le forum de l'autogire Index du Forum

le forum de l'autogire
le forum de l'autogire

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

moteur simonini
Aller à la page: 1, 2, 3, 4  >
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    le forum de l'autogire Index du Forum -> le forum de l'autogire -> le forum de l'autogire
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
jp44


Hors ligne

Inscrit le: 25 Jan 2009
Messages: 928
Localisation: loire atlantique
Masculin Poissons (20fev-20mar)

MessagePosté le: Dim 5 Juil - 14:59 (2009)    Sujet du message: moteur simonini Répondre en citant

http://www.simonini-flying.com/victor2super_fra.htm

bonjours
en cherchant les differrants type de moteur d ulm je suis tomber sur cette marque
(qui m etais pas meconnue a l époque des mobilettes)

des prix beaucoup plus resonnable que les rotax .....mais bon question fiabilité , j ai un doute Question

par contre ce sont des 2 temps...donc consommation exessive mais poids interessant Okay
_________________
GIRAUD jean-pierre


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur MSN
Publicité






MessagePosté le: Dim 5 Juil - 14:59 (2009)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Florent


Hors ligne

Inscrit le: 16 Juin 2008
Messages: 469
Localisation: 38

MessagePosté le: Dim 5 Juil - 20:15 (2009)    Sujet du message: moteur simonini Répondre en citant

les puissances annoncées sont étonnantes...

Revenir en haut
Alain


Hors ligne

Inscrit le: 08 Juil 2008
Messages: 626
Localisation: Bretigny, Suisse
Masculin Lion (24juil-23aoû)

MessagePosté le: Dim 5 Juil - 23:54 (2009)    Sujet du message: moteur simonini Répondre en citant

Les 3 utilisateurs que j'ai connu dans mon coin sont retournés aux Rotax... il y a probablement une raison :0)
_________________
Alain Lederer


Revenir en haut
Eliott


Hors ligne

Inscrit le: 10 Oct 2008
Messages: 173
Localisation: nord isere
Gémeaux (21mai-20juin) 猪 Cochon

MessagePosté le: Lun 6 Juil - 17:30 (2009)    Sujet du message: moteur simonini Répondre en citant

Ivan Nigrowsky en montait aussi, rapport poids/puissance trés intéréssant mais il a vite abandonné Exclamation

Revenir en haut
Pascal Podogorska


Hors ligne

Inscrit le: 16 Déc 2008
Messages: 70
Localisation: Montélimar (26)
Masculin Gémeaux (21mai-20juin)

MessagePosté le: Lun 6 Juil - 19:08 (2009)    Sujet du message: moteur simonini Répondre en citant

Bonjour à tous,
J'en ai démonté un hier sur un 3 axes, le client trouvait qu'il tournait pas rond avec un bruit métallique anormal, démontage du réducteur et grosse surprise, j'ai retrouvé le cerclage du flector en miettes !!! Ce cerclage sert à mettre en place de flector, il est enlevé lorsque toutes les vis sont montées mais visiblement oublié sur celui-ci ! cela prouve le sérieux du montage en usine.


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
jp44


Hors ligne

Inscrit le: 25 Jan 2009
Messages: 928
Localisation: loire atlantique
Masculin Poissons (20fev-20mar)

MessagePosté le: Lun 6 Juil - 19:12 (2009)    Sujet du message: moteur simonini Répondre en citant

mais pourquoi .....et il y a combien de temps ???
j est lu aussi des problemes de fiabilité ....mais ce sont t il amélioré???
j en est vu de monté sur des 3 axes

pour la puissance , ca m etonne pas trop ,car il sont surement plus poussé que les rotax....mais en general plus on pousse un moteur , plus il est fragile.....
par contre il y a des différance de prix (presque le double ) si tu le prend en france ou si tu le prend en angleterre.....vaut mieux aller le chercher directement en italie , a mon avis

j arrive pas a comprendre les prix des moteur ulm en france......on a pas tous un porte feuille bien garni Rolling Eyes
_________________
GIRAUD jean-pierre


