le forum de l'autogire Index du Forum

le forum de l'autogire
le forum de l'autogire

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Vive les quilles longues!!!
Aller à la page: 1, 2, 3, 4  >
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    le forum de l'autogire Index du Forum -> le forum de l'autogire -> le forum de l'autogire
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
etidal


Hors ligne

Inscrit le: 29 Avr 2008
Messages: 464
Localisation: Bretagne-Paimpol
Masculin Bélier (21mar-19avr) 羊 Chèvre

MessagePosté le: Mer 29 Juil - 20:55 (2009)    Sujet du message: Vive les quilles longues!!! Répondre en citant

Hier j'ai décollé d'un aérodrome piste en dur vent de face 11 Noeuds établis rafales 15 Noeud ( infos de la tour).
J'ai prélancé 150 Tmn rotor à plat, puis j'ai câbré le rotor pour finir le prélancement. Mon giro s'est immédiatement
mis sur la roulette de queue. Donc manche avant toute, gaz à fond, puis manche au centre et décollage correct. Je
pense que c'est ma quille longue et horizontale qui m'a sauvé.
_________________
Etienne 22 Paimpol


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Mer 29 Juil - 20:55 (2009)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Pascal Podogorska


Hors ligne

Inscrit le: 16 Déc 2008
Messages: 70
Localisation: Montélimar (26)
Masculin Gémeaux (21mai-20juin)

MessagePosté le: Mer 29 Juil - 22:05 (2009)    Sujet du message: Vive les quilles longues!!! Répondre en citant

Salut Edital
C'est principalement pour cette raison que Vittorio Magni refuse de relever la hauteur du tube de queue sur ses appareils! Je sais certains vont encore dire "oui mais on décolle et pose plus court avec plus de garde !" OK mais sécurité avant tout. J'ai souvenir d'il y a quelques mois de voir un gars dans cette situation là avec une machine dont je ne siterai pas la marque à Montélimar, il était à 2 doigts de se mettre sur le côté !!! ce jour là 70km/h de vent.


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Jean Claude DEBREYER


Hors ligne

Inscrit le: 20 Juil 2008
Messages: 2 665
Localisation: Loir et Cher
Masculin

MessagePosté le: Jeu 30 Juil - 09:20 (2009)    Sujet du message: Vive les quilles longues!!! Répondre en citant

etidal a écrit:
...j'ai câbré le rotor pour finir le prélancement. Mon giro s'est immédiatement mis sur la roulette de queue.


Bonjour,
Je crois personnellement qu'une assiette horizontale du fuselage lorsque le gyro est posé sur ses roues est une erreur de conception. Ce choix oblige à mettre le  manche  en arrière (donc créer un couple cabreur) pour monter le régime rotor avant le décollage. Le choix d'une assiette au sol à +6/+8° permettrait d'avoir un manche au neutre dans cette phase et d'éviter toute tendance au sur-cabrage quand les roues quittent le sol.
Jean Claude


Revenir en haut
Bobcat


En ligne

Inscrit le: 01 Mai 2008
Messages: 2 380
Localisation: Thailande
Masculin Bélier (21mar-19avr) 鷄 Coq

MessagePosté le: Jeu 30 Juil - 10:18 (2009)    Sujet du message: Vive les quilles longues!!! Répondre en citant

J'ai joué la même à Bora Bora , seul à bord de mon M16 , 25 à 30 kts de face dans les rafales. Bascule  sur le kul à peine relevé le disque rotor, plein gaz et décollage dans les 3 secondes......Mais c'est vrai que la première fois, cela surprend et à postériori, bien content d'avoir la quille la plus droite et la plus longue Embarassed
_________________
Pil/Ins pro/privé hélico, environ 6000 heures de vol sous voilures tournantes ( je ne marque pas mes heures sur ULM). Vole sur Paramoteur, Hélico et autogire....


Revenir en haut
Jean Claude DEBREYER


Hors ligne

Inscrit le: 20 Juil 2008
Messages: 2 665
Localisation: Loir et Cher
Masculin

MessagePosté le: Jeu 30 Juil - 11:58 (2009)    Sujet du message: Vive les quilles longues!!! Répondre en citant

J'ai oublié le croquis .


