation: Balma
Masculin

MessagePosté le: Ven 19 Fév - 12:09 (2016)    Sujet du message: Grodou Répondre en citant

Concernant l'appréciation de la hauteur, j'ai éprouvé les mêmes difficultés lors de ma formation. 
Portant également des verres progressifs, je me suis posé des questions quant à la correction apportée qui pourrait "tromper" ma perception...
Et puis un jour, c'est le déclic, tout semble parfaitement naturel, presque de la magie !
Ce rapport sensation / perception c'est équilibré tout seul et je n'ai plus jamais ressenti une quelconque difficulté dans ce genre d'appréciation.
Alors ... persévère et bon courage.


Revenir en haut
gma


Hors ligne

Inscrit le: 15 Déc 2010
Messages: 2 506
Localisation: Nord de France
Masculin Taureau (20avr-20mai)

MessagePosté le: Ven 19 Fév - 13:23 (2016)    Sujet du message: Grodou Répondre en citant

... En tous cas, l'élève Grodou restitue bien les doutes, les appréhensions et les étapes de son apprentissage, c'est très instructif et pédagogique.
Questions Fred : Dans vos navs entre Arras et... Disons ailleurs, vous transitez par Albert (Afis) ? Vous contactez le SIV Lille selon les différentes classes d'espace ?
Juste pour savoir comment vous passez à ce stade de l'apprentissage entre contrôleurs ou Afis, entre espace contrôlé ou le vol est contrôlé et espace où le vol n'est pas contrôlé.
_________________
L'inconvénient du plomb dans la cervelle est qu'il provoque, chez certains sujets, des crises de "saturnisme"...


Revenir en haut
Grodou


Hors ligne

Inscrit le: 04 Sep 2015
Messages: 188
Localisation: Liège
Masculin

MessagePosté le: Ven 19 Fév - 15:03 (2016)    Sujet du message: Grodou Répondre en citant

Aucun véritable mérite à exprimer son ressenti et ses doutes pour le Grodou ! Laughing
D’abord, il est belge et les belges ça ose tout, c’est Audiard qui l’a dit…. ‘fin… un truc du genre.
Le ‘belgos’ n’est pas très pudique de nature et ne dissimule pas ses tares diverses et variées…
De toute façon, elles finissent toujours par être découvertes !
Ensuite, il est prof au boulot. Il passe son temps à faire ça pour les autres… pour le giro, Grodou essaye de s’appliquer les méthodes qu’il fait fonctionner pour les autres !
Il parle ouvertement et ne s’attache pas éperdument à l’objectivité d’un raisonnement, lorsqu’il se rend compte que le subjectif doit aussi être respecté. Ca donne du descriptif souvent empirique et nuancé par une perception toute personnelle et respectueuse du fait qu’un autre peut penser tout à fait autrement !!!

J’aspire, en m’efforçant de ne pas presser les choses (comme beaucoup me l’on déjà conseillé ici), à ce moment où les déclics vont s’enchaîner et que cela se mettra en place pour un pilotage sérieux et jouissif. Le fait de lire que d’autres, comme Hervé et Girodreamer ont rencontré les mêmes difficultés, me conforte dans le sentiment que l’aventure sera belle.

Pour répondre à ta question GMA,
j’aimerais en faire plus pour ce qui est de la radio… mais la météo influe souvent sur le programme et les renoncements d’itinéraire qui en découlent. Ai dérouté à chaque fois que je voulais passer par Merville et Albert.

Pour l’instant, je n’ai visité que Vitry, Bénifontaine, Verchocq et Amiens.
Donc beaucoup d’auto info et peu de contact !
Amiens fut une bonne expérience… mais courte. (J’espère que la petite dame n’aura pas une trop mauvaise impression du Grodou qui peut se montrer plus performant en d’autres circonstances).

Je peux néanmoins te soumettre comment j’ai compris les choses et quelques doutes…
avant que mes instructeurs ne commencent à me trouver saoulant, parce que j’arrive toujours avec une liste de questions que j’essaye d’étaler sur la séance pour faire poli !!!

Lors de mes prépa, je fais la liste des fréquences et code transpondeurs utilisables ce jour (en plus des permanentes que je n’ai pas encore bien en tête). Je prends celles sur les VAC et la carte aero. J’ai donc le SIV Lille sur papier.