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur MSN
Eliott


Hors ligne

Inscrit le: 10 Oct 2008
Messages: 173
Localisation: nord isere
Gémeaux (21mai-20juin) 猪 Cochon

MessagePosté le: Lun 6 Juil - 20:59 (2009)    Sujet du message: moteur simonini Répondre en citant

tu l'as dis!!! jp44 un 914 pour le prix d'une jolie berline,ça fait mal au cul Crying or Very sad  comprend pas moi non plus Question

Revenir en haut
manu de mimizan


Hors ligne

Inscrit le: 29 Avr 2008
Messages: 656
Localisation: mimizan
Masculin

MessagePosté le: Mar 7 Juil - 07:36 (2009)    Sujet du message: moteur simonini Répondre en citant

Bonjour
 
Pourquoi les Français payent les moteurs Rotax  plus chers ??
 
Moi j’ai la réponse.
 
Car le consommateur Français est un C..  c’est connu si c’est pas cher c’est pas bon c’est de la merde. !!
 Il y a quelques années j’avais la possibilité d’acheter des moteurs Rotax avec une remise de 42% , mais il fallait les importer d’Autriche résultat personne n’a voulu.
 
Cela s’est reproduit  avec les Rotors extrudés en chine . On preferent acheter soit disant du Français. Il faut savoir que depuis belle lurette les fabricants français Pechiney, Alcan, Almet  etc etc … ne fabriquent plus de petites quantités et il sous-traitent  en Chine.
 
 Depuis des années nous bouffons du chintok et ce n’est  fini.  Mais les tarifs sont bien Mode in France c’est a dire plein pot.
 
 Je viens de réaliser une étude Marketing par une grande Agence Française pour un produit de mon invention j’avais prévu de le vendre  autour de 600 euros  réponse de l’étude il faut vendre ce type de produit  3400 euros sinon cela ne ferait  pas sérieux ???
 
 Le Français aime  PAYER CHER . 
 
Dernier exemple : Ecole hélico pas cher !!  je n’ai trouvé que  6 personnes intéressées mais  la plupart sont sceptiques…..   En un mois  un colègue vient d’ouvrir  3 écoles en Argentine et il a commencé après moi  c’est a dire depuis  2 mois.
 
Voilà. Voilà .



 Manu 
_________________
Amitiés
Manu de Mimizan


Revenir en haut
CH


Hors ligne

Inscrit le: 29 Avr 2008
Messages: 706

MessagePosté le: Mar 7 Juil - 08:25 (2009)    Sujet du message: moteur simonini Répondre en citant

Bonjour Manu,

Eurocopter est en Chine, Agusta aussi, sans parler d'Airbus.

La Chine travaille sur un ULM électrique en composite et depuis longtemps collabore avec la Russie sur le plan aéronautique.

Plusieurs copies d'avions ou d'ULM sont dans les usines chinoises.

L'hélico Hugues 300 sera produit en Chine, et ce pays fait déjà voler plusieurs clones d'hélicoptères en kit.

CH


Revenir en haut
Florent


Hors ligne

Inscrit le: 16 Juin 2008
Messages: 469
Localisation: 38

MessagePosté le: Sam 2 Jan - 16:37 (2010)    Sujet du message: moteur simonini Répondre en citant

Je viens de regarder ces moteurs su le Net plus attentivement et voici en résumé ce que cela donne...

En ce qui concerne les puissances et consommation annoncées (série des Victor 2), les mesures ne sont pas effectuées dans des conditions standards (qui doivent être de 1013 Hpa et 20°C me semble-t-il...).

A priori au niveau des puissances, il faut déduire une dizaine de %, mais le rapport poids / puissance reste tout à fait convenable. (Cf mesures effectuées par Twistair sur le forum US / à un rotax 912, il obtient environ 220 kg de poussée).

