le forum de l'autogire Index du Forum

le forum de l'autogire
le forum de l'autogire

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

question

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    le forum de l'autogire Index du Forum -> le forum de l'autogire -> le forum de l'autogire
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
pascal


Hors ligne

Inscrit le: 09 Avr 2009
Messages: 77

MessagePosté le: Dim 26 Avr - 00:21 (2009)    Sujet du message: question Répondre en citant

<!-- /* Style Definitions */ p.MsoNormal, li.MsoNormal, div.MsoNormal {mso-style-parent:""; margin:0cm; margin-bottom:.0001pt; mso-pagination:widow-orphan; font-size:12.0pt; font-family:"Times New Roman"; mso-fareast-font-family:"Times New Roman";} @page Section1 {size:595.3pt 841.9pt; margin:70.85pt 70.85pt 70.85pt 70.85pt; mso-header-margin:35.4pt; mso-footer-margin:35.4pt; mso-paper-source:0;} div.Section1 {page:Section1;} -->
 
Bonjour
Est ce que les forces qui s’exerce sur le rotor sont à peu près bien répartis sur l’ensemble de sa surface.
Je lis dans le livre que la pale descendante augmente son incidence grâce à l’articulation de battement, ce qui contribue donc à rétablir les forces de portances qui étaient différentes sur les premiers autogires, et qui résultait d’un basculement du rotor sur un coté.
Mais sur les schémas, je voie et comprends une articulation de battement sur chaque pales, alors que nous avons un porte pale en battement pour les deux pales, mais peut être le résultat est le même.
Pourquoi cette question, et bien je me dis que si mon rotor tourne avec des forces de portance bien réparties, ma tête de rotor et mon roulement doit travailler de façon symétrique, ainsi un peu de jeu dans mon roulement, provisoire j’espère, devrait me maintenir en vie encore quelque temps, a condition qu’il n’y ai pas une mauvaise vibration où autre, peut être.
Mais je n’ai peut être pas bien compris ce que j’ai lu.
 


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Dim 26 Avr - 00:21 (2009)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Gérard BEAUDOIN
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Dim 26 Avr - 11:06 (2009)    Sujet du message: question Répondre en citant

Bonjour Pascal

Apparemment oui les efforts sur le roulement sont bien répartis et donc la résultante de la portance serait parallèle à l'axe du roulement de tête, mais cela ce n'est qu'en apparence.
En effet tous les efforts que tu ressents dans ton manche, sont des efforts que te transmet le roulement de tête, au roulage sur terrain accidenté, ils sont légion.
Au prélancement le pignon impose un couple radial important et même très important sur les prélanceurs performant.
Le mouvement de rotation cyclique du rotor n'est pas uniforme "le fameux deux oméga"
je peux t'en dire ce que j'en sais. En supposant que le rotor (bipale) est parfaitement équilibré et que les deux pales sont identiques, on n'aura aucune vibration à la fréquence de rotation (oméga). Par contre, dès qu'il y a déplacement par rapport à l'air, il va y avoir une disymétrie aérodynamique entre la pale "avançante" et la pale "reculante". Cette dissymétrie engendre des variations de la portance (qui se compensent toutes seules avec le battement des pales ou le balancement du porte pales) et aussi malheureusement une dissymétrie de trainée contre laquelle on ne peut rien. Les variations de trainée ont lieu deux fois par tour, chaque pale faisant la mème chose au cours du tour. On récupère donc des vibrations au rythme double de la pulsation de rotation (d'où 2 oméga). Ces "vibrations" sont en gros dans le sens horizontal, la seule solution pour s'en débarasser est de créer un amortissement dans ce sens. C'est pour cela que plus un rotor a de pales, moins il vibre. La contribution vibratoire de chaque pale est une "patatoïde" périodique au rythme de la rotation rotor, et, plus il y en a, plus la somme vectorielle de ces patatoïdes décalées donne quelque chose de plat (comme un moteur donne un couple moins pulsatif s'il à plus de cylindres). En outre, pour un bipale, on parle de la vibration à 2 omégas, il existe aussi pas mal de vibrations aux fréquences harmoniques (décomposition de la patatoïde en série de Fourrier) sur les harmoniques pairs 2 Om, 4 om etc..
Egalement en vol l'effort que tu fais sur le manche à piquer ou à cabrer (que tu peux diminuer avec un trim) induit un couple sur l'axe du roulement de tête mais si tu trimes ce ne sera plus toi qui provoquera l'effort sur l'axe, mais le trim.
Donc comme tu le vois tout n'est pas rose pour notre roulement de tête rotor, c'est pour celà qu'il faut qu'il y ai un jeu minimum, car un jeu supérieur à celui prévu par le constructeur, ne peut qu'aller en augmentant, un jeu d'usure ne se stabilise pas il augmente exponentiellement jusqu'à rupture.
Mais rassure toi, je n'ai jamais entendu parler d'un accident d'autogire du à la rupture du roulement de tête, ce n'est pas une raison pour le négliger.
Gyroscopiques salutations
Gérard


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 19:14 (2017)    Sujet du message: question

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    le forum de l'autogire Index du Forum -> le forum de l'autogire -> le forum de l'autogire Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com