Bernard m’a judicieusement conseillé de toujours contacter les interlocuteurs qui pourront me porter assistance et pas uniquement les terrains… donc le SIV Lille autour de chez nous. Mais je ne l’ai jamais fait en pratique… dommage surement.


A ce jour :
La phraséologie enseignée , si elle me parait bien respectée, semble aussi assez flexible et donc sujette à appréhension pour le novice que je suis.
Comprenons-nous, parler dans le poste ne me fait pas peur… cela fait 25 ans que je donne, mais ma procédure OTAN ne rentre pas dans toutes les cases ! Mr. Green

1. J’étudie donc tous azimuts (vidéo d’une dame qui filme ses vols+com sur St Cyr, ATC recordings de vols anglosaxons pour voir la différence QNH-Hg etc… et aussi des retranscriptions de com’ sur la Belgique pour plus tard)…
Une retranscription d’échanges sur Liège (EBLG) donne pour exemple de contacter la tour en envoyant l’indicatif complet pour ne basculer sur l’indicatif court que si le contrôleur l’utilise en premier (feux-vert implicite)… or il semble que Bernard et Pierre me conseillent d’utiliser le court pour le Bonjour, puis d’envoyer une seule fois le complet une fois le contact établi et revenir ensuite au court pour la suite.
S’agit-il d’une pratique française ? Ma retranscription est-elle un « mauvais » exemple.

2. J’appréhende la réception d’un code transpondeur à afficher.
Faut-il le collationner – l’afficher – Recontacter pour dire que c’est fait ?
(Manipulation en cockpit ouvert par un novice… ça peut prendre du temps !)
ou bien
Faut-il l’afficher (puisque l’affichage du code fera office de collationnement) et recontacter ensuite pour confirmer que « ça passe » ?


3. Mes vols sont relativement courts pour le moment. Nous voyageons habituellement entre 1700-1800ft QNH. L’intention est de se prémunir contre les habitués des comptes ronds 1500-2000 et accessoirement cela me demande un effort d’attention pour mon palier. Entre deux bases est-il judicieux d’également établir le contact avec le SIV ?
De mon expérience pro, j’y vois l’intérêt de signaler sa présence et de se montrer « pro » dans la gestion de l’information dans les deux sens.


Effectivement, j’ai bien en tête une trame pédagogique type pour l’apprentissage de la com’, mais notre activité est tributaire de nombreux facteurs qui influent sur le cursus et la chronologie… faut savoir se montrer flexible, non ? La psycho-rigidité doit tuer plus que le saturnisme, non ?

Merci pour ton aide.
_________________
Ma formation de Godasse Volante à Arras
https://youtu.be/OoEoXOKi6Do


Revenir en haut
gma


Hors ligne

Inscrit le: 15 Déc 2010
Messages: 2 506
Localisation: Nord de France
Masculin Taureau (20avr-20mai)

MessagePosté le: Ven 19 Fév - 16:20 (2016)    Sujet du message: Grodou Répondre en citant

Tu remarqueras sur la carte que ce que tu nommes SIV (service d'information de vol) est aussi dans d'autres cas le contrôle d'approche (App) ou départ (Dep). Cela en fonction de la classe d'espace aérien dans laquelle tu es.
Ainsi, sur Arras, en dessous de 2500 ft (donc altitude en QNH), tu contactes 126.475 pour avoir le SIV... Qui ne contrôle pas ton vol mais te délivre une information de trafic (car tu es dans un espace de classe Golf). Pour passer au dessus de 2500 (donc entrer dans un espace Delta (c'est la TMA Lille I)), tu devras avoir l'autorisation du contrôle ("App" si c'est une arrivée, "Dep" si c'est un départ). A lille, c'est la même personne, c'est juste ton vol qui devient contrôlé.
Pour ce faire, tu t'annonces (avec ton indicatif complet)... Tu abrèges l'indicatif si le contrôle le fait... Mais pas avant (pour ne pas générer de confusion).
Une fois le contact établi, le monsieur te donne un QNH et un code transpondeur. On collationne toujours les codes Q et le code transpondeur.
Si tu es dans un espace ou ton vol est contrôlé, tu dois en plus collationner les caps (ou plutôt les routes imposées), les altitudes (ou niveaux de vol) et les fréquences... Entres autres.
Il ne faut pas confondre espace contrôlé et espace où ton vol est contrôlé...