Au niveau conso, en multiaxe sur les forums italiens elle varient de 11 à 16 l/heures.

Au niveau fiabilité je n'ai pas trouvé d'info sur des moteurs avec un nombre d'heure important Les pilotes qui ont ce type de moteur ont l'air satisfait.au niveau des performances et du comportement.
J'ai trouvé sur le net 3 cas de problème avec ce moteur, celui mentionné par Pascal ci dessus, 1 en Angleterre, et 1 en Russie (mis il semble que les moteurs soient livrés en pièces détachées puis assemblés sur place --> traduction goggle)

Au niveau avantage il y le rapport poids/puissance, le prix comparé à un 912 et les conso.
Au niveau inconvénient : il faut faire le mélange avant (quoique pas de risque de panne de lubrification..) donc en voyage, il faut bien avoir le matériel, le réseau de distributeur faible, le manque de retour d'expérience sur un nombre d'heure important (TBO indiqué de 600 heures...)
Au niveau différence technique par rapport à un 582, les cylindres du 582 sont chemisés donc "facilement" rectifiable, tandis que celle des Victors sont traites nickasil...

Cela me semble donc être un type de moteur intéressant et qui mérite d'être suivi...


Revenir en haut
jp44


Hors ligne

Inscrit le: 25 Jan 2009
Messages: 928
Localisation: loire atlantique
Masculin Poissons (20fev-20mar)

MessagePosté le: Sam 2 Jan - 17:00 (2010)    Sujet du message: moteur simonini Répondre en citant

Okay
je pense qu'un autogire consomme plus qu'un multiaxes ????
 de toute facon un 2 temps consomme toujours + qu un 4 temps  Neutral


mais c est un beau moteur....si j avais des € a perdre pourquoi pas !!!!
_________________
GIRAUD jean-pierre


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur MSN
MICHEL27


Hors ligne

Inscrit le: 07 Oct 2010
Messages: 182
Localisation: Haute Normandie
Masculin Scorpion (23oct-21nov)

MessagePosté le: Lun 15 Nov - 20:44 (2010)    Sujet du message: moteur simonini Répondre en citant

Bonsoir Florent,
En fait je suis en train de finir le montage du VICTOR 2 sur un gros paraplane. Les essais moteurs sont prévus pour demain donc pour les retours, il faudra attendre un peu.
Néanmoins plusieurs remarques par rapport au ROTAX 582 que je connais bien (j'en ai déjà monté 5).
La doc SIMONINI est vraiment très légère (branchements électriques mais surtout quasiment rien sur le circuit de refroidissement). Heureusement, grace à des photos prises à BLOIS cette année  d'un pendulaire et à la doc ROTAX, j'ai pu me débrouller.
Par contre au niveau de la fiabilité, j'ai assez confiance car j'utilise des SIMONINI MINI 2+ et MINI 3 et ils sont assez fiables. Les 1ers VICTORS ont eu semble-t-il quelques soucis mais cela semble réglé. La qualité d'usinage et l'aspect général sont très bons. Je crois également que la conso doit être très inférieure au 582 pour 2 raisons : boites à clapets (pseudo soupapes donc meilleur remplissage) et surtout 2 échappements accordés distincts ( l'échappement 2 en 1 pour un 2 temps est une hérésie mécanique).
Résultat, plus de puissance et moins de conso (le 582 qui est l'héritier du 532 a été conçu à une époque où la conso n'était pas le sujet de préoccupation principal). Le VICTOR est forcément plus moderne.
Par contre, je doute un peu sur les 3% d'huile semi-synthèse que recommande le fabricant (ROTAX ne préconise qu'un petit 2%). Pour les premières heures de fonctionnement (rôdage) je vais les suivre mais après, je compte diminuer vers 2,5% en fonction des bougies et autres paramètres. 
Pour la suite nous verrons (si la météo nous permet de gaspiller un peu d'essence bien sûr !)
_________________
MICHEL27


