le forum de l'autogire Index du Forum

le forum de l'autogire
le forum de l'autogire

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

PPLG Gyro
Aller à la page: 1, 2  >
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    le forum de l'autogire Index du Forum -> le forum de l'autogire -> le forum de l'autogire
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Fred


Hors ligne

Inscrit le: 21 Juil 2010
Messages: 153
Localisation: seychelles
Masculin Lion (24juil-23aoû)

MessagePosté le: Mer 22 Fév - 09:56 (2017)    Sujet du message: PPLG Gyro Répondre en citant

 Salut à tous: 
Apparemment il n'y a pas de PPLG et ce serait la licence ULM Gyro qui remplacerait?? 
Si oui comment cela ce passerait pour un cavalon 4pl par ex??
Amicalement


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Publicité






MessagePosté le: Mer 22 Fév - 09:56 (2017)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
AlainL


Hors ligne

Inscrit le: 06 Nov 2015
Messages: 38
Masculin Lion (24juil-23aoû)

MessagePosté le: Mer 22 Fév - 10:51 (2017)    Sujet du message: PPLG Gyro Répondre en citant

Un 4 places n'est pas un ULM, et donc est soumis aux règles usuelles aviation.
_________________
Alain Lederer


Revenir en haut
Fred


Hors ligne

Inscrit le: 21 Juil 2010
Messages: 153
Localisation: seychelles
Masculin Lion (24juil-23aoû)

MessagePosté le: Mer 22 Fév - 11:40 (2017)    Sujet du message: PPLG Gyro Répondre en citant

Merci Alain! Je le sais! ;-)) en plus je pense que sa motorisation doit dépasser 122 Cx!
Ce que je cherche à avoir comme confirmation; c'est que pour la DGAC, le diplôme ULM classe autogire remplace le PPLG qui d’après ce que j'ai pu comprendre, est inexistant en France ... 


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Bobcat


Hors ligne

Inscrit le: 01 Mai 2008
Messages: 2 387
Localisation: Thailande
Masculin Bélier (21mar-19avr) 鷄 Coq

MessagePosté le: Mer 22 Fév - 12:20 (2017)    Sujet du message: PPLG Gyro Répondre en citant

Attends deux minutes et    GMA va te faire l'historique du PPLG ...  Je crois qu'il en a un   Very Happy
_________________
Pil/Ins pro/privé hélico, environ 6000 heures de vol sous voilures tournantes ( je ne marque pas mes heures sur ULM). Vole sur Paramoteur, Hélico et autogire....


Revenir en haut
Fred


Hors ligne

Inscrit le: 21 Juil 2010
Messages: 153
Localisation: seychelles
Masculin Lion (24juil-23aoû)

MessagePosté le: Mer 22 Fév - 13:10 (2017)    Sujet du message: PPLG Gyro Répondre en citant

Allo GMA ??? ;-)

Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
gma


Hors ligne

Inscrit le: 15 Déc 2010
Messages: 2 568
Localisation: Nord de France
Masculin Taureau (20avr-20mai)

MessagePosté le: Mer 22 Fév - 23:50 (2017)    Sujet du message: PPLG Gyro Répondre en citant

C'est pour une interview ?...


Donc, dès 1934 a été créé le brevet de pilote d'autogire...


Et faute de machines CdN utiles à la formation et en service, ce brevet a été supprimé en 1975 (pour information, le seul autogire CdN en service chez nous était alors le McCullogh J2 de Mr Rigault (de Rigault et Deproux)).


Car depuis longtemps, la DGAC œuvrait pour que les petits autogires alors en construction soit certifiés sous le régime "restreint" (CNRA), à ceci près qu'aucun n'alla jusqu'au terme de la certification, tous volant sous le régime du "laisser passer" pour expérimentation (en vue d'être certifié). Pour les pilotes (la réglementation exigeait qu'ils soient le constructeur de l'engin), ceux-ci devait détenir une licence de pilote privé avion (dite alors "TT"), puis devaient passer devant un pilote testeur agréé autogire par la DGAC pour obtenir une "autorisation au pilotage des autogires (petit papier au format A4). Cette autorisation était assujettie à la validité de la licence TT et du certificat médical. Pour les pilotes testeurs agréés, il y en avait 3 (Rigault, Ferté et Mégret).


Dans mon cas, titulaire d'une TT depuis 86, j'ai fais quelques heures avec Xavier en 92 puis je suis allé voir Hubert Ferté (que je connaissais depuis longtemps), il m'a fait le papier. Avec cette réglementation, j'avais donc la possibilité de piloter un autogire jusqu'à l'équivalence de la licence TT, soit pour l'époque train tricycle ou classique, monomoteur jusque 650 cv (j'avais une variante T6).