Si tu vas sur Albert, tu pourras tomber sur un agent Afis (dans le cas où la CTR est déclassée "G" (Notam)) qui va te donner une information de vol (piste en service, QNH, trafic). Ce monsieur ne te donnera jamais d'autorisation pour atterrir ou décoller, il te diras juste si tu es numéro 1 ou 2 en finale... A toi d'assurer ta propre sécurité (tu es un vol VFR bénéficiant de l"information de trafic mais pas de la séparation), en finale, tu diras "F-xx, en finale 09, j'atterris"
A Lille ou Merville, tu tomberas avec un contrôleur (en classe "D") qui, lui, te donnera des clairances à respecter et à collationner... Car ton vol VFR est séparé des vols IFR et tu as aussi l'information de trafic.

C'est la différence entre Afis et contrôleur... Déterminée par la classe de l'espace dans laquelle tu évolues.

A Lille, tu es au parking, tu demandes une clairance de mise en route sur la fréquence "Sol" (tu ne peux pas démarrer ton moteur sans l'accord du contrôle au sol).
Après la mise en route, tu demandes l'autorisation de rouler et tu dois suivre le cheminement imposé. Au seuil de piste, tu passes, après accord pour quitter, sur la fréquence TWR et c'est eux qui te donnent la clairance de décollage.
Après décollage et passant 1500 QNH (donc en sortie de CTR), le monsieur va te demander de passer sur "Dép"(IFR) ou Lille info (SIV) pour VFR ("rappelez Lille info 126.475" sont ces mots), tu es dans la TMA... Ou presque !
En sortie de TMA, le monsieur t'autorise à quitter, donc tu arrives dans un espace de classe Golf, Xpdr 7000 (VFR), fréquence celle que tu veux (Et si tu restes sur 126.475, tu restes automatiquement avec "SIV"). En sortie de TMA, le monsieur ne t'impose plus de route ou d'altitude, il te donne juste une information de vol (dans ce cas tu ne bascules pas sur 7000, tu gardes le code Xpdr sauf s'il t'en donne un autre).

L'intérêt dans notre région de contacter le SIV, c'est que tu peux voler sans risque de percuter une TMA ou une CTR... Puisque ton vol est déjà contrôlé... C'est très important cet aspect dans les espaces confinés (A proximité de la CTR, le gars du SIV te diras : "Monsieur, CTR machin dans 2 min, quelles sont vos intentions").
Les contrôleurs (ou agents Afis) sont des passionnés comme nous, ils ont à coeur d'aider... Parfois ils te demanderont des infos météo ou d'être un relais radio avec un autre trafic hors de portée. C'est compliqué pour eux de gérer une star commerciale à LFQQ et un giro qui bafouille... Donc il vont te claquer 10 minutes d'attente à SW... Pour avoir la paix. Mais ne le prend pas comme une sanction, ils ne veulent pas courir le risque d'un giro hésitant qui coupe l'axe 26 quand il y a une approche ILS en cours et 200 passagers assis sur le plan... Faut les comprendre.
_________________
L'inconvénient du plomb dans la cervelle est qu'il provoque, chez certains sujets, des crises de "saturnisme"...


Dernière édition par gma le Sam 20 Fév - 01:14 (2016); édité 6 fois
Revenir en haut
hgri


Hors ligne

Inscrit le: 24 Déc 2014
Messages: 75
Localisation: halluin
Masculin

MessagePosté le: Ven 19 Fév - 18:24 (2016)    Sujet du message: Grodou Répondre en citant

Grodou a écrit:






 Bonjour grodou,  liege est l'exemple de ce qui est demandé par les règles internationales. si un jour vous veniez a renter chez vous en oubliant votre voiture a Arras, vous savez quoi faire.
Petit bémol sur les écoutes youtube, j'en ai fait et j'en fait encore et, que chaque pays à sa petite patte perso. GB USA FRANCE etc. donc pas de panique, restait sur un principe basic et les contrôleurs feront le reste.
 Ex: pour la Belgique une seule fréquence SIV et s'est Brussels qui répond. ensuite CTR et TMA a discrétion des infrastructures concernées.
GMA a bien résumé, euh enfin expliqué, mais la encore si la prépa est bonne il suffira de mettre les fréquences dans l'ordres et çà roule.
Ps: je fait l'inverse du Grodou.  Mr. Green  j'habite en France et vol en Belgique.