Revenir en haut
Florent


Hors ligne

Inscrit le: 16 Juin 2008
Messages: 469
Localisation: 38

MessagePosté le: Lun 15 Nov - 21:59 (2010)    Sujet du message: moteur simonini Répondre en citant

Merci Michel, je vais attendre avec impatience la suite de tes essais. On trouve peu de retour d'expérience sur ce moteur qui semble être une alternative intéressante pour les gyros... Bon rodage et bon vols si la météo le permet (ce qui ne semble pas gagné ces jours ci...)

Revenir en haut
jp44


Hors ligne

Inscrit le: 25 Jan 2009
Messages: 928
Localisation: loire atlantique
Masculin Poissons (20fev-20mar)

MessagePosté le: Mar 16 Nov - 12:20 (2010)    Sujet du message: moteur simonini Répondre en citant

je refait un copier coller de ce qu a trouver "olb 13" dans le post http://autogire.xooit.fr/t750-PITBULL.htm?start=15

il est mieux dans ce post Okay

voila ce j ai trouvé sur le net


Hors ligne

Inscrit le: 02 Jan 2010
Messages: 8

Localisation: Lyon

Statut perso: Sympathisant

Posté le: Dim 3 Jan - 19:57 Sujet du message: SIMONINI VICTOR 2
Bonjour,


Pour répondre au message de dta582 et pour tordre le cou à certaines croyances au sujet du 2 temps, je vais tenter d’être bref :




Le SIMONINI VICTOR 2 :


Je possède un ULM 3 axes SKY RANGER équipé d’un moteur SIMONINI VICTOR 2. A part les petits problèmes de jeunesse (je possède le numéro de série N° S167 167ème moteur produit) :
-Pompe à eau fragile (remplacée par l’actuelle où la poulie est maintenue de part et d’autre de son axe)
-Flasques de réducteur mal alignées ce qui use les joints spi du réducteur (les moteurs actuels n’ont plus ce problème)
-Volant moteur inertiel maintenu par un anneau en élastomère (rupture de l’anneau, les moteurs actuels ont un autre système)


Ce moteur est une merveille technologique :


-Conso de 9 à 11 litres / heure (selon pilotage)
-Puissance de 92 cv effectifs
-Poids du 582 malgré sa cylindrée plus forte (850 cc)
-Vendu complet (carbus, démarreur, réducteur, pots d’échappement) à un prix compétitif
-Fixation en inversé pour les 3 axes comme le 582 (entraxes identiques) seule modif, prévoir le double échappement (capot moteur).




La puissance gagnée ne permet pas une plus grande vitesse, cela dépend du pas de l’hélice, celui-ci est réglé de manière à ne pas emplafonner la VNE, mais d’avoir un meilleur taux de montée et un décollage plus court.
Si l’on ne prend pas garde, on a vite fait de se retrouver les « pieds en l’air » suspendu à l’hélice comme un hélico ! (pour un moteur avant bien entendu)


Personnellement je ne décolle jamais plein gaz avec ce moteur, cela me laisse une bonne réserve « sous le pied » au cas ou… mais lorsqu’on pousse le levier plein gaz, la réponse est instantanée et nous scocthe littéralement au siège !




Le « secret » d’une telle conso :


Pour en avoir longuement parlé avec « il maestro », Monsieur SIMONINI en personne, il n’a rien inventé, il n’a fait qu’adapter les règles immuables du 2 temps que nul ne devrait contourner ! En effet, pour ceux qui connaissent le fonctionnement du 2 temps, lorsque le piston ferme la lumière d’échappement (compression des gaz frais et échappement, actions simultanées en 2 temps), il faut être certain que des gaz frais ne soient pas « restés » au dehors du cylindre et inversement pour les gaz chauds. Pour cela, les motoristes appliquent une formule de calcul du pot de détente. Les gaz frais et chauds ne se mélangeant jamais, lorsque le volume de détente a été bien dimensionné, le piston coupe ceux-ci exactement au bon endroit, laissant dans la détente les gaz chauds et dans la chambre de combustion, les frais.
Vous suivez toujours ?


