le forum de l'autogire Index du Forum

le forum de l'autogire
le forum de l'autogire

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

hélices
Aller à la page: 1, 2, 3  >
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    le forum de l'autogire Index du Forum -> le forum de l'autogire -> le forum de l'autogire
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Jean Claude DEBREYER


Hors ligne

Inscrit le: 20 Juil 2008
Messages: 2 665
Localisation: Loir et Cher
Masculin

MessagePosté le: Jeu 2 Juil - 14:28 (2009)    Sujet du message: hélices Répondre en citant

Bonjour,
Le forum  « longueur d’une piste » a dérivé sur  d’autres sujets aussi intéressants et notamment sur les hélices. Comme d’autres, j’y ai relevé  quelques  confusions, et je pense que çà vaut peut-être la peine d’ouvrir une discussion spécifique.
Aux vitesses de vol habituelles, le diamètre le plus grand pourra toujours donner le meilleur rendement, à condition que le pas soit bien adapté. Et si on considère que ni le régime de rotation, ni le pas ne doivent changer, l’installation d’une tripale obligera toujours à choisir un diamêtre plus petit, d’où  une perte de  rendement. C’est seulement faute de place qu’on doit se rabattre sur une tripale ce qui est souvent le cas sur les autogires biplace. Mais utiliser une  hélice de 1,4 m quand il y a  la place pour 1,5 m, c’est perdre très sensiblement du taux de montée.
Vous pouvez facilement vérifier combien avec le logiciel gratuit de Tervamäki (Google)
NOTA : Un ROTAX 503 bicarbu réducté 2,58 peut entrainer une bipale de 1,70m avec un pas adapté à 90-100 km/h Ne réduire ce diamètre que  par obligation, et le moins possible.
Attention, la poussée statique n’est en rien représentative de la poussée en vol.  La meilleure poussée statique s’obtient avec un pas adapté pour  la vitesse 0, et donc inadapté à la vitesse de vol.
Les hélices plastiques peuvent avoir un meilleur rendement que les hélices bois, grâce à leurs profils plus minces en bout de pale. Mais elles peuvent aussi être plus mauvaises, par manque de rigidité en torsion et un pas en vol inconnu.
Le flux d’air traversant le disque d’une hélice,  continue à se rétrécir jusqu’à plusieurs diamètres derrière elle, pendant que la vitesse de cette veine s’accentue encore. Il n’est donc pas réaliste de croire que plus le gouvernail  est près, plus il est efficace.  Ce serait plutôt le contraire, et comme par ailleurs il est intéressant de disposer d’un bon bras de levier…
Jean Claude


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Jeu 2 Juil - 14:28 (2009)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
jp44


Hors ligne

Inscrit le: 25 Jan 2009
Messages: 930
Localisation: loire atlantique
Masculin Poissons (20fev-20mar)

MessagePosté le: Jeu 2 Juil - 21:45 (2009)    Sujet du message: hélices Répondre en citant

tres interessant l histoire du bras de levier ....et plus la derive est loin plus stable seras le giro si j est bien suivi!!!!
_________________
GIRAUD jean-pierre


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur MSN
olivier JOURNEAUX


Hors ligne

Inscrit le: 23 Juil 2008
Messages: 21
Localisation: chamalieres
Masculin

MessagePosté le: Sam 4 Juil - 11:36 (2009)    Sujet du message: hélices Répondre en citant

Bonjour,


Une remarque sur le rendement des hélices, effectivement à puissance cste plus on augmente le
diamètre plus le rendement augmente.
Une question, est il plus intéressant d'avoir une hélice de 1.62m et 50ch ou 2 hélices de 1.25m et
25ch par hélice?


Le rendement propulsif peut s'exprimer sans tenir compte des pertes de profil par :


Pour une hélice:
Fr~1400N pour un Simonini victor1+
V0 à 100 Km/h
A=2.06m²
Rp=0.78


Pour 2 hélices:
Fr~700N pour un Simonini mini2plus
V0 à 100 Km/h
A=1.22m²
Rp=0.8


En conclusion, les avantages du bimoteur pour nos cellules:

  • plus d'effet de couple moteur (sens de rotation inverse).
  • Redressement du flux d'air par des dérives basses, (idem floridien).
  • Et surtout abaissement du centre de poussé de 18cm, ce qui permet d'avoirune configuration classique (CG bas) pour un type floridien.

Olivier,


Revenir en haut
Rotor


Hors ligne

Inscrit le: 29 Sep 2008
Messages: 871
Localisation: France

MessagePosté le: Sam 4 Juil - 11:58 (2009)    Sujet du message: hélices Répondre en citant

Bonjour Olivier,

Malheureusement, pour être éligible en catégorie ultraléger, un autogyre doit être monomoteur :
  • Classe 4 (dite autogire ultaléger)
Un autogire ultraléger répond aux conditions techniques suivantes:
- monomoteur...