Revenir en haut
Grodou


Hors ligne

Inscrit le: 04 Sep 2015
Messages: 188
Localisation: Liège
Masculin

MessagePosté le: Ven 19 Fév - 19:02 (2016)    Sujet du message: Grodou Répondre en citant

Un tout grand merci pour les explications qui clarifient et confirment de nombreux points, qui pour des habitués passent pour du réchauffé.

Je retiens :
-L'utilité et l'intérêt de contacter le SIV Lille (dans notre cadre de référence locale) même sous les 2500ft.
- Effectivement, je vous la différence entre un vol contrôlé et un vol « signalé » (si je peux me permettre le raccourcis en l'attente de trouver le terme juste).
- L'utilisation de l'indicatif abrégé uniquement si l'interlocuteur le fait en premier.
- Le collationnement des éléments nécessaires... j'ai même déjà l'habitude de le faire avec les consignes de l'instructeur pour l'assurer de mon attention et compréhension.
- L'utilisation de vocable « autorisation » n'est pas à l'initiative du pilote. Quand les clairances sont utilisées, être en finale ne suffit pas pour atterrir, quitte à remettre les gaz si la tour est occupée et n'a pas pu délivrer.
- Comme au sol, si on dit bonjour en arrivant, l'au revoir est important lui aussi. Il faut se quitter en bons termes !!!
- Être mis en attente est parfaitement naturel... sinon frapper à la porte perdrait tout son sens.

Comme le souligne Hgri, je n'observe les pratiques internationales en video qu'à titre d'info pour l'instant et je trouve cool de retrouver les points commun et les différences ! Me viendrais quand même pas à l'idée de balancer un "Arras traffic - F-XI down wind 22" !!! J'aurais trop peur que les Godasses sortent la DCA pour chasser le GODON-Grodou ! (Du peux que j'ai compris, je ne savais pas qu'il pouvait avoir un intérêt pour un pilote français de venir pratiquer sur le plat pays. Mais bienvenue Hgri. Si tu passes à Avernas... Razz

Évidemment, il faut pratiquer pour intégrer une théorie aussi claire qu'elle soit.
Et une fois le manche en main, en cherchant du regard le collègue qui vient de s'annoncer pas loin... je perçois que le simple fait de collationner un message peut devenir un défi pour mon petit cerveau.

Exemple : J'ai une tablette GPS sur la cuisse gauche (Merci Père Noël!) parce que si à droite... je touche le tactile en tenant le manche... donc la palette écriture et log est sur la droite. Or Grodou est gaucher... oui, je sais, c'est un talent qui n'est pas offert à tous... et bien c'est quand même emmerdant de sortir le crayon (qui écrit par tout temps) pour noter un code que j'ai peur d'oublier.
Et je parle même pas du cockpit ouvert... puisque ma carte vient de se barrer !!!! Laughing

Tout ça est super motivant pour un fondu comme le Grodou qui voudrait déjà tout faire bien...
Je suppose que je ne dois pas être le seul à rentrer du boulot en répétant les procédures radio au volant de mon 4X4 !!!! L'échangeur de Loncin marque le début de la vent arrière pour la sortie Bonne Fortune 32... que je dégage prestement puisqu'habitant dans la rue j'arrive vite au parking pour quitter la fréquence !!! Ca fait beaucoup rire la petite... qui attend gentiment que j'ai coupé les magnéto avant de déboucler sa ceinture et sortir en quittant la bagnole vers l'avant, on sait jamais !!!