Avez-vous déjà remarqué qu’une multitude de moteurs deux temps possèdent une pipe d’échappement en forme de « Y » ? Ce qui tend à rendre la détente assez aléatoire. Deux pistons « travaillent » sur la même détente (volume) nous ne sommes pas du tout certains que des gaz frais ne restent emprisonnés dans la pipe d’échappement, la conso sur ces types de moteur est parlante, 18 à 20 litres / heures n’est pas une aberration.


Simonini a appliqué la règle et est formel : -« Sur un deux temps, les pots doivent être indépendants. » Ce qu’il a fait et explique la consommation annoncée.




La puissance :


C’est facile pour un motoriste de créer un moteur puissant, ce qui est plus compliqué, c’est de limiter les inconvénients induits au fur et à mesure que la puissance augmente :
-Problèmes de thermodynamique
-Problèmes de graissage (surtout le bas moteur)
-Toute une foultitude de petits problèmes nuisant au bon fonctionnement du moteur


Simonini fort de son expérience (plus de quarante années passées sur des moteurs de compétition moto) a su trouver le subtil compromis entre Alésage, Course et Taux de compression.


Plus le Taux de compression est élevé et plus la thermodynamique en est améliorée. Avoisinant les 1/10 sur le Victor 2, fait qu’à chaque « bouffée » de gaz frais, le moteur en est autant refroidi… Oublions les puristes un instant :
Si vous jetez une goutte d’eau sur une pièce métallique incandescente, celle-ci s’évapore et la pièce est encore chaude. Si par contre vous jetez un seau d’eau dessus, la pièce elle refroidi instantanément. C’est pour cela qu’à l’ouverture des gaz, la température échappement chute et à la coupure elle grimpe. Vérifiez si vous ne me croyez pas ! Le fort taux de compression améliore cette dynamique.
En jouant sur la course et l’alésage afin de garder une cylindrée donnée, on joue sur les tours moteur ; une petite course augmente les tours moteurs et inversement pour une grande course.
On joue sur ces paramètres (sur le papier avant fonderie) en partant d’une vitesse (tours/min) de rotation fixée par avance (un cahiers des charges pour les puristes).


L’expérience a fait le reste… On ne s’improvise pas motoriste !




La fiabilité :


Un moteur marche ou ne marche pas ! Il n’y a pas de « oui mais » seule l’attention qu’on lui porte doit être plus importante si le moteur est plus pointu qu’un autre.
Simonini « traîne » derrière lui cette réputation des Kits de gonflage qui avaient noyé la France dans la fin des années 70. La marque, forte de son expérience de la compétition, avait commercialisé de très bons kits pour nos cyclomoteurs avant leur interdiction, car ces kits étaient destinés à la compétition. Les casses successives (je me souviens à l’époque, acheter un piston par semaine pour mon 103) entachaient la marque alors qu’elle n’y était pour rien, le moteur étant beaucoup plus pointu, demandait une plus grande attention ! Augmentation du pourcentage d’huile, utilisation de la CASTROL R40 à 80% d’huile de ricin. Un réglage richesse pointu à refaire à chaque variation de la pression atmosphérique… Nous utilisions nos « machines » comme avant… ERREUR !!!
Cette image des moteurs cassés SIMONINI est restée malheureusement dans les esprits !


Combien de fois lorsqu’un moteur serre, on entend le pilote « pester » contre la marque de son moteur, alors que 99,99 % des cas, cela vient de son conducteur !