Le système était un tantinet absurde, je me rappelle avoir fait beaucoup de roulage avec mon mono 503 sans prélanceur, à BdlP, avant de partir... Alors que j'avais pas mal d'heures "avion"... Mais que je taisais tellement je trouvais les deux machines différentes.
j'ai fais une centaine d'heures sur ce petit monoplace (très similaire à la "Guêpe") que j'ai vite trouvé limité (performances, autonomie, charge utile)... Vincent ayant acquis le "J2", j'ai aussi essayé... J'ai été déçu (moins performant que le H 300 C dont-il reprenait le rotor).


En 2003, avec l'apparition des licences JAR, j'ai demandé la conversion de ma licence TT (c'était encore possible jusque l'an dernier). En 2013, cette licence JAR est devenue Part FCL.


Il n'y a effectivement pas de licence PPL G... Mais très honnêtement, je pense que si on demande un PPL H, le niveau est largement au dessus de celui nécessaire au pilotage du gyro CdN... Le jour ou il existera.
Par ailleurs, si on demande au PPL A de disposer d'une licence ulm autogire avant de se lancer, cela devrait suffire aussi.


Je pense effectivement que mon "autorisation au pilotage des autogires" ne vaut plus grand chose aujourd'hui, je crois d'ailleurs que je vais aller voir Pierre, le prof à Grodou du hangar d'à côté, pour qu'il règle mes carences...
_________________
L'inconvénient du plomb dans la cervelle est qu'il provoque, chez certains sujets, des crises de "saturnisme"...


Revenir en haut
Fred


Hors ligne

Inscrit le: 21 Juil 2010
Messages: 153
Localisation: seychelles
Masculin Lion (24juil-23aoû)

MessagePosté le: Jeu 23 Fév - 05:24 (2017)    Sujet du message: PPLG Gyro Répondre en citant

Bonjour GMA.
Merci pour cette réponse, juste pour mieux comprendre.
quand tu dis "Il n'y a effectivement pas de licence PPL G... Mais très honnêtement, je pense que si on demande un PPL H"
Cela veut dire que la DGAC réclame un PPLH pour piloter un autogire hors classe ULM? 


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
gma


Hors ligne

Inscrit le: 15 Déc 2010
Messages: 2 568
Localisation: Nord de France
Masculin Taureau (20avr-20mai)

MessagePosté le: Jeu 23 Fév - 07:02 (2017)    Sujet du message: PPLG Gyro Répondre en citant

La DGAC peut effectivement demander... Mais elle ne peut exiger. Encore plus du fait que l'ex brevet de pilote concernait celui pour utiliser des "Avions-Autogires"...

Ensuite, nous sommes désormais dans un système EASA et non Français, les licences sont du niveau OACI et répondent aux standards Part FCL

C'est là que l'exception Française est un frein... Nos licences de pilotes d'autogire étant sans équivalence, spécifique à une classe de machines (ulm de moins de 450 Kg)... Un pilote Français n'a pas le droit de voler sur un Magni immatriculé en G par exemple... (administrativement parlant j'entends)... Alors que tout se libère s'il a un simple LAPL (licence de niveau européen) ou mieux... PPL A ou H...

Je me souviens que Vincent Hoffmann notait ses heures en "J2" sur son carnet de vol "hélico" alors que j'ai noté la même chose sur mon carnet "avion"... Idem pour les vols en CJ 50 sous "laisser passer".
_________________
L'inconvénient du plomb dans la cervelle est qu'il provoque, chez certains sujets, des crises de "saturnisme"...


Dernière édition par gma le Jeu 23 Fév - 07:10 (2017); édité 1 fois
Revenir en haut
Bobcat


Hors ligne

Inscrit le: 01 Mai 2008
Messages: 2 387
Localisation: Thailande
Masculin Bélier (21mar-19avr) 鷄 Coq

MessagePosté le: Jeu 23 Fév - 07:08 (2017)    Sujet du message: PPLG Gyro Répondre en citant

Pour voler en Cavalon ou autre Xenon à 4 places , avec une licence française ( européenne) , il faudrait que la Machine soit certifiée/déclarée suivant certains critères dont la "catégorie". Si le constructeur se déclare dans la catégorie "CS - VLR ou CS 27 ou autre, les licences associées à la catégorie ne sont pas les mêmes... Enfin, je pense...
Mais à priori lelégislateur européen dans sa grande sagesse  laissera voler un gyrodine par un pilote de gyrodine...  Mr. Green
_________________
Pil/Ins pro/privé hélico, environ 6000 heures de vol sous voilures tournantes ( je ne marque pas mes heures sur ULM). Vole sur Paramoteur, Hélico et autogire....


Revenir en haut
gma


Hors ligne

Inscrit le: 15 Déc 2010
Messages: 2 568
Localisation: Nord de France
Masculin Taureau (20avr-20mai)

MessagePosté le: Jeu 23 Fév - 07:27 (2017)    Sujet du message: PPLG Gyro Répondre en citant

Je ne sais pas si la licence de pilote d'autogire ulm Française est une licence "Européenne" (JAR-FCL)... Quelqu'un peut préciser ?
_________________
L'inconvénient du plomb dans la cervelle est qu'il provoque, chez certains sujets, des crises de "saturnisme"...