Revenir en haut
Florent (Invité)
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Jeu 30 Juil - 13:01 (2009)    Sujet du message: Vive les quilles longues!!! Répondre en citant

On doit pouvoir aussi décaler le train d'atterrissage plus en arrière et garder une quille inclinée...

Revenir en haut
Jean-Luc 81


Hors ligne

Inscrit le: 29 Avr 2008
Messages: 50
Localisation: Tarn en Midi-Pyrénéen
Masculin

MessagePosté le: Jeu 30 Juil - 19:12 (2009)    Sujet du message: Vive les quilles longues!!! Répondre en citant

Sur ma machine j'ai train d'atterissage décalé vers l'arrière de 20 cm environ 
L'idée de Jean-Claude est à tester
_________________
Pilote Autogire & Multi-axe
Constructeur amateur ....


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
etidal


Hors ligne

Inscrit le: 29 Avr 2008
Messages: 464
Localisation: Bretagne-Paimpol
Masculin Bélier (21mar-19avr) 羊 Chèvre

MessagePosté le: Jeu 30 Juil - 19:56 (2009)    Sujet du message: Vive les quilles longues!!! Répondre en citant

Jean-Claude, je n'ai pas eu le temps de savoir si le manche mettait le rotor à 6°,  8° ou 12°. Cela a été instanné.
Sur le cul, plein avant et plein pot. Pas le temps de réfléchir.
_________________
Etienne 22 Paimpol


Revenir en haut
Florent (Invité)
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Ven 31 Juil - 09:37 (2009)    Sujet du message: Vive les quilles longues!!! Répondre en citant

'L'inconvénient" c'est que tu fais un atterrissage 3 points, je ne sais pas si c'est réellement un avantage ou pas ?

Revenir en haut
Jean Claude DEBREYER


Hors ligne

Inscrit le: 20 Juil 2008
Messages: 2 665
Localisation: Loir et Cher
Masculin

MessagePosté le: Ven 31 Juil - 09:50 (2009)    Sujet du message: Vive les quilles longues!!! Répondre en citant

Etienne,
Ce que je voulais dire c'est que,  pour  monter en régime, il  faut un  angle d'incidence important du rotor, qu'on n'obtient qu'en mettant le manche en arrière. Mais c'est précisément cette  position du manche  qui  provoque le déséquilibre en arrière lors d'une rafale.
         Pourtant, on pourrait faire en sorte que le grand angle d'incidence du rotor soit obtenu sans mettre le manche en arrière: il suffirait que tout le gyro soit cabré au sol sur ses roues. Ainsi,  lors d'une rafale soudaine soulevant le gyro, le manche étant au neutre il n'y a plus à le ramener d'urgence en avant: le vol est déjà équilibré.
         On pourrait objecter qu'une telle modif. risquerait  de faire toucher la roue avant en premier à l'atterrissage. C'est vrai. Mais quelques vidéos d'atterissage  pourraient facilement montrer jusqu"où ne pas donner trop d'angle au sol.


Revenir en haut
Gérard BEAUDOIN
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Ven 31 Juil - 12:13 (2009)    Sujet du message: Vive les quilles longues!!! Répondre en citant

Bonjour

Mon avis.
Etidal tu nous informes que tu  décolles d'une piste en dur, donc bien roulante, alors pourquoi vouloir à tout prix prélancer à fond, on use les courroies, on fatigue les flexibles ou les cardans et les renvois d'angle.
Surtout quand il y a du vent autant laisser celui ci faire son travail, personnellement je décolle également d'une piste bien roulante, je limite mon prélancement à 150t/mn, je lache le frein et manche en arrière progressivement "vous connaissez la suite" Dame Nature fait le reste, et on est moins surpris lors d'un décollage intempestif provoqué par une rafale.