Tous les matériaux que constitue un moteur sont les mêmes pour toutes marques confondues, c’est l’attention qu’on lui porte qui n’est pas la même.
Qui nettoie périodiquement sa cuve d’essence des fines limailles qui traînent au fond ? et pourtant, sur les BING il suffit de la dégrafer (5 minutes par carburateur) c’est la cause la plus importante du serrage, une limaille aspirée coincée dans le gicleur rend le mélange très pauvre (plus d’air que d’essence) le serrage est inéluctable !


Un moteur à bout de potentiel, ne serre pas, il perd petit à petit ses performances aura de plus en plus de mal à démarrer etc… Il faut procéder à la mise à neuf des pièces d’usure.




Le traitement NIKASIL ou NIQUASIL :


Le traitement NIKASIL (traitement de surface Nickel et carbure de silicium par électrolyse) sert à éliminer les inconvénients de la chemise fonte emboîtée en force dans un cylindre alu :


-Poids important
-alignement des lumières difficile fonte>alu
-thermodynamique difficile (la fonte garde la chaleur)
-augmentation d’une côte ou deux du piston lors des différents réalésages ce qui dérègle à force le moteur.


Un traitement NIKASIL contrairement aux idées reçues, ne se raie pas après un serrage, il faut un très fort serrage pour s’éclater (serrage aux quatre coins), en effet il s’écaille et ne se raie pas, cela dépend de la qualité du traitement. Si les surfaces sont « grasses » ou si une impureté se fait piéger lors du bain, le traitement risque de s’écailler.
Si tel devait être le cas, on ne jette pas le cylindre, on l’envoi à une entreprise de traitement (beaucoup en France) qui éliminera le vieux traitement par des bains d’acides ne faisant dissoudre que le Nickel et procèdera à un nouveau traitement, cela coûte le quart ou le tiers du prix du neuf.


En conclusion :


Tout moteur connu (qui a fait son expérience) est bon, ce qui en fait la différence c’est ce que vous attendez de lui et son prix. Si c’est un moteur pointu vous ne l’utiliserez pas de la même manière qu’un moteur « plus calme ». Pourquoi acheter un moteur de compète si vous n’en faite pas ! Le VICTOR 2 est une très bonne alternative aux moteurs Autrichiens, c’est son prix qui vous fera trancher. Essayer de diviser le prix du moteur complet par sa puissance, vous verrez que le rapport est très parlant, cela ne laisse aucune ambiguïté quant à son choix !


Fichtre j’ai été hyper long, la passion m’emporte ! Je vous souhaite à tous une bonne et heureuse année.


Daniel
sur le net
_________________
GIRAUD jean-pierre


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur MSN
Philippe Vigneron


Hors ligne

Inscrit le: 27 Jan 2010
Messages: 46
Localisation: Bourges
Masculin Scorpion (23oct-21nov)

MessagePosté le: Mer 17 Nov - 21:38 (2010)    Sujet du message: moteur simonini Répondre en citant

Bonsoir à JP44,
Je suis très intéressé par ce moteur dont le rapport poids/puissance/prix est imbattable. Depuis 2 ou 3 ans j'essaie d'avoir des infos utilisateurs (la réputation de ce moteur en France n'est pas bonne...) mais je n'arrive pas à en avoir ni auprès de Simini ni d'ULM technologie le distributeur en France ! quelle surprise de voir un post sur ce forum à propos de ce moteur !
Aussi j'aimerais pourvoir joindre ce Daniel de Lyon afin de lui demander d'autres informations notamment le montage de ce moteur dans un Sky Ranger. je n'hésiterai pas à aller le voir pour mieux m'en rendre compte.
Je ne trouve pas ce post dans le lien que tu nous a transmis..
A bientôt,
Philippe


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 19:08 (2017)    Sujet du message: moteur simonini

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    le forum de l'autogire Index du Forum -> le forum de l'autogire -> le forum de l'autogire Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Aller à la page: 1, 2, 3, 4  >
Page 1 sur 4

 
Sauter vers:  

Index | forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com