Okay
_________________
Ma formation de Godasse Volante à Arras
https://youtu.be/OoEoXOKi6Do


Revenir en haut
hgri


Hors ligne

Inscrit le: 24 Déc 2014
Messages: 75
Localisation: halluin
Masculin

MessagePosté le: Ven 19 Fév - 20:39 (2016)    Sujet du message: Grodou Répondre en citant

Grodou a écrit:
 (Du peux que j'ai compris, je ne savais pas qu'il pouvait avoir un intérêt pour un pilote français de venir pratiquer sur le plat pays. Mais bienvenue Hgri. Si tu passes à Avernas... Razz


 Bah très simple, la passion de la voilure tournante ( sous un autre régime), une école à 11km (EBKT) contre 220 en France. un instructeur du m^me style que Eric a Amiens cela explique cela.
Avernas s'est bien au dessus de Hannnut? Là où il y a un golf???
bon ça fait 77Nm au 96 TT. et faut passé la ctr Beauchevain 


Revenir en haut
gma


Hors ligne

Inscrit le: 15 Déc 2010
Messages: 2 506
Localisation: Nord de France
Masculin Taureau (20avr-20mai)

MessagePosté le: Ven 19 Fév - 21:24 (2016)    Sujet du message: Grodou Répondre en citant

Grodou a écrit:
... 
- L'utilisation de vocable « autorisation » n'est pas à l'initiative du pilote. Quand les clairances sont utilisées, être en finale ne suffit pas pour atterrir, quitte à remettre les gaz si la tour est occupée et n'a pas pu délivrer.
...
Exemple : J'ai une tablette GPS sur la cuisse gauche (Merci Père Noël!) parce que si à droite... je touche le tactile en tenant le manche... donc la palette écriture et log est sur la droite. Or Grodou est gaucher... oui, je sais, c'est un talent qui n'est pas offert à tous... et bien c'est quand même emmerdant de sortir le crayon (qui écrit par tout temps) pour noter un code que j'ai peur d'oublier.
...





Le mot "autorisation" ne peut être prononcé qu'une fois établi sur un axe de piste, soit au décollage, soit à l'atterrissage... Et après que le contrôleur l'eu prononcé.


Dans les autres phases, le mot à utiliser est "approuvé".


Attention Grodou !... Dans un espace "Delta", combien même tu n'aurais pas l'autorisation d'atterrir en courte finale, cela ne t'autorise pas à la remise de gaz (qui doit être approuvée par le contrôle)... Donc faute d'approbation, il faut poursuivre sur la dernière clairance, pour toi ce sera un palier, au QFU, à la "MDA" (150 ft sol pour un VFR)... J'ai mis MDA entre guillemets !


Prend un crayon de papier mine HB, perce un trou et mets une ficelle, remplace la tablette par une feuille A5...
_________________
L'inconvénient du plomb dans la cervelle est qu'il provoque, chez certains sujets, des crises de "saturnisme"...


Revenir en haut
gma


Hors ligne

Inscrit le: 15 Déc 2010
Messages: 2 506
Localisation: Nord de France
Masculin Taureau (20avr-20mai)

MessagePosté le: Ven 19 Fév - 22:33 (2016)    Sujet du message: Grodou Répondre en citant

hgri a écrit:
Grodou a écrit:




Bonjour grodou,  liege est l'exemple de ce qui est demandé par les règles internationales. si un jour vous veniez a renter chez vous en oubliant votre voiture a Arras, vous savez quoi faire.
Petit bémol sur les écoutes youtube, j'en ai fait et j'en fait encore et, que chaque pays à sa petite patte perso. GB USA FRANCE etc. donc pas de panique, restait sur un principe basic et les contrôleurs feront le reste.
 Ex: pour la Belgique une seule fréquence SIV et s'est Brussels qui répond. ensuite CTR et TMA a discrétion des infrastructures concernées.
GMA a bien résumé, euh enfin expliqué, mais la encore si la prépa est bonne il suffira de mettre les fréquences dans l'ordres et çà roule.
Ps: je fait l'inverse du Grodou.  Mr. Green  j'habite en France et vol en Belgique.


Liège est un très bon exemple. On y trouve des gens chaleureux, heureux d'accueillir tous le monde. On est très loin de ce standard en France.
_________________
L'inconvénient du plomb dans la cervelle est qu'il provoque, chez certains sujets, des crises de "saturnisme"...


Revenir en haut
Grodou


Hors ligne

Inscrit le: 04 Sep 2015
Messages: 188
Localisation: Liège
Masculin

MessagePosté le: Ven 19 Fév - 23:23 (2016)    Sujet du message: Grodou Répondre en citant

 
Citation:
Hgri  : Avernas s'est bien au dessus de Hannnut?
       