Gyroscopiques salutations

 


Revenir en haut
Xavier AVERSO
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Ven 31 Juil - 16:58 (2009)    Sujet du message: Vive les quilles longues!!! Répondre en citant

Salut les amis, toutes ces comportements sont dû a la position du train principal très délicat a délimiter sur un bi tandem ( trop arrière ou trop avant ) mais cela se gère bien au pilotage.

jean Pierre la position au sol que tu préconise a un défaut a l'attéro, car il est toujours préférable de poser le train principal avant le train avant ainsi en cas de vent de travers la roue avant va conserver l'angle de correction sans créer une embardée et elle touchera le sol quand la vitesse sera très faible tout cela bien sur, sur les gyros dont la roue avant est reliée directement aux les palonniers.

Quand a la "longue quille" ce n'est uniquement que pour reculer au maximum l'empennage.

Xavier 


Revenir en haut
Jean Claude DEBREYER


Hors ligne

Inscrit le: 20 Juil 2008
Messages: 2 665
Localisation: Loir et Cher
Masculin

MessagePosté le: Ven 31 Juil - 19:28 (2009)    Sujet du message: Vive les quilles longues!!! Répondre en citant

Xavier AVERSO a écrit:
  ...la position au sol que tu préconise a un défaut a l'attéro, car il est toujours préférable de poser le train principal avant le train avant... sur les gyros dont la roue avant est reliée directement aux les palonniers.



Ton objection est justifiée et tu apportes déjà une solution: ne pas relier la roue avant au palonnier (diriger par freins différentiels). Mais il est aussi peut-être déjà possible de positionner  suffisamment cabré, sans que la roue avant ne touche la première: Par ex: Si 9° est l'incidence du rotor en croisière vers 90 km/h , (plan des 3 roues horizontal), cabrer au sol ce plan de 8° degré de plus amène le rotor à 17° soit une vitesse de vol en palier  de 50 km/h environ. Comme l'atterro est toujours plus lent, le plan des roues est encore cabré et la roue avant touchera la dernière. Jean Claude 

Revenir en haut
etidal


Hors ligne

Inscrit le: 29 Avr 2008
Messages: 464
Localisation: Bretagne-Paimpol
Masculin Bélier (21mar-19avr) 羊 Chèvre

MessagePosté le: Ven 31 Juil - 22:33 (2009)    Sujet du message: Vive les quilles longues!!! Répondre en citant

A Gérard Baudouin, D'habitude je vole sur une piste en herbe, donc je n'ai jamais de PB. C'etait la première fois que je me trouvais sur une piste en dur avec autant de vent. Mais tous mes copains ont eu ce genre de PB un jour ou un autre. Dire que plus il y a de vent mieux ça vole, il faut prévenir les débutants que plus il y a de vent  moins il faut prélancer et plus il faut rouler. Mais c'est très relatif: quand il y a du vent de face le roulage est toujours très court avec le manche au centre. Ca décolle tout seul. Personnellement je fais toujours  un palier d'accélération à 2m sol et après je gère à moins de 30° de montée. Monter au ciel comme une fusée c'est risquer de se casser la gu.... grave en cas de panne moteur. Le propriétaire précédent de mon M18 avait fait cette connerie en grimpant au ciel, il s'est senti comme "reculer". Il a eu la vie sauve que grace à un grand coup de palonier plein pot et piqué . 
Rester dans le domaine de vol de sa machine et voler en "bon père de famille" c'est encore ce qui se fait de mieux.
Enfin c'est mon humble avis.
_________________
Etienne 22 Paimpol


Revenir en haut
Xavier AVERSO
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Sam 1 Aoû - 09:26 (2009)    Sujet du message: Vive les quilles longues!!! Répondre en citant

Jean Claude, pour les gyros classés ULM je déconseille de pratiquer les bandes herbeuse si la machine se guide au sol par frein différentiels, c'est le cas du DOMINATOR...dès que tu prends une orniere...bonjour le guidage.
Xavier


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 03:01 (2017)    Sujet du message: Vive les quilles longues!!!

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    le forum de l'autogire Index du Forum -> le forum de l'autogire -> le forum de l'autogire Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Aller à la page: 1, 2, 3, 4  >
Page 1 sur 4

 
Sauter vers:  

Index | forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com