Le CNRA reste possible évidemment...

Cdlt
Regis


Revenir en haut
Rotor


Hors ligne

Inscrit le: 29 Sep 2008
Messages: 871
Localisation: France

MessagePosté le: Sam 4 Juil - 12:04 (2009)    Sujet du message: hélices Répondre en citant

Même en CNRA ça reste discutable, car le texte dit :

L’Autorité peut délivrer un CNRA pour les aéronefs qui répondent aux conditions suivantes :
 
d) un autogire dont :
− la propulsion est assurée par un moteur à pistons ;

Cdlt


Revenir en haut
Jean Claude DEBREYER


Hors ligne

Inscrit le: 20 Juil 2008
Messages: 2 665
Localisation: Loir et Cher
Masculin

MessagePosté le: Sam 4 Juil - 12:22 (2009)    Sujet du message: hélices Répondre en citant

olivier JOURNEAUX a écrit:
Est il plus intéressant d'avoir une hélice de 1.62m et 50ch ou 2 hélices de 1.25m et25ch par hélice?




  • plus d'effet de couple moteur (sens de rotation inverse).
  • Redressement du flux d'air par des dérives basses, (idem floridien).
  • Et surtout abaissement du centre de poussé de 18cm, ce qui permet d'avoirune configuration classique (CG bas) pour un type floridien.



Bonjour OlivierParfaitement exact. Les même 50 ch étant alors utilisés pour accélérer un flux d'air de 2,44 m2 de section au lieu de 2,06 m2, le rendement sera un peu meilleur, avec les avantages que tu soulignes. A condition bien sur que ce n'est pas le même flux qui est concerné (Push-pull). Mais j'y vois aussi des inconvénients sérieux: 1) Bimoteur, il n'entre plus en catégorie ULM,  2) fiabilité divisée par deux, 3) dangereuse dissymétrie de poussée  en cas de panne.  

Revenir en haut
René BRUN


Hors ligne

Inscrit le: 17 Juil 2008
Messages: 757
Localisation: A l'est près du lac
Masculin

MessagePosté le: Sam 4 Juil - 15:19 (2009)    Sujet du message: hélices Répondre en citant

...

Dernière édition par René BRUN le Lun 26 Nov - 10:31 (2012); édité 1 fois
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Florent


Hors ligne

Inscrit le: 16 Juin 2008
Messages: 469
Localisation: 38

MessagePosté le: Sam 4 Juil - 18:43 (2009)    Sujet du message: hélices Répondre en citant

Cela a déjà été fait en france, j'avais vu ça dans un vol moteur au début des années 90...

Ma mémoire me joue des tours mais peut être que Monsieur Doléac pourrait nous en dire plus... sinon quelqu'un d'autre ;-)


Revenir en haut
olivier JOURNEAUX


Hors ligne

Inscrit le: 23 Juil 2008
Messages: 21
Localisation: chamalieres
Masculin

MessagePosté le: Sam 4 Juil - 23:30 (2009)    Sujet du message: hélices Répondre en citant

Bonsoir,


Jean Claude, si le vol sur un moteur est possible, en dimensionnant correctement les dérives alors
au contraire la fiabilité augmente. (la probabilité d'une panne sur les 2 moteurs simultanément est plus faible que sur un seul moteur, à condition qu'il soit autonome l'un de l'autre).
D'autres avantages de cette formule: le poids des moteurs (mini2plus 18kg complet), et
la possibilité de faire un carénage plus aérodynamique pour la cellule, l'arrière étant dégagé.
Dommage que cette formule ne rentre pas dans la réglementation ULM, car elle va dans le sens de la sécurité et de la facilité de pilotage.


Olivier,


Revenir en haut
Jean Claude DEBREYER


Hors ligne

Inscrit le: 20 Juil 2008
Messages: 2 665
Localisation: Loir et Cher
Masculin

MessagePosté le: Dim 5 Juil - 09:22 (2009)    Sujet du message: hélices Répondre en citant

Bonjour Olivier
La fiabilité augmente si le vol avec un seul moteur est possible: Mais, rare sont ceux qui tiennent la palier à mi puissance ( soit 4800 t/mn pour  plein gaz à 6500 t/mn). De surcroît, le braquage des dérives pour contrer la dissymétrie  me semble optimiste et rajouterai en tout cas  une trainée importante. 
Jean Claude


Revenir en haut
jeangui91


Hors ligne

Inscrit le: 24 Juil 2008
Messages: 446

MessagePosté le: Dim 5 Juil - 09:26 (2009)    Sujet du message: hélices Répondre en citant