Ouaip ! C'est le club de (Hannut-Avernas)  Aero-Hesbaye.
J'y suis passé une fois lorsque je me suis mis à chercher des info sur le giro.
Bon accueil mais, même si ils annonçaient l'achat d'un DTA J'ro pour la fin 2015 (n'ai pas vérifié si c'est fait) il m'a clairement été expliqué que pour une formation autogire, c'était pouet pouet !
Je crois qu'ils sont aussi un peu freiné par la présence de la base militaire de Brustem qui limite leur activités.



 
Citation:
Gma : Dans un espace "Delta", combien même tu n'aurais pas l'autorisation d'atterrir en courte finale, cela ne t'autorise pas à la remise de gaz (qui doit être approuvée par le contrôle)... Donc faute d'approbation, il faut poursuivre sur la dernière clairance, pour toi ce sera un palier, au QFU, à la "MDA" (150 ft sol pour un VFR)... J'ai mis MDA entre guillemets !

Excellent, j'avais vu ça nulle part. Toujours précis dans l'explication Messire, j'apprécie.


 
Citation:
 Gma : Liège est un très bon exemple. On y trouve des gens chaleureux, heureux d'accueillir tous le monde. On est très loin de ce standard en France.


En te lisant, je me suis dit "Tiens c'est marrant cette perception !"
En débarquant à Arras, je me suis senti comme à la maison et je regrette de ne pouvoir mémoriser les prénoms de tous ceux qui m'ont déjà démontré tant de sympathie. Maintenant, je suis nouveau et bénéficie de l'exotisme de mon accent séducteur ! Razz
_________________
Ma formation de Godasse Volante à Arras
https://youtu.be/OoEoXOKi6Do


Revenir en haut
gma


Hors ligne

Inscrit le: 15 Déc 2010
Messages: 2 506
Localisation: Nord de France
Masculin Taureau (20avr-20mai)

MessagePosté le: Ven 19 Fév - 23:54 (2016)    Sujet du message: Grodou Répondre en citant

Grodou a écrit:

 
Citation:
Gma : Dans un espace "Delta", combien même tu n'aurais pas l'autorisation d'atterrir en courte finale, cela ne t'autorise pas à la remise de gaz (qui doit être approuvée par le contrôle)... Donc faute d'approbation, il faut poursuivre sur la dernière clairance, pour toi ce sera un palier, au QFU, à la "MDA" (150 ft sol pour un VFR)... J'ai mis MDA entre guillemets !



Excellent, j'avais vu ça nulle part. Toujours précis dans l'explication Messire, j'apprécie.


 
Citation:
 Gma : Liège est un très bon exemple. On y trouve des gens chaleureux, heureux d'accueillir tous le monde. On est très loin de ce standard en France.



En te lisant, je me suis dit "Tiens c'est marrant cette perception !"
En débarquant à Arras, je me suis senti comme à la maison et je regrette de ne pouvoir mémoriser les prénoms de tous ceux qui m'ont déjà démontré tant de sympathie. Maintenant, je suis nouveau et bénéficie de l'exotisme de mon accent séducteur ! Razz








Donc oui, si cela t'arrives lors d'une approche en classe delta, l'approche interrompue consiste à quitter le plan de descente par un palier jusqu'à la verticale du seuil de piste. Lors de ce palier, tu demandes à la tour "Du F-xx, votre approbation pour la remise de gaz".
Et une fois reçu "F-xx, remise de gaz approuvée, montez 1200 continuez au xxx (QFU), rappelez passant ... etc", tu continues ton palier jusqu'à la verticale du seuil de piste (attention aux seuils décalés)... Ce qui justifie la hauteur minimale pour ce palier.
Passé le seuil, c'est montée à taux max jusque 300 ft/sol, ensuite à Vom jusqu'à la hauteur minimale du circuit visuel (700 ft sol pour les ulm)... Toujours selon le QFU.
Attendre ensuite l'approbation du contrôle pour rejoindre la vent arrière ou l'attente (c'est à dire être autorisé à changer de route).


Soit pas du tout ce que l'on fait en présence d'un Afis ou en auto information.

Arras est une exception... Lol.
_________________
L'inconvénient du plomb dans la cervelle est qu'il provoque, chez certains sujets, des crises de "saturnisme"...