Revenir en haut
Bobcat


Hors ligne

Inscrit le: 01 Mai 2008
Messages: 2 387
Localisation: Thailande
Masculin Bélier (21mar-19avr) 鷄 Coq

MessagePosté le: Jeu 23 Fév - 09:45 (2017)    Sujet du message: PPLG Gyro Répondre en citant

GMA, les licences Françaises, sont Françaises.... Mais si tu as une licence de PPLH ou CPLH, je pense/suppose/hypothèse que l'administration te laissera voler sur un Gyro 4 places classés CS 27.  Sauf à créer une nouvelle licence particulière...
_________________
Pil/Ins pro/privé hélico, environ 6000 heures de vol sous voilures tournantes ( je ne marque pas mes heures sur ULM). Vole sur Paramoteur, Hélico et autogire....


Revenir en haut
gma


Hors ligne

Inscrit le: 15 Déc 2010
Messages: 2 568
Localisation: Nord de France
Masculin Taureau (20avr-20mai)

MessagePosté le: Jeu 23 Fév - 09:52 (2017)    Sujet du message: PPLG Gyro Répondre en citant

Oui pour les licences PPL, CPL et ATPL... Mais je pose la question pour la licence de pilote autogire ULM qui est franco française et sans équivalent.
_________________
L'inconvénient du plomb dans la cervelle est qu'il provoque, chez certains sujets, des crises de "saturnisme"...


Revenir en haut
gma


Hors ligne

Inscrit le: 15 Déc 2010
Messages: 2 568
Localisation: Nord de France
Masculin Taureau (20avr-20mai)

MessagePosté le: Jeu 23 Fév - 10:08 (2017)    Sujet du message: PPLG Gyro Répondre en citant

Bobcat a écrit:
GMA, les licences Françaises, sont Françaises.... Mais si tu as une licence de PPLH ou CPLH, je pense/suppose/hypothèse que l'administration te laissera voler sur un Gyro 4 places classés CS 27.  Sauf à créer une nouvelle licence particulière...


Pour bien ancrer l'idée... Les licences Françaises ne sont plus valables (il y avait d'ailleurs une date limite pour la conversion). La seule restante et admise jusque 2018, c'est la licence BB (brevet de base) qui sera d'ailleurs automatiquement convertie en LAPL à échéance.
Depuis 2003, la France ne délivre plus de licences Française (sauf ledit BB et les licences spécifiques à l'ULM), mais délivrait des licences Européenne JAR-FCL, délivrait car, depuis, ce sont des licences OACI dites PART-FCL.
Les licences JAR-FCL, limitées à 5 ans sont automatiquement converties en PART-FCL.

Une licence PPL de niveau OACI (soit PART-FCL) vous permet de piloter partout dans le monde, ce qui n'était pas forcément le cas avec les licences JAR (de niveau Européen) ou Nationales (TT et PP chez nous).

Sans en être certain, je pense donc que le titulaire d'une licence française de pilote d'autogire ULM ne peut exercer partout ce privilège.
_________________
L'inconvénient du plomb dans la cervelle est qu'il provoque, chez certains sujets, des crises de "saturnisme"...


Revenir en haut
AlainL


Hors ligne

Inscrit le: 06 Nov 2015
Messages: 38
Masculin Lion (24juil-23aoû)

MessagePosté le: Jeu 23 Fév - 10:10 (2017)    Sujet du message: PPLG Gyro Répondre en citant

GMA: les licenses ULM sont soumises à des accords bilatéraux, et ne sont donc bien entendu pas Européennes. Et étant nationales, pas nécessairement identiques (par exemple, la majorité des autres pays ont la radio obligatoire).


Par exemple, la France te l'Allemagne ont un tel accord, ce qui permet à un pilote français de voler en Allemagne, pour autant qu'il respecte la législation de ce pays (et non celle de la France), aussi bien que l'inverse, avec un ULM identifié / immatriculé dans son pays d'origine.


Si ma mémoire est bonne, il y a les conditions sur les site de l'EMF, pays par pays.
_________________
Alain Lederer


Revenir en haut
gma


Hors ligne

Inscrit le: 15 Déc 2010
Messages: 2 568
Localisation: Nord de France
Masculin Taureau (20avr-20mai)

MessagePosté le: Jeu 23 Fév - 10:19 (2017)    Sujet du message: PPLG Gyro Répondre en citant

Le pilote d'autogire Français, avec sa licence, peut donc piloter un Giro allemand classé ulm 450 Kg chez nous, en Allemagne... Mais pas le gyro d'à côté, même type, mais classé CS-VLA à 530 Kg là bas... C'est ça ?
_________________
L'inconvénient du plomb dans la cervelle est qu'il provoque, chez certains sujets, des crises de "saturnisme"...


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 10:46 (2017)    Sujet du message: PPLG Gyro

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    le forum de l'autogire Index du Forum -> le forum de l'autogire -> le forum de l'autogire Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Aller à la page: 1, 2  >
Page 1 sur 2

 
Sauter vers:  

Index | forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com