C'est un vieux débat que celui de la fiabilité supérieure d'un bimoteur sur celle d'un monomoteur. Plusieurs articles sont parus autrefois racontant le travail de convoyage des avions légers au dessus de l'Atlantique ou du Pacifique. Quasiment tous ces récits faits par les convoyeurs mentionnaient que leur stress était le même en bimoteur qu'en monomoteur. La raison est qu'un monomoteur a son moteur dans le fuselage et de ce fait installé "plus à l'aise" que les deux moteurs installés dans les ailes ( probabilité de panne inférieure ). Par ailleurs la panne d'un des moteurs constitue la pièce principale de la formation à la qualification "bi", tant cela est très perturbant. Généralement chaque moteur étant moins puissant que le moteur unique, il est impératif de mettre les gaz à fond pour seulement tenir le niveau de vol ( prendre de l'altitude est exclus ) et cela ne peut durer "longtemps".
Le CriCri de Michel Colomban ( avion en CNRA ) fut exempt de la qualif bimoteur car les deux moteurs sont très proches mais ses moteurs 2 temps ( conçus spécialement pour lui ) ne peuvent prétendre à la fiabilité d'un 4 temps.
Plus une solution est simple et plus elle est fiable donc deux hélices entrainées par un seul moteur ne remplit pas et de loin ces critères. Si vous voulez améliorer les performances aérodynamiques des autogires il n'y a qu'une solution c'est l'hélice tractrice suivie d'un fuselage bien profilé supportant un empennage correctement dimensionné : petite surfaces car bras de levier correct.


Revenir en haut
André Martin


Hors ligne

Inscrit le: 07 Mai 2008
Messages: 251
Localisation: Québec (Canada)
Masculin 羊 Chèvre

MessagePosté le: Dim 5 Juil - 20:39 (2009)    Sujet du message: hélices Répondre en citant

Le père de tous les gyros, qui a tout essayé: le Bensen B16, deux moteurs parallèles,deux rotors en croix!... 


http://img37.imageshack.us/i/bensen16big.jpg/








Une variante avec un seul moteur:


http://img39.imageshack.us/i/autogyrobihelice.jpg/



 




Une autre variante avec cabine RAF2000:


http://img145.imageshack.us/i/eggproduct.jpg/


_________________
L'avenir de l'autogire c'est le gyrodyne!!!
http://zeeoo.free.fr/forum/index.php?owner=zeeoo
http://www.rotaryforum.com/


Dernière édition par André Martin le Dim 5 Juil - 22:03 (2009); édité 1 fois
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
André Martin


Hors ligne

Inscrit le: 07 Mai 2008
Messages: 251
Localisation: Québec (Canada)
Masculin 羊 Chèvre

MessagePosté le: Dim 5 Juil - 21:44 (2009)    Sujet du message: hélices Répondre en citant

Un Harold-Pitcaïrn AC35, moteur central, helices coaxiales, roue arrière directrice et motorisée...pour la route!


_________________
L'avenir de l'autogire c'est le gyrodyne!!!
http://zeeoo.free.fr/forum/index.php?owner=zeeoo
http://www.rotaryforum.com/


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
André Martin


Hors ligne

Inscrit le: 07 Mai 2008
Messages: 251
Localisation: Québec (Canada)
Masculin 羊 Chèvre

MessagePosté le: Dim 5 Juil - 21:46 (2009)    Sujet du message: hélices Répondre en citant

Un triplace, deux moteurs superposés, hélices coaxiales... Longtemps l'appareil du président de la P.R.A.


_________________
L'avenir de l'autogire c'est le gyrodyne!!!
http://zeeoo.free.fr/forum/index.php?owner=zeeoo
http://www.rotaryforum.com/


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
André Martin


Hors ligne

Inscrit le: 07 Mai 2008
Messages: 251
Localisation: Québec (Canada)
Masculin 羊 Chèvre

MessagePosté le: Dim 5 Juil - 21:49 (2009)    Sujet du message: hélices Répondre en citant

Un Walis, bimoteur (obligatoire en Angle-terre pour survoler les grandes villes...), deux hélices contrarotatives...


_________________
L'avenir de l'autogire c'est le gyrodyne!!!
http://zeeoo.free.fr/forum/index.php?owner=zeeoo
http://www.rotaryforum.com/


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 06:26 (2017)    Sujet du message: hélices

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    le forum de l'autogire Index du Forum -> le forum de l'autogire -> le forum de l'autogire Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Aller à la page: 1, 2, 3  >
Page 1 sur 3

 
Sauter vers:  

Index | forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com