Revenir en haut
Bobcat


Hors ligne

Inscrit le: 01 Mai 2008
Messages: 2 361
Localisation: Thailande
Masculin Bélier (21mar-19avr) 鷄 Coq

MessagePosté le: Sam 20 Fév - 02:43 (2016)    Sujet du message: Grodou Répondre en citant

Grodou a écrit:



Exemple : J'ai une tablette GPS sur la cuisse gauche (Merci Père Noël!) parce que si à droite... je touche le tactile en tenant le manche... donc la palette écriture et log est sur la droite. Or Grodou est gaucher... oui, je sais, c'est un talent qui n'est pas offert à tous... et bien c'est quand même emmerdant de sortir le crayon (qui écrit par tout temps) pour noter un code que j'ai peur d'oublier.
Et je parle même pas du cockpit ouvert... puisque ma carte vient de se barrer !!!! Laughing



Okay


Tu prends un crayon gras attaché avec un élastique et calé au coin du tableau de bord. Quand tu reçois un code Xpondeur ou une fréquence...Tu écris sur le plexi....
Avantage 1 : tu ne quittes pas ton environnement des yeux pour écrire sur ta jambe..
Avantage 2 : quand tu cherches la fréquence ou le code Xpondeur, tu regardes "dehors"... Wink

Bons vols !

PS : je fais parti aussi des "élus" qui écrivent de la main gauche
_________________
Pil/Ins pro/privé hélico, environ 6000 heures de vol sous voilures tournantes ( je ne marque pas mes heures sur ULM). Vole sur Paramoteur, Hélico et autogire....


Revenir en haut
hgri


Hors ligne

Inscrit le: 24 Déc 2014
Messages: 75
Localisation: halluin
Masculin

MessagePosté le: Sam 20 Fév - 11:20 (2016)    Sujet du message: Grodou Répondre en citant

Bobcat a écrit:
Grodou a écrit:




Tu prends un crayon gras attaché avec un élastique et calé au coin du tableau de bord. Quand tu reçois un code Xpondeur ou une fréquence...Tu écris sur le plexi....
Avantage 1 : tu ne quittes pas ton environnement des yeux pour écrire sur ta jambe..
Avantage 2 : quand tu cherches la fréquence ou le code Xpondeur, tu regardes "dehors"... Wink

Bons vols !

PS : je fais parti aussi des "élus" qui écrivent de la main gauche



Déja que le gordou se plein de ne rien voir dans son plexi, si en plus i y rajoute des info HUD????? Laughing  j'attend de voir les prochaines vidéos............




suis dejas dehors


Revenir en haut
Grodou


Hors ligne

Inscrit le: 04 Sep 2015
Messages: 188
Localisation: Liège
Masculin

MessagePosté le: Sam 20 Fév - 13:06 (2016)    Sujet du message: Grodou Répondre en citant

Te laisses pas influencer par le provocateur transfrontalier, mon Bobby !
On en veut pas de son Humidificateur Uruguayen Délabré !!!
Maintenant, je crois que Bernard va me coller de corvée nettoyage sur tout le hangar si je m'avise de lui taguer sa machine !!!!! Okay


================================

Effectivement, pour ma Saint Nicolas, madame m'a offert le kit de l'épouse paranoïaque...
Une superbe plaquette A5 avec film protecteur en plastic et deux supports, un pour le crayon et l'autre pour le marqueur à alcool.
Je passerai sous silence la boîte de pastille de détection CO... pas franchement utile en MTO sport !
J'ai beaucoup ri avec la dosette de marquage sur neige ou dans l'eau pour faciliter les recherches !
Mais j'étais déjà bien aidé par la lampe strobo et les marqueurs fluo en pochette étanche.
Bref, pour un type qui a même pas encore le théorique... suis plutôt bien équipé !!! Mr. Green
_________________
Ma formation de Godasse Volante à Arras
https://youtu.be/OoEoXOKi6Do


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 14:36 (2017)    Sujet du message: Grodou

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    le forum de l'autogire Index du Forum -> le forum de l'autogire -> Présentation Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Aller à la page: <  1, 2, 35, 6, 724, 25, 26  >
Page 6 sur 26

 
Sauter vers:  

Index | forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com